Dans un monde rempli d'incertitudes grandissantes, votre équipe sera inévitablement confrontée à de nouveaux défis. La manière dont vous et vos collaborateurs abordez ces problèmes est cruciale. Acceptez-vous les difficultés et tirez-vous les leçons des revers sur le lieu de travail ou évitez-vous les défis par peur de l'échec?   

Les chercheurs classent ces attitudes en deux états d'esprit : l'état d'esprit de développement et l'état d'esprit fixe. Celui que vous adoptez a un effet puissant sur la manière dont vous abordez les défis et les obstacles de la vie, influençant finalement ce que vous êtes capable de réaliser.  

Regardons de plus près la signification de ces deux états d'esprit et leur importance sur le lieu de travail. Puis, nous explorerons les stratégies qui peuvent vous aider vous, votre équipe et votre entreprise à cultiver un état d'esprit de développement et à réussir dans un monde en constant changement.   

Qu'est-ce qu'un état d'esprit de développement et un état d'esprit fixe? 

La psychologue Carol Dweck, professeure à l'Université de Stanford, a déterminé le cadre d'un état d'esprit de développement et d'un état d'esprit fixe. « Les personnes qui croient que leurs talents peuvent être développés (grâce à un travail acharné, à de bonnes stratégies et à l'opinion des autres) ont un état d'esprit de développement », écrit Carol Dweck dans la revue  Harvard Business Review*. Au contraire, les personnes ayant un état d'esprit fixe croient que leurs capacités sont figées et qu'elles ont été prédéterminées à leur naissance. Ce raisonnement s'applique à leurs propres qualités et à celles des autres.  

Les personnes à l'état d'esprit de développement ont en commun les caractéristiques suivantes :

  • Elles croient au développement au fil du temps. 
  • Elles sont capables de privilégier l'amélioration des compétences.
  • Elles considèrent que les obstacles sont temporaires.
  • Elles tirent leur inspiration des autres.
  • Elles acceptent les rétroactions.

Les personnes à l'état d'esprit fixe ont en commun les caractéristiques suivantes :

  • Elles croient en une intelligence permanente.
  • Elles ne s'exercent pas.
  • Elles considèrent que les obstacles sont permanents.
  • Elles se comparent aux autres.
  • Elles sont incapables de faire face aux rétroactions.

Carol Dweck décrit une autre manière de voir ces deux états d'esprit dans son populaire Ted Talk,  The Power of Yet*. Elle compare deux positions face à un problème un peu trop difficile : manquez-vous d'intelligence pour le résoudre ou ne l'avez-vous tout simplement pas encore résolu?  

Les états d'esprit sur le lieu de travail

L'adoption d'un état d'esprit fixe ou de développement en abordant le travail influence grandement la manière dont les gens font face aux défis et aux obstacles. Selon les recherches de Carol Dweck, avec un état d'esprit de développement, les gens recherchent et apprécient les défis qui peuvent mener à des échecs, car ils se concentrent sur l'apprentissage et le développement qui en résultent. Avec un état d'esprit fixe, les gens évitent complètement les situations complexes, car ces dernières peuvent les mener à l'échec.  

Ces perpétuels apprenants capables de relever des défis sont recherchés aujourd'hui, en raison des conséquences de la pandémie de COVID-19 et du virage accéléré vers les technologies numériques. Un récent rapport du Future Skills Council, au nom du Gouvernement du Canada, souligne le besoin de créer une nation d'apprenants afin que les Canadiens soient prêts pour l'avenir du travail. « Maintenant plus que jamais, nous devons être avant-gardistes et ouverts à d'autres méthodes. Nous devons être vifs, agiles et rapides pour pouvoir nous adapter », mentionne le rapport. 

L'état d'esprit des employés peut aussi modifier leur manière de gérer les rétroactions et déterminer s'ils voient leurs pairs comme des concurrents ou une source d'inspiration. Cependant, il est important de se rappeler que notre état d'esprit est muable. Selon Carol Dweck, chaque personne est une combinaison d'état d'esprit fixe et de développement et cette combinaison évolue avec l'expérience. 

L'importance de l'état d'esprit pour une organisation

Les termes de l'état d'esprit ont été popularisés dans le livre sur la motivation de Carol Dweck, Changer d'état d'esprit : Une nouvelle psychologie de la réussite. Alors que ses recherches se sont d'abord concentrées sur les élèves en classe, Carol Dweck et d'autres ont commencé à examiner les états d'esprit au-delà des personnes, incluant les états d'esprit des organisations dans leur ensemble. 

L'intégration d'un état d'esprit de développement dans les bases d'une organisation a des conséquences importantes. Les organisations qui ont un état d'esprit de développement croient que les personnes peuvent évoluer et s'améliorer grâce à des efforts, de bonnes stratégies et un excellent mentorat, explique Carol Dweck. Ces organisations valorisent le développement personnel et la progression des employés. Les occasions de croissance ont un effet sur le bonheur des employés et des employés heureux sont plus enclins à demeurer avec leur employeur actuel.

Les recherches de Carol Dweck sur  l'état d'esprit des grandes entreprises* suggèrent que les personnes qui travaillent pour une entreprise à l'état d'esprit de développement ont plus confiance en celle-ci et ont un plus grand sentiment de responsabilisation, d'appropriation et d'engagement envers l'avenir de l'entreprise. Ces employés sont plus enclins à dire que leur entreprise appuie la prise de risques, l'innovation et la créativité. 

L'état d'esprit est aussi important pour la diversité, l'équité et l'inclusion. Les employés continuent de s'y intéresser vivement, comme indiqué dans le rapport d'Indeed et de Glassdoor sur les tendances futures concernant le marché du travail. Les recherches démontrent qu'un état d'esprit de développement peut aider à réduire les stéréotypes préjudiciables et à protéger les personnes qui subissent ces préjudices.

Des stratégies pour aider votre équipe à développer un état d'esprit de développement

Sur votre lieu de travail, Carol Dweck conseille de soutenir toute discussion sur l'état d'esprit de développement*. Le message peut provenir de la direction, expliquant ce qu'est ce nouveau système de valeurs et la manière dont il sera adopté. Les dirigeants peuvent essayer d'encourager les personnes à relever des défis, de récompenser le risque raisonnable et de souligner le travail d'équipe et la communication de renseignements. 

Un état d'esprit de développement peut aussi être intégré à la manière de recruter les employés. L'entreprise technologique Rangle, par exemple, indique à IT World Canada* qu'elle recherche des personnes à l'état d'esprit de développement, qui sont curieuses et qui cherchent à s'améliorer constamment, plutôt que de se concentrer sur leur formation. 

Pour ce qui est des évaluations du rendement, utilisez des indicateurs qui témoignent de la croissance et de l'apprentissage des personnes ainsi que des augmentations de salaire qui tiennent compte des défis relevés par la personne, de ses progrès et de l'aide qu'elle apporte aux autres pour s'améliorer. 

Les entreprises ayant un état d'esprit de développement investissent également dans le développement de leur personnel grâce à des ateliers, du mentorat, des séances d'encadrement, du perfectionnement et des efforts d'amélioration des compétences. « Encouragez l'apprentissage continu et les parcours professionnels atypiques. Donnez de la latitude aux employés afin qu'ils puissent explorer leurs passions et leurs forces… et ainsi évoluer », écrit Naomi Titleman Colla, directrice des ressources humaines pour The Globe and Mail*.  

Lorsque vous et votre personnel croyez au développement continu, considérez que les obstacles sont temporaires, trouvez de l'inspiration mutuelle et êtes ouverts aux rétroactions, vous êtes mieux préparés pour vous épanouir dans un monde en constant changement. En cultivant un état d'esprit de développement, en vous, en votre équipe et en votre organisation, vous adoptez une manière efficace d'aborder les obstacles et d'atteindre le succès.

* Articles en anglais