Avec la récente médiatisation entourant ChatGPT, l'agent conversationnel d'intelligence artificielle (IA) capable de fournir des réponses ressemblant à celles des humains et de générer du contenu, de nombreux employeurs et dirigeants de l'attraction des talents se posent des questions et s'inquiètent de la manière dont l'IA peut aider ou nuire au recrutement. Par exemple, combien de temps pouvez-vous gagner en créant des descriptions de poste personnalisées? Les candidats peuvent-ils être recrutés en utilisant des lettres de motivation générées par l'IA? Ces outils pourraient-ils remplacer certains travailleurs du savoir?

Alors que l'IA devient de plus en plus demandée dans l'espace technologique, Indeed a nommé Trey Causey, directeur des sciences des données, au poste de chef de l'éthique en matière d'IA. Basé sur ses recherches et son expérience, voici un guide clair sur ce que l'IA est, et n'est pas, capable d'accomplir dans le domaine du recrutement et de l'embauche.

L'IA ne peut pas valider les renseignements

ChatGPT fonctionne en triant la grande quantité de renseignements se trouvant sur Internet et en les communiquant à ses utilisateurs. Cependant, tout ce qui se trouve en ligne n'est pas exact et vous ne pouvez pas toujours connaître la source des données ou des renseignements que vous recevez.

Trey Causey mentionne que la meilleure méthode pour quiconque utilise des renseignements provenant d'outils comme ChatGPT est la « mise en sandwich », qu'il décrit comme un processus consistant à fournir un message à l'IA, à recevoir et à modifier la réponse, à renvoyer les renseignements modifiés pour qu'ils soient à nouveau révisés, et ainsi de suite.

« Il ne s'agit pas de remplacer le travail que vous faites ou les idées que vous avez », mentionne Trey Causey. « C'est comme obtenir un deuxième avis sur un sujet, comme l'envoyer à un collègue. »

Trey Causey, chef de l'éthique en matière d'IA et directeur des sciences des données chez Indeed : « Méfiez-vous des fournisseurs qui affirment qu'ils ont résolu des problèmes difficiles grâce à l'IA ou qui pensent qu'ils peuvent par magie gérer votre processus de recrutement par l'IA. »

​​Mais l'IA n'est pas destinée uniquement aux employeurs. Les chercheurs d'emploi peuvent aussi l'utiliser et les recruteurs doivent être à l'affût des lettres de motivation et des CV qui auraient pu être créés par l'IA, qui pourrait être utilisée pour exagérer ou déformer l'expérience du candidat. Les recruteurs doivent être prudents concernant le contenu monotone provenant des chercheurs d'emploi qui pourrait indiquer l'utilisation de l'IA. Des entreprises ont créé des outils pour tenter de détecter du contenu généré par l'IA, y compris un outil gratuit* publié par le créateur de ChatGPT, mais ces outils ne sont pas particulièrement efficaces. En effet, OpenAI estime que son outil* ne détecte pas 74 % du contenu généré par l'IA.

L'IA peut aider à créer des titres de poste, des descriptions et des cadres de communication

Dans un sondage auprès de nos membres Indeed Insiders*, une communauté de clients de petites et moyennes entreprises qui utilisent Indeed de manière régulière et fournissent des avis sur les produits, les recruteurs ont indiqué qu'ils utilisent l'IA et ChatGPT principalement au cours des premières étapes du recrutement. Ils ont décrit ces outils comme étant utiles pour :

  • Améliorer la langue utilisée sur les sites Carrières, les sites d'emplois et les réseaux sociaux;
  • Élaborer des titres de poste et des descriptions, de même qu'une description de l'entreprise de recrutement;
  • Créer des recommandations de mots-clés booléens; 
  • Établir des modèles de plans ou de stratégies de recrutement;
  • Mener des recherches sur la découverte d'un domaine de compétences rare;
  • Écrire des modèles de courriels pour communiquer avec des candidats;
  • Créer des messages pour attirer les chercheurs d'emploi. 

Un membre Insiders mentionne : « Cela me facilite réellement la vie. Je ne pars pas de rien lorsque j'écris. Il me suffit de passer du temps à améliorer et à modifier les recommandations de ChatGPT. »

L'IA peut aider à réduire les biais lors de la présélection, dans une certaine mesure

Selon la revue Harvard Business Review, les biais humains peuvent influencer l'IA*, car celle-ci a été créée par des humains et imite notre prise de décision. Cela pourrait être un problème pour tout ce qui est créé par l'IA, comme les descriptions de poste. À partir de son expérience en utilisant l'IA dans le recrutement, un membre Indeed Insiders mentionne « L'[IA] ne [comprend] pas que le fait d'indiquer une compétence comme "vous devez avoir obtenu un diplôme de Stanford au cours des 15 dernières années" est une discrimination basée sur l'âge ».

Bien que des efforts soient faits afin d'améliorer cet aspect de ChatGPT* et de l'IA moderne, les outils ne sont présentement pas suffisamment intelligents pour comprendre les nuances comme les barrières éducationnelles, économiques et autres qui limitent les occasions proposées aux chercheurs d'emploi sur le lieu de travail. Un avis critique de la part d'un recruteur, qui connaît non seulement les limites de l'IA, mais aussi le recrutement basé sur les compétences*, serait utile pour enrichir les outils d'automatisation.

Selon le site Recruiter.com, l'IA peut réduire les biais au cours de la présélection* des candidats en se concentrant uniquement sur les compétences, tout en ignorant des facteurs comme le genre et l'origine ethnique. ChatGPT peut être utilisé pour mener efficacement une recherche*, comme l'ont découvert des ingénieurs de l'Université du Wisconsin à Madison, il peut donc aussi être utilisé pour vérifier que vous proposez des salaires de base équitables pour vos postes. Une révision régulière de vos processus en matière de salaires est essentielle pour vous assurer de l'équité salariale au sein de votre entreprise et cela est d'autant plus critique que les lois sur la transparence salariale* se généralisent.

L'IA peut vous offrir plus de temps à passer avec les candidats et les nouveaux employés

Les personnes interrogées au sein de la communauté Indeed Insiders mentionnent qu'un des meilleurs avantages de l'IA est de modifier leur emploi du temps en effectuant les tâches administratives qu'elles devraient normalement réaliser elles-mêmes. Celles-ci indiquent qu'une réduction de leur charge de travail administrative les aide à effectuer les tâches principales de leur poste : le recrutement, les entrevues et l'intégration des nouveaux employés.

Un membre Indeed Insiders rapporte : « L'aspect le plus passionnant pour nous est de trouver de quelle manière nous pouvons utiliser l'IA pour automatiser des tâches et nous occuper des choses en arrière-plan afin que nous puissions passer plus de temps avec les candidats. »

« L'aspect le plus passionnant pour nous est de trouver de quelle manière nous pouvons utiliser l'IA pour automatiser des tâches et nous occuper des choses en arrière-plan afin que nous puissions passer plus de temps avec les candidats et effectuer des embauches, […] parler aux personnes et s'impliquer davantage », indique un membre Indeed Insiders.

Comme toute autre technologie des ressources humaines, l'IA peut être un outil efficace pour simplifier les charges de travail et acquérir l'expérience inestimable des interactions humaines.

L'IA ne peut pas remplacer le côté « humain » des ressources humaines 

Alors que des outils comme ChatGPT peuvent imiter des conversations et simplifier des tâches comme des modèles de communications écrites, il n'en va pas de même en ce qui concerne l'approche humaine du recrutement et de l'embauche. Cela comprend l'évaluation d'un candidat potentiel, la tâche délicate d'écarter des candidats et le guidage des processus d'intégration des nouveaux employés.

« Vous devez avoir une interaction humaine avec les candidats afin de savoir s'ils sont aptes à traiter avec les clients et s'ils possèdent des compétences nuancées en matière de résolution de problèmes », mentionne un membre Indeed Insiders. « Je ne peux pas imaginer faire confiance à une machine pour prendre des décisions d'embauche comme dans ce cas-ci. »

Alors que certains membres Insiders ont exprimé leurs réticences concernant la perte de la touche personnelle et de l'authenticité de leur contenu ou que le contenu ne devienne pas trop homogène, d'autres disent apprécier l'IA en tant qu'outil de recherche d'idées et de données. « Je ne pense pas qu'elle remplace quoi que ce soit que nos recruteurs fassent », déclare un autre membre Insider. « C'est juste une autre façon de faire les choses et un moyen intéressant de comparer les idées. »

Cependant, Trey Causey met en garde contre l'adoption des IA comme ChatGPT sans surveillance humaine appropriée.

« Méfiez-vous des fournisseurs qui affirment qu'ils ont résolu des problèmes difficiles grâce à l'IA ou qui pensent qu'ils peuvent par magie faire votre processus de recrutement par l'IA », dit-il. De plus, soyez prudent lors de la transmission de renseignements sensibles, comme le roulement de personnel, la rémunération et les données personnelles des employés, vers des plateformes d'IA non vérifiées. 

À la lumière d'une récente violation de données* qui a permis aux utilisateurs de ChatGPT de voir les messages des autres utilisateurs, de nombreux pays étudient comment légiférer* dans le secteur des technologies d'IA. Dans une pétition* signée par plus de 1 000 experts de l'IA, les développeurs d'IA se sont vu demander d'interrompre leurs travaux sur l'IA après GPT-4 (la dernière version de ChatGPT*) jusqu'à ce que des protocoles de sécurité soient mis en place. Pour les employés qui déploient l'IA, Trey Causey préconise un modèle de gouvernance qui rapproche les personnes provenant de différents milieux interdisciplinaires, en plus des programmeurs, qui peuvent assurer une surveillance impartiale et examiner objectivement les applications pour les utilisateurs finaux afin de déployer la nouvelle technologie de manière responsable. 

De ce fait, nous n'avons pas à craindre le scénario apocalyptique de robots prenant le contrôle, mais nous devrions aborder ces nouveaux développements technologiques avec un optimisme prudent. « C'est comme tout autre outil », mentionne-t-il. « Il s'agit simplement d'un gain d'efficacité. »

____________

* Article(s) en anglais

Cet article est une traduction de What AI Can Do for Your Recruitment – And What it Can't. Tous les liens renvoient à des articles en anglais.