Pour les entreprises qui cherchent à fidéliser leurs employés et à maintenir un environnement de travail positif et productif, le leadership empathique, c'est-à-dire être capable de voir et de comprendre les sentiments, les points de vue et les défis de votre équipe, est une compétence primordiale à développer et à améliorer pour les gestionnaires et les dirigeants.

Bien que les défis des dernières années aient permis d'augmenter l'empathie au sein de votre main-d'œuvre, il est essentiel de continuer à miser sur le leadership empathique mis en place et de faire de cette compétence un point central de votre stratégie de gestion.

Pourquoi est-ce important de diriger avec empathie?

En général, un lieu de travail dirigé par des gestionnaires empathiques aide à créer un sentiment de confiance, de bien-être et de productivité au sein d'une équipe. Pour diriger efficacement avec empathie, les gestionnaires doivent développer des compétences solides en écoute et en communication, une présence attentive, de la compassion et de l'adaptabilité, tout en faisant preuve d'intelligence émotionnelle.

Selon l'étude  2021 Empathy in Business d'EY*, plus de 80 % des employés croient aussi que l'empathie mutuelle entre les dirigeants et les membres de l'équipe stimule l'innovation, l'efficacité et la créativité, voire augmente les revenus de l'entreprise.

Ainsi, nombreux sont ceux qui voient le leadership empathique comme essentiel pour l'attraction et la fidélisation. Selon les conclusions d'un sondage de 2021 mené par la  Society for Human Resource Management (SHRM)*, presque tous les travailleurs croient que l'empathie est essentielle dans une culture du lieu de travail saine. Neuf chercheurs d'emploi sur 10 mentionnent qu'ils recherchent des entreprises où l'empathie est de mise.

La promotion continue d'une culture de leadership empathique

Il est probable que votre entreprise témoigne déjà de l'empathie envers ses employés, en offrant de la flexibilité quant au mode de travail ou en étant à l'écoute. Toutefois, les employés exigeant plus de soutien sur le lieu de travail en dépit des défis constants, il est temps de stimuler le quotient d'empathie. Voici quelques facteurs à prendre en compte :

Faites le point et continuez à évoluer

Pour avancer vers une plus grande empathie en entreprise, les dirigeants devront vérifier comment ils abordent actuellement ce concept.

Comme l'explique Sherrie Nguyen, directrice du marketing produit chez Indeed et fondatrice et coprésidente de Parents and Caregivers Inclusion Resource Group, les lieux de travail ont besoin d'empathie en plus de mettre en œuvre de bonnes politiques, comme celles conçues pour soutenir les parents et les aidants naturels.

Cela implique de consulter régulièrement les employés pour leur demander ce dont ils ont besoin ou ce qui pourrait être amélioré afin de les aider à se sentir satisfaits au travail.

Comme le mentionne LaFawn Davis, vice-présidente de la stratégie environnementale, sociale et de gouvernance chez Indeed, à  Whalebone*, la pandémie a créé des communications plus empathiques sur le lieu de travail. Ce phénomène s'est traduit par des dirigeants qui parlent plus avec les employés, une augmentation de la flexibilité pour les travailleurs afin d'éviter l'épuisement professionnel et la mise en œuvre de programmes comme des politiques de congés payés ouverts.

D'après LaFawn Davis, avec des dirigeants et des gestionnaires donnant l'exemple à leurs équipes, il est important de continuer à développer ces initiatives. Par exemple, Indeed se concentre sur la formation, l'encadrement et les conversations pour s'assurer qu'ils continuent à favoriser un sentiment d'appartenance.

Pour préparer l'avenir, évaluez votre degré d'authenticité et de transparence sur le lieu de travail ainsi que votre souci d'être attentif et présent pour les employés, qui sont autant de qualités essentielles d'un dirigeant empathique.

Favorisez une meilleure compréhension

L'empathie étant une composante essentielle de l'inclusion sur le lieu de travail, comme l'indique LaFawn Davis, la création d'un environnement dans lequel les employés sentent que leur voix est entendue et qu'ils peuvent contribuer pleinement et s'épanouir permet de mettre en œuvre l'appartenance.

Ainsi, le développement et la création d'une culture de l'empathie dans l'ensemble d'une organisation commencent par une compréhension approfondie de la diversité à travers une approche intersectionnelle.

Cela exige de former votre main-d'œuvre et vos gestionnaires, par exemple sur les concepts en -isme et les phobies ainsi que sur les alliances et les privilèges, afin qu'ils soient en mesure de mieux comprendre le point de vue différent des employés sur le lieu de travail.

« Commencez par vous éduquer, par consulter toutes ces ressources et en faire une pratique continue d'apprentissage. Vous vivrez ainsi une compréhension et une empathie profondes lorsque des chercheurs d'emploi diversifiés se joindront à votre organisation », explique LaFawn Davis.

Assurez la sécurité psychologique

Comme la prise en compte du bien-être sur le lieu de travail d'aujourd'hui joue un rôle plus central, le leadership empathique consiste à s'assurer que les employés se sentent suffisamment en sécurité et soutenus sur le lieu de travail pour faire part de leurs véritables sentiments sans craindre de répercussions.

Une démarche visant à augmenter l'empathie sur le lieu de travail, comme l'indique le Center for Creative Leadership*, impliquera de comprendre que les employés sont confrontés à des problèmes personnels en plus de leurs responsabilités professionnelles. Il est important d'offrir un soutien à l'équipe lorsque cela s'avère nécessaire et de s'assurer que tout le monde se sent libre de discuter de ses préoccupations avec les gestionnaires.

Le développement d'une stratégie de leadership empathique est un processus en constante évolution. En continuant à se concentrer sur l'éducation, en s'adaptant aux besoins changeants et en restant flexible, les employés se sentiront soutenus, valorisés et entendus sur le lieu de travail alors qu'ils traversent de nouveaux défis personnels et professionnels.

* Articles en anglais