Les changements apportés à la législation provinciale ont porté les écarts salariaux en fonction du genre dans les grands titres, mais la discrimination fondée sur l'expression de genre et sur l'orientation sexuelle peut également mener à une inégalité salariale. Dans cet article, nous examinerons comment la discrimination au travail envers les personnes de la communauté 2SLGBTQ+ peut avoir une incidence sur la rémunération et comment les employeurs peuvent aborder les obstacles en milieu de travail qui mènent à cet écart salarial.

L'influence de la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle sur la rémunération

Dans une récente étude, Indeed a découvert que quatre Canadiens sur cinq (81 %) estiment que l'équité salariale est essentielle, mais seulement 46 % estiment que leur employeur paie chaque personne de manière équitable. Au Canada, les femmes gagnent toujours 89 cents pour chaque dollar gagné par les hommes, mais les femmes ne sont pas les seules personnes touchées. Les membres de la communauté 2SLGBTQ+ sont également susceptibles de gagner moins que leurs homologues masculins hétérosexuels.

Lors d'une analyse sur l'écart salarial*, des chercheurs ont découvert que les hommes bisexuels célibataires gagnaient 18 % moins et que les femmes bisexuelles célibataires 16 % moins que les hommes hétérosexuels célibataires. Les hommes homosexuels en couple gagnent près de 10 % moins que les hommes hétérosexuels en couple. Les différences dans les taux d'emploi et le secteur d'activité peuvent expliquer une partie de ces différences salariales, mais pas l'ensemble. Les statistiques sur la discrimination au travail des membres de la communauté 2SLGBTQ+ montrent que les personnes sont plus susceptibles de gagner des salaires plus bas, vivent de la discrimination au travail et font face à des obstacles lorsqu'ils cherchent un emploi et font progresser leur carrière par rapport aux hommes cisgenres et hétérosexuels.

La discrimination est à la source de ces inégalités. Selon Statistique Canada, un Canadien membre de la communauté 2SLGBTQ+ sur cinq a vécu de la discrimination au travail basé sur son orientation sexuelle ou son genre. Selon Indeed, ce nombre était même plus élevé. Dans notre récente étude, 46 % des Canadiens qui s'identifient à la communauté 2SLGBTQ+ déclarent faire face à de la discrimination au travail en raison de leur identité et 31 % de l'ensemble des répondants mentionnent de la discrimination basée sur leur genre ou leur identité de genre. La discrimination et d'autres comportements d'exclusion peuvent affecter le salaire, l'avancement de la carrière, la productivité, la motivation et le bien-être au travail d'un employé.

Aborder l'inégalité salariale des membres de la communauté 2SLGBTQ+

Même si les statistiques en matière de discrimination au travail pour les travailleurs 2SLGBTQ+ peuvent sembler décourageantes, les employeurs peuvent aider à en alléger les effets. Voici cinq initiatives que votre entreprise peut mettre en place pour réduire l'incidence de la discrimination au travail des membres de la communauté 2SLGBTQ+ et pour aider à résorber l'écart salarial.

  1. L'engagement envers la transparence salariale : La transparence salariale est parmi les meilleures manières de créer de l'équité salariale dans l'ensemble des groupes démographiques. Les données montrent que les écarts salariaux diminuent lorsque les employeurs sont transparents concernant le salaire et la rémunération, au travail et avec la marque externe. La divulgation des salaires et la transparence salariale peuvent aider les groupes sous-représentés à négocier leur vraie valeur au cours du processus de recrutement et au travail. La transparence salariale offre également des avantages sociaux, surtout lors de l'attraction des talents. Dans son étude sur la transparence salariale, Indeed a découvert que 75 % des répondants déclarent qu'ils sont plus susceptibles de postuler à des offres d'emploi qui mentionnent un éventail salarial. Les offres d'emploi au Canada qui fournissent des renseignements sur le salaire reçoivent jusqu'à 90 % de candidatures supplémentaires.
  2. L'offre d'une gamme d'avantages intéressants : Les bonnes offres d'avantages peuvent faire une grande différence pour les employés issus de la communauté 2SLGBTQ+. Les employeurs peuvent créer un milieu de travail plus inclusif en cherchant les écarts dans leurs offres d'avantages actuelles et en fournissant une gamme d'avantages flexibles qui permet aux employés de choisir les couvertures qui répondent le mieux à leurs besoins. Des avantages comme des soins relatifs à la réassignation sexuelle, une couverture pour l'adoption et la maternité de substitution et un soutien complet en matière de santé mentale peuvent mieux répondre aux besoins des employés 2SLGBTQ+ tout en réduisant leur fardeau financier. Dans le marché de l'emploi actuel, une gamme d'avantages intéressants peut également avoir une incidence importante sur l'attraction et la fidélisation des talents, même lorsque l'organisation ne peut offrir un salaire de premier plan.
  3. L'élimination des biais dans votre processus de présélection : Les biais non intentionnels peuvent mener à de la discrimination basée sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre et priver votre organisation des talents précieux. Lorsque vous passez en revue les CV, il est important de vous concentrer sur les compétences et l'historique de travail plutôt que sur les noms et les renseignements d'identification qui pourraient révéler l'orientation sexuelle d'une personne. Une approche consiste à passer à un processus anonyme de présélection de CV, vous permettant d'évaluer les compétences et l'expérience sans laisser le genre, l'identité de genre ou l'orientation sexuelle être un facteur dans votre prise de décision, même de manière subconsciente.
  4. Le soutien actif pour l'avancement de carrière : Les employeurs peuvent aider les employés 2SLGBTQ+ à obtenir des postes mieux rémunérés en soutenant de manière proactive l'avancement de carrière. Nous recommandons un plan d'objectif de carrière offert par l'entreprise, doublé d'occasions de mentorat, de formation professionnelle et de perfectionnement, pour aider les employés à atteindre leurs objectifs de carrière au sein de votre organisation.
  5. La création d'un milieu de travail inclusif : Lorsque vous soutenez les employés 2SLGBTQ+, songez à aller au-delà d'un salaire équitable. Dans sa récente étude, Indeed a découvert que seulement 44 % des répondants se sentent satisfaits de la manière dont leur entreprise aide les employés à se sentir à l'aise d'exprimer leur orientation sexuelle et leur identité de genre. Les environnements inclusifs sont ceux dans lesquels les employés se sentent en sécurité, respectés et appréciés, ce qui peut aider à favoriser le bien-être, la productivité et la fidélisation en milieu de travail.

Il peut s'avérer difficile à grande échelle d'aborder les inégalités salariales, mais les employeurs qui créent un milieu de travail plus juste et plus accueillant peuvent remarquer une différence dans leurs résultats. En s'attaquant à la discrimination basée sur l'orientation sexuelle ou l'expression de genre et en créant un milieu de travail doté des processus appropriés pour le recrutement et la promotion, les employeurs peuvent créer un environnement dans lequel tous les talents peuvent s'épanouir.

* Article en anglais