Vétérinaire de zoo : fiche métier et salaire moyen

Mis à jour le 28 mars 2023

Si vous aimez les animaux et que vous souhaitez faire de cette passion votre travail, vous pouvez choisir de devenir vétérinaire de zoo.Dans cet article, découvrez la fiche métier du vétérinaire de zoo, le salaire moyen, les compétences nécessaires, les perspectives de carrière et l'environnement de travail typique.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Que fait un vétérinaire de zoo?

Les vétérinaires de zoo sont des professionnels de la santé animale qui soignent les animaux hébergés dans les parcs zoologiques ou d'autres animaux sauvages, y compris les animaux errants. Ils sont chargés de soigner des animaux exotiques comme les singes, les éléphants et les chats sauvages. Ils administrent des médicaments et pratiquent des interventions chirurgicales en cas d'urgence.Pour être vétérinaire de zoo, vous devez savoir comment utiliser divers équipements médicaux, notamment des outils chirurgicaux et des appareils d'imagerie. Vous serez également chargé de veiller à l'hygiène de toutes les installations et de tous les équipements du zoo. Pour réussir dans ce domaine, vous devez avoir une bonne expérience et une solide formation. Voici un aperçu plus détaillé de la description de poste type d'un vétérinaire de zoo.

Vétérinaire de zoo fiche métier :

Les tâches habituelles d'un vétérinaire de zoo peuvent comprendre les éléments suivants :
  • Veiller à ce que tous les animaux du zoo soient heureux et en bonne santé.
  • Effectuer des examens pratiques sur les animaux.
  • Administrer des sédatifs.
  • Donner des vaccins.
  • Administrer et prescrire des médicaments aux animaux.
  • Fournir des soins médicaux préventifs aux animaux.
  • Effectuer des analyses de sang et autres prélèvements.
  • Réaliser des opérations chirurgicales.
  • Nettoyer les dents des animaux.
  • Effectuer des échographies et des radiographies.
  • Traiter les blessures.
  • Déterminer les régimes et les horaires d'alimentation.
  • Participer aux programmes de reproduction en captivité.
  • Diriger les techniciens vétérinaires du zoo.
Vous serez également chargé de veiller à ce que le zoo respecte les règles et réglementations locales, nationales et fédérales.

Combien gagne un vétérinaire de zoo?

Le salaire moyen d'un vétérinaire de zoo au Canada est de 92 197 $ CA par an. Toutefois, votre salaire peut varier selon votre lieu de résidence, votre expérience, le type de travail que vous avez effectué auparavant et le zoo pour lequel vous travaillez. Par exemple, si vous vivez dans la province de Québec, vous pouvez gagner un salaire moyen de 104 419 $ CA par an en tant que vétérinaire de zoo.

Salaire moyen des vétérinaires de zoo dans les différentes provinces du Canada

Le salaire moyen d'un vétérinaire de zoo dans les autres provinces du Canada est le suivant :Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération enregistrées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Quelles sont les exigences de formation et de certification pour les vétérinaires de zoo?

La médecine vétérinaire est une profession essentielle pour la mise en œuvre de la technologie dans la pratique. Pour devenir vétérinaire de zoo, il faut donc suivre une formation spécialisée et obtenir une certification du conseil. Ces programmes de formation spécialisée sont généralement longs et rigoureux, de sorte que seul un nombre limité de professionnels peuvent obtenir la certification du conseil chaque année. Vous pouvez suivre les étapes suivantes pour devenir vétérinaire de zoo :

Éducation

Vous devez obtenir un baccalauréat d'une université ou d'un collège accrédité. Vous pouvez opter pour un doctorat en sciences vétérinaires ou un doctorat de premier cycle en médecine vétérinaire. Vous devez également satisfaire aux exigences du baccalauréat pour obtenir un stage dans un zoo. Vous pouvez également poursuivre une maîtrise pour approfondir votre spécialisation ou si vous souhaitez travailler dans la recherche.

Licences

Vous devez réussir l'examen national et obtenir le permis d'exercice pour commencer à exercer la profession de vétérinaire au Canada. Les exigences supplémentaires varient selon les provinces. Par exemple, au Québec, vous devez être membre de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ) pour utiliser le titre professionnel de docteur en médecine vétérinaire.

Formation additionnelle

Si vous souhaitez vous spécialiser dans un domaine spécifique de la médecine vétérinaire, vous devez suivre une formation supplémentaire. Vous pouvez obtenir une formation supplémentaire dans le cadre d'un programme de résidence de trois à quatre ans. Vous devrez passer un examen complet de deux jours à la fin de votre résidence. L'examen porte sur des éléments écrits et pratiques, et après l'avoir réussi, vous deviendrez un diplomate certifié par le conseil dans le domaine de spécialité que vous avez choisi.

Quelles sont les compétences requises pour devenir vétérinaire de zoo?

Vous devez posséder les compétences suivantes pour devenir un bon vétérinaire de zoo.

1. Aptitude à résoudre les problèmes

Le diagnostic d'une maladie chez les animaux exige souvent une réflexion approfondie et analytique, ainsi que des hypothèses éclairées. Le traitement des animaux peut également présenter des défis et nécessiter des ajustements en fonction de chaque cas. Vous devrez donc faire preuve d'une bonne capacité de résolution de problèmes pour établir un diagnostic et mettre en œuvre la meilleure option de traitement.

2. Pensée critique

Afin de reconnaître le problème et d'élaborer une conclusion approfondie, vous devrez évaluer tous les faits relatifs à la situation, à la santé des animaux et à leur environnement. La capacité à penser de manière critique est donc très importante.

3. Aptitudes à la communication et aux relations interpersonnelles

Lorsque vous travaillez dans un zoo, vous vous occupez d’animaux différents et potentiellement dangereux. Vous devez donc être capable de développer une bonne dynamique d'équipe avec le vétérinaire et les autres employés du zoo. Vous aurez besoin d'excellentes compétences interpersonnelles et de communication pour partager les diagnostics, les avertissements de sécurité, les restrictions alimentaires et les plans de traitement. Vous devrez également communiquer en permanence avec un réseau d'experts afin d'avoir accès aux techniques et aux conseils les plus récents.

4. Force et endurance

Lorsque vous effectuez des examens de santé sur des animaux, vous pouvez être amené à les porter et à les déplacer vous-même pour les examens. Vous aurez donc besoin de force physique et d'endurance.

5. Empathie et compassion

Étant donné que les animaux ne peuvent pas parler et vous dire directement ce qui les préoccupe, vous devrez faire preuve de compassion et d'empathie. Vous pourrez ainsi comprendre ce que les animaux peuvent vivre et ressentir en fonction de leurs réactions et de leur comportement général.

À quoi ressemble l'environnement de travail des vétérinaires de zoo?

La plupart des vétérinaires de zoo travaillent plus de 50 heures par semaine et sont souvent appelés en cas d'urgence. Vos heures de travail peuvent également inclure des nuits, des fins de semaine et des jours fériés. Vous devrez peut-être aussi être disponible et travailler sur appel lors de l'arrivée d'un nouvel animal au zoo ou en cas d'épidémie qui pourrait toucher de nombreux animaux.Autrefois, le travail d'un vétérinaire de zoo consistait à soigner les animaux blessés ou malades et à les renvoyer dans leur habitat naturel. Aujourd'hui, cependant, les vétérinaires de zoo travaillent à plein temps dans les zoos, où ils soignent les animaux qui ne peuvent pas être renvoyés dans la nature. Votre travail de vétérinaire de zoo consiste à veiller à ce que les animaux du zoo soient en bonne santé et reçoivent les meilleurs soins possible.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles