En quoi consiste la formation agricole au Québec?

Mis à jour le 21 juin 2023

L'agriculture occupe une grande place au Québec, en plus de représenter un métier d'antan qui a grandement contribué à la richesse économique et culturelle de la province. Aujourd'hui, les jeunes qui aspirent à devenir agriculteurs sont de plus en plus nombreux; mais connaissez-vous réellement les métiers agricoles et la formation requise pour les exercer? Dans cet article, vous découvrez en quoi consiste la formation agricole.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Portrait de l'agriculture au Québec

Selon le gouvernement du Québec, le secteur de la production agricole regroupe approximativement 28 000 exploitations à l'échelle de la province. Il est particulièrement orienté vers l'élevage. La production laitière est la principale production animale tandis que la culture du maïs-grain se hisse au premier rang parmi les productions végétales.Parmi les productions animales les plus importantes, on retrouve les suivantes :
  • abeilles à miel;
  • agneau;
  • animaux à fourrure;
  • grands gibiers;
  • bœuf et veau;
  • cheval;
  • chèvre;
  • lait de vache;
  • lapin;
  • œufs de consommation;
  • oiseaux fermiers;
  • porc;
  • poulet et dindon.
Du côté des productions végétales, le Québec se démarque pour ses cultures de :
  • bleuets;
  • canneberges;
  • fraises et framboises;
  • fruits et légumes de serre;
  • grains (céréales et maïs);
  • horticulture ornementale (sapins de Noël, pépinières, etc.);
  • légumes de champs;
  • pommes;
  • pommes de terre;
  • raisins;
  • sirop d'érable (acériculture).
Les terres agricoles sur le territoire du Québec sont évaluées à 6,3 millions d'hectares, ce qui représente 5 % de toute la superficie de la province. Le Centre-du-Québec, la Montérégie, l'Estrie et la Chaudière-Appalaches sont les régions qui proposent le plus grand taux de zones agricoles par rapport à l'étendue de leur territoire.Selon le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, l'activité agricole au Québec a généré des recettes de 9,1 milliards $ CA en 2020. Avec une main-d'œuvre estimée à près de 42 265 agricultrices et agriculteurs, un nouveau revenu significatif provenant de la culture du cannabis, la demande croissante de produits biologiques, l'agriculture a un avenir prometteur au Québec.À lire également : Guide détaillé de la formation en acériculture au Québec

Formation en agriculture

C'est connu, l'agriculture est souvent une affaire de famille. Par conséquent, les métiers agricoles sont souvent enseignés aux jeunes générations directement sur le terrain. Bien que le travail physique constitue une partie importante du métier d'agriculteur, il faut des connaissances pointues pour gérer une ferme, des employés et faire la vente de produits d'élevage animal ou végétal.Avoir une certification reconnue vous permettra d'améliorer les pratiques et les performances économiques de votre entreprise, prévoir un plan de relève et bénéficier de subventions bonifiées de La Financière agricole du Québec.

Formation au niveau collégial

Plusieurs établissements d'enseignement collégial offrent des formations spécialisées en agriculture. Vous pouvez obtenir un diplôme d'études collégiales (DEC) en gestion des technologies d'entreprise agricole ou un DEC spécialisé en agriculture biologique dans 8 cégeps à l'échelle de la province ainsi qu'à l'Institut de technologies agroalimentaires du Québec, qui propose également quatre autres DEC en agriculture dont ceux en technologie des productions animales, en technologie du génie agromécanique, en technologie de la production horticole agroenvironnementale et en technologie des procédés et de la qualité des aliments. Tous ces programmes sont reconnus par le ministère de l'Éducation.

Formation universitaire

Il existe plusieurs formations universitaires vous permettant d'acquérir d'importantes connaissances et compétences dans le domaine alimentaire. En voici quelques exemples :
  • Baccalauréat en agronomie générale;
  • Baccalauréat en agronomie – productions animales;
  • Baccalauréat en agronomie – productions végétales;
  • Baccalauréat en agronomie – sols et environnements;
  • Baccalauréat en génie agroenvironnemental;
  • Baccalauréat en génie alimentaire;
  • Baccalauréat en agriculture et environnement;
  • et bien plus encore.
Certaines universités offrent également des maîtrises, des certificats et des doctorats dans des domaines en lien avec l'agriculture.

Formation professionnelle

La formation professionnelle offre des programmes courts et pertinents dans le domaine de l'agriculture. Il existe deux diplômes d'études professionnelles, soit le DEP en mécanique agricole et le DEP en production animale ainsi que deux attestations d'études collégiales, soit l'AEC en développement et gestion d'un programme en agriculture urbaine et l'AEC en production agricole diversifiée. Au Québec, une quinzaine d'établissements d'enseignement offrent de la formation professionnelle.

Reconnaissance des acquis et connaissances (RAC)

Finalement, il existe une démarche de reconnaissance des acquis et connaissances (RAC) qui permet à une personne possédant une expérience significative en lien avec un programme d'études de faire évaluer et reconnaître officiellement les compétences acquises au cours de ses expériences professionnelles. De nombreux établissements d'enseignement offrent un programme de RAC pour des AEC ou DEP.

Formation continue

La formation continue est pertinente pour les entreprises et la main-d'œuvre qui souhaitent évoluer au même rythme que leur secteur d'activité et acquérir de nouvelles connaissances liées à l'exercice de leur métier. Les Collectifs régionaux en formation agricole offrent des formations à la carte dans chaque région administrative du Québec.Il est aussi possible de suivre des formations en ligne pour parfaire vos connaissances dans un domaine plus pointu de l'agriculture comme la location d'équipement, le démarrage et la gestion d'entreprise, l'agriculture de précision, la comptabilité et les aspects fiscaux d'une entreprise agricole, et bien plus encore. Vous pouvez consulter le portail de formation U+ de l'Union des producteurs agricoles du Québec pour en apprendre davantage sur la formation continue offerte près de chez vous.Comme vous pouvez le constater, les avenues sont nombreuses quant à la formation en agriculture. Que ce soit au niveau collégial, universitaire ou professionnel, la formation abonde dans le secteur agricole. Étant donné le grand nombre de métiers agricoles et la place importante qu'occupe l'agriculture au Québec, plusieurs options s'offrent à vous pour assurer la relève dans ce domaine riche en histoire et débordant d'opportunités.Lire aussi : Comment devenir agronome?Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles