Que fait un psychologue du travail?

Mis à jour le 26 septembre 2023

Une organisation est en changement perpétuel, ne serait-ce que parce qu'elle est formée d'êtres humains aux besoins et objectifs en mouvement. C'est là que l'expertise et le savoir-faire du psychologue du travail peuvent prendre tout leur sens. Que fait un psychologue du travail? Lisez cet article pour découvrir cette branche précise de la psychologie.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Expertise et domaines d'activité

Le psychologue du travail est avant tout un psychologue qui a acquis une formation supplémentaire spécifiquement dans l'organisation du travail. Pour être en mesure d'exercer sa profession en portant le titre de psychologue, le professionnel doit être un membre en règle de l'Ordre des psychologues du Québec et avoir accompli un stage d'expérience pratique supervisé totalisant 2 300 heures dans le cadre du programme de doctorat en psychologie. Pour remplir les tâches de psychologue du travail précisément, le psychologue a pu poursuivre sa formation universitaire dans la psychologie du travail et des organisations pour développer sa compréhension de ce secteur particulier.Le psychologue du travail et des organisations est le spécialiste du changement organisationnel et il peut apporter son point de vue d'expert de la psychologie dans les divers processus liés aux changements dans une organisation et aux différents aspects des processus liés à la main-d'œuvre, soit la sélection de candidats, les besoins de formations, l'évaluation du personnel et les programmes d'aide aux employés. Il peut également intervenir autour de questions précises entourant les relations entre les membres de l'organisation dans le but d'améliorer un environnement de travail ou de faciliter des changements. En somme, il est le spécialiste du comportement humain en milieu de travail. En fonction de l'emploi qu'il occupera, ses tâches varieront.

Développement organisationnel

Le psychologue du travail est appelé à travailler sur divers aspects du monde organisationnel en lien, par exemple, avec les effets que le développement peut engendrer sur les individus. Il pourrait, entre autres, participer au développement de programmes de formation du personnel ou participer à la structuration des départements et des équipes.En tant que spécialiste du comportement humain et du comportement des organisations, le psychologue du travail est à même de soutenir les dirigeants d'une entreprise et leurs équipes dans les processus de changement à entreprendre.

Résolution de situations problématiques

Tout dépendant du milieu dans lequel il évolue, le psychologue du travail aura à intervenir dans diverses situations problématiques. Ces situations peuvent être, par exemple, de la résistance aux changements de la part d'employés, une équipe où le climat est conflictuel, des conflits de valeurs ou en lien avec les missions de chacun, un problème d'absentéisme ou des stratégies de gestion inefficaces. Son rôle sera d'évaluer la situation problématique dans le but de trouver des solutions à proposer pour résoudre ladite situation. Voici des actions que pourrait poser le psychologue du travail devant une situation problématique :
  • Identifier les besoins précis d'un milieu de travail et les liens avec les relations et la sécurité dudit milieu en observant, par exemple, les comportements qui ont cours dans le milieu de travail.
  • Créer des programmes ou des plans pour aider à résoudre un problème.
  • Soutenir les gestionnaires dans l'acquisition ou le développement de stratégies entrepreneuriales ou de gestion.
  • Établir des systèmes de gestion ou les évaluer.
  • Évaluer les systèmes de gestion et d'organisation et proposer des correctifs.
  • Agir à titre d'expert-conseil auprès de compagnies en ce qui concerne les relations interpersonnelles en contexte de travail.
Tous les outils d'intervention que possède le psychologue du travail lui permettent d'adapter ses interventions aux contextes précis des situations qu'il aborde. Son expertise du comportement humain lui est nécessaire pour bien évaluer les situations et les forces en place lorsqu'il analyse une situation.

Processus d'embauche et de suivi des ressources humaines

Le psychologue du travail peut être appelé à travailler à toutes les étapes d'un processus d'embauche en apportant un soutien aux recruteurs dans le recrutement et le choix de candidats, mais également en participant aux processus d'évaluation des employés. Le psychologue du travail peut également soutenir les employés dans le développement de leur carrière et dans la compréhension de leurs missions dans le cadre de leur travail. Le psychologue du travail est aussi à même de cibler des éléments permettant de promouvoir la productivité chez les employés.

Lien avec le service à la clientèle

Le psychologue du travail peut être engagé pour sa capacité à comprendre le comportement des consommateurs et la satisfaction de ceux-ci. La compréhension de ces enjeux peut permettre à une organisation de faire des choix éclairés dans le développement de ses services et de ses produits.

Profil recherché pour remplir les fonctions de psychologue du travail

Pour mener à bien les tâches liées à son emploi, le psychologue du travail doit mettre à profit de nombreuses capacités et aptitudes. Voici une liste de caractéristiques généralement recherchées chez les psychologues :
  • habileté à établir et à maintenir des relations avec les autres;
  • capacité de cueillette et d'analyse de l'information : bon sens de l'observation, esprit analytique;
  • rigueur et intégrité : discrétion, sens du respect et des responsabilités;
  • habiletés communicationnelles : communication écrite et orale claire et bonne écoute active.
Si un avenir dans le monde de la psychologie du travail, ou d'un autre domaine de la psychologie, vous interpelle, vous pourriez évaluer si votre profil de personnalité correspond aux profils RIASEC répertoriés chez les psychologues, soit le profil investigateur, social et artistique.

Devenir psychologue du travail : recherche d'emploi

Évidemment, pour exercer la profession de psychologue du travail, il faut dénicher un emploi dans ce domaine. Des étapes sont incontournables pour évoluer dans le processus de recherche d'emploi. La recherche d'offres d'emplois en fait, de toute évidence, partie. Un aspect non négligeable pour améliorer les chances de trouver un emploi qui permettra de nous épanouir est de partir à la recherche d'organisations qui partagent nos valeurs et qui offrent un milieu adapté à nos souhaits de travail, pour trouver des entreprises qui valorisent la diversité et l'inclusion par exemple.Le psychologue du travail peut également travailler pour son propre compte et ouvrir son propre cabinet. Des tâches de gestionnaire et des habiletés entrepreneuriales devront alors s'ajouter à son profil.

Exercer la profession de psychologue du travail : prendre soin de soi

Comme c'est le cas dans de nombreuses professions, le travail de psychologue du travail peut générer son lot de stress et de casse-têtes. Afin d'être heureux au travail et de s'épanouir dans sa profession, le psychologue du travail doit s'assurer de prendre soin de lui et de trouver un équilibre entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Offrant son expertise aux organisations pour leur permettre de suivre l'évolution de leur main-d'œuvre, de vivre des changements harmonieux ou de résoudre des situations problématiques, le psychologue du travail effectue des tâches variées. Connaissiez-vous cette branche de la psychologie? Souhaiteriez-vous découvrir d'autres métiers en demande ?À lire également :
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles