Que fait le jardinier?

Mis à jour le 20 avril 2023

Que fait le jardinier? Ce professionnel de l'horticulture fait bien plus que de l'aménagement et de l'entretien de jardin. Il s'agit d'un métier technique qui nécessite de nombreuses connaissances. Cet emploi, souvent saisonnier, requiert aussi des compétences précises et une grande endurance vu les intempéries et la chaleur qui sévissent durant l'été au Québec.Dans cet article, nous aborderons le métier de jardinier, en quoi consiste son travail, quelles compétences vous devez avoir pour être jardinier, la formation menant à cette profession, les conditions de travail ainsi que les perspectives d'emploi dans ce milieu.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Le métier de jardinier

Le jardinier est un spécialiste de l'horticulture. Grâce à ses techniques de travail précises, il réalise des aménagements paysagers impressionnants. Selon son emploi, il peut être appelé à participer ou non à la planification et l'élaboration de plans d'aménagement paysager.La création, l'aménagement et l'entretien de parcs, d'espaces verts, de terrains de sport font aussi partie de son quotidien.

Que fait un jardinier?

Les tâches d'un jardinier sont composées d'une série de travaux dont il a la responsabilité, de la préparation des sols jusqu'à la fermeture de terrain en fin de saison.

La préparation des sols

Avant de planter les semis ou les plantations, quelques étapes sont nécessaires pour préparer la terre. Tout d'abord, le paillis doit être retiré pour que le sol puisse se débarrasser de l'humidité accumulée durant la période hivernale. Ensuite, le sol doit être nettoyé de tous les déchets, racines ou mauvaises herbes. Puis, le sol doit être aéré pour assurer le maintien d'une structure souple qui est nécessaire pour les semis et les plantations. Finalement, la terre doit être nourrie de compost et d'engrais verts afin d'être bien riche et prête à recevoir les plantations.

Les semis

Les semis consistent en la plantation de graines dans la terre pour les faire germer. Cette méthode économique est aussi très appréciée des jardiniers amateurs. Il existe deux méthodes de plantation de semis, soit en pot ou en pleine terre. De façon générale, la plantation en pot est réservée aux plantes plus fragiles. Celles-ci peuvent nécessiter un terreau spécial et une attention particulière. Un bon jardinier sait quand planter les semis et comment faire pour les réussir.

Les plantations de fleurs

Les fleurs doivent être plantées à des moments précis selon leur nature pour favoriser la floraison. Certaines fleurs annuelles peuvent être plantées dès la fin des risques de gel, d'autres au printemps si la floraison est estivale et les bulbes de printemps sont plutôt en automne. Les plantes annuelles, quant à elles, sont plantées au printemps.

Les plantations d'arbustes

La plantation d'arbustes est bien plus compliquée qu'elle ne le paraît. En effet, le jardinier saura à quel moment planter les arbustes, lesquels placer devant une maison, comment creuser le trou pour planter un arbuste, quel type de terre utiliser et bien d'autres trucs pour une plantation réussie.

L'entretien de la pelouse

Pour les néophytes, entretenir une pelouse peut devenir tout un casse-tête. Pour donner vie à un terrain, le jardinier saura comment fertiliser, arroser et tondre la pelouse. Aussi, il veillera au désherbage pour éviter que les mauvaises herbes envahissent le terrain. Un autre point important est la protection de la pelouse. Il ne faut pas oublier que celle-ci est vivante et exposée à de nombreux éléments qui peuvent lui nuire.

Quelles compétences devez-vous avoir pour être jardinier?

Bien évidemment, pour être jardinier, vous devez posséder une excellente connaissance des végétaux et de leur développement ainsi que des différentes méthodes de plantations et d'engazonnement, mais vous devez également être doté de compétences telles que l'endurance physique, le sens de l'organisation, les habiletés manuelles, la minutie et la créativité, pour ne nommer que celles-là.

L'endurance physique

L'endurance physique est un atout nécessaire pour exercer le métier de jardinier. Vous travaillerez de longues heures à l'extérieur, en position accroupie et debout. Des charges parfois lourdes sont aussi à transporter, par exemple, des sacs de terre.

Le sens de l'organisation

Lors de l'organisation et la planification de projets d'aménagement, qu'ils soient petits ou grands, votre sens de l'orientation pour permettra de mener à bien les projets en évitant les embûches, de la planification à la réalisation finale.

Les habiletés manuelles

Le jardinier effectue de nombreuses manipulations. Il doit être habile de ses mains et avoir de l'intérêt envers le développement et l'apprentissage de nouvelles techniques.

La minutie

Réaliser des aménagements précis demande un sens de la minutie très développé. Concevoir des aménagements paysagers est pratiquement un art.

La créativité

Votre créativité vous permettra de visualiser et de créer de multiples aménagements tous uniques à leur façon.

Quelle est la formation à suivre pour devenir jardinier?

Il ne suffit pas d'être né avec le pouce vert pour devenir jardinier. Le jardinage s'avère en effet un métier technique. Il faut savoir doser l'humidité, la lumière et le drainage puis aussi utiliser les bonnes combinaisons d'éléments nutritifs et de terreau.Au Québec, vous pouvez suivre une formation professionnelle en réalisation d'aménagement paysager. Cette formation est d'une durée de 1 035 heures, l'équivalent de 10 mois.Quelques établissements privés offrent également des formations en horticulture et jardinerie.À lire également : Comment devenir architecte paysagiste?

Où travaille un jardinier?

En tant que jardinier, vous avez la possibilité de travailler à votre compte ou d'être salarié dans le secteur public ou privé. Dans ce cas, vous pouvez être employé par :
  • des compagnies de paysagement;
  • des jardineries;
  • des municipalités;
  • des producteurs agricoles;
  • des organismes parapublics;
  • des jardins privés;
  • des clubs de golf;

Les conditions de travail

À l'exception des jardiniers qui travaillent dans des centres de jardin, cette profession en est une de plein air. Le jardinier travaille sous les intempéries et au soleil. Même si c'est généralement agréable de travailler à l'extérieur, cela peut devenir inconfortable durant les journées très chaudes et humides d'été. Une bonne endurance à la chaleur et au soleil est essentielle.Autrement, les horaires de travail d'un jardinier sont plutôt stables, mais il s'agit d'un métier saisonnier. C'est-à-dire que celui-ci travaille durant une période de l'année seulement.

Les perspectives d'emploi dans ce milieu

Les perspectives d'emploi dans les métiers de l'horticulture et de l'aménagement paysager présentent d'excellentes perspectives d'emploi pour les prochaines années. La profession de jardinier s'exerce à temps partiel, toutefois c'est environ 85 % des gens en emploi dans ce milieu qui travaillent à temps plein durant la période estivale.Par ailleurs, un jardinier qui travaille en entreprise peut s'attendre à obtenir un salaire horaire allant de 13,50 $ CA à 25,00 $ CA. Selon les dernières données disponibles, qui datent de 2015, le salaire annuel d'un jardinier tournait alors autour de 41 000 $ CA. On peut donc imaginer que, sept ans plus tard, ce montant risque d'avoir augmenté.Si vous travaillez comme jardinier, vous toucherez non seulement à la gestion de travaux paysagers, de jardins et d'espaces publics, mais vous serez également appelé à effectuer des tâches de conception et de planification en lien avec le métier de paysagiste. Comme la saison estivale dure quelques mois seulement dans la province, les jardiniers travaillent souvent de façon saisonnière. Des connaissances assez techniques sont nécessaires pour travailler dans ce milieu, comme les méthodes de plantation, de production et de reproduction des espaces verts. Les jardiniers entretiennent les jardins, mais aussi les pelouses, les plantes, les fleurs et bien plus.À lire également : Que fait un paysagiste?Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

Comment devenir paysagiste au Québec?

Découvrir d'autres articles