Que fait un ergonome?

Mis à jour le 30 septembre 2022

Si vous êtes intéressé par les métiers de la santé et de la sécurité au travail, vous voudrez certainement en savoir davantage sur ce que fait l'ergonome et qui il est. L'ergonome, parfois également appelé ergonomiste, est un ou une spécialiste de l'interaction entre les personnes et les systèmes, et de son influence sur le bien-être, la santé et la sécurité ainsi que sur le rendement au travail.Dans cet article, nous définissons ce qu'est et n'est pas l'ergonome et nous décrivons ensuite ce qu'il fait. Puis, nous expliquons comment devenir ergonome et finalement, nous parlons du salaire moyen au Canada.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce qu'un ergonome?

Le métier d'ergonome n'est pas bien connu des gestionnaires d'entreprise et du public. Ainsi, sans doute en raison du préfixe grec commun ergo (« travail, force »), la confusion avec le métier d'ergothérapeute est fréquente. Or, ces deux professions sont différentes.

Ce n'est pas un ergothérapeute

L'ergonome et l'ergothérapeute n'effectuent pas le même travail et n'ont pas la même formation. L'ergothérapeute est un professionnel de la santé qui s'occupe de la rééducation et de la réadaptation de patients, personnes blessées ou en situation de handicap. Son but est de favoriser leur autonomie dans leur fonctionnement quotidien dans leur milieu de vie. Il possède une formation spécifique et il fait partie d'un ordre professionnel.L'ergonome est un spécialiste de l'ergonomie. C'est un consultant expert dans l'adaptation des outils et des postes de travail pour les utilisateurs, donc, en milieu de travail. Il possède une formation de base qui peut varier.

C'est un spécialiste de l'ergonomie

L'ergonomie est l'étude des relations entre l'humain et les systèmes ou les machines, et de la façon dont ces relations influent sur le bien-être, la santé et la sécurité ainsi que le rendement au travail. Elle vise la meilleure adaptation possible entre un équipement ou un matériel et l'utilisateur, pour favoriser sa santé et sa sécurité, mais aussi pour rehausser la qualité et le rendement du travail.D'après l'Association canadienne d'ergonomie, l'ergonomie s'applique à trois grands domaines :
  • Le domaine physique, où elle vise à prévenir les blessures, contribue à concevoir des postes ou lieux de travail adéquats, cherche à limiter les répercussions des gestes répétitifs et des tâches manuelles sur la santé.
  • Le domaine cognitif, où elle vise à favoriser la relation entre l'ordinateur et l'utilisateur, la prise de décision efficace, la gestion de la charge mentale, la convivialité, etc.
  • Le domaine organisationnel, où elle concerne la gestion de la qualité, la communication, les horaires de travail, le travail à distance, etc.

Que fait l'ergonome?

Les entreprises et les organisations peuvent faire appel à l'ergonome dans des situations où elles constatent de l'absentéisme, une productivité qui n'est pas à la hauteur, une récurrence de chutes ou de blessures, des problèmes comme des tendinites, des erreurs ou divers problèmes. De plus, l'ergonome se penche sur des problèmes d'utilisation de logiciels, étudie l'adaptation de véhicules de transport et effectue l'analyse de risques.Le spécialiste de l'ergonomie se rend alors sur les lieux de travail pour :
  • évaluer l'aménagement, le matériel ou l'équipement utilisé et les conditions de travail comme l'éclairage et la température;
  • s'informer des procédures et des méthodes de travail;
  • vérifier les mesures de sécurité adoptées.
Après avoir évalué et analysé les activités de travail, l'ergonome élabore un programme d'ergonomie et donne des conseils et de l'enseignement sur :
  • l'aménagement des espaces de travail;
  • l'utilisation des équipements;
  • la circulation des personnes dans les lieux de travail;
  • la sécurité et les conditions du milieu.
Son objectif est la prévention des blessures, des maladies et des troubles musculo-squelettiques, mais aussi la promotion du bien-être au travail et de la productivité.Pour prendre un exemple précis, les personnes qui travaillent toute la journée à l'ordinateur peuvent se retrouver avec des maux de dos, des tendinites, etc. L'ergonome conseillera une certaine hauteur du matériel et un type de chaise de bureau favorisant une bonne posture pour prévenir ou atténuer ces problèmes. Il peut aussi conseiller de faire des pauses et de bouger régulièrement pour favoriser une meilleure efficacité intellectuelle et une bonne santé physique.

Comment devenir ergonome?

Voici les étapes à suivre pour devenir ergonome.

1. Suivre la formation universitaire requise

Pour devenir ergonome, il faut habituellement un baccalauréat dans un domaine connexe scientifique ou technique : relations industrielles, design, kinésiologie, physiothérapie, ergothérapie, ingénierie, etc.Ensuite, il est souvent nécessaire de compléter cette formation par un diplôme de deuxième cycle d'études supérieures ou une maîtrise spécialisée en ergonomie. Au Québec, par exemple, voici les diplômes spécialisés proposés :
  • Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en intervention ergonomique (Université du Québec à Montréal, UQAM).
  • Maîtrise en sciences de l'activité physique, option ergonomie et intervention (UQAM).
  • DESS ou maîtrise en ergonomie et innovation (Université Laval à Québec).
  • DESS en ergonomie (Polytechnique Montréal).
  • DESS en utilisabilité et expérience utilisateur (Polytechnique Montréal).
  • Maîtrise modulaire ou DESS en génie industriel, option ergonomie (Polytechnique Montréal).

2. Devenir ergonome associé

Le terme « ergonome » n'est pas un titre réservé au Canada. Cela signifie que n'importe qui peut se désigner comme ergonome, quelles que soient ses compétences et ses connaissances. Pour protéger les employeurs et le public, le Conseil canadien de certification des praticiens en ergonomie (CCCPE) offre donc depuis 1989 un programme de certification volontaire. Cette certification procure le titre d’ergonome certifié(e) CCPE (Certification canadienne de praticien(ne) en ergonomie).Une fois la formation requise validée, le candidat au métier d'ergonome peut déposer une demande au CCCPE afin d'obtenir le titre d'ergonome associé (EA) : les informations à fournir comprennent une description des cours et les notes obtenues. C'est une première étape pour travailler dans le domaine et obtenir une expérience professionnelle avant d'obtenir le titre d'ergonome certifié. Le titre d'ergonome associé est limité à une période de 10 ans.

3. Acquérir de l'expérience pour devenir ergonome certifié

L'ergonome associé reconnu doit acquérir une expérience professionnelle pour pouvoir demander une certification au CCCPE : 5 ans ou 4 ans s'il a un mentor. Le CCCPE considère que c'est la durée minimale requise pour développer les compétences que doit posséder un ergonome certifié digne de ce nom.L'ergonome certifié comme l'ergonome associé doivent adhérer au code de déontologie du CCCPE. Par ailleurs, on pourrait aussi lui demander d'être membre de l'Association canadienne d'ergonomie. Enfin, l'ergonome certifié doit suivre le Programme de maintien de la certification du CCCPE.

Quelles compétences l'ergonome doit-il posséder?

Tout au long de sa formation, de ses stages et de ses premières expériences professionnelles, l'ergonome acquiert et développe un certain nombre de compétences qui lui permettent d'être en mesure d'aider les entreprises à créer des environnements de travail sécuritaires, conformes aux normes et propices à un bon rendement. Voici une liste des grandes compétences à posséder pour être ergonome.
  • Communication écrite et orale : L'ergonome doit aborder des sujets complexes relatifs à l'environnement de travail avec les employeurs. Il a ainsi besoin de posséder de bonnes compétences en communication orale pour pouvoir expliquer clairement les enjeux et les solutions, enseigner et former, et apporter des conseils. Des compétences écrites sont aussi nécessaires pour présenter des rapports et des programmes.
  • Sens de l'observation, de l'écoute et du détail : Lorsqu'il se rend dans une entreprise pour examiner la situation et les procédures de travail, l'ergonome doit avoir un grand sens de l'observation, de l'écoute et du détail pour pouvoir repérer et comprendre les problèmes et leur origine. En fait, il doit se mettre à la place des personnes concernées.
  • Gestion de l'information : Sur les lieux de travail visités, l'ergonome recueille de nombreuses données qu'il doit regrouper, trier, organiser et traiter.
  • Analyse : Les ergonomes enquêtent sur un environnement ou un problème en analysant les données qu'ils ont recueillies sur place ou en posant des questions aux dirigeants et aux employés d'une entreprise. Pour traiter ces informations, il leur faut un bon esprit d'analyse afin de pouvoir faire une évaluation précise de la situation qui leur permettra de proposer des solutions, soit un programme d'ergonomie.
  • Connaissances techniques : Les environnements et les méthodes de travail comportent souvent des aspects techniques, que l'ergonome a besoin de connaître. Il le fait grâce à des compétences techniques de base. De plus, il doit aussi être au fait des normes en vigueur en matière de santé et de sécurité au travail.

Combien gagne l'ergonome et pour qui travaille-t-il?

D'après l'estimation de salaire d'Indeed, le salaire annuel moyen de l'ergonome est de 68 645 $ CA et le salaire horaire, de 31,72 $ CA. Ce montant peut varier selon la province, la ville et l'employeur.L'ergonome peut travailler comme salarié d'une entreprise ou dans un cabinet d'ergonomes. Lorsqu'il travaille dans un cabinet, il est envoyé en missions ponctuelles dans divers types d'entreprises. Il est donc amené à se déplacer régulièrement.À une époque où les entreprises cherchent de plus en plus des façons de rehausser la productivité au travail tout en se souciant de leurs ressources humaines qui sont devenues de réels actifs, le métier d'ergonome offre de belles perspectives d'emploi. N'hésitez donc pas à vous lancer dans cette voie!Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération enregistrées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles