Que fait un biologiste?

Mis à jour le 24 octobre 2023

Pour toute personne possédant un fort intérêt pour les sciences de la nature, il est des plus intéressant de prendre connaissance de ce que fait un biologiste. Quels sont les sujets spécifiques que ce scientifique étudie? En quoi consistent ses fonctions? Quelles sont les actions concrètes que le biologiste pose au quotidien?Dans cet article, nous aborderons ces différentes questions par le biais d'informations pertinentes et éclairantes.
Découvrir les offres d'emploi sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce que le métier de biologiste?

Le métier de biologiste relève du domaine des sciences naturelles, plus spécifiquement des sciences de la vie. En effet, le biologiste étudie, par le biais d'observations, d'analyses, de rapports et d'expérimentations, l'univers du vivant. Cela englobe à la fois les êtres humains et les animaux, mais aussi tout ce qui se rapporte aux plantes, aux arbres et à l'environnement.À travers ses fonctions, le biologiste tente donc de faire avancer les connaissances de la communauté scientifique relatives aux organismes vivants. De plus, le biologiste travaille à l'approfondissement de la compréhension des manifestations des divers phénomènes propre à la vie.

Quelles sont les principales fonctions d'un biologiste?

L'étude du vivant, des phénomènes environnementaux et écologiques, la gestion de plans d'action, l'identification, la classification, l'expérimentation et la supervision font partie des principales tâches et responsabilités d'un biologiste.

Étudier tout ce qui est vivant

La fonction initiale du biologiste est d'étudier les mécanismes de la vie. Cela implique à la fois l'étude des êtres humains, des animaux, des plantes et de l'environnement. Les études effectuées par le biologiste portent sur les caractéristiques des fonctions, des comportements et des structures de tout ce qui relève des sciences de la vie.

Étudier les phénomènes environnementaux et écologiques

Le biologiste a pour tâche d'effectuer des études portant sur les phénomènes environnementaux et sur les manifestations écologiques observables. Par le biais de ses analyses, le biologiste émet des constats et des prévisions concernant les répercussions de ces mêmes phénomènes sur l'équilibre des conditions environnementales et écologiques. Afin de laisser des traces de ses observations, le biologiste rédige des rapports où il prend soin de bien décrire celles-ci.

Émettre des recommandations concernant les ressources renouvelables

Comme une des responsabilités du biologiste est d'effectuer des rapports concernant les répercussions des phénomènes environnementaux et écologiques, cela engendre une autre responsabilité, soit celle d'élaborer des plans d'action concernant les ressources renouvelables. Cela fait référence aux méthodes à prioriser en ce qui a trait à leur utilisation et à leur préservation.

Identifier et classifier les plantes et les animaux

À travers ses observations concernant les sujets qu'il étudie, le biologiste relève des caractéristiques lui permettant ainsi d'élaborer des systèmes de classification. Ce dernier procède donc, dans un premier temps, à l'identification des plantes et des animaux qui font office de sujet d'étude, puis classifie ceux-ci afin de mettre en relief les ressemblances et les différences qui les définissent.

Expérimenter les mécanismes de la vie

Comme scientifique pratiquant la science du vivant, le biologiste a pour fonction de faire avancer les connaissances du milieu scientifique. Dans ce sens, ce dernier procède à des expériences sur les plantes et les animaux observés, afin de mieux comprendre le fonctionnement de leur croissance, de leur reproduction et de leur hérédité.

Agir à titre de superviseur

Lorsque cela est approprié, le biologiste a pour tâche de superviser les techniciens en biologie avec qui il exerce. L'objectif de cet accompagnement est de s'assurer du bon déroulement des opérations et de la cohérence entre les interventions posées par tous les membres d'une même équipe.

Qui sont les employeurs d'un biologiste?

Le spécialiste des sciences naturelles qu'est le biologiste peut travailler pour différents types d'employeurs. Afin de faire un choix éclairé, le biologiste doit se questionner concernant les conditions de travail qui revêtent une importance à ses yeux, le rôle qu'il souhaite jouer au sein de la communauté scientifique et l'environnement de travail qu'il privilégie. Le biologiste étant considéré comme ayant une grande expertise dans les mécanismes de la vie, les postes qu'il est amené à occuper sont souvent accompagnés d'un salaire et de conditions de travail intéressantes. Voici des exemples de ce que peuvent être les employeurs d'un biologiste.

Les firmes de biologistes et les firmes de consultants

Au sein d'une firme, le biologiste agit à titre de conseiller auprès d'entreprises ou autres entités souhaitant obtenir des avis extérieurs à leur organisation. Les firmes regroupent des biologistes experts des organismes vivants et des phénomènes environnementaux. Les conseils prodigués concernent donc la biologie, l'environnement et la faune.

Les établissements d'enseignement universitaires

Le biologiste qui exerce dans une université peut agir à titre de professeur ou de chercheur. Dans le cas où il revêt le rôle de professeur, il procède alors au partage de ses savoirs avec des étudiants dans le domaine des sciences de la nature.Comme chercheur, il fait plutôt partie d'un centre, d'un institut, d'un groupe ou encore d'une équipe de recherche, selon le cas.

Les musées en sciences naturelles

Dans un musée de sciences naturelles, les services d'un biologiste permettent d'explorer en profondeur les sujets traités et ainsi, d'offrir des explications complètes au public se rendant sur place. Bien que ce ne soit pas le travail du biologiste d'interagir avec les visiteurs, les informations que les guides sont en mesure de transmettre au public prennent leur source auprès des connaissances de ce scientifique.

Le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada

Lorsque le biologiste travaille pour le gouvernement, celui-ci met ses compétences au profit d'un ministère ou d'un type d'organisation gouvernementale visant à protéger l'environnement et à faire avancer les connaissances dans le domaine.

Les laboratoires de recherche privés

Les biologistes qui exercent dans des laboratoires de recherche privés expérimentent des sujets précis par le biais d'expériences concrètes et d'observations sur de longues périodes. Les sujets traités sont choisis en fonction de leur pertinence au regard des situations actuelles ayant besoin de pistes d'explications ou de solutions.

Où travaille un biologiste?

Le milieu de travail d'un biologiste varie. En effet, selon les sujets étudiés et les étapes du projet de recherche, le biologiste est amené à effectuer de nombreuses heures en laboratoire, mais aussi, sur le terrain.
Cela s'explique par le fait que certains sujets d'étude ne peuvent être déplacés. Il revient alors au scientifique de se déplacer dans l'habitat naturel de celui-ci.
Téléverser mon CV sur Indeed
Permettez aux employeurs de vous trouver lorsque vous créez un CV Indeed.

Les spécialisations en biologie

Le domaine de la biologie est vaste. C'est pourquoi il couvre de nombreuses spécialisations permettant ainsi aux biologistes de développer leur expertise sur des sujets plus précis. La biologie moléculaire, la biochimie, la génétique, la biodiversité et la biologie marine n'en sont que quelques exemples.En conclusion, le métier de biologiste vient avec de grandes responsabilités puisqu'il joue un rôle important dans la résolution de situations pouvant s'avérer problématiques si elles ne sont pas traitées. De plus, il participe activement au développement des connaissances de la communauté scientifique en ce qui concerne le fonctionnement et les caractéristiques des organismes vivants et des phénomènes environnementaux et écologiques. Que ce soit en procédant à des observations, des analyses, des identifications, des classifications ou des expériences, ce que fait un biologiste, c'est de faire avancer les connaissances de l'univers du vivant.
Partager

Découvrir d'autres articles

  • Comment obtenir un DEP d'intervention en sécurité incendie?
  • Comment devenir chauffeur ou chauffeuse de taxi
  • Pourquoi devenir agent immobilier ou agente immobilière : 5 bonnes raisons
  • Comment postuler pour un poste?
  • À quel âge peut-on travailler au Canada? Ce que dit la loi
  • Comment devenir chroniqueuse ou chroniqueur au Québec?
  • Le guide du stage en événementiel
  • Que fait un criminologue?
  • Comment devenir capitaine de bateau?
  • Qu'est-ce que la formation classe 3?
  • Comment devenir directeur de banque au Québec?
  • Comment devenir agent de service hospitalier au Québec?