Qu'est-ce qu'un illustrateur et comment le devenir?

Mis à jour le 8 septembre 2023

Parmi les différents métiers dans le domaine du graphisme, figure celui d'illustrateur ou d'illustratrice. Si vous avez beaucoup d'imagination et que vous aimez dessiner, alors devenir illustrateur peut être une option envisageable pour vous. Mais qu'est-ce qu'un illustrateur et comment le devenir? Découvrez les réponses à vos questions dans cet article.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Illustrateur ou illustratrice : définition

Le métier d'illustrateur est une activité professionnelle qui consiste à traduire sous forme d'illustrations une idée, un concept ou un texte. L'illustrateur réalise des représentations picturales ou graphiques afin de décrire ou compléter un texte. Les textes sont souvent écrits soit par lui, soit par un éditeur ou auteur avec qui il collabore. Les œuvres qu'il réalise sont généralement des affiches, des ouvrages pour la jeunesse (à but ludique ou à but didactique), des romans graphiques, des images de jeux vidéo, des supports visuels pour la publicité ou pour la presse, etc.

Comment décrire le métier d'illustrateur?

L'illustrateur est tout d'abord un artiste ayant la capacité innée ou acquise de créer des représentations graphiques. Il peut le faire pour la première et la quatrième de couverture d'un livre ou alors pour toutes les pages d'une bande dessinée par exemple. Son travail consiste à fournir des éléments visuels pour la communication de groupe et la communication de masse (logo, expositions, dépliants, affiches…) d'un projet ou d'une entreprise. L'illustrateur est un professionnel qui se voue à la pratique d'une nouvelle forme d'art à l'aide d'outils virtuels développés grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). Le métier allie créativité, sensibilité artistique et maîtrise de logiciels de graphisme ou logiciels de design. Habituellement, la plupart des illustrateurs travaillent seuls à leur domicile. Toutefois, d'autres préfèrent éviter l'isolement en travaillant dans un espace de travail partagé ou dans un espace commun avec d'autres illustrateurs. Il est rare de retrouver un illustrateur ayant le statut de salarié. S'il souhaite travailler dans une entreprise, il va accompagner son curriculum vitae (CV) et sa lettre de motivation d'un portfolio. Ce dernier contient les différents travaux qu'il a réalisés durant son parcours professionnel. Dans une entreprise, l'illustrateur travaille avec un éditeur et un directeur artistique. C'est ce dernier qui lui donne les consignes en amont par le biais d'un cahier de charge pour réaliser les illustrations d'un projet. Lorsque l'illustrateur travaille comme pigiste, c'est son client qui le fait. L'illustrateur travaille très souvent sur commande, c'est pour cette raison qu'il est fréquent de retrouver des illustrateurs indépendants.

Quelles sont les missions d'un illustrateur?

L'illustrateur dessine généralement sur commande et ses missions varient en fonction du projet pour lequel il travaille. Voici les missions qu'un illustrateur est amené à accomplir durant sa carrière :
  • Réaliser des illustrations humoristiques : il s'agit de représenter sous forme de dessins drôles des aspects insolites de la réalité ou les aventures comiques d'un personnage de fiction dans un monde imaginaire. Ces illustrations sont destinées à tous les âges (enfants, adolescents et adultes).
  • Réaliser des livres de coloriage pour les enfants : ces livres ou cahiers à colorier sont très utiles dans un cadre scolaire, au sein des maternelles par exemple.
  • Réaliser des livres d'histoire pour enfant : il s'agit ici de créer des ouvrages avec des images belles, attrayantes et des histoires captivantes qui permettent d'inculquer des leçons de morale aux enfants. Ces ouvrages peuvent également contenir des histoires qui ont tout simplement pour but de donner le sourire aux enfants.
  • Réaliser des illustrations de presse : le but de cette activité est de donner une touche esthétique aux publications ou articles de presse. Dans une illustration de presse, les illustrations remplacent très souvent les photos, surtout lorsque l'article aborde un sujet complexe ou alors divulgue une information susceptible d'offenser un groupe social.
  • Créer des logos : certains clients peuvent faire appel à vous pour concevoir leur logo afin de renforcer l'image de leur marque.
  • Réaliser des portraits : certaines personnes font appel à un illustrateur pour réaliser un portrait de couple, un portrait de famille ou un portrait de soi-même.
  • Réaliser des visuels pour la communication d'un événement : la communication autour d'un événement nécessite des messages visuels. Certains clients ont recours aux services de l'illustrateur pour réaliser des designs à but publicitaire.
Hormis le dessin, l'illustrateur doit accomplir d'autres missions qui n'ont rien à y avoir avec le cœur de son métier :
  • Prospecter, démarcher des clients.
  • Savoir se vendre et trouver des clients.
  • Fidéliser ses clients réguliers.
  • Rédiger des cahiers de charges qui vont permettre d'identifier tous les besoins des clients et leurs différentes attentes.
  • S'organiser efficacement afin de respecter les délais de livraison.
  • Faire des recherches en permanence pour améliorer ses compétences et s'imprégner des nouvelles méthodes de travail dans le domaine du graphisme et du design.
  • Réaliser des croquis à la main lorsque les circonstances l'exigent.
  • Maîtriser plusieurs logiciels de dessin assisté par ordinateur.
De temps en temps, un illustrateur doit également rencontrer ses semblables lors d'événements d'ateliers de dessins par exemple pour des échanges fructueux.

Quelle formation pour devenir illustrateur?

Au Québec, le chemin à emprunter pour devenir illustrateur ou illustratrice n'est pas celui d'une école spécialisée avec une filière appelée « illustration ». Au contraire, la formation d'illustrateur passe par l'acquisition de compétences professionnelles dans plusieurs disciplines telles que le design graphique et la communication. Suivre une formation d'art plastique est également un plus pour obtenir des compétences techniques qui s'avèrent très utiles pour la réalisation de portraits ou de dessins anatomiques par exemple.Pour exercer la profession d'illustrateur, vous devez obtenir l'un des diplômes suivant :
  • Baccalauréat en art visuel et médiatique 
  • Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en design graphique 
  • Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en art publicitaire 
  • Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en bande dessinée (BD) 
  • Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en communication graphique 
  • Diplôme d'études collégiales en arts graphiques
En plus de ces diplômes, vous devez posséder une expérience professionnelle. Elle peut être acquise grâce à des stages professionnels (au début) et grâce à des prestations de services réalisés pour des clients.Article connexe : Comment devenir dessinateur ou dessinatrice de BD?

Quelles compétences doit posséder un illustrateur?

Pour réaliser de belles œuvres dans le respect des délais exigés par ses clients, l'illustrateur doit maîtriser des techniques de dessin avec un crayon telles que :
  • La réalisation de dessins en perspective (beaucoup plus utile pour les dessins techniques).
  • La réalisation de dessins anatomiques afin de maîtriser la structure du corps humain et les poses que peuvent prendre les différents membres du corps.
  • La réalisation de dessins en volume, afin de facilement déterminer les sources de lumière, l'endroit le plus clair et celui le plus sombre d'une image.
  • La réalisation de dessins de modèles vivants.
Un illustrateur doit également maîtriser le dessin numérique réalisé à l'aide des logiciels de retouche et de traitement d'images (dessins, photos) et des logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO). Ces programmes informatiques spécialement conçus pour le graphisme permettant de créer des documents ayant plusieurs pages avec des images, des illustrations vectorielles et du texte.

Quels sont les outils de travail d'un illustrateur?

L'illustrateur utilise une panoplie d'outils numériques et physiques pour réaliser ses œuvres :
  • Tablette graphique 
  • Crayons de bois 
  • Gouaches 
  • Logiciels de dessin assisté par ordinateur 
  • Logiciels de retouche et de traitement de dessins 
  • Logiciels de publication assistée par ordinateur 
  • Palette d’aquarelle 
  • Encres 
  • Feutres à encre
  • Feutres à alcool 
  • Fusains 
  • Tubes d'acrylique 
  • Pinceaux 
  • Bocaux d'eau 
  • Chiffons 
  • Papiers à dessin
Tous ces outils ne sont pas utilisés en même temps, tout dépend de la commande du client. Vous pouvez avoir des commandes qui ne nécessitent que l'utilisation d'un logiciel par exemple.Si vous souhaitez exprimer des causes qui vous tiennent à cœur à travers des dessins, alors le métier d'illustrateur peut vous intéresser. Il vous suffit de suivre la formation adéquate et de développer les compétences interpersonnelles et professionnelles pour réussir dans ce domaine d'activité. Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles