Qu’est-ce que le marché caché de l’emploi et comment y accéder ?

Mis à jour le 26 septembre 2023

Vous avez sûrement déjà entendu parler du marché caché de l’emploi. Il s’agit de toutes les offres d’emploi qui ne sont pas rendues publiques et qui ne circulent pas sur les plateformes de recrutement traditionnelles. Selon les chiffres publiés récemment, 70 % des offres d’emploi réelles se trouvent sur ce marché caché, ce qui réduit grandement la possibilité de trouver facilement un emploi par les voies officielles. Voici comment parvenir à comprendre comment fonctionne ce système et comment y accéder.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Le marché caché de l’emploi, qu’est-ce que c’est ?

Le marché caché de l’emploi permet de trouver des offres d’emploi alléchantes sans consulter les annonceurs d’emploi habituels. Avec l’arrivée des réseaux sociaux et l’avancement des nouvelles technologies, il a changé. Toutefois, une bonne partie du marché de l’emploi demeure invisible.

Définition

Le marché caché de l’emploi correspond aux offres d’emploi invisibles, c’est-à-dire qu’elles ne figurent pas parmi les annonces publiées sur les canaux officiels traditionnels comme les sites Web de recrutement, les petites annonces ou les agences de placement. Ces offres se trouvent grâce à son réseau professionnel ou personnel, par le biais des réseaux sociaux et des sites Web spécialisés dans une thématique spécifique.Ils se dénichent aussi en envoyant des candidatures spontanées ou en profitant d’une promotion interne. Attention, tous les domaines d’activités ne cachent pas leurs offres d’emploi. Tout dépend de la demande et de l’état de saturation de leur marché.

Un gain de temps pour les employeurs

Si le marché caché de l’emploi est aussi important, c’est qu’il permet un gain de temps précieux pour les employeurs. En effet, réduire la visibilité d’une offre d’emploi permet de faire un premier tri et de ne trouver que des profils réellement intéressants. Ce sera particulièrement le cas pour des postes de cadre ou demandant des connaissances ou des compétences techniques extrêmement précises. Une université qui cherche un professeur en astrophysique ne publiera pas une offre dans le journal du quartier !

Pensez que les offres publiques sont parfois fausses

C’est une réalité à prendre en compte. Parmi les offres rendues publiques, certaines sont déjà comblées d’avance. Certains secteurs sont forcés de publier une nouvelle offre quand un contrat de travail tire à sa fin, même si la personne déjà en poste renouvelle son contrat. D’autres entreprises n’hésitent pas à proposer publiquement un poste pour attirer des candidats travaillant chez la concurrence. Être connecté au marché caché peut donc vous aider à contourner ces fausses offres publiques et à ne pas avoir de mauvaises surprises.

Accédez au marché caché de l’emploi grâce à son réseau

Pour avoir accès au marché caché de l’emploi, le réseau professionnel est indispensable. Sans avoir accès aux informations qui ne sont pas publiques, impossible de savoir qui recrute ou si votre profil correspond ou non à l’entreprise. Il faut consulter régulièrement votre réseau professionnel afin d’être toujours au fait des actualités dans votre domaine d’activités. Ainsi, vous ne manquerez aucune occasion.

Le bouche-à-oreille

Si vous êtes une personne sociable, le bouche-à-oreille vous aidera grandement. Vous pourrez avoir accès à de nombreuses informations provenant de différents corps de métier. N’hésitez pas à faire un peu de bénévolat ou à vous impliquer au sein d’association qui œuvre dans votre secteur. Vous augmenterez vos chances de rencontrer des personnes susceptibles de vous dévoiler des informations concernant un poste vacant.

Les réseaux professionnels en ligne

Les réseaux sociaux professionnels en ligne sont déterminants pour vous permettre de trouver un emploi. De nombreuses informations officieuses et officielles y circulent. De plus, le système de filtres (âge, langues parlées, compétences, expérience) permet de présélectionner les candidats, ce qui pourrait vous faire remarquer. Ainsi, il faut être inscrit sur un maximum de plateformes pour avoir le plus grand nombre possible d’occasions. N’hésitez pas à montrer votre dynamisme par le partage d’article ou en commentant des publications qui vous intéressent. En bref, gardez vos profils actifs.

Les événements professionnels

Que ce soit par des salons spécialisés dans votre domaine d’activité, des conférences ou des formations dans le cadre de votre emploi actuel, toutes les possibilités de vous faire connaître sont intéressantes. C’est le cas même si vous n’êtes pas dans l’immédiat à la recherche d’un emploi.Le développement du réseau ne se fait pas qu’une fois votre contrat terminé : il se fait au quotidien, en participant à un maximum d’événements en lien avec votre métier. Ces rencontres entre professionnels sont très importantes, car elles permettent de tisser un lien concret avec de potentiels recruteurs et de développer des affinités qui vous aideront à l’avenir.Article connexe : Comment se présenter dans un cadre professionnel

Les recrutements internes et les stages

Parfois, c’est au sein de votre propre entreprise que peut se jouer votre avenir professionnel. Un départ à la retraite, un congé maternité, une démission ou la création d’un nouveau poste sont tous des occasions pour postuler en interne. Généralement, l’information circule à l’intérieur de l’entreprise avant d’être diffuseur à l’externe. Plus vous êtes au courant tôt, plus vous pouvez postuler tôt et devancer la concurrence en adressant une lettre de motivation pour une promotion interne. Si vous êtes en stage, tendez toujours l’oreille et profitez d’être dans les locaux de l’entreprise pour saisir les occasions de travail. Vous partirez ainsi avec une longueur d’avance sur les candidats extérieurs.Article connexe : Comment fonctionne le recrutement interne?

Les conseillers en emploi ou cabinets de recrutement

Les conseillers en emploi ou les cabinets de recrutement peuvent vous aider à trouver des emplois cachés, car c’est leur métier ! Grâce à leur réseau, ils ont accès à des informations que vous ne pouvez pas avoir et leurs contacts leur permettent d’obtenir des entrevues d’embauche pour leurs clients. Cela ne garantit pas forcément à 100 % la possibilité de trouver un emploi, mais l’investissement consenti en payant un cabinet peut être rentabilisé s’il vous permet d’être recruté.

Accédez au marché caché de l’emploi grâce à la candidature spontanée

L’accès au marché caché de l’emploi peut reposer sur votre candidature spontanée. En effet, en envoyant vous-même votre CV aux recruteurs susceptibles de le lire, vous pourrez attirer l’attention ou bien arriver au moment où un recrutement se prépare. Même si la chance ne fait pas tout, vous en aurez besoin pour trouver le poste qu’il vous faut. Voici comment parvenir à réussir votre candidature spontanée.

Identifiez les entreprises qui recrutent

Cela peut paraitre anodin comme conseil, mais il est réellement nécessaire de savoir qui est susceptible de recruter. Pour cela, ayez déjà une connaissance du marché visible de l’emploi et renseignez-vous sur les statistiques de recrutement et les métiers les plus en demande. Par exemple, quelles sont les entreprises qui ont le plus embauché au cours des derniers mois ? Existe-t-il des petites entreprises qui n’ont pas les moyens de diffuser leurs annonces d’emploi, mais qui ont besoin de recruter ? Les petites entreprises sont de bons tremplins, car elles offrent souvent plus de perspectives d’évolution que les grandes marques saturées et très convoitées.

Profitez d’une information que vous avez eue

Vous avez pris connaissance, grâce aux réseaux sociaux ou à quelqu’un de votre réseau, que quelqu’un au profil similaire quittait son emploi. Vous pouvez donc en profiter et envoyer votre candidature avant même d’avoir lu que le poste était ouvert. Même sans information ou sans contact direct, vous pouvez tenter votre chance. Beaucoup d’entreprises ont leur propre site Web permettant de télécharger votre CV et lettre de motivation directement.

Maintenez votre CV à jour

Pouvoir réagir rapidement est votre atout ! Par définition, le marché caché de l’emploi est officieux. Vous n’aurez pas forcément le temps de réécrire votre CV chaque fois que vous trouvez une possibilité de poste. Vous devez donc maintenir à jour votre CV, y compris sur les sites Web de réseaux professionnels.Article connexe : Conseils d'une experte pour une recherche d'emploi avancée fructueuse

Accédez au marché caché de l’emploi en tant qu’indépendant

Si vous souhaitez vous lancer en tant que pigiste, vous devez absolument aller à la recherche du marché caché de l’emploi. Personne ne viendra vous chercher si vous n’avez pas de réputation déjà. Votre présence en ligne est primordiale. Profitez des plateformes spécialisées et soignez les contenus publics qui vous servent de carte de visite.

Développez vos propres réseaux sociaux

Si votre métier est dans le secteur créatif comme le design ou le graphisme, votre carte de visite se trouve sur votre propre site Web. Vous devez être capable de diffuser votre travail et de le valoriser grâce à votre présence en ligne. Ayez un portfolio à jour et agréable à regarder. En tant que créatif, vous ne manquez jamais de bonnes idées : à vous de les valoriser.

Les plateformes pour pigistes

Grâce aux plateformes spécialisées dans le travail à la pige, vous pouvez vous connecter facilement avec des clients potentiels. Cela peut être l’opportunité de décrocher un premier contrat si vous n’êtes pas encore connu et ainsi de lancer votre activité avec réussite. Il est aussi possible qu’un premier contrat déboule sur un contrat à long terme ou même un poste.Article connexe : Comment devenir travailleur autonomeCet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

La lettre d’intérêt : structure, conseils et modèle

Découvrir d'autres articles