Guide de la formation pour opérateur de machinerie lourde

Mis à jour le 11 août 2023

Vous envisagez une formation pour devenir opérateur ou opératrice de machinerie lourde? Ce parcours vous ouvre les portes d'un monde où l'action et l'expertise technique sont au cœur du quotidien. Dans cet article, nous aborderons la formation à suivre pour exercer cette profession, le contenu de la formation ainsi que le métier en général.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quelle est la formation pour devenir opérateur ou opératrice de machinerie lourde?

Pour devenir opérateur ou opératrice de machinerie lourde au Québec, vous devez généralement obtenir un diplôme d'études professionnelles (DEP) en conduite d'engins de chantier.Cette formation est d'une durée d'environ un an, ou 1 095 heures, et combine des enseignements théoriques et pratiques.

Le déroulement de la formation

La formation contient plusieurs modules :
  • Se situer au regard des organismes de l'industrie de la construction
  • Appliquer des règles de santé et de sécurité sur les chantiers de construction
  • Se situer au regard du métier et de la démarche de formation
  • Effectuer l'entretien préventif et le dépannage
  • Appliquer la technologie de base
  • Appliquer des notions de compactage et d'épandage des enrobés
  • Communiquer en milieu de travail
  • Effectuer des travaux de manutention et chargement avec une chargeuse
  • Effectuer des travaux de préparation du terrain avec une pelle
  • Effectuer des travaux de préparation du terrain avec une niveleuse
  • Effectuer des travaux de désagrégation de matériaux avec une chargeuse-pelleteuse
  • Effectuer des travaux de préparation du terrain avec un bouteur
  • Effectuer des travaux d'excavation avec une pelle
  • Effectuer des travaux d'excavation avec une chargeuse-pelleteuse
  • Effectuer des travaux de construction d'infrastructures avec une pelle
  • Effectuer des travaux de construction d'infrastructures avec un bouteur
  • Effectuer des travaux de construction d'infrastructures avec une niveleuse
  • Effectuer des travaux avec un rouleau compacteur
  • Effectuer des travaux de finition avec une niveleuse
  • Utiliser des moyens de recherche d'emploi
Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.

Les principales compétences du programme

Voici quelques-unes des principales compétences enseignées dans la formation.
  • L'opération de différents types de machines : les élèves apprendront à manipuler une variété de machines lourdes.
  • Les travaux de terrassement, de levage et de manutention : ce sont des compétences essentielles pour travailler sur les chantiers de construction et dans d'autres secteurs similaires.
  • La maintenance préventive des machines : il est important de savoir comment entretenir les machines pour éviter les pannes et les accidents.
  • La sécurité au travail : la sécurité est d'une importance capitale dans ce métier. Les élèves apprendront donc les normes et pratiques de sécurité applicables à l'opération de machinerie lourde.

Les conditions d'admissibilité

Pour accéder à la formation en machinerie lourde, plusieurs chemins sont possibles.
  • Être titulaire d'un diplôme d'études secondaires (DES) ou équivalent, d'un diplôme d'études collégiales ou d'un baccalauréat.
  • Avoir au moins 16 ans au 30 septembre de l'année scolaire de début de formation et avoir terminé le 3e secondaire en langue d'enseignement, langue seconde et mathématiques, ou avoir des compétences équivalentes reconnues.
  • Avoir au moins 18 ans lors du début de la formation, avoir réussi le test de développement général (TDG) et les préalables spécifiques au programme, ou avoir des compétences équivalentes reconnues.
  • Avoir au moins 16 ans au 30 septembre de l'année scolaire de début de la formation professionnelle, être titulaire d'un certificat de formation à un métier semi-spécialisé, et avoir terminé le 1er cycle du secondaire ou le 2e secondaire en formation générale des adultes en langue d'enseignement, langue seconde et mathématiques.
De plus, tous les candidats et candidates doivent posséder un permis de conduire de classe 5 valide.

En quoi consiste le métier d'opérateur ou d'opératrice de machinerie lourde?

L'opérateur ou opératrice de machinerie lourde est responsable de la manipulation et du contrôle d'équipements de grande taille comme les pelleteuses, les niveleuses et les grues. Ils jouent un rôle important dans divers secteurs, notamment la construction, l'exploitation minière, l'entretien des routes et plusieurs autres industries.

Quelles sont les tâches fréquentes en opération de machinerie lourde?

Les tâches spécifiques peuvent varier en fonction du secteur d'activité, du type de machine utilisée et du projet en cours. Cependant, certaines responsabilités sont communes à la plupart des postes.

Le contrôle et manipulation des machines

La tâche principale est de contrôler et de manipuler divers types de machines. Il s'agit de comprendre comment chaque machine fonctionne, de savoir la contrôler avec précision et de pouvoir adapter son utilisation à différents terrains et conditions.

L'entretien et la réparation

L'entretien régulier des machines est une autre tâche importante. Cette tâche comprend la vérification des niveaux de fluides, le graissage des composants, l'inspection des pièces pour détecter toute usure ou tout dommage et le dépannage des problèmes mineurs. En cas de problèmes plus graves, l'opérateur ou l'opératrice devra potentiellement collaborer avec un mécanicien spécialisé ou une mécanicienne spécialisée.

Le travail en équipe et la communication

Cette profession nécessite de travailler au sein d'une équipe et doit donc être capable de communiquer efficacement. Il peut s'agir de discuter des plans de travail avec les superviseurs, de coordonner les tâches avec d'autres personnes qui travaillent sur le chantier, et de signaler tout problème ou danger potentiel.

Le respect des normes de sécurité

La sécurité est une priorité absolue dans ce métier. Les opérateurs ou opératrices de machinerie lourde doivent toujours respecter les protocoles de sécurité, porter l'équipement de protection individuelle approprié, et faire preuve de vigiliance constante pour prévenir les accidents.

Quelles sont les principales qualités et compétences requises?

Pour exceller dans ce métier, certaines qualités et compétences sont nécessaires. Elles comprennent :
  • la précision et la vigilance : la manipulation de machines de grande taille nécessite une attention constante aux détails pour garantir la sécurité et l'efficacité des opérations.
  • la coordination : une bonne coordination œil-main est indispensable pour contrôler efficacement les machines.
  • l'esprit d'équipe : l'opérateur ou l'opératrice fait partie d'une équipe plus large sur un chantier, il est donc important de pouvoir travailler en collaboration avec les autres.
  • le sens des responsabilités : compte tenu des risques associés à ce métier, un haut niveau de responsabilité et de respect des normes de sécurité est indispensable.
  • la bonne forme physique : ce métier peut être physiquement exigeant, avec parfois la nécessité de travailler de longues heures dans des conditions variées.

Les opportunités de carrière dans le domaine de la machinerie lourde

Une fois la formation terminée, une multitude d'opportunités s'offrent aux opérateurs ou opératrices de machinerie lourde.Ils et elles peuvent trouver un emploi dans divers secteurs tels que :
  • les chantiers de construction : c'est le domaine de travail le plus courant. Ils et elles jouent un rôle essentiel dans la construction de bâtiments, de routes et d'autres infrastructures.
  • l'industrie minière : les opérateurs ou opératrices de machinerie lourde sont souvent nécessaires dans les mines pour l'extraction et le transport des matériaux.
  • l'entretien des routes : ils et elles peuvent également travailler pour le gouvernement ou des entreprises privées chargées de l'entretien et de la réparation des routes.
  • les ports et les chantiers navals : les opérateurs ou opératrices peuvent travailler dans la manutention des cargaisons et d'autres tâches.

Les possibilités d'avancement

Avec de l'expérience, il est très probable de progresser dans cette carrière. Vous pouvez évoluer vers des postes de supervision ou de gestion, devenir formateur ou même démarrer sa propre entreprise.Certaines écoles offrent également des formations spécialisées qui permettent aux opérateurs ou opératrices d'acquérir une expertise spécifique et d'améliorer leurs perspectives de carrière.Pour conclure, la formation en opération de machinerie lourde représente un parcours d'apprentissage complet, offrant des compétences techniques précieuses pour divers secteurs. Elle mène à une carrière dynamique et offre des opportunités de développement personnel et professionnel.Voir aussi : Quels sont les cours en machinerie lourde?
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles