Fiche de métier : manœuvre de construction

Mis à jour le 18 septembre 2023

Devenir manœuvre dans la construction est un choix de carrière intéressant pour quelqu'un qui recherche un salaire compétitif sans pour autant effectuer de longues études. Dans cette fiche de métier, nous aborderons différents métiers de manœuvre de construction, les rémunérations possibles ainsi que les débouchés.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce qu'un manœuvre de la construction?

Un manœuvre occupe un emploi pour lequel aucune formation n'est nécessaire sur un chantier de construction (résidentielle, commerciale, institutionnelle ou industrielle), et qui n'exige aucune période d'apprenti non plus. Devenir manœuvre en construction est toutefois un choix de carrière qui peut être très prometteur.On retrouve plusieurs emplois sur un chantier, et la formation requise pour certains d'entre eux n'est parfois offerte qu'en milieu de travail (sur le chantier), par un employeur d'expérience. Cependant, quelques exigences s'appliquent :
  • Être âgé d'au moins 16 ans.
  • Réussir le cours en Santé et sécurité générale sur les chantiers de 30 heures (qui permet d'obtenir la carte ASP Construction).
  • Réussir le cours de connaissance générale de l'industrie de la construction d'une durée de 15 heures (qui permet d'obtenir le certificat de compétence-occupation).

Les différents métiers de manœuvres

De nombreuses occupations dans l'industrie de la construction sont reconnues par la Commission de la Construction du Québec. En voici quelques-unes ci-dessous.

Agent de sécurité sur les chantiers de construction (gardien de chantier)

Il veille sur la sécurité d'un chantier et est responsable de la gestion de la santé et de la sécurité au travail. Ses tâches incluent la planification, l'organisation et la coordination des activités liées à la prévention des accidents et des lésions au travail. Il doit également informer, conseiller et recommander toutes mesures de sécurité et de prévention des accidents sur le chantier. L'agent doit détenir l'Attestation d'agent de sécurité sur les chantiers de construction émise par la CNESST ainsi que l'Attestation de formation d'agent de sécurité sur les chantiers de construction.

Aide-assembleur de portes et fenêtres

Son rôle est d'aider un assembleur de portes et fenêtres à monter et à assembler en usine des portes et des fenêtres destinées à divers bâtiments (magasins, édifices à bureaux, hôtels, restaurants, entrepôts, écoles, hôpitaux, résidences pour aînés, musées, centres communautaires, ateliers, usines, entrepôts industriels, etc.).

Aide-briqueteur-maçon

Il a pour tâches d'assister le briqueteur-maçon. Il doit notamment préparer le mortier, préparer le ciment, apporter la marchandise au maçon, entretenir le matériel, effectuer l'entretien des lieux de travail par exemple. Après avoir acquis quelques années d'expérience, cet apprenti pourra dès lors devenir briqueteur-maçon s'il réussit les examens lui permettant d'obtenir la certification.

Aide-carreleur

Il aide le carreleur à exécuter le jointoiement et la coupe à la scie mécanique pour tous les travaux de carrelage et autres tâches connexes.

Aide-charpentier

Ce métier peut se pratiquer sans détenir de certification de compétence. L'aide-charpentier aide le charpentier-menuisier à faire des travaux de charpente de bois, des travaux de menuiserie, d'assemblage, d'érection, de réparation, d'installation, et la manutention des pièces de bois ou de métal.

Aide-frigoriste

Ce métier s'exerce également sans détenir de certification de compétence. Il a comme tâche d'assister le frigoriste avec des travaux d'installation et d'entretien de systèmes et équipements de réfrigération et de climatisation (monoblocs, en sections, central, refroidisseurs liquides, chambres froides, détendeurs, évaporateurs, humidificateurs, condensateurs, etc.) qui se situe dans les immeubles et bâtiments commerciaux, institutionnels et industriels.Ses lieux de travail seront principalement les chantiers de construction commerciale, institutionnelle et de construction industrielle.Article connexe : Combien gagne un frigoriste au Canada?

Aide-installateur d'enseignes

Il assiste l'installateur dans la poser des enseignes (préparer le matériel, décharger l'enseigne, participer au filage des raccords internes de l'enseigne), dans la réparation des enseignes (préparer le matériel, participer au remplacement des composants, faire les retouches de peinture), ainsi que dans l'entretien de l'outillage et de l'équipement.

Aide-tuyauteur

Ce métier ne requiert pas de certification de compétence. Il a la tâche d'aider un tuyauteur à installer, modifier et entretenir les réseaux de tuyauterie de bâtiments. Il est responsable de préparer les tuyaux, les équipements et le matériel, et d'installer certaines composantes du système de tuyauterie.

Commis en matériaux de construction et en quincaillerie

En bref, son rôle est de fournir des renseignements auprès de la clientèle sur les produits disponibles, de s'acquitter de la réception et de l'entreposage des marchandises. Il s'occupe de l'étalage et de l'étiquetage des produits. On le retrouve dans une quincaillerie ou dans un autre commerce de matériaux de construction.

Conducteur de camions légers (classe C)

Sa mission est de conduire des camions à caisse fixe, des camions à benne basculante à pont arrière simple, des camions à benne basculante à pont arrière jumelé d'une capacité de moins de 10 tonnes, des camionnettes, des pick-up ou des véhicules de type jeep à 4 roues motrices.

Conducteur de camions lourds (classe B)

Il a la tâche de conduire des camions porteurs de type « 10 roues » comme les camions à treuil monté sur châssis d'une puissance de levage de moins de 5 tonnes. Ces camions servent au transport de différentes matières (neige, sable, asphalte) lors de travaux (d'entretien, d'excavation ou d'aménagement de terrains) sur tout type de chantier.

Les aptitudes et qualités requises

Le domaine de la construction demande des aptitudes et des qualités bien particulières. Parmi les qualités requises, vous devrez :
  • Aimer travailler à l'extérieur, peu importe les conditions, car les emplois de la construction ont souvent lieu sur des chantiers extérieurs.
  • Avoir une bonne santé pour effectuer des efforts physiques et pour manipuler les matériaux ou les produits dangereux ou toxiques.
  • Avoir une bonne endurance physique, car les heures de travail sont longues et seront passées debout ou à genoux, ou dans d'autres positions inconfortables.
  • Avoir une bonne capacité de compréhension des plans et devis, surtout pour les métiers sur les chantiers de construction et en entretien général de bâtiments.
  • Posséder de bonnes habiletés manuelles et une excellente dextérité.
  • Savoir faire preuve de minutie, de précision et avoir le souci du détail.
  • Avoir le sens des responsabilités.
  • Savoir faire preuve d'autonomie et de débrouillardise.
  • Avoir de la facilité à travailler en équipe.

Les débouchés

Les employeurs et les opportunités d'emploi sont quasi illimités. La liste ci-dessous en donne quelques exemples :
  • Entrepreneurs généraux en construction
  • Compagnies de gestion immobilière
  • Travailleur autonome
  • Entreprises en entretien d'édifices
  • Propriétaires immobiliers
  • Sociétés d'État (Hydro-Québec, Énergir, Société québécoise des infrastructures, Société des casinos, SAQ, etc.)
  • Fonction publique (québécoise et fédérale)
  • Municipalités
  • Universités
  • Établissements de santé (CHSLD, hôpitaux, etc.)
  • Commissions scolaires

Les exigences du domaine

Vous devrez respecter certaines exigences afin de devenir manœuvre pour l'un ou l'autre des employeurs précédents. Vous devrez :
  • Avoir complété le cours en santé et sécurité sur les chantiers de construction.
  • Avoir complété le cours de connaissance générale de l'industrie de la construction de la Commission de construction du Québec.
  • Être disponible pour le travail saisonnier sur les chantiers de construction.
Les métiers énoncés ci-dessous requièrent de plus l'obtention d'un certificat de compétence-apprenti dès le commencement de la carrière :
  • Opérateurs d'équipements lourds : une période de cours de 2 000 heures est obligatoire pour obtenir la carte de compétence-compagnon.
  • Conducteurs de camions lourds : sans période d'apprenti, mais vous devrez réussir tous les examens théoriques et pratiques de la SAAQ et avoir obtenu le permis de conduire classe 3 (camion lourd porteur).
  • Les autres métiers exigent l'obtention d'un certificat de compétence-occupation qui ne requiert aucune période d'apprentissage.

Les perspectives d'emploi

L'industrie de la construction connaît une croissance qui est difficile à évaluer, car elle varie d'une année à l'autre. Cependant, c'est l'une des rares industries qui offre des emplois peu spécialisés, mais qui permet aux candidats d'y faire carrière en obtenant des salaires compétitifs.Un travailleur non spécialisé occupera souvent différentes fonctions durant son parcours professionnel, ce qui lui permet d'acquérir des connaissances diversifiées et de devenir polyvalent.À lire également : Quelle est la formation requise pour devenir signaleur routier ou signaleuse routière?

Les salaires

Comme mentionné précédemment, la construction offre des salaires compétitifs. Ceux-ci varient selon l'expérience, l'employeur et d'autres caractéristiques telles que la ville ou la province.À titre d'exemple, le salaire moyen pour un journalier en construction au Canada est de 48,567$ selon Salaire Indeed. Cette même source indique des salaires variables à travers le pays pour le même poste. Ces salaires se déclinent comme suit :En bref, choisir un métier de col bleu est relativement accessible et promet des salaires compétitifs qui vous permettront de bien gagner votre vie. Pour connaître les offres d'emploi actuelles, rendez-vous sur Indeed.ca.À lire également : Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération enregistrées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles