Comment expliquer les périodes d'inactivité professionnelle liées à la COVID-19

Mis à jour le 18 avril 2023

Entre février et avril 2020, 5,5 millions de Canadiens ont perdu leur emploi ou ont subi une diminution de leurs heures de travail, ce qui est vertigineux en matière de taux de chômage au Canada. Si vous avez perdu votre emploi à cause de la COVID-19, vous vous demandez peut-être comment vous allez expliquer cette période d'inactivité aux employeurs potentiels. Le présent article explique ce qu'est une période d'inactivité dans le CV et comment vous pouvez en parler aux gestionnaires du recrutement lors de votre prochaine recherche d'emploi.Article connexe : Comment chercher un emploi sur Indeed pendant la pandémie de la COVID-19
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce qu'une période d'inactivité dans le CV?

Une période d'inactivité dans le CV est une période pendant laquelle une personne est sans emploi. Cette période peut durer des semaines, des mois ou même des années, selon la situation de la personne. Une personne peut être sans emploi pour plusieurs raisons : pour reprendre ses études, pour rester à la maison auprès de ses enfants ou pour voyager, entre autres. Durant la pandémie de COVID-19, on a enregistré plus de pertes d'emploi que jamais auparavant, du fait de l'obligation de fermeture à laquelle toutes les entreprises non essentielles ont été soumises. Cette situation sans précédent a fait en sorte que des millions de personnes présenteront des périodes d'inactivité professionnelle.

Comment expliquer les périodes d'inactivité professionnelle liées à la COVID-19

Si vous avez perdu votre emploi à cause de la COVID-19, vous vous demandez peut-être comment vous allez expliquer cette période d'inactivité à vos futurs employeurs. Voici plusieurs façons d'expliquer cette période d'inactivité sur votre CV avec professionnalisme et efficacité.

Restez concentré et positif

La perte d'un emploi est une expérience difficile et peut décourager de nombreuses personnes à rechercher un nouvel emploi. C’est encore plus vrai pour les personnes dont le CV n'a jamais présenté de périodes d'inactivité. Toutefois, il est important de rester concentré et positif pendant cette période et de ne pas laisser votre situation miner votre recherche d'emploi. N'oubliez pas que des millions d'autres personnes dans le monde vivent la même chose et que vous n'êtes pas le seul à être actuellement sans emploi.

Faites preuve d'honnêteté envers les employeurs potentiels

La pandémie de coronavirus a engendré et engendre encore un grand nombre de licenciements. Les employeurs sont conscients de cette situation et de la perte d'emplois sans précédent qui touche des millions de personnes. Vous pourriez être tenté de ne pas mentionner votre période d'inactivité sur votre CV ou de trouver une excuse pour justifier votre chômage. Au lieu de cela, faites preuve d'honnêteté envers les employeurs potentiels au sujet de cette période d'inactivité professionnelle. Plusieurs employeurs seront probablement compréhensifs quant aux périodes d'inactivité dues à la COVID-19 et ne vous en tiendront pas rigueur si vous envisagez de postuler pour un emploi dans leur entreprise.

Ajoutez une note dans votre CV concernant la perte de votre emploi due à la COVID-19

Vous pouvez inclure un court texte dans votre CV ou votre lettre de présentation pour vous assurer que les gestionnaires de recrutement comprennent que votre période d'inactivité est due à la pandémie de COVID-19. Ainsi, les employeurs potentiels comprendront rapidement pourquoi vous êtes sans emploi et les gestionnaires de recrutement ne pourront pas rejeter votre CV en raison d'un trou dans le CV.

Prenez des initiatives même si vous êtes au chômage

Même si le chômage n'est certainement pas l'idéal pour vous, vous pouvez utiliser ce temps pour élargir vos connaissances et vos compétences liées à votre carrière. Vous pouvez par exemple suivre un cours gratuit en ligne ou encore faire du bénévolat pour votre communauté. Vous pouvez également reprendre contact avec des mentors ou d'anciens employeurs pour voir s'il existe des projets auxquels vous pourriez participer en tant que travailleur indépendant ou à temps partiel. En restant actif et impliqué dans votre carrière malgré votre chômage, vous montrez à vos futurs employeurs votre volonté de vous concentrer sur la recherche de solutions et de vous développer sur le plan professionnel.

Expliquez vos efforts de recherche d'emploi

Lorsque vous passez une entrevue pour un poste, assurez-vous d'expliquer que vous avez activement recherché un emploi et acquis des compétences tout en étant au chômage. Ainsi, vous montrerez aux employeurs que vous avez agi après avoir été licencié et que vous n'avez pas laissé votre perte d'emploi vous empêcher d'être productif et de prendre des initiatives. Vous pouvez également parler des projets sur lesquels vous avez travaillé pendant votre période de chômage ou des formations académiques ou professionnelles que vous avez suivies pour faire évoluer votre carrière. L'objectif est de vous présenter comme une personne qui a continué à être productive et endurante malgré la perte d'un emploi.

Mettez votre CV à jour

Lorsque votre CV présente une période d'inactivité, il est important de vous assurer que vous décrivez de manière exhaustive vos compétences et vos capacités dans la section relative aux postes que vous avez occupés précédemment. Soyez précis quant à vos compétences, vos réalisations et vos récompenses et mettez-les en évidence dans votre CV et votre lettre de présentation. Plus votre CV est bon, plus les employeurs potentiels vous prendront en considération malgré une période d'inactivité. En savoir plus : Comment rédiger un CV durant la pandémie de COVID-19

Faites appel à vos contacts

Vous avez tissé un réseau de contacts professionnels tout au long de votre carrière, il est temps de l'utiliser. Communiquez avec les personnes de votre réseau et renseignez-vous sur les postes vacants dans votre domaine et sur une éventuelle recommandation de leur part à des employeurs potentiels. Passer une entrevue avec la recommandation d'un professionnel de confiance dans votre domaine peut vous aider à augmenter vos chances d'être perçu comme un candidat sérieux en dépit de vos périodes d'inactivité.

Demandez à vos anciens employeurs de vous fournir des références

Plusieurs employeurs exigent de leurs candidats des références professionnelles qui peuvent attester de leur capacité à bien assumer le poste pour lequel ils postulent. En citant comme références votre employeur le plus récent ainsi que d'autres employeurs pour lesquels vous avez déjà travaillé, vous montrerez aux gestionnaires de recrutement que vous avez gardé de bonnes relations avec ces employeurs et que vous n'avez pas été licencié pour des raisons négatives. Et si le gestionnaire de recrutement appelle votre dernier employeur à titre de référence, l'employeur peut lui expliquer que vous avez été licencié à cause de la pandémie de COVID-19.

Fixez des objectifs et prenez soin de vous

Il peut être difficile de postuler pour un emploi lorsque vous avez une période d'inactivité dans votre CV, mais vous devez faire preuve de diligence si vous n'êtes pas recruté pour les premiers emplois auxquels vous postulez. Il est important de se rappeler que les employeurs s'efforcent également de déterminer les meilleures mesures à prendre pour leur entreprise, ce qui peut avoir une incidence sur les délais de recrutement. Fixez-vous un objectif en matière de nombre de candidatures quotidiennes ou hebdomadaires à atteindre afin de rester au fait des occasions pertinentes et offrez-vous de petites récompenses significatives lorsque vous avez atteint votre objectif. Restez patient et positif en prenant des pauses, en prenant soin de vous et en investissant dans le développement de vos compétences tout en continuant votre recherche d'emploi.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

Comment indiquer vos compétences professionnelles sur votre CV

Découvrir d'autres articles