Devenir artisan ou artisane : ce que vous devez savoir

Mis à jour le 8 septembre 2023

Si vous avez un penchant pour la conception et la création d'objets, ou que vous êtes habile de vos mains et souhaitez en faire votre gagne-pain, le métier d'artisan pourrait être taillé sur mesure pour vous!Cet article vous offre des renseignements utiles pour embrasser une carrière d'artisan. Vous découvrirez ce qu'est un artisan, les formations offertes dans ce domaine, la rémunération des artisans et la place de l'artisanat au Canada.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Artisan : description du métier

Pour exercer un métier manuel lié à l'artisanat, encore appelé métier d'art, vous devez physiquement vous impliquer et avoir de la patience. Les métiers d'art exigent une bonne maîtrise des techniques et des connaissances qui leur sont propres. Par ailleurs, même s'il ne requiert pas de longues études, l'artisanat présente des atouts indéniables à l'origine de nombreuses réorientations de carrières professionnelles.Au Québec, la profession d'artisan est régie par la Loi sur le statut professionnel des artistes des arts visuels, des métiers d'art et de la littérature et sur leurs contrats avec les diffuseurs, encore dénommée Loi S-32.01. Elle définit le métier d'art comme étant « la production d'œuvres originales, uniques ou en multiples exemplaires, destinées à une fonction utilitaire, décorative ou d'expression et exprimées par l'exercice d'un métier relié à la transformation du bois, du cuir, des textiles, des métaux, des silicates ou de toute autre matière ».L'artisan est avant tout un concepteur et un créateur. Il est responsable de la production de ses propres créations, puis s'occupe entièrement ou partiellement de leur diffusion et de leur commercialisation.

Comment obtenir le statut d'artisan?

Pour être reconnu comme artisan de métier d'art au Québec, vous devez :
  • Être déclaré comme artiste professionnel.
  • Être travailleur autonome, implémenter vous-même l'ouvrage et créer des œuvres pour votre propre compte.
  • Produire et exposer vos œuvres produites ou les commercialiser.
  • Recevoir des distinctions professionnelles de la part de vos pairs.

Comment faire reconnaître ses compétences pour devenir artisan professionnel?

Pour devenir artisan professionnel et travailler en tant que tel, vous devez remplir l'une des conditions suivantes :
  • Vous êtes titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en techniques des métiers d'art. Dans ce cas, aucune démarche de reconnaissance des acquis et des compétences n'est nécessaire.
  • Vous fournissez un dossier de présentation attestant de votre habilité créative et votre talent artistique, ainsi que votre compréhension de la façon de manipuler les matériaux, les outils et l'équipement.
  • Vous avez acquis vos connaissances sous la direction d'un maître artisan, d'une association d'artisans ou de studios privés qui peuvent attester de vos compétences.
Selon le Conseil des ressources humaines du secteur culturel, le travail d'artisan professionnel se veut :
  • Une activité avec des valeurs culturelles comme principales motivations, avec une grande importance accordée à l'expression de soi.
  • Une activité de création conceptuelle et manuelle d'objets uniques et formes diverses; susceptibles de jouer un rôle fonctionnel, cérémonial ou religieux, sculptural ou visuel, expressif, ou une combinaison de ceux-ci. La commercialisation de ces objets est particulièrement à l'endroit des personnes ayant une prédisposition pour l'art et la collection, mais également des institutions.
  • Du travail essentiellement en atelier avec des matériaux traditionnels.
  • Principalement pour une production de faible volume.
  • Essentiellement du travail fait par un particulier ou d'un groupe restreint de personnes qualifiées.

Quels sont les profils de personnalité rencontrés chez les personnes qui exercent un métier d'artisan?

Les professionnels du secteur de l'artisanat présentent trois profils de personnalité du modèle RIASEC.
  • Réaliste : les personnes qui appartiennent à cette catégorie ont un intérêt pour les tâches qui nécessitent une coordination motrice, l'habileté et qui sollicite une implication physique.
  • Investigateur : Les personnes de cette catégorie aiment s'en remettre aux connaissances théoriques avant de passer à l'action. Elles préfèrent observer, analyser et régler les problèmes.
  • Artistique : Les personnes qui ont cette orientation rejettent les structures et l'ordre établi, elles préférèrent extérioriser leurs pensées et leurs émotions par différentes formes d'art. Elles adorent puiser dans leur imagination.

Quelques secteurs d'activité dans le domaine de l'artisanat

Le domaine de l'artisanat est très vaste et se retrouve dans divers secteurs d'activités.
  • Orfèvrerie : vous utilisez divers métaux comme matériel pour confectionner des bijoux ou des ornements. De manière générale, votre tâche consiste en la fabrication, la restauration ou la transformation d'objets liés à l'usage domestique, à l'art de la table ou au culte.
  • Verrerie : votre tâche consiste à tailler, peindre, cuire, mouler et assembler des morceaux de verre afin de confectionner des œuvres en verre coloré. La verrerie est en réalité un ensemble de nombreux types de métiers du verre.
  • Décoration florale : vous concevez divers arrangements de fleurs et objets floraux. Vous choisissez des branchages, des fleurs et des accessoires pour confectionner des arrangements à la demande et selon les spécifications de la clientèle.
  • Poterie/céramique : vous fabriquez des objets à usage essentiellement domestique en terre cuite ou en céramique. Vous êtes responsable de la sélection et de la préparation de la matière première, le façonnage des pièces, leur cuisson et le rendu des couleurs.
  • Sculpture : Vous utilisez des machines et des outils spécialisés pour travailler des matériaux tels que le bois ou la pierre afin de fabriquer des œuvres. Dans ce secteur, vous pouvez compter les activités telles que la taille de pierre, la sculpture sur bois ou encore la menuiserie.
  • Dessin/peinture artistique : vous faites appel à de nombreux outils traditionnels tels que des crayons, des pinceaux, du fusain ou encore du pastel dans le but de représenter vos idées et observations sur des supports variés (papier, toile d'étoffe, objets décoratifs, meubles, mur décoratif, etc.)
Article connexe : Comment devenir cordonnier?

Devenir artisan : les formations disponibles

De nombreuses formations permettent d'accéder au métier d'artisan.

La formation secondaire

Vous pouvez vous former et être titulaire d'un diplôme d'études professionnelles (DEP) sanctionné par l'état, pour les métiers dans le domaine de la joaillerie-bijouterie, ou pour les métiers en lien avec l'architecture et le patrimoine. Ces derniers comprennent des métiers comme l'ébénisterie, la menuiserie, la taille de pierre, la peinture en bâtiment, le briquetage-maçonnerie, et le plâtrage.Il existe aussi des formations à l'issue desquelles vous obtenez une attestation de spécialisation professionnelle. Cependant, ces formations concernent uniquement la restauration de maçonnerie et l'horlogerie-rhabillage et requièrent que vous soyez titulaire d'un DEP.Pour en savoir davantage sur les différents DEP et les organismes qui offrent ces formations, veuillez suivre le lien : Diplôme d'études professionnelles.

La formation collégiale

La formation collégiale est offerte par un collectif d'écoles-ateliers qui a pour principal objectif la formation à la pratique d'un métier d'art. Ce collectif propose aussi des programmes de formation pour le grand public et les professionnels des métiers d'art.À l'issue de la formation collégiale, vous devenez titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) délivré par le ministère de l'Enseignement supérieur. Le DEC s'octroie cependant pour les domaines d'activités tels que la céramique, la joaillerie, la lutherie, la maroquinerie, la sculpture, le textile, le verre et l'ébénisterie.

La formation universitaire

Il n'existe aucune formation universitaire ni même de formation supérieure en français qui débouche sur la pratique d'un métier d'art au Québec. Néanmoins, plusieurs universités proposent des formations reliées aux métiers d'art sans pour autant mener à la pratique de ces derniers.

La formation non diplômante

Aucune formation n'est offerte par les instituts de formation dans les domaines tels que la reliure d'art, les métiers de la restauration ou encore le vitrail et la ferronnerie. Malgré cela, vous pouvez effectuer un apprentissage dans des ateliers privés où certaines formations structurées sont proposées. De plus, de nombreux artisans de métiers d'arts prodiguent divers cours d'exploration et de loisir portant sur l'un ou l'autre des métiers d'art.Consultez ici une liste d'institutions qui proposent des formations non diplômantes :
  • Atelier de reliure Catherine Gaumerd, Montréal
  • Les artisans du vitrail, Québec
  • Atelier la parure, Québec
  • Studio Méthod(e), Québec
  • École de joaillerie Josée Desjardins, Rimouski
  • Atelier de poterie, Rawdon
  • Atelier de l'ile, Val-David

La formation continue

Les formations supérieures et même les formations collégiales ne couvrent qu'un nombre restreint de domaines. De ce fait, et en considérant la vaste gamme de compétences nécessaire pour réussir une carrière d'artisan, la formation continue présente un caractère stratégique intéressant. Cette formation s'adresse aussi bien aux diplômés qu'aux autodidactes, aux novices comme aux professionnels des métiers d'art. Cette dernière est offerte par le Conseil des métiers d'art du Québec et vise l'acquisition de connaissances professionnelles appropriées et adaptées aux besoins pratiques des participants.

Travailler comme artisan : l'environnement de travail et la rémunération

Les professionnels de l'artisanat peuvent travailler pour le compte d'ateliers d'artisanat, de boutiques d'artisanat ou de souvenirs. Cependant, beaucoup d'entre eux sentent la graine de l'entrepreneuriat germer en eux. Ces derniers décident généralement de travailler à leur compte comme pigiste ou de démarrer leur propre activité.La rémunération du professionnel de l'artisanat peut grandement varier en fonction du métier d'art qui lui est propre. De plus, le salaire varie relativement à l'expérience, mais également au statut (employé, pigiste, responsable d'atelier) du travailleur.En définitive, l'artisanat est un secteur d'activité vaste. Devenir artisan vous permet de vivre de votre passion en exprimant votre créativité, tout en exerçant dans un domaine attractif et en plein essor. Vous avez à présent toutes les cartes en main au cas où vos objectifs de carrière vous mènent vers le métier d'artisan ou si vous envisagez une reconversion professionnelle.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles