Comment devenir traducteur indépendant?

Mis à jour le 21 août 2023

Si vous connaissez deux langues ou plus et que vous pouvez convertir avec éloquence n'importe quel texte d'une langue à l'autre, vous pourriez faire carrière dans le secteur de la traduction. La traduction à la pige est un emploi idéal pour les personnes qui aiment communiquer avec les autres par le biais de la langue et travailler pour elles-mêmes. Cependant, comme toute autre entreprise, le métier de traducteur indépendant exige certaines compétences, des valeurs professionnelles, du travail et du dévouement. Dans cet article, nous plongeons dans ce qu'implique une carrière de traducteur, les compétences nécessaires pour devenir un traducteur à succès et si c'est le bon parcours professionnel pour vous, le salaire moyen, et comment devenir traducteur indépendant.Recherchez des emplois de traducteurs indépendants sur Indeed
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Que fait un traducteur?

Le travail d'un traducteur consiste à adapter un texte donné de la langue source à la langue cible de manière à ce qu'il ait le plus de sens possible pour le public local. Par exemple, supposons qu'un texte doive être traduit du français à l'allemand. Dans ce cas, le français serait la « langue source » et l'allemand, la « langue cible ».Le travail dans le secteur de la traduction comprend la traduction orale et la traduction écrite.

Traduction orale

La traduction verbale est un moyen important de faciliter la communication interculturelle. Ils traduisent dans les deux sens entre deux personnes qui parlent des langues différentes, transmettant le message de chaque locuteur à l'autre. Plus important encore, ils comprennent non seulement le sens littéral des mots, mais aussi leur ton, leur intention et leurs nuances et tentent de saisir le sens exact de chaque locuteur tout en transmettant le message.
Les traducteurs oraux sont plus communément appelés interprètes.

Traduction écrite

La traduction écrite consiste à transformer un document écrit d'une langue à une autre, en traduisant le texte. Toutefois, si une expression idiomatique ou une autre expression culturelle n'a pas de sens dans la langue cible, les traducteurs doivent la remplacer par une expression similaire qui fonctionne. Ce type de travail peut concerner des livres, des articles, des politiques d'entreprise ou des documents d'assurance. Cela dit, comme la traduction écrite a une durée de vie plus longue, les traducteurs écrits doivent généralement être plus prudents dans leur travail.
Les employeurs, quel que soit le secteur, lorsqu'ils parlent de traducteurs, ils font généralement référence à des traducteurs écrits.
La traduction écrite peut de plus être de plusieurs types. Voici quelques exemples des types de travaux de traduction les plus courants (et les plus importants) que vous pouvez vous attendre à effectuer en tant que traducteur :
  • Traduction littéraire
  • Traduction administrative
  • Traduction financière
  • Traduction légale
  • Traduction médicale
  • Traduction technique
  • Localisation de logiciels
  • Traduction commerciale
  • Traduction de sites Web
  • Traduction de spectacles et de scénarios
  • Localisation de documents multimédias (tels que des animations, des GIF ou des infographies)

La traduction à la pige est-elle le bon choix de carrière pour vous?

La traduction à la pige peut être un excellent moyen de gagner de l'argent et d'avoir un horaire flexible. Si vous souhaitez avoir la liberté de fixer vos propres horaires, de choisir le type de travail que vous effectuez et si vous aimez travailler à domicile, cet emploi est peut-être fait pour vous. Le seul inconvénient est que vous pouvez avoir beaucoup de travail à certains moments et moins à d'autres. Le fait de devoir respecter des délais stricts peut également ajouter de la pression à votre rôle. Si c'est quelque chose que vous pouvez gérer, l'étape suivante consiste à vérifier vos capacités et à acquérir les compétences nécessaires pour le poste.Voir aussi :

Quelles sont les compétences requises pour devenir traducteur indépendant?

Les compétences de base dont vous avez besoin pour travailler en tant que traducteur indépendant incluent :
  • Connaissance avancée de deux langues ou plus
  • Connaissance approfondie des cultures des langues source et cible
  • Bonnes capacités de communication
  • Bonnes compétences en matière de recherche
  • Excellentes compétences rédactionnelles
  • Bon jugement en matière de traduction
  • Bon sens de l'organisation
  • Souci du détail
  • Maîtrise des outils courants de MS Office et de traduction assistée par ordinateur.
  • Motivation personnelle et discipline
  • Compétences en matière de réseautage et esprit entrepreneurial

Combien gagne un traducteur indépendant?

Le taux horaire moyen des traducteurs indépendants au Canada est de 38,15 $ CA l'heure. Toutefois, ce taux peut varier en fonction de l'emplacement, de l'entreprise, de l'expérience et de l'expertise du pigiste.Par exemple, le taux horaire moyen des traducteurs indépendants dans les trois plus grandes régions métropolitaines du Canada diffère les uns des autres et se présente comme suit :Toronto, Ontario : 41,94 $ CA l'heure
Montréal, Québec : 46,44 $ CA l'heure
Vancouver, Colombie-Britannique : 36,37 $ CA l'heure
De même, le taux moyen diffère dans les petites villes et se présente comme suit pour certaines :Mahone Bay, Nouvelle-Écosse : 27,81 $ CA l'heure
Saint-Hubert, Québec : 30,81 $ CA l'heure
Saint-Eustache, Québec : 31,07 $ CA l'heure
Découvrez les salaires et les emplois de traducteur indépendant dans votre région sur Indeed

Comment devenir traducteur indépendant?

Une fois que vous avez décidé de commencer à travailler en tant que traducteur et que vous avez les compétences requises (ou que vous êtes prêt à les acquérir), vous pouvez suivre les étapes suivantes pour démarrer votre carrière de pigiste :

1. Apprendre différentes langues

Apprendre au moins une autre langue que sa langue maternelle est la première étape pour devenir traducteur. Certains locuteurs non natifs obtiennent un diplôme littéraire dans leur langue cible afin de renforcer leurs compétences, de développer leur compréhension culturelle et d'apprendre les nuances. Il existe également des cours de langue en ligne, payants ou gratuits, qui peuvent vous aider à développer vos compétences en grammaire, en conversation et en prononciation dans la langue de votre choix.

2. Rejoindre des réseaux professionnels

Les réseaux professionnels peuvent être un excellent moyen de rencontrer des personnes dans votre secteur d'activité et de trouver du travail à la pige. Ils organisent souvent des événements de réseautage qui vous permettent de nouer des contacts professionnels et de trouver des clients potentiels. De nombreuses plateformes de ce type offrent également des possibilités de formation, des annuaires et des conseils de carrière afin que vous puissiez savoir ce que les entreprises attendent des travailleurs. Certaines plateformes disposent même de tableaux d'affichage des offres d'emploi où les employeurs publient leurs occasions professionnelles afin que les autres membres puissent les consulter et y postuler.

3. Continuer à améliorer vos compétences

Le fait de pouvoir parler et lire plus d'une langue étrangère peut vous offrir davantage de possibilités de carrière. Ainsi, si vous maîtrisez déjà une langue étrangère et que vous vous êtes forgé une bonne réputation auprès de vos clients, vous pouvez vous perfectionner en apprenant une autre langue étrangère. Pour ce faire, vous pouvez poursuivre vos études en obtenant un autre diplôme à temps partiel ou en suivant des cours en ligne.

4. Établir une présence en ligne

En tant que pigiste, vous devez être constamment à la recherche de nouveaux travaux. Toutefois, vous pouvez vous faciliter la tâche en vous faisant un nom, de sorte que les employeurs et les clients puissent s'adresser à vous et non l'inverse. Les médias sociaux sont un moyen de développer votre marque et de créer une présence en ligne pour vous en tant que traducteur. De plus, un travail de qualité peut conduire à des recommandations et à des renvois pour vos services, conduire à un travail récurrent et vous mettre en contact avec de nouveaux clients potentiels.

5. Utiliser une agence

Les agences de traduction spécialisées qui trouvent des personnes ou des entreprises ayant besoin de services de traduction et les mettent en relation avec les traducteurs pertinents. Ces agences peuvent vous éviter les tracas de la recherche de travail en tant qu'indépendant, ce qui vous permet de vous concentrer sur le développement de votre portefeuille dans un environnement où tout va très vite. Il est courant qu'une agence prenne une partie des honoraires du traducteur, mais il est également possible de recevoir un travail régulier de la part d'une telle agence si vous acceptez de travailler avec elle pendant une période déterminée.Il ne vous reste plus qu'à rédiger votre CV de spécialiste de la traduction, accompagné d'une lettre de motivation pour un poste de traducteur, avant de consulter les annonces d'emploi sur le portail Indeed.Lire aussi : Combien gagne un interprète?
Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération enregistrées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

Comment devenir traducteur agréé ou traductrice agréée au Québec?

Découvrir d'autres articles