Comment devenir réalisateur de films

Mis à jour le 24 mars 2023

Si vous êtes passionné de cinéma et d'audiovisuel, cet article vous fait découvrir comment devenir réalisateur ou réalisatrice de films et de vidéos pour différents médias, comme le cinéma, le web, la télévision ou les réseaux privés.Cette profession fait appel à la créativité, à la ténacité, à l'aptitude à communiquer, aux compétences techniques et au leadership pour gérer une équipe technique et artistique diversifiée. Elle requiert également la capacité d'imaginer et de réaliser des productions audiovisuelles selon un scénario écrit au préalable.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce qu'un réalisateur ou une réalisatrice?

Le réalisateur ou la réalisatrice est en quelque sorte le chef d'orchestre qui coordonne toutes les activités d'une équipe aux talents divers dont l'objectif est de concrétiser un film ou une production audiovisuelle selon un scénario déjà écrit au préalable. Cette profession équivaut à celle du metteur en scène au théâtre, mais elle évolue dans le monde du cinéma et de la vidéo. Certains réalisateurs écrivent leurs propres scénarios, auquel cas ils sont également appelés scénaristes. D'autres choisissent des scénarios qui les interpellent écrits par des auteurs ou des textes qui leur sont confiés pour en faire un film ou une vidéo.Ces films ou vidéos peuvent être destinés à différents médias et canaux de diffusion, comme :
  • le grand écran (court ou long métrage);
  • la télévision;
  • les canaux privés comme les réseaux d'entreprise;
  • les évènements audiovisuels;
  • le web.

Le rôle et les responsabilités des réalisateurs

Le réalisateur est au centre de la conception et de la production cinématographique. Il doit porter de nombreux chapeaux. Il lui faut être un bon technicien en matière d'audiovisuel pour comprendre comment concevoir, saisir et agencer les images qui formeront le film ou la vidéo. Le réalisateur joue également un rôle de créateur artistique, car son travail consiste à interpréter un scénario sur papier et à le réaliser. À partir de mots et d'images écrits, le réalisateur imagine, planifie et concrétise des plans visuels et auditifs qui racontent une histoire et font naître l'émotion chez les spectateurs. Le réalisateur doit donc posséder un bon niveau de sensibilité artistique.Il crée et enregistre les scènes pièce par pièce et doit ensuite en faire le montage, c'est-à-dire rassembler et enchaîner toutes ces scènes pour former un tout qui se tient. Le réalisateur doit prendre de nombreuses décisions pour choisir les séquences à garder et à éliminer, et posséder une vision claire du résultat attendu. Ce professionnel encadre et gère également toute une équipe technique et artistique formée d'acteurs, d'éclairagistes, de techniciens du son, de régisseurs, de musiciens, de décorateurs, de coiffeurs, de machinistes, de maquilleurs et d'autres travailleurs spécialisés. Il lui faut être à l'écoute de ses collaborateurs, les diriger et prendre les décisions, car il est responsable de résultat final, du respect des échéanciers et du succès de la production.Le réalisateur joue également les rôles suivants :
  • Participer aux réunions de production pour établir la ligne éditoriale et le fil conducteur du film, en collaboration avec les équipes de recherche, de réalisation et de production;
  • Interpréter le scénario, concevoir et diriger sa mise en scène;
  • Recruter et embaucher le personnel de l'équipe de réalisation;
  • Sélectionner les acteurs, distribuer les rôles et diriger les acteurs, les figurants ainsi que les équipes techniques et de soutien;
  • Expliquer l'interprétation du scénario et exposer le plan d'exécution à toute l'équipe;
  • Planifier, organiser et superviser tous les aspects artistiques du tournage, notamment les mouvements et les répliques des comédiens ou des animateurs, les décors et les costumes, la coiffure et le maquillage;
  • Planifier, contrôler et superviser tous les volets techniques du tournage, notamment la régie, les caméras, le son, les éclairages, les effets spéciaux et le montage;
  • Planifier et superviser toutes les facettes organisationnelles de la réalisation;
  • Choisir les emplacements de tournage;
  • Diriger les répétitions, le tournage et les représentations;
  • Diriger le montage du film et choisir les scènes à conserver ou à supprimer;
  • Coordonner l'exécution des effets spéciaux avec les techniciens et les cascadeurs;
  • Participer à la promotion du film;
  • Faire des rapports au producteur qui finance le film, fixe l'échéancier et contrôle le budget.
Les réalisateurs peuvent également choisir de devenir enseignants ou professeurs universitaires pour former la relève du cinéma et de l'audiovisuel.Le site Guide Métiers donne des détails supplémentaires sur la profession de réalisateur.

La formation pour devenir réalisateur ou réalisatrice

Les réalisateurs détiennent habituellement un diplôme universitaire de premier ou de deuxième cycle en cinéma ou en audiovisuel. Au Québec, ces baccalauréats sont offerts dans les grandes universités comme l'Université de Montréal, l'UQAM et l'Université Concordia.Les réalisateurs qui aspirent à devenir enseignants poursuivent habituellement leurs études jusqu'à l'obtention d'une maîtrise universitaire. Ils possèdent plusieurs années d'expérience sur les lieux de tournage ou au sein de l'industrie.Pour construire leur réseau de contacts et acquérir de l'expérience pratique, les aspirants participent souvent à des stages auprès de réalisateurs ou de producteurs confirmés, soit pendant leurs études ou après l'obtention du diplôme. Ils devront généralement passer par les étapes de stagiaire et d'assistant réalisateur avant de pouvoir atteindre le poste prestigieux de réalisateur.Cette profession n'est pas réglementée au Canada et aucun permis n'est exigé pour exercer.Pour en savoir plus sur la formation et les programmes d'études offerts au Québec dans le domaine du cinéma et de l'audiovisuel, consulter la page des Métiers du Québec, ainsi que les sites des différentes universités mentionnées plus haut.

Les compétences et aptitudes des réalisateurs et des réalisatrices

Ces professionnels doivent avoir de nombreuses cordes à leur arc et posséder un vaste éventail de compétences et d'habiletés pour exercer un métier complexe et très dynamique. Vous trouverez plus bas une liste de compétences et d'aptitudes attendues d'un réalisateur ou d'une réalisatrice.
  • La créativité et l'ingéniosité, pour concevoir et imaginer des séquences, un fil conducteur, des mises en scène et pour interpréter les scénarios qui deviendront un film ou une production sur le web.
  • Le dynamisme et l'organisation pour entreprendre et mener des projets complexes de longue haleine, voir à tous les détails, respecter les délais et faire face à de nombreux défis quotidiens.
  • La confiance en soi, car il s'agit d'un métier exigeant qui demande beaucoup de ténacité et de détermination. Sans cela, il est facile de se laisser abattre par les nombreux refus qui sont inévitables dans ce domaine.
  • Le leadership et l'esprit d'équipe pour superviser l'ensemble des activités de l'équipe de réalisation et veiller à ce que toutes les facettes de la production soient coordonnées. De plus, il faut pouvoir rallier les membres de l'équipe pour concentrer leurs efforts dans la bonne direction et leur faire entrevoir le résultat visé.
  • D'excellentes aptitudes à communiquer pour interagir avec les collaborateurs, le producteur, les acteurs, les techniciens, le public, les régisseurs et les autres intervenants.
  • La souplesse et la polyvalence pour s'adapter rapidement aux conditions changeantes de la réalisation, aux réactions et rétroactions des membres de l'équipe artistique, aux imprévus de toute sorte et à des horaires souvent très chargés et fluides.
  • Une bonne culture générale et cinématographique pour comprendre les enjeux et connaître l'histoire. Ils sont ainsi outillés pour pouvoir évaluer la pertinence, l'originalité et l'intérêt des scénarios qu'on leur propose, ou mieux, pour écrire leurs propres scénarios.
  • Des connaissances techniques en éclairage, en sonorisation et en audiovisuel pour concevoir et diriger correctement les tournages et les scènes.
À noter : Au Canada et à l'international, la maîtrise de l'anglais est indispensable pour évoluer dans cette profession.

Perspectives d'emploi

Le métier de réalisateur ou de réalisatrice exige ténacité et détermination, car il peut s'écouler de nombreuses années avant de percer dans le milieu. Le parcours professionnel oblige souvent les aspirants à passer par de nombreuses étapes pour acquérir de l'expérience et une notoriété. Il leur faut aussi établir des contacts qui les aideront à progresser.L'industrie canadienne du cinéma et de l'audiovisuel occupe une place intéressante dans ce monde fermé. Elle brille par sa créativité et son originalité. Toutefois, seule une minorité de films réussit à percer le marché international. De plus, le financement est ardu et la baisse des subventions gouvernementales complique la production de nouveaux projets.L'APQM, qui regroupe les professionnels de la production médiatique au Québec, a publié un Profil de l'industrie audiovisuelle au Québec en 2021 qui expose les détails de ce domaine florissant et dynamique au Québec.Selon ce document, la production étrangère et les services de production constituent la composante la plus importante de la production cinématographique et télévisuelle au Québec, représentant 51 % de la valeur de l'ensemble de la production. Le nombre des projets est en baisse; toutefois la valeur globale de la production cinématographique et télévisuelle au Québec en 2019-2020 a atteint un nouveau sommet pour une quatrième année consécutive et a cru de 17 %. En 2019-2020, l'industrie a généré 63 429 emplois directs et dérivés au Québec.Ce sont des chiffres intéressants étant donné que le Québec ne représente qu'une petite partie de la population du Canada. Ils démontrent l'effervescence de la région montréalaise, qui figure parmi les plaques tournantes de cette industrie.Le métier de réalisateur ou de réalisatrice est un choix de carrière stimulant pour les férus de cinéma et de production vidéo. Ce n'est toutefois pas une carrière facile et il faut du temps, de la persévérance et de la ténacité pour s'y tailler une place et percer dans le milieu, que ce soit au cinéma, à la télévision ou sur le web. Il s'agit réellement d'une vocation destinée aux passionnés qui ne reculent pas devant les obstacles.Lire aussi : Combien gagne un réalisateur ?Veuillez prendre note qu'aucune des sociétés mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

Comment rédiger une lettre de motivation pour un monteur vidéo?

Découvrir d'autres articles