Comment devenir œnologue?

Mis à jour le 29 mars 2023

L'œnologie est l'amalgame de l'agronomie, de la microbiologie et de la chimie; les œnologues, eux, constituent l'ingrédient indispensable d'une bonne cuvée. Dans cet article, nous vous expliquerons comment devenir œnologue en plus de vous donner toutes les informations utiles sur cette profession.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Que fait un œnologue?

C'est un spécialiste de la vigne et du vin qui conseille le viticulteur à chaque étape de la production du vin. Ses interventions incluent le choix des cépages, l'analyse des raisins, la date des vendanges, le contrôle de la fermentation, la mise en bouteilles et plus encore.Quels que soient le lieu et les pratiques de production, les œnologues contribuent au bon déroulement du processus de production du vin en surveillant la croissance des raisins, en élaborant des normes de production et en soutenant la distribution.Le travail de l'œnologue peut l'amener à communiquer et à collaborer avec des viticulteurs pour suivre les tendances et les meilleures pratiques. Ils peuvent travailler en équipe pour améliorer les récoltes de raisin et discuter des meilleures méthodes pour y arriver. Ils peuvent également goûter les produits de leurs concurrents afin d'analyser les moyens d'affiner leur offre. Les responsabilités typiques d'un œnologue sont les suivantes :
  • coopérer avec les viticulteurs, ou ceux qui cultivent les raisins, pour les aider dans la récolte;
  • surveiller la maturité des raisins pour s'assurer de leur qualité et déterminer le bon moment pour la récolte;
  • presser et fouler les raisins;
  • faire le suivi du débourbage du jus et de la fermentation de la matière première du raisin;
  • filtrer le vin pour éliminer les matières solides restantes;
  • tester la qualité du vin par la dégustation;
  • placer le vin filtré dans des fûts ou des cuves pour son stockage et sa maturation;
  • planifier la mise en bouteille du vin une fois qu'il a mûri;
  • assurer la qualité du vin pendant la phase de mise en bouteille.

Comment devenir œnologue?

Voyons maintenant les différentes étapes qui vous permettront de devenir œnologue.

1. Obtenir un baccalauréat

Le titre d'œnologue vous sera décerné après l'obtention d'un diplôme qui n'est pas offert au Canada. La plupart des œnologues au Québec sont formés en France. Seule l'université Brock offre un programme d'œnologie et de viticulture.Autrement, un baccalauréat est rarement nécessaire pour devenir œnologue. Il est à noter, cependant, qu'une éducation formelle peut améliorer vos compétences à mesure que vous étudiez et comprenez les vins et leur culture. Les aspirants œnologues obtiennent généralement un baccalauréat en viticulture, en œnologie, en horticulture, en sciences alimentaires ou en sciences du vin. Un baccalauréat dans ces matières peut vous éduquer et vous former aux variétés de vin populaires, aux accords types de vins, aux logiciels et à la technologie de suivi des vignobles, aux techniques de stérilisation traditionnelles, à la production et à la distribution du vin.Vous pouvez également vous inscrire à des cours de chimie, de biologie, de marketing, d'études agricoles, de relations publiques ou à d'autres cours connexes qui peuvent améliorer vos perspectives d'emploi. Le fait d'avoir des connaissances préalables et des titres de compétences peut améliorer vos chances d'embauche dans des laboratoires privés ou dans des parcs de stockage. En effet, l'apprentissage par l'expérience ou l'exposition fait partie du cursus, vous pouvez donc vous attendre à travailler sur le terrain et à acquérir une certaine expérience pratique parallèlement à vos études.

2. Acquérir une expérience pertinente

Améliorez vos compétences et apprenez à vendre du vin en acquérant une expérience concrète et en assistant les viticulteurs dans le processus de production du vin. Une expérience pertinente dans le secteur vitivinicole peut améliorer vos perspectives d'emploi et vous positionner comme un œnologue compétent. Il existe trois moyens importants d'acquérir de l'expérience, soit en devenant apprenti, en effectuant un stage ou en travaillant.

Devenir un apprenti

Les œnologues experts engagent souvent des apprentis pour transmettre leurs connaissances et leurs compétences avant de prendre leur retraite. Si vous souhaitez acquérir de l'expérience de cette façon, vous pouvez contacter les établissements vinicoles locaux, les programmes d'œnologie ou les groupes de dégustation pour trouver un mentor approprié.

Effectuer un stage

Un stage est un autre moyen d'acquérir une expérience pertinente dans le secteur vitivinicole. Vous pouvez travailler avec des maîtres vinificateurs dans un laboratoire, avec des viticulteurs sur le terrain ou dans le bureau d'un établissement vinicole pour acquérir des compétences en marketing et en administration.

Obtenir un emploi de premier échelon ou un emploi saisonnier

Les vignobles peuvent embaucher des membres supplémentaires du personnel pour partager la charge de travail. Dans cette mesure, ils fournissent une formation aux aspirants œnologues pendant la saison annuelle des vendanges. Vous pouvez envisager de postuler à n'importe quel poste disponible, car ces opportunités peuvent vous offrir une exposition directe au fonctionnement de l'industrie vinicole.Vous pouvez également envisager d'acquérir de l'expérience professionnelle de la manière suivante :
  • en proposant des accords mets et vins dans des restaurants et des bars;
  • en vous joignant à un groupe de dégustation de vins;
  • en travaillant dans une cave à vin;
  • en écrivant des articles sur le vin pour une publication locale;
  • en devenant sommelier;
  • en vendant des semences aux vignobles;
  • en travaillant pour vendre des équipements de production de vin;
  • en cherchant un poste dans une brasserie;
  • en trouvant un emploi dans l'arboriculture.

3. Développer son réseau

Le fait d'établir un réseau avec les bons employeurs et les bons viticulteurs peut vous aider à créer une communauté qui améliorera vos chances de trouver un emploi, et à vous établir en tant qu'œnologue qualifié. Il existe plusieurs façons d'établir des contacts et de développer votre réseau, par exemple :
  • en assistant à des dégustations;
  • en rejoignant des groupes ou des clubs de dégustation;
  • en prenant part à des salons professionnels;
  • en assistant à des conférences, des événements de réseautage, des conventions et des programmes sectoriels liés au vin;
  • en entretenant des relations positives avec les fournisseurs, les vendeurs et les clients;
  • en trouvant les sources de vin dans les restaurants et en entrant en contact avec ces établissements.

4. Améliorer ses compétences commerciales

Les vignerons peuvent profiter de l'apprentissage de compétences commerciales, administratives et marketing, car leur travail les amène généralement à communiquer souvent avec les clients, à vendre du vin et à gérer les aspects de distribution et de promotion du travail. En tant qu'œnologue, la connaissance des compétences essentielles en matière de finance et de comptabilité peut vous aider à accomplir vos tâches efficacement tout en respectant le budget alloué.Pour améliorer vos compétences commerciales générales, vous pouvez envisager de vous inscrire à des cours en ligne, de suivre une formation continue ou de contacter des mentors tels que d'anciens professeurs pour obtenir des conseils professionnels.Avoir d'excellentes compétences en affaires peut vous aider à accomplir les tâches suivantes dans votre rôle :
  • gérer la comptabilité;
  • planifier la saison suivante en fonction des données de la saison précédente;
  • déléguer des tâches;
  • approuver la conception du produit, y compris les étiquettes et le choix des bouteilles;
  • adapter les recettes et les techniques à mesure que l'entreprise se développe;
  • rédiger des communiqués de presse;
  • créer du matériel promotionnel;
  • trouver et obtenir des terrains supplémentaires au fur et à mesure que l'exploitation viticole croît;
  • entretenir les relations de l'entreprise avec les médias.

Compétences essentielles pour un vigneron

Un vigneron ou un œnologue peut bénéficier de l'acquisition de certaines compétences bien spécifiques.

Créativité

Les vignerons sont des professionnels créatifs qui utilisent leur imagination pour innover en matière de mélanges, combiner les raisins et choisir les levures pour la fermentation afin de créer un produit unique pour les clients. Le fait d'avoir un esprit critique et des capacités intuitives et créatives peut aider les viticulteurs à améliorer les ventes de leurs produits et à se développer sur de nouveaux marchés.

Le souci du détail

Le travail d'un viticulteur exige un excellent sens du détail et des capacités d'observation et d'analyse qui lui permettent de déguster et de garantir la qualité du vin et de trouver les défauts à améliorer. Ils utilisent leurs réflexions sur la dégustation, les commentaires de la communauté et les résultats des ventes pour évaluer si un vin se vend comme ils l'espèrent. Les vignerons utilisent les données recueillies comme des feuilles de route pour guider leurs décisions pour la prochaine saison de culture et améliorer le goût et la qualité globale du vin.

Communication

Les viticulteurs ont un travail qui demande de la collaboration, ce qui signifie qu'ils doivent communiquer avec leurs collègues producteurs, les amateurs de vin et les clients pour mieux répondre à leurs besoins et analyser les tendances et les méthodes de production du vin.Outre une bonne communication verbale, ils possèdent généralement d'excellentes compétences rédactionnelles. Leur travail les amène souvent à rédiger des textes de marketing et de relations publiques pour les médias afin de promouvoir le domaine viticole ou les vignobles où ils travaillent. De solides compétences en communication peuvent aider les viticulteurs à être plus compétents dans leur travail et les aider à entretenir leur réseau professionnel.

Capacité à travailler sous pression

Étant donné que les viticulteurs gèrent le plus souvent de multiples tâches et qu'ils travaillent dans des délais serrés pour s'assurer que le produit est de la plus haute qualité, ils peuvent bénéficier de bonnes compétences en matière de gestion du temps et de la pression. La production de raisins prend presque un an, soit une saison de croissance, de sorte que les viticulteurs sont confrontés à la pression de maximiser la production de vin chaque année et de gagner du temps tout en réduisant les coûts. Leur travail les oblige également à créer des plans d'action à long terme pour résoudre les problèmes sous pression et soutenir le succès des vignobles.Si la lecture de cet article confirme votre intérêt pour l'œnologie et que vous souhaitez poursuivre votre carrière dans ce domaine, restez à l'affût des offres disponibles sur Indeed.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles