Comment devenir directeur général ou directrice générale?

Mis à jour le 8 septembre 2023

Le directeur général est un cadre supérieur travaillant au sein d'une entreprise ou d'un organisme privé ou public. Les décisions qu'il prend ont non seulement des répercussions directes sur la réussite de l'entreprise, mais aussi sur tous les employés qui y travaillent. Si vous souhaitez découvrir comment devenir directeur général, cet article s’adresse à vous. Au fil de votre lecture, vous en apprendrez davantage sur le leadership, les responsabilités, les qualités, les compétences, la formation et le parcours professionnel typique de ce haut dirigeant.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Qu'est-ce qu'un directeur général?

Le directeur général (DG) occupe le niveau le plus élevé de la hiérarchie organisationnelle de l'entreprise du secteur privé ou public qui l'emploie. Souvent, les postes de président et de directeur général sont combinés dans un poste de président-directeur général (PDG). Cependant, le directeur général, contrairement au PDG, ne fait pas partie du conseil d’administration, bien qu’il soit nommé par celui-ci pour diriger les opérations de l’entreprise.Le DG doit ainsi rendre des comptes aux membres du conseil d’administration et leur démontrer que les dossiers et les priorités sont bien gérés. Son leadership et son style de gestion sont par ailleurs observés de près.En tant que représentant de l'entreprise ou de l'organisation, il doit être un visionnaire doué et dévoué, apte à démontrer que les grandes responsabilités qui lui sont confiées sont entre bonnes mains. Le directeur général travaille habituellement dans les grandes organisations publiques, les multinationales ou les grandes entreprises.

Les fonctions et les responsabilités du DG

Selon son secteur d'activité, les fonctions du directeur général peuvent varier. Au-delà des différences, certaines grandes responsabilités sont communes à tous les DG.Voici en résumé les principales fonctions du directeur général :
  • la mise en place des objectifs d'affaires;
  • l'organisation des services;
  • la gestion efficace des ressources humaines, matérielles et financières;
  • la supervision administrative et financière.
Le directeur général représente en outre l'entreprise ou l'organisation en toutes circonstances.De manière générale, les fonctions du DG sont globales : elles touchent à toutes les sphères de l'organisation. Elles sont d’ailleurs particulièrement déterminantes quand l'organisation fait face à des crises ou à des occasions de croissance. Ses tâches de cadre supérieur démontrent une capacité à relever les défis dignes des plus hautes fonctions.En bref, le directeur général est responsable :
  • du plan stratégique;
  • de la structure organisationnelle;
  • des budgets;
  • des ressources humaines;
  • des résultats financiers;
  • de tous les imprévus qui doivent être gérés rapidement.
Plus précisément, le directeur général est tenu :
  • d'assurer la veille des indicateurs de performance de l'entreprise;
  • d'analyser et d'évaluer les résultats financiers et la productivité;
  • d'implanter et de consolider la culture d'entreprise;
  • de mettre en place l'équipe de direction et de veiller à sa performance;
  • de déléguer les tâches et d'allouer les ressources de manière efficace.
En tant que membre de la haute direction, le directeur général doit faire preuve de leadership. Pour mériter la confiance de son équipe et de son conseil d'administration, il est tenu de diriger avec compétence les dossiers complexes et prioritaires. Les défis du DG sont nombreux. Comme il bénéficie d’une grande autonomie, il doit s'entourer d'une équipe de direction solide et savoir la gérer brillamment.

L'équipe de direction

Afin de bien remplir ses fonctions, le directeur général s'entoure donc d'une équipe avec laquelle il travaille de près à la réalisation de son plan stratégique. L'envergure de ses responsabilités lui donne généralement droit à un bras droit : le directeur général adjoint. C'est ce dernier qui veille concrètement au bon avancement des dossiers du directeur général.Selon la structure organisationnelle de l'entreprise ou de l'organisation, son équipe est habituellement composée d'un directeur financier, d'un directeur des opérations, d'un directeur marketing, d'un directeur des communications et d'un directeur des ressources humaines.

Compétences et qualités du DG

En tant que cadre supérieur, le directeur général possède une expertise reconnue et généralement une vaste expérience sur le terrain. Ses compétences de directeur général ne sont pas improvisées. Elles s'appuient sur une connaissance approfondie de son secteur d'activité, sur un bon bagage professionnel en gestion et sur des traits de personnalité qui conviennent à cet emploi synonyme de prise de grandes décisions.

Les compétences en gestion

Pour devenir directeur général, il est important de maîtriser les compétences en gestion essentielles aux affaires. Ces compétences s'acquièrent par une formation supérieure et un parcours professionnel honorable.Pour s'épanouir dans un poste de directeur général, on compte les compétences incontournables suivantes :
  • la planification et la stratégie;
  • le sens de l'organisation et la capacité de déléguer adroitement;
  • les compétences interpersonnelles (c.-à-d. les aptitudes sociales);
  • la résolution de problèmes et la prise de décision.

Les qualités du haut dirigeant

Si les compétences en gestion peuvent s'apprendre sur les bancs d'école, les qualités d'un bon gestionnaire sont innées ou peuvent être développées tout au long d'une carrière. Si vous souhaitez devenir DG, assurez-vous de posséder les qualités requises ou de les développer. Cela peut parfois se révéler un ambitieux défi de décrocher un tel emploi.Si vous aspirez à un poste de haute direction, vous pouvez faire comme les nombreux cadres qui améliorent leurs qualités grâce au développement personnel ou à un service d'accompagnement en coaching exécutif. N'hésitez pas à faire de même!Pour être heureux dans ses fonctions et bien relever ses défis, un directeur général devrait :
  • être un excellent communicateur;
  • avoir une éthique de travail irréprochable;
  • savoir motiver ses troupes;
  • être visionnaire;
  • souhaiter que ses employés s'épanouissent;
  • aimer prendre des risques;
  • savoir gérer la pression et la relativiser;
  • être dévoué (tout en soignant l'équilibre entre sa vie professionnelle et personnelle).
Si ces compétences et ces qualités s'apprennent et se développent, il est préférable d’être conscient des défis professionnels et humains qui se présentent au directeur général.Avant d'entreprendre une formation ou de réorienter sa carrière, il est toujours pertinent de bien se connaître. Faites l'exercice! Cela pourrait vous aider et vous pourriez choisir une carrière en fonction de votre personnalité.

La formation du directeur général

Pour devenir directeur d'entreprise, il faut bien sûr être formé, mais aussi être un généraliste. Habituellement, les DG ne le deviennent pas en sortant de l'université. Ils doivent cumuler des années d'expérience pour pouvoir gérer une équipe de directeurs qui, eux-mêmes, dirigent de nombreux employés.Le DG doit être familier avec tous les domaines de l'entreprise qu'il dirige. Il doit être apte à coordonner les processus et les opérations de toute l'organisation. Même s’il n'aura pas à le faire puisqu'il saura bien s'entourer, il doit tout de même pouvoir superviser le travail de son équipe.Sa formation l'aidera en ce sens, mais il est tenu de comprendre le langage de toute son équipe : celui des ventes, des opérations, de la comptabilité, des ressources humaines, du marketing et plus encore. Il doit aussi démontrer un grand intérêt pour la recherche de solutions et le développement.Les personnes qui souhaitent devenir gestionnaires commencent généralement par diriger une équipe d'employés (par opposition à une équipe de cadres). Habituellement, les directeurs généraux possèdent des diplômes d'études supérieures en finances, en hautes études commerciales ou en administration des affaires.

Programmes de formation

Il existe plusieurs formations pour devenir gestionnaire d'entreprise. Si vous voulez devenir gestionnaire, vous pourriez commencer par suivre un programme d'attestation d'études collégiales ou faire valoir vos compétences transférables pour intégrer un baccalauréat en administration des affaires ou un certificat universitaire en gestion d'entreprise. De façon générale, ces diplômes ouvrent surtout la voie à des postes de gestion en PME. En cours de route, les gestionnaires les plus ambitieux poursuivront habituellement leurs études pour avoir la possibilité de gérer une équipe de direction. La maîtrise en administration des affaires (MBA) permet en effet au candidat de se démarquer et d'être perçu comme une personne apte à relever les défis d'un poste de DG.

Parcours professionnel

Pour devenir DG, en plus d'être formé adéquatement, il faut se donner le temps d'évoluer dans divers postes de direction de premier niveau. Une formation sur le terrain est donc à prévoir après avoir fait ses études. L'expérience et les compétences influencent le salaire d'un directeur général. Voici quelques exemples de moyens pour progresser vers un poste de directeur général :
  • Changer de service : les DG sont ambitieux, une fois les défis d'un service maîtrisés, n'hésitez pas à considérer des mouvements latéraux au sein de votre entreprise.
  • Obtenir le soutien de votre supérieur : faites part de vos ambitions à votre chef et démontrez votre envie pour effectuer de nouvelles tâches, car cela vous donnera l'occasion d'apprendre.
  • Intégrer une chambre de commerce ou une organisation qui rassemble des cadres supérieurs : c'est un moyen d'élargir votre réseau de contacts et, peut-être, de trouver un mentor.
  • Se former en continu : les DG ont des profils de type entreprenants. Un CV qui démontre une soif de connaissances pour la gestion, la comptabilité, les opérations, les ventes ou le marketing est toujours apprécié dans les domaines de gestion.
  • Envisager la maîtrise en administration des affaires : si vous visez un poste de DG dans une grande entreprise ou une grande organisation, le MBA est un incontournable!
Pour augmenter ses chances de devenir directeur général, il est conseillé de développer son style de leadership de manière continue. En travaillant sur vos compétences de meneur et en ayant des objectifs réalistes, vous obtiendrez tôt ou tard une entrevue pour un poste de gestionnaire.Rappelez-vous par ailleurs que l'expérience sur le terrain est un passage obligé pour devenir directeur général!Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles