Comment devenir auditeur ou auditrice au Québec?

Mis à jour le 17 août 2023

Véritable expert dans le milieu des finances, l'auditeur règle les soucis budgétaires d'une entreprise et s'assure de son bon état financier. Devenir auditeur est votre objectif de carrière, mais vous ignorez tout du parcours à suivre pour le concrétiser? Trouvez dans cet article des informations utiles sur les compétences à avoir, les formations ainsi que les diplômes nécessaires.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

En quoi consiste le métier d'auditeur?

L'auditeur est un expert pour qui les finances et les livres comptables n'ont aucun secret. Une structure fait appel à ce professionnel quand elle doit établir un bilan financier. Ce professionnel a pour mission de contrôler l'état financier des entreprises. Il lance des investigations pour vérifier la régularité et la conformité de ces dernières à la législation en vigueur et aux normes. Il a également pour tâche la gestion des risques.En outre, il épluche le livre des comptes de la structure pour laquelle il effectue un audit. À l'issue de ses différents examens, il établit un rapport qui synthétise l'état financier de l'entreprise dans sa globalité. Il lui remet ensuite le diagnostic budgétaire qu'il aura effectué.Si l'auditeur détecte des problèmes se rapportant à l'état financier, il peut aussi fournir des conseils avisés pour les résoudre. Et enfin, ce professionnel est habilité à rédiger un plan d'action dans le cadre d'une gestion des risques financiers.Un auditeur peut travailler en interne, au sein d'une grande entreprise ou en externe, au sein d'un cabinet d'audit. Il intervient dans les différents cas de figure ci-après :

Une forte baisse du chiffre d'affaires d'une entreprise

C'est en analysant l'état financier d'une structure que l'auditeur trouve les faiblesses de celle-ci. Une fois qu'il décèle les points défaillants, il propose les meilleures solutions pour les régler. Son objectif est d'aider la société cliente à se redresser financièrement et à optimiser sa rentabilité.

La mise en vente d'une société

Un auditeur doit toujours contrôler la santé financière d'une structure qui est mise en vente. Cette intervention a pour objectif de rassurer les futurs acquéreurs. D'ailleurs, l'audit favorise une vente rapide et à bon prix pour le cédant.

Une campagne de financement ou un emprunt de crédit

Tous les organismes prêteurs ne demandent pas un audit financier dans le cadre d'un emprunt ou d'une campagne de financement. Pour autant, cette démarche reste fortement recommandée. L'auditeur délivre un document qui justifie de la transparence de l'entreprise emprunteuse.Avec un audit, la société concernée prouvera sa confiance en son activité. Concrètement, l'audit vient surtout appuyer sa demande de financement.Pour bon nombre de structures, l'auditeur est un expert sur qui elles se reposent pour contrôler leur santé financière. Dans le cadre de ses missions, ce professionnel accède à des informations relativement sensibles. De son constat dépend l'avenir d'une entreprise. Pour toutes ces raisons, disposer de certaines compétences et qualités est impératif si vous souhaitez devenir auditeur au Québec.

Les compétences et qualités à avoir

Lorsque vous postulez pour un emploi, le recruteur cherche toujours à connaître vos réelles motivations ainsi que vos compétences. L'enjeu est de taille quand le poste que vous convoitez implique d'effectuer des missions aussi délicates que celles d'un auditeur. Lors de la rédaction de votre CV d'auditeur, vous devrez ainsi pouvoir y mentionner des compétences telles que :
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Appétence pour les chiffres
  • Sens de l'observation
  • Maîtrise des techniques de comptabilité et de gestion
  • Maîtrise de l'anglais
  • Maîtrise des outils et logiciels de gestion et de comptabilité
  • Capacité rédactionnelle
Il convient également d'avoir certaines qualités professionnelles telles que :
  • Respect de la déontologie
  • Impartialité
  • Sens de la communication et de la diplomatie
  • Regard critique
  • Polyvalence
  • Sens de l'écoute
  • Discrétion
Toutes ces compétences et qualités ne s'acquièrent cependant qu'à la suite de longues années d'études et de pratiques.

Les formations et diplômes pour devenir auditeur au Québec

Le travail de l'auditeur s'articule sur le contrôle des flux financiers et de la gestion budgétaire. Suivre une formation en lien avec la comptabilité et les finances accroîtra vos compétences. Au Québec, le Programme de formation professionnelle CPA est la principale voie conduisant au métier d'auditeur.Vous devrez détenir le titre de CPA auditeur. Intégrer l'Ordre des comptables professionnels est donc une étape obligatoire.Le cheminement vers ce titre professionnel se divise en 5 étapes.

Étape 1 : Obtenir un diplôme universitaire de premier cycle

Suivre un programme d'études sanctionné par un diplôme universitaire reconnu est la première étape à franchir. Vous avez le choix entre :
  • Concentration comptabilité professionnelle
  • Baccalauréat en administration des affaires
  • Baccalauréat en sciences comptables
Le gouvernement du Québec ainsi que l'Ordre reconnaissent 13 universités au Québec. Parmi ces dernières, vous pouvez intégrer, par exemple :Notez que les exigences et préalables varient suivant les universités. Contactez directement l'établissement de votre choix pour connaître les conditions d'admissibilité. Outre le baccalauréat que l'Ordre reconnait, vous pouvez suivre une formation ou un programme d'études conduisant à une équivalence de diplôme. Une fois votre diplôme de premier cycle obtenu, vous passerez à la deuxième étape.

Étape 2 : S'inscrire à l'Ordre des CPA

Vous êtes prêt à vous inscrire comme candidat à l'Ordre des CPA si dans un baccalauréat reconnu, vous avez au moins 30  crédits universitaires. Vous pourrez ensuite suivre un stage ou vous inscrire au Programme de formation professionnelle.

Étape 3 : Le Programme de formation professionnelle CPA

Deux voies conduisent au titre de CPA au Québec. Vous pouvez :
  • Poursuivre sur un programme universitaire de deuxième cycle dans l'une des universités que l'Ordre reconnait. La formation dure entre 9 à 24 mois suivant que vous la suivez à temps plein ou à temps partiel. Vous obtiendrez normalement un DESS en comptabilité à la fin de ce programme.
  • Intégrer le programme national que l'Ordre prodigue à temps partiel et en ligne. La formation dure entre 12 et 24 mois dans les universités ayant l'accréditation de l'Ordre. Tout au long du programme, vous bénéficierez d'un encadrement personnalisé.
Que vous optiez pour le programme universitaire ou le programme national, vous disposerez de cours ou de modules visant à accroître vos compétences. Vous serez en mesure de mettre en application :
  • les aptitudes professionnelles attendues chez un auditeur-CPA;
  • l'éthique et les valeurs professionnelles;
  • les connaissances acquises durant le PFP.
Une fois le PFP réussi, il vous faudra effectuer un stage que l'Ordre des CPA devra ensuite approuver.

Étape 4 : Faire un stage

Le stage dure 24 mois au minimum. Il vise surtout à consolider vos compétences. Vous vous familiariserez également aux divers contextes qu'un auditeur peut rencontrer dans son travail.Le stage rémunéré est axé sur le développement professionnel. Il vous permettra d'appliquer en situation réelle les théories acquises durant vos études. Il doit aussi vous aider à accroître vos compétences et qualités professionnelles pour devenir un auditeur compétent au Québec.Ce stage peut s'effectuer soit dans le secteur public soit en cabinet ou en entreprise.

Étape 5 : L'EFC ou Examen Final Commun

À la fin de votre stage, vous passerez l'Examen final commun qui est une étape obligatoire. Il dure 3 jours au cours desquels les examinateurs vous évalueront suivant la Grille de compétences CPA.Composé de cas courts et de cas longs, l'EFC est l'occasion ultime de démontrer que vous disposez des qualités professionnelles attendues chez un CPA.La rédaction de l'EFC n'implique pas forcément d'avoir effectué un stage au préalable. Ce dernier vise surtout à consolider vos connaissances et votre maîtrise pratiques des cours théoriques. Évidemment, c'est en réussissant cet EFC que vous pourrez effectuer une demande de permis auprès de l'Ordre.
Téléverser mon CV sur Indeed
Permettez aux employeurs de vous trouver lorsque vous créez un CV Indeed.

Le titre professionnel d'auditeur

Pour exercer le métier de comptable, il n'est pas nécessaire de devenir membre de l'Ordre. En revanche, détenir un titre CPA vous ouvre les portes à de nombreuses perspectives d'emploi. En étant CPA auditeur, vous accèderez facilement à un poste élevé. Vous aurez la possibilité d'intégrer n'importe quelle organisation et de travailler dans n'importe quel secteur de la branche économique.C'est surtout en ayant le titre de CPA auditeur que vous serez habilité à signer des rapports d'examens et d'audit. Par ailleurs, vous serez soumis à une obligation de formation continue d'une durée de 120 heures qu'il faudra effectuer tous les 3  ans. Les 60 heures de formation concerneront la comptabilité publique.Tout au long de votre carrière, assurez-vous d'utiliser le titre de CPA auditeur conformément aux exigences se rapportant aux noms d'entreprise et dénominations sociales.L'Ordre observe quelques exigences en matière d'expérience pratique, d'examen et de formation professionnelle avant de délivrer un permis de comptabilité publique. Si vous remplissez toutes les conditions mentionnées dans le règlement sur le permis de comptabilité publique, soumettez votre demande de permis directement à l'Ordre.L'Institut des auditeurs internes de Montréal ou IAIM est une autre organisation professionnelle qui délivre des titres professionnels dans le secteur de l'audit. Il propose des programmes de formations continues et de développements professionnels qui donnent accès aux titres de :
  • Vérificateur interne certifié (VIC)
  • Vérificateur certifié en audit des services financiers (CFSA)
  • Vérificateur certifié en matière gouvernementale (CGAP)
L'auditeur est un expert en comptabilité, en management et en gestion. Il apporte un regard extérieur et impartial sur des aspects spécifiques d'une structure. Devenir auditeur au Québec implique de détenir un titre professionnel reconnu. Vous atteindrez votre objectif de carrière en suivant les parcours susmentionnés.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles