Devenir aide-éducatrice : formation et compétences requises

Mis à jour le 17 octobre 2023

Comme pour la plupart des métiers, vous avez besoin d'une formation pour devenir aide-éducatrice ou aide-éducateur, une activité qui vous amène à partager votre quotidien avec les tout-petits à travers des chansons, des exercices de bricolage, et plus encore. Cet article vous permettra de découvrir comment accéder au métier, les qualités requises pour l'exercer, ainsi que ses possibilités de carrière.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Comment devenir aide-éducatrice ou aide-éducateur?

Pour devenir aide-éducatrice ou aide-éducateur au Canada, vous avez besoin d'un diplôme spécialisé et vous devez également posséder certaines qualités.

La formation

L'aide-éducatrice ou l'aide-éducateur au Canada doit passer par un programme d'études collégiales de deux ou de quatre ans en éducation de la petite enfance. Le baccalauréat en psychoéducation est aussi une option.En plus de ces diplômes, certaines provinces du pays exigent également des certifications pour exercer ce métier. En Ontario et en Colombie-Britannique par exemple, l'agrément et la reconnaissance professionnelle sont exigés. Dans les autres provinces du pays, il vous sera difficile d'exercer comme aide-éducatrice ou aide-éducateur si vous n'avez pas un agrément en plus de votre diplôme.

Les qualités

En plus du diplôme et des certifications, la personne désireuse d'exercer cette profession doit également posséder certaines qualités pour bien mener son activité. En effet, les parents ont besoin de savoir que leurs enfants sont entre de bonnes mains. Aucun parent ne souhaite que son fils ou sa fille passe une grande partie de son temps avec une personne aux qualités douteuses. C'est pourquoi vous devez posséder les qualités suivantes :
  • Amour des enfants
  • Sens des responsabilités
  • Compréhension
  • Patience et ouverture d'esprit
  • Dynamisme
  • Enthousiasme
  • Disponibilité
  • Vivacité d'esprit
  • Polyvalence
De plus, vous devez ajouter à ces qualités la politesse et la diplomatie, car vous devrez très souvent régler les disputes entre les enfants à votre charge. En tant que relais entre les enfants, les parents, ainsi que les différents intervenants de l'établissement, les différentes qualités susmentionnées vous seront toutes nécessaires et indispensables.

Les compétences techniques requises

Pour faire carrière dans ce métier, vous devez également posséder plusieurs compétences techniques qui vont vous aider à mieux prendre soin des enfants.Il s'agit entre autres de  :
  • Connaître le fonctionnement des équipements d'hygiène et de sécurité de l'établissement qui vous emploie.
  • Maîtriser les caractéristiques et l'évolution physiologique et psychique des enfants âgés de 2 à 6 ans.
  • Connaître les signes de détresse physique et morale des enfants âgés de 2 à 6 ans pour mieux identifier les enfants en difficulté et les signaler à la direction.
  • Connaître les premiers soins de santé à administrer à un enfant en cas d'urgence.
  • Avoir des compétences artistiques nécessaires à l'organisation des activités d'éveil, notamment les jeux pour enfants, la lecture, la musique, etc.
Vous devez également posséder des compétences organisationnelles pour planifier des programmes d'activités intéressants au quotidien.

Quel est le rôle d'une aide-éducatrice ou d'un aide-éducateur de la petite enfance?

Son principal rôle est d'assurer le bien-être des enfants à sa charge. C'est pourquoi ses tâches peuvent varier d'un environnement à un autre.

Dans les centres de la petite enfance

Ici, l'aide-éducatrice ou aide-éducateur travaille en étroite collaboration avec l'éducateur ou l'éducatrice pour satisfaire aux besoins des enfants. Concrètement, son travail se compose des tâches suivantes :
  • Prendre en charge les enfants en les accompagnant dans leur insertion de la vie sociale en général et en particulier dans la vie en collectivité.
  • Apporter une aide aux soins notamment pour le repas, l'habillement ou encore les besoins intimes. L'entretien de la garderie et du matériel fait également partie de ses tâches du quotidien.
  • Participer aux réunions d'établissement pour mieux contribuer à la rédaction du projet pédagogique.
L'aide-éducateur ou l'aide-éducatrice consigne également ses observations sur les enfants puis les transmet aux dirigeants de l'établissement.Par ailleurs, il peut arriver qu'un enfant sous sa tutelle soit victime d'un malaise. Si les premiers soins donnés par l'aide-éducatrice ou aide-éducateur n'améliorent pas l'état de santé de cet enfant, il faudra l'emmener de toute urgence à l'hôpital. En attendant l'arrivée des tuteurs de l'enfant, vous devrez apaiser l'enfant avec des marques d'attention et de douceur.

Dans les établissements primaires et secondaires

Dans les établissements primaires et secondaires, sa présence et son rôle sont tout aussi importants. En effet, ce professionnel surveille les enfants pendant les périodes d'études, les interclasses, et à leur entrée et sortie de l'établissement.Une autre de ses missions est d'apporter son aide aux équipes dans la bibliothèque lorsque sa présence est sollicitée. Il lui arrive aussi d'entraîner les enfants à l'usage des nouvelles technologies.Dans les établissements secondaires, l'aide-éducateur ou aide-éducatrice est là pour soutenir et accompagner les jeunes.

Quelles sont les possibilités de carrière d'une aide-éducatrice ou d'un aide-éducateur?

Dans l'ensemble, le métier d'aide-éducatrice ou d'aide-éducateur offre de bonnes perspectives professionnelles. Tout d'abord, vous pourrez évoluer dans un environnement adapté à l'apprentissage et au développement socioaffectif des enfants. Ainsi, vous pourrez, à l'avenir, approfondir votre formation pour devenir éducatrice ou éducateur spécialisé. Ces spécialistes s'occupent d'enfants plus âgés. Cela viendra renforcer votre expérience professionnelle et vous pourriez être en mesure de diriger un centre de réadaptation ou de travailler dans un centre jeunesse, par exemple.Par ailleurs, après plusieurs années d'exercice en qualité d'aide-éducatrice ou d'aide-éducateur, vous pouvez opter pour un plan de carrière orienté sur cette activité. Vous pourrez par exemple devenir responsable comptable et de l'administration d'un centre de la petite enfance. Il faut surtout savoir que tout dépend de vos ambitions personnelles et de votre capacité à vous adapter aux offres que vous pourrez rencontrer.Maintenant que vous connaissez les exigences nécessaires pour devenir aide-éducatrice ou aide-éducateur, ainsi que les possibilités professionnelles qui accompagnent ce métier, il ne vous reste plus qu'à vous lancer. Vous aurez la possibilité de faire une différence dans la vie des enfants à votre charge et d'aider la prochaine génération à s'intégrer à la société.À lire également : Quel est le salaire d'une éducatrice de la petite enfance? Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles