À quel âge peut-on travailler au Canada? Ce que dit la loi

Mis à jour le 31 mai 2023

Le travail des jeunes est un sujet sensible dans la plupart des États modernes et le Canada n'y fait pas exception. Il est donc logique (voire prudent) de se demander à quel âge on peut travailler afin de commencer sa future carrière avec sérénité et dans le respect de la loi.La question est si délicate qu'elle fait aujourd'hui l'objet d'une législation spécifique en fonction de la province dans laquelle vous résidez. Limites d'âge, secteurs d'activités, horaires de travail, voici ce qu'il faut savoir.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

À partir de quel âge peut-on travailler au Canada?

À quel âge peut-on travailler? Telle est la question qui revient assez fréquemment dans les milieux professionnels canadiens. En effet, le pays se veut restrictif quant au recrutement des personnes mineures et applique une législation rigoureuse.Toutefois, si la majorité civile est fixée à 18 ans dans la plupart des provinces, le principe est que vous êtes libre d'intégrer le monde professionnel à n'importe quel âge. Vous devez néanmoins observer les dérogations applicables aux niveaux fédéral et provincial. Faisons un tour d'horizon de la question dans les différentes unités administratives du pays.

Le travail des jeunes au Québec

La législation québécoise est assez permissive quant au travail des enfants. Cependant, la loi interdit formellement d'embaucher les jeunes de moins de 16 ans sur des chantiers dangereux ou à risque comme les mines à ciel ouvert ou les usines de concentration.Cette disposition vise à garantir votre sécurité et à préserver votre santé. De même, vous ne pouvez vous inscrire pour un apprentissage dans une profession régie ou encadrée par loi. Si vous avez moins de 14 ans, le consentement écrit de vos parents ou responsables légaux sera nécessaire pour tout recrutement, même pour un emploi saisonnier.

Les jeunes dans la province de l'Alberta

De manière générale, la vie active commence bien plus tôt dans la province d'Alberta. Les jeunes peuvent en effet travailler dès l'âge de 12 ans, mais cela n'est possible qu'en dehors des heures normales de classe. Il faudra alors présenter l'autorisation écrite d'un parent (tuteur ou tutrice le cas échéant) ainsi qu'une approbation du directeur des normes d'emploi.De plus, entre 12 et 14 ans, vous ne pouvez remplir que certaines fonctions comme livrer le journal ou les petits articles de magasins, exercer comme camelot ou encore commis de bureau. Il est permis de travailler un jour d'école, mais pas plus de deux heures.

Les mineurs dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador

Le droit du travail ici est quasiment identique à celui de la province de l'Alberta. Toutefois, la loi précise que les jeunes en activité doivent impérativement bénéficier d'au moins 12 heures consécutives de repos par jour. Le temps de travail cumulé au temps obligatoire d'école ne peut excéder 8 heures par jour. Le législateur interdit par ailleurs de recruter des jeunes pendant les périodes de grèves professionnelles.

Le cas de la Colombie-Britannique

Vous pouvez commencer à travailler ici avant l'âge même de 12 ans. Il faut pour cela obtenir l'autorisation du directeur des normes d'emploi qui déterminera vos conditions d'emploi. Si vous avez entre 12 et 14 ans, le consentement écrit de vos responsables légaux seuls suffit. Il vous est par ailleurs permis d'exercer votre activité professionnelle en période scolaire, à condition de ne pas excéder quatre heures par jour.

La situation dans l'Île-du-Prince-Édouard

Sur l'Île-du-Prince-Édouard, la loi permet d'intégrer le monde du travail avant l'âge de 16 ans. Cependant, l'emploi que vous choisirez ne doit en aucun cas porter atteinte à votre sécurité, votre santé, votre développement physique, ni même à votre moralité.Cela signifie que vous ne pouvez pas travailler dans le secteur de la construction et encore moins effectuer des quarts de nuit (notamment entre 23 heures et 7 heures).Aussi, vous ne pouvez exercer votre activité que trois heures par jour en période scolaire. S'il est possible d'obtenir quelques exemptions, elles ne doivent cependant pas affecter votre assiduité scolaire.

Les règles de la province du Manitoba

Les lois du Manitoba permettent également de se lancer dans la vie professionnelle avant 16 ans; à condition bien sûr d'avoir l'accord du directeur des normes d'emploi.Cependant, vous ne pourrez pas travailler pour une entreprise industrielle, car une forte exposition à certains appareils ou machines pourrait fortement compromettre votre sécurité et votre santé.

Les exigences légales au Nouveau-Brunswick

La loi protège ici tous les enfants de moins de 16 ans et leur interdit d'effectuer des tâches dont l'exécution peut compromettre leur santé, leur sécurité ou même leur moralité.Pour ce faire, vous devrez éviter les entreprises manufacturières et forestières, les chantiers de construction, les établissements hôteliers et de restauration, les garages, les stations-service et même les lieux de spectacle. Vous ne pourrez pas non plus travailler comme opérateur ou opératrice d'ascenseur.Notons qu'il est possible (dans certains cas) de bénéficier d'une dérogation de l'inspecteur des normes d'emploi, mais vous ne pourrez travailler que trois heures les jours de classe.

Les restrictions en Nouvelle-Écosse

Vous trouverez presque les mêmes règles ici que celles du Nouveau-Brunswick, à quelques exceptions près. Par exemple, la journée de travail d'un enfant de moins de 16 ans ne peut excéder six heures en Nouvelle-Écosse tandis qu'elle va jusqu'à huit heures dans le Nouveau-Brunswick.Aussi, les jeunes peuvent travailler dans la restauration, à condition qu'ils n'aient pas accès aux appareils de cuisson, qu'ils reçoivent une formation en secourisme et qu'ils soient sous supervision.

Le travail des enfants dans l'Ontario

Ici, le secteur d'activité et le milieu de travail dépendent de votre âge. Ainsi, il faut avoir atteint l'âge minimum de 14 ans pour se faire recruter dans une entreprise industrielle tandis qu'il faut avoir 15 ans pour travailler dans une usine, 16 ans pour les chantiers de construction et les exploitations forestières, et 18 ans pour les mines.Contrairement aux autres provinces, l'Ontario interdit formellement le travail des jeunes pendant les jours de classe.

Les limitations dans la province de Saskatchewan

Comme dans le reste du pays, l'âge requis pour travailler en Saskatchewan est de 16 ans. Toutefois, les enfants de 14 à 15 ans peuvent s'engager dans la vie professionnelle à condition de fournir un consentement écrit de leurs responsables légaux et d'obtenir le certificat de préparation des jeunes travailleurs.De plus, ils ne peuvent travailler après 22 heures la veille d'un jour de classe, ni même cumuler plus de 16 heures de service par semaine en période scolaire. Il faut aussi avoir un numéro d'assurance sociale et vous pouvez en faire vous-même la demande dès l'âge de 12 ans.

Et dans les territoires?

Au Yukon, aucune loi n'indique l'âge légal de travail. Toutefois, les jeunes de moins de 16 ans doivent fréquenter l'école et ne peuvent travailler durant les heures de cours sans autorisation spéciale du gouvernement. De même, les jeunes de moins de 16 ans ne peuvent travailler dans une mine, et ils doivent avoir au moins 18 ans pour effectuer des tâches dans une mine souterraine ou sur le front de taille d'une mine.Au Nunavut, les jeunes de moins de 17 ans peuvent travailler dans tous les domaines, sauf ceux interdits par la loi, ou dans des conditions prescrites (comme dans la construction). Ils ne peuvent jamais effectuer des tâches entre 23 h et 6 h sans l'autorisation du bureau des normes du travail. Le travail des personnes de moins de 17 ans ne doit pas affecter leur santé, leur éducation et leur caractère moral. Ces emplois doivent respecter les normes du travail.Dans les Territoires du Nord-Ouest, la loi ne stipule aucun âge légal pour commencer un emploi. Cependant, les jeunes de moins de 17 ans doivent obtenir l'autorisation du bureau des normes du travail pour travailler entre 23 h et 6 h, ou lorsqu'ils sont censés aller à l'école. Le travail des jeunes de moins de 16 ans est interdit dans certains domaines, comme la construction, les espaces clos, les activités liées à des produits chimiques, etc.En définitive, retenez que l'âge légal requis pour travailler au Canada est de 16 ans. Toutefois, selon votre lieu de résidence, il est possible d'entrer dans la vie active bien plus tôt. En effet, dans certaines provinces, le législateur vous ouvre les portes du monde professionnel dès l'âge de 12 ans.Vous ne pourrez cependant explorer que certains secteurs d'activités, notamment les moins dangereux. Ensuite, après 18 ans, vous pourrez accéder à des emplois plus exigeants.La haute direction est quant à elle responsable de votre bien-être au travail. Elle doit pour cela prendre les mesures nécessaires pour préserver votre santé et garantir votre sécurité.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles