Rémunération et salaire

La différence entre le salaire brut et le salaire net

December 29, 2020

Vous venez de passer un entretien, on vous a proposé un certain salaire et vous l'avez accepté. Il s'agit de votre salaire brut. Toutefois, le montant que vous recevrez à chaque période de paie sera inférieur à celui-ci. En effet, votre employeur effectue une série de retenues ou de déductions sur votre salaire. C'est ce qui explique la différence entre le salaire brut et le salaire net.

Dans ce guide complet sur la rémunération brute, nous vous expliquerons le fonctionnement de ces retenues sur un salaire brut au Québec. Nous vous indiquerons comment calculer un salaire net à partir du brut. C'est un calcul assez complexe, mais qui peut être fait au moins de manière approximative.

Qu'est-ce que le salaire brut?

Le salaire brut est le montant gagné par un employé avant que les retenues à la source et autres déductions ne soient faites. Notamment, le salaire brut est utilisé pour décrire les montants gagnés par les salariés payés à l'heure.

Revenu brut et net

Lorsqu'un employé accepte une nouvelle offre d'emploi, le salaire négocié représente le revenu avant impôts et déductions. Il s'agit plus ou moins du salaire brut. Le premier chèque de paie reçu comprend le montant net du salaire après impôt et déductions.

Le salaire brut est donc égal au revenu avant impôts et déductions, tandis que le salaire net correspond à la somme qui reste après avoir calculé les montants à soustraire.

D'ordinaire, les offres d'emploi sont basées sur le salaire brut. Il est difficile pour un employeur de faire une offre basée sur le salaire net, car les retenues fiscales de chaque employé peuvent varier selon les situations.

Quels sont les éléments qui figurent dans le salaire brut?

Le salaire brut d'un employé peut toutefois être plus élevé que le salaire négocié. Le calcul du salaire annuel brut comprend :

Le salaire de base

C'est le montant minimum de la rémunération qu'un employeur est tenu de verser à ses employés pour le travail effectué par ceux-ci au cours d'une période ou d'un nombre d'heures donné.

Ce salaire résulte de l'accord entre un parton et un employé. Toutefois, il existe un salaire minimum qui ne peut être réduit ni par une convention collective ni par un accord individuel. Le montant du salaire minimum varie selon les provinces. Par exemple, le salaire minimum avant réductions au Québec en 2019 est de 12,5 $/h pour les salariés et de 10,05 $/h pour les travailleurs à pourboire.

Les compléments

Il s'agit des ajouts faits sur le salaire de base. Parmi ces ajouts, on retrouve :

  • Les primes : il s'agit d'un montant qui s'ajoute au revenu brut accordé par l'employeur. Le plus souvent, elles sont en fonction de la productivité et de la performance d'un travailleur, ou d'une entreprise.
  • Le temps supplémentaire : Au Québec, la semaine de travail est fixée à 40 heures. Les heures travaillées en suppléments sont rémunérées au minimum à 1,5 fois le montant horaire normal.
  • Les commissions : En plus du salaire de base, certains employeurs rémunèrent leurs employés sous la forme de commissions. Dans le domaine de la vente, celles-ci représentent le plus souvent un certain pourcentage des ventes effectuées par un employé. Les commissions font partie du calcul de la paie brute.

Convertir le salaire brut en net

La loi impose à l'employeur de prélever un montant pour impôts et contributions sur le revenu versé au travailleur. Ces prélèvements sont appelés retenues à la source.

En plus de l'impôt sur le revenu, l'employeur déduit également du salaire brut de l'employé les cotisations de sécurité sociale. Ces cotisations contribuent aux différents régimes gouvernementaux comme l'assurance-emploi, l'assurance parentale et le régime des rentes.

Outre les impôts et les cotisations, l'employeur peut également retenir d'autres montants sur le salaire brut de l'employé :

  • Les éventuelles cotisations à verser par le salarié aux fonds de pension complémentaire ou aux fonds de soins de santé prévus par la convention collective de travail appliquée. Chaque fonds a ses propres règles.
  • Les cotisations syndicales. Dans ce cas, l'employeur retient une certaine somme et la remet au syndicat qui représente le travailleur.

Une fois que toutes ces sommes ont été déduites du salaire brut, on peut calculer une estimation du salaire net en soustrayant tous ces prélèvements du salaire brut.

Le revenu net est donc ce qu'il vous reste en poche après toutes les retenues pour une période donnée.

Comment calculer le salaire brut?

Le salaire brut d'un employé est généralement exprimé en fonction d'une année. Si vous cherchez une réponse à la question : « comment calculer mon salaire brut? », sachez que c'est une opération qui prend en compte plusieurs facteurs. Voici un exemple de calcul de salaire brut pour un employé rémunéré à l'heure :

  1. Définissez une semaine de travail normale, ou faites une moyenne des heures travaillées chaque semaine pour quelques semaines.
  2. Multipliez le salaire de cette semaine moyenne par le salaire horaire.
  3. Multipliez le nombre obtenu par le nombre de semaines travaillées dans l'année.
  4. Ajoutez à ce montant les primes, les commissions et le revenu issu des heures supplémentaires.

Si votre salaire annuel brut est défini dans votre contrat de travail, le calcul est un peu plus simple. Vous connaissez déjà votre salaire « brut » de base. Il ne vous reste plus qu'à y additionner les primes, les commissions et les heures supplémentaires pour connaître votre salaire brut.

Voici un exemple de calcul des heures supplémentaires :

Supposons qu'un employé est payé 12 $ par heure, qu'il a travaillé 43 heures dans une semaine de travail et que les heures supplémentaires sont payées à raison d'une fois et demie le taux normal pour toutes les heures dépassant la quarantième heure travaillée.

  1. Calculez d'abord la rémunération pour la semaine normale de travail : 12 $ x 40 h = 480
  2. Ensuite, calculez la rémunération associée aux heures supplémentaires : 12 $ x 1,5 x 3 h = 54 $
  3. La rémunération brute totale pour la période de paie hebdomadaire est de 534 $

Dans cet exemple, si l'employé travaille 52 semaines par année, son salaire de base annuel brut est donc de 24 960 $. À cela s'ajoute le revenu pour heures supplémentaires. Si par exemple, cet employé a travaillé 100 heures supplémentaires lors de cette même année (100 h x 12 $ x 1,5 = 1 800 $), il faut ajouter 1 800 $ à ce montant, pour un revenu brut de 26 760 $.

Comment le salaire brut est utilisé pour les impôts sur les salaires

Le salaire brut sert de point de départ pour le calcul des impôts. Si vous occupez plus d'un emploi, vous devez additionner tous vos revenus bruts. C'est cette somme qui est utilisée par les paliers de gouvernements fédéral et provincial pour calculer notamment :

  • Votre taux d'imposition au Québec et au Canada
  • Le montant de vos crédits d'impôt remboursables
  • Le montant de vos crédits d'impôt non remboursables
  • Votre admissibilité à des programmes de financement gouvernementaux

Convertir un salaire brut en salaire net

Pour transformer un salaire brut en net, vous devez connaître toutes vos sources de revenus bruts. Ensuite, vous pourrez déterminer dans quels paliers d'imposition vous vous situez, au fédéral et au provincial. Retranchez ces pourcentages de votre revenu brut. Ensuite, il faut calculer les déductions et les crédits d'impôt auxquels vous êtes admissible. Vous pouvez faire ce calcul vous-même ou alors utiliser les nombreux convertisseurs disponibles sur internet.

Notez que le système d'impôt est un système progressif. En d'autres mots, un salaire est divisé parmi différents paliers qui correspondent tous à des taux d'imposition différents. Par exemple, au Québec, tout revenu de moins de 43 790 $ est imposé à hauteur de 15 %. Les revenus excédant ce montant sont imposés à hauteur de 20 %, jusqu'à atteindre 87 575 $.

Prenons l'exemple de Gabriel qui a un revenu annuel de 60 000 $. Au Québec, ses premiers 43 790 $ seront imposés à 15 % (43 790 $ x 0,15 = 6 568,50 $), et le reste sera imposé à 20 % (16 210 $ x 0,20 = 3 242 $). Au total, Gabriel paiera un impôt provincial de 9 810,50 $. Il doit refaire le même exercice avec les paliers d'imposition fédéraux et additionner le montant dû à l'impôt provincial.

Si Gabriel désire convertir son salaire brut en net. Il connaît le montant de son salaire brut annuel. Voici les éléments qu'il devra retrancher sur son salaire brut pour avoir son salaire net :

  • Cotisations assurance-emploi
  • Cotisations au régime de rentes
  • Déduction impôt provincial
  • Déduction impôt fédéral
  • Cotisations au Régime québécois d'assurance parentale

Une fois que Gabriel aura déduit ces montants, il connaîtra son salaire net. À ce montant, il pourra ajouter tout l'argent issu des programmes gouvernementaux auquel il a droit. Ainsi, il obtiendra son revenu disponible. En d'autres mots, l'argent qu'il peut dépenser en une année.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

Combien gagne un pilote d'avion?

Combien gagne un pilote d'avion? Les pilotes sont payés à l'heure en fonction de l'ancienneté, de l'itinéraire, du type d'avion et de leur poste.

Tout savoir sur le taux horaire

Que vous soyez employé salarié ou travailleur autonome, apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur le taux horaire et comment estimer un taux horaire net.