Devenir charpentier au Canada : le guide

Mis à jour le 19 septembre 2023

De nombreux jeunes choisissent de faire carrière dans un domaine manuel. Parmi les professions manuelles les plus attrayantes, figure le métier de charpentier. Même si la charpenterie semble être à première vue une profession ouverte à tous, en réalité, tel n'est pas le cas. Pour être bon charpentier, il ne suffit pas d'être fort et manuel. Il est aussi important d'obtenir les diplômes et qualifications nécessaires. Vous vivez au Canada et vous aimeriez en apprendre davantage sur cette profession? Lisez la suite pour en savoir plus sur la formation, les spécialisations et les salaires.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Comment les salaires moyens des charpentiers peuvent-ils varier selon le cas

Au Canada, le salaire, les perspectives d'embauche et l'évolution de carrière d'un charpentier varient surtout en fonction de sa spécialité. En effet, chacune d'entre elles nécessite des compétences et connaissances différentes.Ainsi, le salaire d'un charpentier débutant au Canada peut atteindre 41 000 $ par année. Un charpentier expérimenté pourra gagner jusqu'à 48 000 $ l'an, tandis qu'un charpentier occupant un poste de haut niveau peut espérer une rémunération dont le montant se situe autour de 79 332 $. Cependant, ces montants peuvent varier non seulement en fonction de la spécialité du charpentier et du type de structure pour laquelle il travaille, mais il peut aussi fluctuer selon les provinces et les territoires.À lire également : Quel est le salaire d’un charpentier?

Les différentes spécialités en charpenterie

On distingue diverses spécialités dans le domaine : le charpentier-menuisier spécialisé dans le bois, le charpentier spécialisé en structure métallique et le charpentier de marine.

Le charpentier-menuisier spécialisé dans le bois

Le charpentier-menuisier spécialisé dans le bois a pour rôle principal de concevoir, fabriquer et poser des charpentes en bois dédiées à la structure et à la couverture des bâtiments. Outre les charpentes, la formation du charpentier-menuisier lui permet de réaliser différents ouvrages tels que la construction de hangars, d'ateliers, de chalets, de parquets, et même d'escaliers. Il a aussi la capacité de rénover et restaurer les vieilles structures.

Le charpentier spécialisé en structure métallique

Le charpentier spécialisé en structure métallique conçoit, construit et pose des éléments métalliques qui serviront à la construction de l'ossature d'un bâtiment. Il peut aussi s'occuper de la construction d'autres bâtiments métalliques tels que les bâtiments industriels, les ouvrages d'art, les ponts et les passerelles.

Le charpentier de marine

Le charpentier de marine est un expert de la construction navale. Son rôle est donc de construire et de réparer tous types d'embarcations marines, qu'il s'agisse de bateau de plaisance ou de bateau de pêche.Le charpentier de marine intervient dans différentes étapes de la construction du navire. D'abord, il s'occupe de réaliser la coque du navire, puis fabrique et assemble les différentes parois. Par la suite, le charpentier procède au calfatage et aménage l'intérieur du bâtiment. De plus, il ne se charge pas seulement de construire des bâtiments maritimes neufs, il peut aussi les réparer.

Les principales fonctions d'un charpentier et les matériaux avec lesquels il opère

La charpenterie est un métier dont la fonction principale est de concevoir la charpente d'un bâtiment, qu'il soit d'utilité publique ou privée. Un charpentier est donc un professionnel qui se charge de la conception, de la fabrication et de la pose de l'ossature en bois d'une construction.L'un des rôles les plus connus du charpentier est incontestablement la construction de la structure d'un bâtiment et de sa toiture. En fonction des plans fournis par l'architecte, le charpentier devra faire un tracé des différents éléments à construire. Par la suite, il se chargera de découper les pièces qui feront partie de son œuvre en ayant recours aux machines adaptées. Ces pièces sont ensuite transportées sur le chantier de construction afin d'y être assemblées.Un charpentier n'intervient pas seulement dans la construction d'une charpente neuve. Il possède également les compétences nécessaires afin d'établir un diagnostic précis sur une charpente déjà existante. Il évalue alors l'ampleur des dégâts et conçoit un devis de restauration. Il peut aussi se charger des travaux de réfection nécessaires.

Formation des charpentiers

L'un des meilleurs moyens d'entrer dans le secteur de la charpenterie au Canada est d'intégrer un programme d'apprentissage. Ce type de programme comprend généralement une formation en classe et une formation pratique sous la supervision d'un charpentier certifié. Toutefois, les exigences liées au programme d'apprentissage varient d'une province et d'un territoire à l'autre. Certaines provinces canadiennes ont la particularité d'offrir des formations qui permettent déjà aux élèves du secondaire de mieux se préparer aux métiers de la charpenterie.

Où suivre la formation et pour combien de temps?

Pour suivre ce programme d'apprentissage, il suffit d'intégrer un centre de formation reconnu et agréé par les autorités compétentes en la matière. La durée de l'apprentissage, quant à elle, peut varier en fonction de la région. Dans la majorité des cas, le programme de base dure environ douze mois. Il est constitué d'une formation en cours d'emploi d'environ 5440 heures, d'une formation technique d'environ huit semaines et d'un examen certifiant.

Quelle certification?

Le certificat, obtenu à la suite de l'examen, est exigé au Québec. Dans les autres provinces, il est tout à fait possible de travailler chez un employeur sans le présenter. Toutefois, le certificat permet à un individu d'exercer en tant que charpentier. Pour devenir charpentier certifié, il doit cependant terminer un programme d'apprentissage d'au moins quatre ans. Par la suite, il pourra obtenir un certificat de compagnon qui lui permettra de se présenter à l'examen interprovincial normalisé. La réussite à cet examen lui permettra d'obtenir l'autorisation de travailler dans le domaine partout au Canada.

Quelles sont les compétences nécessaires pour une personne qui souhaite devenir charpentier?

Le métier de charpentier est loin d'être facile. Pour l'exercer, il faut non seulement suivre une formation adéquate, mais il est aussi primordial de détenir certaines compétences et qualités.

Une excellente forme physique

La charpenterie est un travail manuel. Dans l'exercice de ses fonctions, un charpentier peut être obligé de s'accroupir, de grimper sur des échafaudages, etc. Il est donc nécessaire qu'il soit robuste et qu'il jouisse d'une bonne condition physique. Posséder une excellente motricité s'avère tout aussi important.

De solides compétences en mathématiques

Les charpentiers sont des professionnels qui travaillent avec des mesures très précises. Toutes les coupes qu'ils réalisent doivent être bien calculées. Il est donc indispensable pour un charpentier de posséder de solides compétences en mathématiques et une habileté en calcul mental.

Savoir analyser les dessins techniques et industriels

Lorsqu'un charpentier participe à un projet de construction ou de rénovation, il doit respecter un certain nombre de spécifications techniques. De ce fait, il doit à tout prix savoir lire et interpréter les plans et les dessins techniques. Les formations proposées lui permettent d'acquérir cette compétence qui continuera de se développer avec l'expérience.

Posséder des compétences mécaniques

Un charpentier, qu'il soit charpentier-menuisier spécialisé dans le bois ou en structure métallique, doit posséder de nombreuses connaissances mécaniques. En effet, il en aura besoin pour manier des appareils tels que la scie, les échelles coulissantes, les ponceuses, etc. Il doit également comprendre les différentes forces mécaniques qui peuvent agir sur les matériaux lors de l'assemblage.

Avoir l'esprit d'équipe

Tout comme de nombreux autres métiers, la charpenterie est une profession qui appelle au travail d'équipe. Et pour que les choses se déroulent sans incident majeur, il faut nécessairement qu'il y ait une certaine entente entre les différents intervenants rencontrés sur les chantiers. Posséder l'esprit d'équipe est donc un impératif pour le charpentier.Pour être un bon charpentier, il est aussi important de savoir rester calme, de pouvoir travailler sous pression et d'être capable de s'adapter à tout type de situation. Le charpentier doit également s'habituer à œuvrer au gré des saisons et des conditions météorologiques.

Quelles sont les possibilités d'emploi pour les charpentiers?

Les perspectives d'emploi sont assez nombreuses pour les charpentiers au Canada. Il peut, s'il le désire, s'installer à son propre compte. Dans le cas où il préfère être salarié, son plan de carrière dépendra surtout de sa spécialité.Un charpentier-menuisier spécialisé dans le bois, par exemple, peut trouver du travail dans une entreprise de construction ou dans une entreprise spécialisée dans la charpenterie. Le charpentier spécialisé en structure métallique, quant à lui, peut être engagé sur un chantier de construction ou dans un atelier d'usinage. Il peut aussi participer à la construction d'un pont, de pylônes, etc. Le charpentier de marine pourra travailler sur des chantiers de construction navale.Avec le temps et l'expérience, un charpentier peut devenir chef d'équipe ou créer sa propre entreprise.À lire également : Quelle est la formation d'un couvreur?

Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat

Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles