Comment calculer le nombre de jours de vacances?

Mis à jour le 26 avril 2023

Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.Les employeurs offrent divers avantages aux employés pour attirer les meilleurs candidats. Chaque entreprise a sa propre politique en matière de congés payés, mais la loi impose une base commune à tous. Les employeurs peuvent ensuite offrir davantage de journées de repos payées. Il est donc important de savoir comment calculer le nombre de jours de vacances payés auxquels vous avez droit.Nous expliquons dans cet article ce que sont les congés payés, leur fonctionnement et la méthode de calcul. Puis, nous illustrons notre propos avec deux exemples pour vous montrer comment calculer votre nombre de jours de vacances.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce que les vacances payées?

Les congés payés sont des périodes de repos pendant lesquelles vous percevez une rémunération, mais ne travaillez pas. L'indemnité de congé payé est la somme que vous recevez lorsque vous vous absentez du travail. Contrairement aux jours de maladie ou de deuil, vous devez planifier vos congés payés et demander à l'avance l'approbation d'un superviseur ou d'un responsable.

Le droit aux vacances

En tant qu'employé à temps plein ou à temps partiel, vous avez légalement droit à des vacances chaque année. Au Québec, la durée minimale des congés est établie par la Loi sur les normes du travail. C'est cette loi qui encadre l'indemnité ou la paie des vacances.Vous pouvez également vous adresser au service des ressources humaines de votre entreprise pour en savoir plus sur ses politiques en matière de vacances payées.

Comment calculer le nombre de jours de vacances?

Le calcul de la durée des vacances et de l'indemnité de congé prend en compte trois facteurs :
  • L'année de référence utilisée par l'entreprise (souvent du 1er mai au 30 avril).
  • Le nombre d'années de service continu de l'employé (certains évènements, comme un congé de maladie, n'interrompent pas votre nombre d'années).
  • Le salaire brut.
Voici comment le gouvernement du Québec détermine le nombre de jours de vacances et de la paie selon le service continu à la fin de l'année de référence :
  • Moins d'un an de service : 1 jour par mois complet de service continu, sans dépasser 2 semaines avec 4 % du salaire brut.
  • 1 an et moins de 3 ans de service : 2 semaines avec 4 % du salaire brut.
  • 3 ans et plus : 3 semaines avec 6 % du salaire brut.

Exemple de calculs

Voyons maintenant deux exemples. Vous pouvez aussi faire cet exercice avec les informations indiquées sur votre talon de paie. Notez cependant que votre entreprise offre potentiellement plus de journées de congé. Nous vous recommandons de consulter votre contrat de travail. Ces exemples sont basés sur les dispositions prévues par la loi.

Exemple 1

Alex possède deux ans de service continu à la fin de l'année de référence. Il a donc droit à deux semaines de vacances et à une indemnité de vacances de 4 %. Il a gagné 55 000 $ CA au cours de l'année de référence.Le calcul est le suivant : 55 000 $ CA x 4 % = 2 200 $ CA.Il recevra donc 2 200 $ CA en indemnité de vacances pour ses deux semaines de vacances.

Exemple 2

Jean possède six ans de service continu à la fin de l'année de référence. Il a donc droit à trois semaines de vacances et à une indemnité de vacances de 6 %. Il a gagné 55 000 $ CA au cours de l'année de référence.Le calcul est le suivant : 55 000 $ CA x 6 % = 3 300 $ CA.Jean recevra 3 300 $ CA en indemnité de vacances pour ses trois semaines de vacances.

Négocier des jours de congés payés

Au cours de la dernière étape du processus d'embauche, vous pouvez négocier des congés. Par exemple, si vous ne parvenez pas à vous mettre d'accord sur le salaire, vous pouvez demander quelques jours de vacances supplémentaires. Demandez toujours à vos employeurs potentiels si ce point est négociable. Avant d'entamer les pourparlers, tenez également compte du nombre de jours de congés payés déjà offerts par votre employeur potentiel.

Règles d'utilisation des congés annuels

Voici quelques règles courantes que les employeurs appliquent en matière de vacances.

Gel des vacances pour les nouveaux employés

En règle générale, vous pouvez prendre des vacances à la discrétion de votre employeur ou à un moment convenu d'un commun accord entre vous. Toutefois, les employeurs peuvent imposer un gel des vacances aux nouveaux employés. Par exemple, votre contrat peut vous interdire d'utiliser vos congés payés pendant les 90 premiers jours d'emploi (période de probation).

Notification des vacances aux employeurs

Lorsque vous choisissez une période de vacances, vous devez donner un préavis raisonnable. En effet, si vous faites une demande de congé à la dernière minute, cela peut engendrer des complications logistiques pour votre gestionnaire. Par exemple, tous les employés d'une même équipe ne peuvent pas prendre leurs vacances en même temps. En général, vous devez soumettre ce préavis par écrit, soit par courrier électronique, soit par l'intermédiaire d'un formulaire. Indiquez la date de début de vos vacances annuelles et le nombre de jours que vous prévoyez de prendre.

La durée des congés

Votre employeur peut également avoir des règles concernant le nombre de jours maximum de vos vacances annuelles payées que vous pouvez prendre à la fois. Par exemple, de nombreux employeurs préfèrent que les employés prennent deux semaines ou moins afin de s'assurer que l'entreprise respecte tous les objectifs et les délais. Avant d'envoyer une demande de congés payés, tenez compte du nombre d'employés du service qui sont déjà en congés payés. Montrez votre engagement envers votre organisation lorsque vous déterminez le nombre de jours à prendre pour chaque congé payé.

Un employeur peut-il refuser des demandes de congés payés?

Les employeurs peuvent refuser des demandes de congés payés pour des raisons opérationnelles. Les raisons opérationnelles sont liées à l'économie, à la structure de travail, à l'entreprise, aux services ou aux activités de l'entreprise.

La différence entre les congés payés et les jours de maladie

Les jours de maladie désignent le temps d'absence du travail lorsque vous êtes malade et que vous ne pouvez pas accomplir vos tâches. Certaines entreprises n'offrent pas de congé maladie, et vous pouvez éventuellement demander un jour de vacances pour compenser cette journée non payée. Consultez votre gestionnaire pour savoir si cette possibilité est une option.

Qu'advient-il des congés payés non utilisés?

Les employeurs ont des politiques salariales différentes concernant les congés payés non utilisés. Certains autorisent le report sur les vacances annuelles suivantes, d'autres ne vous permettent pas de repousser les congés payés non utilisés. Vous devez soit les prendre avant la fin de l'année de référence, ou votre entreprise peut accepter de vous les payer. Contactez un conseiller en ressources humaines pour confirmer la politique de votre entreprise concernant les congés payés non utilisés.En somme, le nombre de jours de vacances est déterminé par le temps de service continu et l'année de référence. Chaque entreprise peut aussi posséder sa propre politique. Notez également que les règles en matière de congés payés et de droits peuvent être définies dans la convention collective de votre entreprise. Il est donc important de la lire également.Nous espérons que cet article vous aura éclairé sur les congés payés. N'oubliez pas que vous pouvez négocier vos vacances annuelles à l'embauche.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles