Combien gagne un routier?

Mis à jour le 23 mars 2023

Combien gagne un routier, ce chauffeur de poids lourd qui joue un rôle de premier rang dans l'industrie du transport routier? Plus communément appelé camionneur au Québec, le routier permet aux entreprises de tous les niveaux d'expédier et de recevoir la marchandise nécessaire au bon roulement de leurs opérations.Dans cet article, nous présenterons la façon dont se détaille la rémunération de ces travailleurs qui passent la majeure partie de leur temps sur les routes.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

La rémunération moyenne d'un routier

Le salaire moyen d'un routier qui exerce au Québec est de près de 50 000$ CA. Les données à partir desquelles est calculé le revenu moyen d'un camionneur représentent davantage les conducteurs de camion travaillant pour le compte d'une entreprise dont il n'est pas propriétaire. Cela s'explique par le fait que les routiers exerçant à titre de travailleur autonome ne transmettent pas nécessairement leur chiffre d'affaires.

Les routiers propriétaires

En étant camionneurs propriétaires, les routiers représentent des entreprises à part entière. Leur revenu découle donc directement des ententes de service qu'ils signent et des contrats qu'ils acceptent d'effectuer. Comme travailleur autonome, c'est le routier propriétaire lui-même qui définit ses tarifs et ainsi, ses revenus.Hormis les paiements qu'il perçoit pour ses services, le routier propriétaire a des dépenses continuelles. Ce n'est qu'une fois ces frais payés que le camionneur entrepreneur peut calculer le réel profit de son entreprise et ainsi, le salaire qu'il peut percevoir.Le routier qui travaille à son compte doit planifier son budget de manière à réaliser des économies. Celles-ci serviront d'une part, à couvrir ses jours de vacances, mais aussi à réaliser des placements en vue de sa retraite.

Les dépenses des routiers propriétaires

Certaines dépenses font réduire les profits des routiers propriétaires. En effet, comme ils sont les administrateurs de leur entreprise, tous les frais reliés au bon fonctionnement de celle-ci leur reviennent.

L'acquisition et le renouvellement du permis de conduire pour véhicule lourd

Le permis de conduire pour les véhicules lourds est de toute évidence un document qu'il est impératif de posséder afin de travailler en toute légalité. Puisque ce dernier est renouvelable sur une base annuelle, le camionneur propriétaire doit prévoir la dépense encourue à son budget.

L'immatriculation du camion

La preuve d'immatriculation du camion est un second document qu'il est obligatoire pour le routier propriétaire de se procurer afin de respecter les lois qui encadrent la fréquentation des routes par les véhicules. Comme c'est le cas pour tous les propriétaires de voiture, le camionneur entrepreneur doit s'assurer de renouveler l'immatriculation de son camion, et ce, tous les ans.

Les dépenses en essence

Tous les frais en carburant doivent être absorbés par le propriétaire du camion, ce dernier étant dans ce cas-ci le routier. Les camions sont des véhicules qui nécessitent de grandes quantités d'essence. Cela s'explique par le poids des charges transportées ainsi que par les très longues distances parcourues. Il s'agit donc d'une dépense considérable pour le routier propriétaire.

Les réparations du véhicule lourd

Un autre aspect qui représente une source de dépenses fait référence à l'entretien et aux réparations concernant la mécanique du camion utilisé par le routier propriétaire. Bien qu'il soit possible pour ce dernier d'accorder un budget approximatif pour les frais liés à la mécanique de son véhicule, les bris qui surviennent, eux, ne peuvent être planifiés. C'est pourquoi il est important pour le routier entrepreneur de gérer efficacement ses finances, de manière à ne pas être pris au dépourvu par des réparations imprévues.

Les assurances

Pour s'éviter des pertes monétaires importantes, le routier propriétaire doit assurer le véhicule qu'il utilise. Cela lui permet de bénéficier d'une couverture de dommages en cas d'accident ou de bris majeur. De plus, le concept d'assurances désigne l'assurance responsabilité civile du travailleur. Comme ce dernier est responsable de la marchandise transportée, il est préférable qu'il fasse l'acquisition d'une assurance lui permettant de protéger son entreprise, advenant la perte ou le bris involontaire des produits qu'il transporte.

Les routiers qui travaillent pour un employeur

Le salaire d'un routier présentant un statut d'employé est calculé selon le taux horaire qui lui est accordé. Une fois multiplié par le nombre d'heures effectué par semaine, le conducteur de camion obtient son revenu hebdomadaire. Au Québec, le temps moyen correspondant à l'horaire type d'un conducteur de camion est de 48 heures.

Les avantages sociaux du routier salarié

En plus de son salaire, le routier employé bénéficie de certains avantages sociaux. Tout d'abord, ces derniers cotisent à un régime de retraite, ce qui leur assure une certaine rémunération lorsqu'ils seront en âge de quitter leur emploi. De plus, selon l'entreprise pour laquelle il travaille, le routier profite d'une assurance salaire et santé, de vacances payées et de jours de congé spéciaux.

Les primes offertes au camionneur employé

Certains employeurs offrent à leurs camionneurs des primes ainsi que des bonus de performance. Selon les distances parcourues, le routier peut percevoir des montants forfaitaires. Ainsi, plus le trajet est long, meilleure sera sa prime. De plus, au regard du nombre de livraisons effectuées, le conducteur de camion est sujet à recevoir des rémunérations bonifiées. Finalement, des primes de performance de conduite sont attribuées aux employés, chez certaines entreprises.

Les perspectives d'emploi pour le métier de routier

Le métier de routier est l'un des plus demandés dans la province. Les perspectives d'emploi pour les personnes qui souhaitent devenir camionneurs sont donc des plus favorables. En plus d'intégrer une profession dont le taux de placement est de 100 %, les conducteurs de camion bénéficient de revenus concurrentiels.En conclusion, le métier de routier fait référence aux conducteurs de camion, aussi appelés camionneurs. Ces individus aux fortes capacités de concentration et d'endurance reçoivent des rémunérations intéressantes, en échange de leurs services. Selon que le routier exerce comme travailleur autonome ou à titre d'employé, la façon dont est définie son salaire ne sera pas la même. Il en va de même pour le calcul de son régime de retraite, de ses assurances et de ses vacances. Le chiffre d'affaires de l'entreprise pour laquelle le routier salarié travaille aura un impact direct quant aux rémunérations qu'il peut espérer obtenir.Pour consulter les offres d'emploi actuelles concernant le métier de routier, consultez la section Rechercher d'Indeed.Lire aussi : Combien gagne un chauffeur de taxi?Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération enregistrées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles