Combien gagne un menuisier ou une menuisière?

Mis à jour le 13 décembre 2023

Les métiers du bois rassemblent différentes spécialisations, dont la menuiserie. Vous souhaitez savoir combien gagne un menuisier au Canada, et surtout au Québec? Cet article vous fournira des informations utiles sur les salaires qui s'appliquent dans cette profession. Vous y trouverez également les formations à suivre, les perspectives d'emploi et bien plus encore.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Différences entre ébéniste, charpentier et menuisier

Ébéniste, charpentier et menuisier sont des métiers qui consistent à travailler le bois. Ils présentent des similarités, mais aussi des points distinctifs qu'il est important de connaître.

L'ébéniste

L'ébéniste est un artisan d'art. Il travaille principalement sur le bois d'ébène, d'où l'appellation de sa profession. Cet artisan est avant tout un spécialiste de la réparation et de la création de meubles en bois exotiques et précieux.À lire également : Quelle est la formation d'un ébéniste?

Le charpentier

Le charpentier intervient, quant à lui, dans les gros œuvres impliquant l'utilisation du bois. Il travaille dans la création de structures en bois (charpentes, maisons, bateaux et bien d'autres encore). Spécialiste de la grande cognée, le charpentier excelle dans la construction de bâtis en bois massifs. Ce professionnel est aussi en mesure d'utiliser du bois composite, du lamellé-collé et même des éléments métalliques.

Le menuisier

Dans le secteur de la construction, le menuisier est l'artisan responsable des divers éléments de finition (fenêtres, portes, escaliers, et bien d'autres encore). Non seulement il s'occupe de la fabrication de ces derniers, mais en plus, il en effectue la pose. Outre l'installation de portes et de fenêtres, le menuisier peut prendre en charge la conception et la pose d'une salle de bain ou encore d'une cuisine.L'agencement de manière générale tel que la mise en place de placards ou de vestiaires fait partie de ses tâches. À l'origine, le menuisier travaillait uniquement le bois. L'évolution du métier l'amène désormais à utiliser d'autres matériaux tels que le MDF, l'aluminium et le PVC.

Les facteurs qui influent sur le salaire d'un menuisier

Comme dans la plupart des professions, différents facteurs viennent influer sur le salaire qu'un menuisier gagne. Connaître ces éléments vous permettra de mieux orienter votre choix de carrière si vous envisagez de devenir menuisier au Québec.

Le secteur d'activité

Le menuisier peut travailler dans l'industrie de la construction, mais aussi hors construction. Il peut être indépendant, ou être employé d'une entreprise ou d'une institution publique. Dans tous les cas, le salaire qu'il percevra ne sera pas le même.

La localisation géographique

Les salaires que touchent les menuisiers ne sont pas uniformes dans toutes les villes du Québec. Dans les localités où l'offre est plus élevée par rapport à la demande, les salaires seront plus intéressants. Les grandes villes sont notamment celles où les perspectives d'emploi sont nombreuses.

Le niveau d'expérience

Logiquement, le salaire d'un apprenti ne sera pas le même que celui d'un menuisier confirmé. De la même manière, un débutant ne gagnera pas autant qu'un professionnel qui justifie de plusieurs années d'expérience dans le domaine.D'autres éléments peuvent avoir un impact sur le salaire que touche un menuisier au Québec. C'est notamment le cas du type de prestation qu'il offre à ses clients.

Les prestations d'un menuisier

Avant de savoir combien gagne un menuisier, il convient de connaître les différentes prestations qu'il propose. Les tarifs varient suivant le type et l'ampleur des travaux à effectuer. Un professionnel de la menuiserie prend généralement en charge des projets d'aménagement d'intérieur, mais aussi d'extérieur.Lorsqu'il travaille sur l'intérieur d'une construction, ses travaux comprennent :
  • Pose d'accès et d'ouvertures (portes et fenêtres)
  • Pose d'escaliers
  • Installation d'isolations et de bardages d'isolations
  • Pose de parquets
  • Agencement d'espace (ameublement, cloisonnage)
Dans le cadre d'un aménagement d'extérieur, le menuisier peut offrir des prestations comme :
  • Installation d'une piscine (en bois, en PVC ou en composite)
  • Conception de meubles d'extérieur
  • Conception et l'installation de garde-corps
  • Pose de parquets pour balcons et terrasses
  • Aménagement de loggias et de pergolas
  • Construction d'un chalet, d'un abri
Le ravalement de façade fait également partie des nombreuses prestations que propose un menuisier. Ce type de travaux implique souvent la création et la pose d'ouvrages tels que des baies, des bardages extérieurs ou des portes-fenêtres. En sa qualité d'expert de la menuiserie, ce professionnel conseille ses clients et les accompagne dans leurs divers projets d'aménagement.

La formation du menuisier

Ses nombreuses compétences permettent au menuisier de participer à différents projets de construction et de rénovation, et il intervient aussi dans les projets hors construction. Quoi qu'il en soit, cette profession reste très technique et elle ne s'improvise pas. Elle nécessite généralement de suivre une formation en menuiserie. Si vous cherchez à savoir combien gagne un menuisier au Canada, sachez que le salaire qu'il perçoit dépend de ses qualifications.Conformément à la loi R-20, l'exercice du métier de menuisier au Québec requiert la détention d'un certificat de compétences. Vous devrez ainsi disposer d'un certificat de compétence apprenti ou CCA ou d'un certificat de compétence compagnon ou CCC.Pour accéder à ces certifications, il faudra suivre un parcours académique précis. Une fois votre DES ou diplôme d'études secondaires en poche, poursuivez avec un programme sanctionné par un DEP ou diplôme d'études professionnelles en charpenterie-menuiserie.Vous n'aurez pas besoin de trouver un stage professionnel, car la majorité de la formation aura lieu sur des chantiers en construction. Le programme d'études vous permettra de développer les compétences théoriques et pratiques essentielles pour devenir menuisier.En revanche, seule l'obtention des certificats mentionnés en sus vous autorisera à exercer légalement la profession au Québec. Pour ce faire, vous devrez décrocher le statut d'apprenti vers la fin de votre formation. De là, il vous faudra poursuivre sur une formation d'apprenti d'une durée totale de 6 000 heures.La Commission de la construction du Québec (CCQ) évaluera vos aptitudes et vous délivrera ensuite votre certificat de compétence apprenti. À partir de là, vous pourrez enfin exercer la profession et percevoir le salaire correspondant à votre niveau d'expérience.

Les salaires des menuisiers en général

De nombreux facteurs influent sur le salaire d'un menuisier professionnel. Il est donc assez difficile de définir exactement combien gagne un menuisier au Québec.

Le salaire d'un apprenti menuisier

En se référant aux données d'Indeed, un apprenti menuisier au Québec touche en moyenne 25,93 $ CA par heure. À Laval, le salaire moyen s'estime à 23,89 $ CA par heure contre 26,60 $ CA par heure à Montréal.Sur l'ensemble du Canada, un apprenti menuisier gagne 25,93 $ CA par heure en moyenne. Le salaire que vous percevrez en tant qu'apprenti dépendra fortement de vos heures de travail. Le secteur dans lequel vous évoluerez aura également une incidence sur votre salaire, tout comme le type d'employeur que vous aurez.

Le salaire d'un menuisier au Québec

Toujours sur Indeed, la moyenne nationale du salaire d'un menuisier confirmé avoisine les 27,21 $ CA par heure dans la province du Québec.Selon les statistiques, la fourchette salariale est comprise entre 23,87 $ CA et 29,63 $ CA par heure. Les villes du Québec où il vous est possible de trouver des salaires élevés pour un poste de menuisier sont :
  • Montréal
  • Gatineau
  • LaSalle
  • Terrebonne
Les villes où le salaire moyen d'un menuisier est compris entre 25,89 $ CA et 27,11 $ CA par heure sont :
  • Longueuil
  • Laval
  • Québec
  • Sherbrooke
Et enfin, à Rouyn-Noranda, le salaire moyen d'un menuisier s'estime aux alentours de 23,87 $ CA par heure.Outre la localisation géographique, vous devrez choisir minutieusement l'entreprise qui vous emploiera. Dans tous les cas, les perspectives d'emploi au Québec suivront toujours les tendances économiques du secteur de la construction.Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération enregistrées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Les perspectives d'emploi pour les menuisiers au Québec

Dans l'industrie de la construction québécoise, les menuisiers et charpentiers représentent plus d'un travailleur sur 5. Les statistiques rapportent qu'en 2018, les chantiers de construction au Québec ont nécessité l'intervention d'environ 44 242 charpentiers-menuisiers. Le marché a également vu émerger près de 3 575 apprentis, dont 1 635 apprentis diplômés au cours de l'année 2018.L'activité des menuisiers et charpentiers se concentre dans les secteurs résidentiel, commercial et institutionnel. Le volume de travail est donc intimement lié à ces derniers. Selon une publication de la CCQ, les prévisions pour 2023 sont bonnes pour l'industrie de la construction et ce, malgré un repli. Les perspectives d'emploi dans le domaine de la menuiserie devraient donc rester élevées.Les entrepreneurs spécialisés et généraux implantés à travers le Québec sont en constante demande. D'ailleurs, la menuiserie fait partie des emplois de col bleu en demande à travers le Canada. En dehors de la construction, le marché du travail pour les charpentiers-menuisiers est aussi bon. Notez qu'en étant un menuisier diplômé au Québec, vous pourrez intégrer, par exemple, une entreprise de manufactures spécialisée dans :
  • La fabrication d'éléments de menuiserie architecturale
  • La fabrication de matériaux de construction
  • La fabrication d'éléments de maisons préfabriquées
Au vu de ces constats, devenir menuisier au Québec reste un objectif de carrière intéressant. Les salaires varieront suivant votre niveau d'expertise. Plus vous gagnerez en expérience, plus vous pourrez percevoir un bon salaire. Orienter vos recherches d'emploi dans les secteurs et localités les plus en demande augmentera également vos chances d'accéder à un poste bien rémunéré.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles