Combien gagne un chef cuisinier?

Mis à jour le 24 mars 2023

Vous aimeriez savoir combien gagne un chef cuisinier? Celui qui fait appel à ses talents pour concocter de délicieux plats peut travailler dans différents types d'établissements. Son salaire ne sera pas le même selon son employeur, son expérience, le rôle qu'il joue ainsi que son horaire de travail. Le chef cuisinier occupe un poste de premier plan dans toute cuisine. Il est celui qui cuisine, mais il planifie aussi tout le menu, les fournitures et les aliments et il est responsable de la gestion du personnel de cuisine. Savoir combien gagne un chef cuisinier selon ces quelques critères principaux est la première étape avant d'entamer des études en cuisine.Dans cet article, nous abordons le rôle d'un chef cuisinier, ses compétences, la formation qui mène à ce métier ainsi que les facteurs déterminants dans la rémunération de celui-ci.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Le rôle d'un chef cuisinier

La personne qui occupe un poste de chef cuisinier joue un rôle central dans une cuisine : c'est elle qui est responsable de planifier et de diriger tout ce qui touche à la préparation, à la cuisson et à la préparation des repas.On retrouve le chef cuisinier dans toutes les cuisines, soit celles des :
  • Restaurants
  • Hôtels
  • Hôpitaux
  • Auberges
  • Cafétérias
  • Clubs de golf
  • Lieux touristiques
  • Entreprises d'organisation d'évènements
  • Établissements d'hébergement touristique
  • Centres hospitaliers de soins de longue durée
De nombreux chefs cuisiniers travaillent aussi de façon indépendante en ouvrant leur propre restaurant ou un service de traiteur.En plus de travailler derrière les fourneaux, le chef cuisinier forme et dirige sa propre brigade. Le terme brigade est propre à la cuisine, il fait référence à l'équipe qui travaille dans une cuisine.Selon la cuisine, en plus du chef, la brigade peut comprendre :
  • l'aide-cuisinier;
  • le barman;
  • l'équipier polyvalent;
  • le gestionnaire;
  • le cuisinier;
  • le pâtissier.

Les tâches d'un chef cuisinier

Le chef cuisinier ne fait pas que cuisiner. Ses tâches sont bien plus diversifiées qu'elles ne le paraissent.Voici quelques-unes des tâches dont le chef cuisinier est responsable dans son restaurant :
  • élaborer les menus;
  • veiller à la qualité des aliments;
  • faire l'achat d'équipement et des aliments;
  • s'assurer que l'environnement respecte les normes d'hygiène, de salubrité et de santé et de sécurité au travail;
  • recruter et former le personnel.

Les compétences clés d'un chef cuisinier

Un chef cuisinier doit absolument posséder un leadership naturel pour gérer son équipe efficacement. En plus d'avoir une tolérance inébranlable au stress, celui-ci doit être organisé au quart de tour pour garder le contrôle dans sa cuisine. Ceux qui travaillent en cuisine vivent une pression de performance constante avec des plats de qualités à servir rapidement. La satisfaction de la clientèle en salle est la priorité absolue.Voici certaines qualités et compétences clés de tout chef :
  • l'endurance physique;
  • le dévouement;
  • un fin palais;
  • l'agilité;
  • l'esprit d'équipe;
  • l'humilité;
  • la capacité à recevoir la critique.
Avant tout, il va de soi que le facteur le plus important dans le succès de tout chef cuisinier est la passion pour la nourriture.

Les études menant au métier de chef cuisinier

De façon générale, le diplôme d'études secondaires est le minimum exigé pour devenir cuisinier.Certaines formations sont offertes dans plusieurs établissements au Québec, comme :
  • le diplôme d'études professionnelles en cuisine;
  • le diplôme d'études professionnelles en pâtisserie;
  • l'attestation d'études professionnelles en cuisine du marché;
  • le diplôme d'études collégiales en gestion d'un établissement de restauration.
La personne qui choisit un de ces programmes de formation pourra obtenir un poste de cuisinier. Toutefois, plusieurs années d'expérience sont requises avant de finalement devenir chef cuisinier. De plus, la personne qui travaille en cuisine commence habituellement sa carrière en cuisine comme cuisinier ou sous-chef.

Combien peut gagner un chef cuisinier?

Plusieurs critères viennent influencer le salaire que peut toucher un chef cuisinier. De prime à bord, le type d'établissement où travaille le chef cuisinier déterminera en partie sa rémunération. Pour résumer, le salaire horaire peut aller de 13,50 $ CA à 26 $ CA de l'heure.Article connexe : Combien gagne un traiteur?

Le chef cuisinier qui travaille dans un restaurant haut de gamme

Le chef qui œuvre dans ce type d'établissement est un chef étoilé et il dirige une équipe des plus qualifiées. Ce type d'établissement se distingue par la qualité de la nourriture qui y est servie ainsi que l'ambiance qui y règne, la décoration, les couverts méticuleusement choisis et bien plus. Les chefs de renommée qui œuvre dans un tel établissement gagnent évidemment un salaire plus élevé que, par exemple, celui qui travaille dans un bistro ou dans une auberge.Le chef cuisinier d'un restaurant gastronomique pourrait toucher une rémunération allant jusqu'à 60 000 $ CA par année et même plus dans les restaurants les plus réputés.

Le chef cuisinier propriétaire d'un restaurant

La rémunération d'un chef cuisinier qui est propriétaire de son restaurant sera plutôt tributaire du succès de son établissement et de ses retombées financières. Il se versera un salaire qu'il aura déterminé selon la capacité financière de son entreprise et ses propres besoins. Le revenu peut alors être très variable d'un propriétaire de restaurant à un autre.

L'expérience

Bien entendu, un chef cuisinier qui aura de nombreuses années d'expérience verra son salaire ajusté en conséquence. La personne qui débute dans ce domaine, si elle a de grandes ambitions, peut facilement doubler son salaire durant son parcours professionnel.

Le nombre d'heures travaillées

Le salaire horaire moyen d'un chef cuisinier, tous établissements confondus, est de 19,84 $ CA de l'heure. Bien entendu, les horaires dans ce milieu ne sont pas traditionnels. Certains établissements sont ouverts seulement le soir, d'autres à partir du midi et d'autres en avant-midi pour les déjeuners et brunchs. Quelques cuisiniers peuvent également travailler sur des quarts de nuit lors de grands évènements ou afin de veiller à ce que toute la préparation et la mise en place soient prêtes pour le service du lendemain.À moins de concilier plusieurs emplois, ce qui est peu probable, il peut arriver que le chef cuisinier travaille à temps partiel. En effet, 16 % d'entre eux occupent un emploi à temps partiel.

Les avantages

En plus de sa rémunération habituelle, le chef cuisinier de certains établissements peut profiter d'avantages intéressants. Dans certains restaurants, il pourra profiter d'avantages sociaux importants, des assurances, de la nourriture gratuite ou à prix réduit ainsi que des programmes de bien-être. Le chef qui exerce dans un établissement touristique pourrait se voir offrir des rabais sur des forfaits, les repas fournis durant son quart de travail ou un service gratuit, par exemple un abonnement dans un club de golf ou une passe annuelle de ski dans le cas où le restaurant s'y trouve.Voir aussi :

Les perspectives d'emploi

Les perspectives d'emploi dans le milieu de la restauration sont plutôt limitées. Pour réussir à obtenir un poste dans un grand restaurant, il est nécessaire de cumuler plusieurs années d'expérience et des références pertinentes.Les chefs cuisiniers qualifiés ont la possibilité d'obtenir la mention Sceau rouge suite à la réussite de l'examen interprovincial.Devenir chef cuisinier ne se fait pas du jour au lendemain. C'est un processus en plusieurs étapes qui peut finalement mener à cet objectif ultime qu'ont de nombreux cuisiniers. Le métier de chef cuisinier est en un qui exige la maîtrise de techniques culinaires multiples ainsi qu'un sens de la planification sans pareil. En dépit des longues heures de travail, cette profession permet de combiner l'amour de la cuisine et les habiletés de gestionnaire. Compte tenu de la situation de pénurie de main-d'œuvre au Québec, plusieurs établissements ont fermé leurs portes. Toutefois, la récupération future des pertes devrait entraîner une croissance d'emploi dans ce milieu.À lire également : Combien gagne un boucher?Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

Comment devenir restaurateur?

Découvrir d'autres articles