Combien gagne un architecte?

Mis à jour le 26 septembre 2023

Le meilleur moyen de déterminer avec précision combien gagne un architecte est de brosser un portrait précis de sa situation professionnelle. Cela fait référence, entre autres, à l'analyse de l'état actuel de l'expérience de l'architecte, de l'évaluation de son expertise et des domaines dans lesquels il se spécialise. Pour être en mesure d'émettre des hypothèses quant à vos futures rémunérations comme architecte, vous devez donc définir quel sera votre contexte de travail. Une fois que vous aurez déterminé le type de carrière que vous souhaitez mener, vous pourrez alors vous laisser guider par les données salariales correspondant au même profil d'emploi.Dans cet article, nous apporterons des détails concernant la rémunération d'un architecte, afin que vous soyez à même de visualiser les différents scénarios de revenu possibles.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Le revenu annuel moyen d'un architecte

Quel est le revenu annuel moyen auquel vous pouvez vous attendre en tant qu'architecte? Selon les données obtenues, les architectes qui exercent au Québec font en moyenne 82 278$ CA par année. Cela équivaut à un taux horaire de 35,58 $ CA.Le revenu que vous obtiendrez en échange de vos services d'architecte dépend de certaines conditions. Afin d'en apprendre davantage sur les différents aspects qui risquent d'influencer votre salaire, faites la lecture des sections qui suivent.Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération enregistrées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Les possibles milieux de travail

Si vous travaillez comme architecte ou souhaitez faire votre entrée sur le marché du travail dans un futur proche, il vous faut connaître les choix qui s'offrent à vous en matière de milieux de travail. Vous êtes animé par le désir de faire carrière comme entrepreneur? Il s'agit d'une façon de pratiquer tout à fait réalisable pour un architecte. À l'inverse, si vous souhaitez vous réaliser au sein d'une entité déjà existante, il vous est possible de travailler pour des entreprises privées, des firmes d'architectes, ou encore pour la fonction publique.

Être travailleur autonome

En choisissant de lancer votre carrière d'architecte dans l'univers entrepreneurial, vous serez vous-même responsable de la vente de vos services. Il vous revient donc de définir vos services, de vous faire connaître, d'acquérir de la clientèle et de développer votre notoriété de manière à ce qu'au fil du temps, les clients viennent à vous naturellement. Plus votre offre de service sera professionnelle et complète, plus grande sera la demande pour vos services d'architecte et meilleur sera votre chiffre d'affaires.Dans un premier temps, en étant travailleur autonome, vous devez vous assurer de faire suffisamment de profit pour vous verser un salaire qui vous permettra de subvenir à vos besoins. Par la suite, il vous faudra réfléchir à investir afin de prévoir votre retraite, mais aussi pour que vous puissiez prendre des vacances, vous offrir des assurances et d'autres couvertures.En effet, comme vous n'exercez pas à titre d'employé, aucune déduction n'est prélevée automatiquement de votre salaire. Il vous incombe donc de planifier vos finances de manière à assumer les frais relatifs aux impôts et aux taxes d'entreprise.La réalité selon laquelle vous êtes individuellement responsable du développement de votre entreprise d'architecture fait en sorte que votre chiffre d'affaires ne sera sans doute pas le même qu'un autre architecte indépendant. Selon cette perspective, il existe donc des architectes entrepreneurs de tous les revenus.

Faire partie d'une entreprise privée

En décidant de faire carrière au sein d'une entreprise privée, votre rémunération est déterminée par les propriétaires ou les gestionnaires de celle-ci. Ainsi, les entreprises privées n'offrent pas toutes une rémunération identique, et ce, même si les services offerts, eux, sont les mêmes.Comme il existe de petites, de moyennes et de grandes entreprises, certaines ne possèdent pas les moyens financiers nécessaires pour vous concurrencer avec les salaires élevés proposés par d'autres. Les entreprises moins fortunées compenseront souvent par des horaires conséquents, c'est-à-dire plus facilement conciliables avec les autres sphères de votre vie. Il vous revient donc de miser sur les conditions de travail qui vous interpellent le plus.

Travailler pour une firme d'architectes

Mis à part les entreprises privées, il est possible de faire carrière dans une firme d'architectes. Souvent orientées vers des domaines plus précis, les firmes d'architectes recherchent des spécialistes. Le niveau d'expertise exigé se verra alors accompagné d'offres salariales intéressantes.

Offrir ses services à la fonction publique

Comme architecte, vous pouvez de plus offrir vos services à la fonction publique. Cela fait référence aux diverses institutions et sociétés gouvernementales. Contrairement au secteur privé, la fonction publique ne puise pas ses budgets à même ses profits. Les différentes entités effectuant leurs activités dans le secteur public paieront votre salaire à même les fonds publics. Cela explique donc la différence pouvant être observée, au regard des entreprises et firmes privées.

L'ascension vers des postes supérieurs

Votre métier vous permet d'avoir des aspirations de carrière intéressantes. En effet, il vous sera possible, à plus ou moins long terme, d'accéder à des postes supérieurs. La rémunération associée à ce type de poste présente évidemment des avantages intéressants.

Le parcours d'étude

Pour devenir architecte, il faut suivre une formation en architecture de niveau universitaire. Une fois que vous obtenez un diplôme d'études universitaires de premier cycle dans ce domaine, il vous est possible d'intégrer le marché du travail et de bénéficier de salaires intéressants.Cependant, il existe un parcours d'étude plus élaboré, qui implique de poursuivre vos études au deuxième cycle universitaire, via une maîtrise en architecture ou en architecture urbaine et en aménagement.Comme architecte, si vous possédez une maîtrise, vos possibilités de revenus de départ seront généralement plus élevées.

Posséder des certifications spécifiques

En plus de vos qualités pour être architecte, les certifications que vous possédez, notamment celles relatives à l'informatique, vous positionneront favorablement au sein de votre profession. Ainsi, plus vous présenterez une expertise approfondie, meilleurs seront les postes auxquels vous pourrez accéder.

Votre niveau d'expérience

Le nombre d'années témoignant de votre ancienneté constitue un facteur d'influence quant au salaire que vous pouvez souhaiter obtenir. L'expérience représente une richesse tant pour les employeurs que pour les clients. Dans ce sens, que vous soyez un architecte travailleur autonome ou que vous agissiez pour le compte d'une entreprise, votre niveau d'expérience est un élément qui sera sans contredit observé.

Les perspectives d'emploi pour le métier d'architecte

En faisant votre entrée comme architecte sur le marché du travail, vous aurez des possibilités d'emploi intéressantes. Cette profession présente actuellement des perspectives d'emploi favorables. Votre métier d'architecte étant intimement lié au secteur de la construction, les opportunités qui se profilent dépendent habituellement de la dynamique de cette industrie.Finalement, en consultant les offres d'emplois d'architecte, vous pourrez observer les corrélations qui existent entre les différents types de revenus des architectes actuellement sur le marché du travail.À lire également : Lettre de motivation pour un emploi d'architecte
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles