Compétences techniques : acquisition et présentation

Mis à jour le 13 avril 2023

Une compétence désigne une habileté, une aptitude ou une connaissance que possède une personne. Dans le milieu professionnel, on distingue les compétences du travailleur en deux groupes principaux : les compétences techniques et les compétences interpersonnelles.Les compétences techniques renvoient au savoir-faire professionnel, tandis que les compétences interpersonnelles mettent en avant le savoir-vivre. Les compétences techniques sont acquises et renforcées durant l'apprentissage d'un métier et tout au long de la carrière professionnelle.Dans cet article, vous découvrirez l'importance et la définition des compétences techniques pour un travailleur au Canada. De plus, vous trouvez des informations supplémentaires sur les moyens d'obtenir des compétences techniques à travers des formations et des stages. Par la suite, cet article vous présente les méthodes courantes pour présenter vos compétences lorsque vous postulez pour un emploi.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Comment acquérir des compétences techniques

Les compétences techniques s'acquièrent à travers les formations scolaires, les expériences professionnelles, mais également durant des stages. De plus, votre niveau de compétences peut être reconnu par une validation des acquis de l'expérience, aussi appelée reconnaissance des acquis et des compétences.

Les formations professionnelles

Au Canada, les offres de formations professionnelles sont diverses et variées.
  • Les centres et les écoles de formation professionnelle offrent des programmes dans 21 secteurs. Ils sont pris en charge par les commissions scolaires publiques et délivrent à leurs apprenants des DEP ou des ASP. DEP est l'abréviation de « diplôme d'étude professionnelle » et ASP celle « d'attestation de spécialisation professionnelle ». Les programmes s'étendent généralement sur une ou deux années.
  • Les cégeps et les collèges privés offrent des formations techniques donnant accès à une AEC, une « attestation d'études collégiales », ou un DEC, un « diplôme d'études collégiales ». Les programmes collégiaux s'étendent sur deux ou trois années.
  • Les universités délivrent des BAC, des maîtrises et des doctorats aux étudiants désirant poursuivre des études supérieures.

Les stages en entreprises

L'acquisition et le renforcement des compétences techniques d'un travailleur passent aussi par les stages. On en distingue généralement trois types : les stages de vacances ou stage d'été, les stages scolaires et les stages professionnels.

Les stages de vacances ou stages d'été

Les étudiants qui n'ont pas encore terminé leurs études peuvent déjà côtoyer le monde professionnel, notamment par l'intermédiaire de divers stages de vacances. Ceux-ci sont l'occasion pour eux de découvrir le monde du travail et de gagner de l'expérience dans un domaine qu'ils apprécient.Les stages de vacances peuvent être effectués dans de nombreux types d'entreprises. Le secteur du tourisme et des loisirs est souvent prisé par les jeunes stagiaires, mais de nombreux étudiants optent plutôt pour des stages dans leur domaine d'études.

Les stages scolaires ou d'apprentissage

Le stagiaire scolaire reçoit un double encadrement. En effet il est à la fois sous la supervision d'un superviseur professionnel et d'un enseignant. Le stage scolaire vise à mettre en pratique les connaissances acquises au cours d'une formation théorique.Généralement, l'établissement d'enseignement et l'entreprise sont liés par un contrat ou une convention de stage. L'établissement d'enseignement définit en quelque sorte le contenu du stage de ses apprenants. À la fin de leur stage, les stagiaires doivent rédiger des rapports de stages qui seront évalués par leurs deux superviseurs.Par exemple, l'ÉTS, « École des technologies supérieures », fait suivre à chacun de ses apprenants trois stages dans le domaine du génie lors de leur période de formation. Il s'agit d'une expérience inestimable pour les étudiants de cet établissement, car au moment de l'obtention de leur baccalauréat, ils pourront déjà chacun présenter l'équivalent d'une année d'expérience professionnelle.

Les stages professionnels

Dans certains cas, un stage professionnel conduit à un emploi salarié. En effet, certaines entreprises utilisent l'étape du stage professionnel comme une période de recrutement. Le stagiaire professionnel sera donc formé aux méthodes de travail de l'entreprise qui l'accueille. Il sera évalué et si son stage est concluant, un contrat de travail peut lui être proposé.Le stage professionnel donne donc l'occasion à un jeune travailleur d'acquérir des compétences techniques solides dans le métier dans lequel il désire faire carrière.

La reconnaissance des acquis et des compétences

Au Québec un travailleur peut solliciter et obtenir une reconnaissance des acquis et des compétences obtenus durant sa carrière professionnelle. En effet, après une évaluation, les compétences techniques du professionnel seront reconnues officiellement.Toutes les compétences acquises pendant de l'exécution des activités professionnelles, rémunérées ou non, peuvent faire l'objet d'une reconnaissance des acquis et des compétences.Le professionnel qui réussit l'évaluation reçoit un document officiel dont qu'il peut présenter aux recruteurs pour justifier son niveau de compétences techniques. Ce document équivaut à un diplôme d'études professionnelles.Pour les professionnels qui exercent des métiers manuels, ils peuvent obtenir une reconnaissance des compétences de la main-d'œuvre (RCMO). Le professionnel qui obtient sa RCMO reçoit un certificat de qualification professionnelle.

Comment indiquer vos compétences techniques

Une fois que vous avez acquis des compétences techniques via une formation, un stage ou par l'intermédiaire d'une reconnaissance des acquis et des compétences, vous devez apprendre à les présenter sur le marché de l'emploi.Pour que votre candidature soit retenue au terme du processus de recrutement, vous devez convaincre le recruteur que vos compétences techniques correspondent aux profils du poste que vous désirez. Pour cela, vous devez suivre certaines étapes.

Faire le bilan des compétences

La première étape consiste à faire votre bilan des compétences. Vous pouvez ainsi recenser toutes les compétences techniques que vous avez acquises au cours de vos formations et de vos activités professionnelles.Ensuite, vous pouvez les trier pour retenir uniquement celles qui cadrent parfaitement avec l'emploi pour lequel vous postulez. Vous pouvez généralement trouver le profil du candidat recherché idéal dans la description de l'emploi. Si vous répondez aux exigences de l'employeur, vous devez maintenant compléter la prochaine étape : présenter vos compétences techniques par écrit.

Inscrire vos compétences techniques dans vos documents de candidature

Les principaux documents qui constituent votre dossier de candidature sont votre curriculum vitæ, votre lettre de motivation et, si c'est le cas, votre lettre de recommandation.

Les compétences techniques dans la lettre de motivation

Votre lettre de motivation est le document qui vous sert de présentation auprès du recruteur. À la fin de sa lecture, il décidera si oui ou non l'étude des autres pièces de votre dossier est nécessaire. Vous allez donc, dans la partie de votre lettre consacrée à cet effet, présenter vos compétences techniques de telle sorte que le recruteur souhaite vous convoquer pour un entretien d'embauche. Elles intéresseront d'autant plus le recruteur si ce sont des compétences transférables.Pour y arriver, vous pouvez expliquer dans quelles circonstances vous avez acquis de chacune de vos compétences techniques. Vous pouvez également détailler les occasions dans lesquelles vous vous en êtes servie. Vous pouvez illustrer votre présentation par des exemples et des résultats obtenus grâce à vos compétences techniques.

Les compétences techniques dans le curriculum vitæ

Le CV (curriculum vitæ) retrace votre parcours professionnel et scolaire. En général, une section de ce document est consacrée aux compétences du candidat. Vous pouvez présenter vos compétences techniques sur votre CV de manière précise et concise. Dans le CV, les compétences devraient tenir en quelques phrases simples.

Le savoir-faire professionnel dans la lettre de recommandation

La lettre recommandation, aussi appelée lettre de référence, est écrite par un professionnel avec qui vous avez travaillé dans le passé et dont l'expertise est reconnue dans votre secteur d'activité. Il s'agit généralement d'un de vos anciens supérieurs hiérarchiques.Celui-ci rédigera une lettre citant vos compétences techniques et professionnelles. Il expliquera alors à quel niveau vous étiez au début de votre relation de travail, comment vous avez progressé sous son encadrement, et à quel niveau vous étiez lorsque votre collaboration a cessé. Cet avis externe est très apprécié par les recruteurs et permet de vous démarquer.

Présenter vos compétences techniques au cours d'un entretien d'embauche

Vos compétences techniques doivent être bien présentées chaque fois que vous en avez l'occasion. Lors d'un entretien d'embauche, vous pouvez facilement discuter de vos différentes compétences techniques et votre expérience professionnelle. Le recruteur pourrait aborder le sujet de différentes façons avec des questions comme « que pouvez-vous apporter à notre entreprise? », « quelles sont vos compétences pour cet emploi » ou encore « parlez-moi de vous ».Si le recruteur qui vous évalue a des doutes, il aura tendance à vérifier vos compétences. Pour cela, il pourrait communiquer avec vos anciens employeurs ou vos enseignants après l'entrevue.Pour cette raison, vous devriez toujours être honnête lorsque vous vous présentez. Que ce soit en entrevue, ou sur votre CV. Toutefois, rien ne vous empêche d'embellir votre candidature et de vous présenter sous votre meilleur jour!
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

Comment indiquer les compétences informatiques sur un CV

Découvrir d'autres articles