Les questions posées à un agent de communications

Mis à jour le 26 janvier 2023

Vous avez postulé et vous êtes convoqué pour l'entrevue. Il est temps de vous préparer à répondre aux questions posées à un agent de communications. Vous aurez ainsi une meilleure compréhension des attentes de votre interlocuteur et vous serez mieux outillé pour le convaincre que vous maîtrisez les compétences et qualités recherchées.Cet article explique le rôle de l'agent de communications, dresse une liste des questions qui reviennent fréquemment en entrevue, donne des pistes pour y répondre et fournit des exemples pour vous aider à préparer des réponses efficaces.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Charge De Communication H F offres
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quel est le rôle d'un agent de communications?

Les agents de communications sont chargés de l'élaboration et de la mise en œuvre des stratégies de communication et des campagnes d'information dans une organisation ou une entreprise. Les agents de communications rédigent et divulguent du contenu visant à promouvoir la marque, les activités et les produits d'une organisation. Ils font le lien entre l'entreprise ou l'organisme, le public et les représentants de la presse. On les appelle également spécialistes en communications ou agents de relations publiques.Les agents de communications peuvent être responsables de la rédaction de textes écrits, de la publication de contenu vidéo, de l'organisation d'événements et des relations avec les journalistes et la collectivité.

Les qualités recherchées chez un agent de communications

Les agents de communications sont des personnes créatives, dynamiques et dévouées qui possèdent des compétences exceptionnelles pour écrire et s'exprimer. Ils portent une grande attention aux détails afin que les messages transmis soient parfaitement conformes aux politiques et aux objectifs de l'organisation. Ce sont souvent des passionnés du marketing et des moyens de communication numériques, désormais omniprésents dans le monde des affaires.Ils doivent notamment rédiger des communiqués de presse, du contenu pour un blogue ou les réseaux sociaux et des annonces.Au sujet des réseaux sociaux, ce sont désormais des outils indispensables dans le métier et votre recruteur cherchera obligatoirement à voir comment vous vous présentez sur les différents fils! Il est donc primordial de passer vos canaux en revue pour éliminer ou masquer toute publication qui démontre un manque de jugement ou qui pourrait compromettre vos chances de réussite.Les agents de communications doivent être très organisés pour planifier les programmes et les campagnes, tout en respectant les échéanciers. Un esprit d'analyse est nécessaire pour suivre et évaluer les mesures et les indicateurs de rendement des campagnes.Pour en savoir plus sur le métier d'agent de communications ou de relations publiques, consulter le site des Métiers du Québec.

Les questions d'entrevue posées à un agent de communications

Voici maintenant certaines des questions qui reviennent fréquemment lors d'un entretien d'embauche pour le poste d'agent de communications.

Pourquoi pensez-vous être le candidat idéal pour ce poste?

Cette question vous donne l'occasion de souligner les qualités et les connaissances qui font de vous la personne de choix pour le poste. Vous pouvez également en profiter pour démontrer que vous avez fait des recherches sur l'entreprise et que vous comprenez les activités, la stratégie de communication et l'image de marque.Il vaut mieux éviter de répéter le contenu de votre C.V. puisque votre interlocuteur a déjà ces informations. Profitez plutôt de l'occasion pour élaborer au sujet de votre expérience et de votre formation, et si possible, pour donner un exemple concret de leur mise en application.

Parlez-moi de votre expérience antérieure et de vos compétences dans le domaine.

Le recruteur souhaite connaître l'étendue de votre expérience, de vos connaissances et de vos réussites, ainsi que la manière dont vous comptez contribuer aux relations publiques de l'entreprise. Encore une fois, vous pouvez vous appuyer sur un exemple concret pour illustrer vos qualités et compétences.Ce poste requiert créativité et organisation. Donc, tout exemple qui démontre ces habiletés est à privilégier. Par exemple, vous pouvez expliquer comment vous avez élaboré une campagne pour redorer le blason d'une entreprise après un incident qui a entaché sa réputation.Soyez attentif à ne pas divulguer de renseignements confidentiels ou à ne pas nommer les personnes impliquées, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur la perception de votre interlocuteur. Ce dernier pensera peut-être que vous n'êtes pas digne de confiance ou que vous manquez de jugement en omettant de protéger la confidentialité de votre employeur actuel ou précédent.

Quels sont les applications ou les outils que vous avez déjà utilisés?

Votre interlocuteur veut savoir si vous êtes à l'aise avec les outils, les logiciels et les applications utilisés couramment dans son organisation, et déterminer le temps qu'il faudra pour que vous soyez pleinement productif. Vous pourrez peut-être vous appuyer sur une liste publiée dans l'offre d'emploi.Si ce n'est pas le cas, ou si vous n'avez jamais utilisé les outils mentionnés, il est utile de mettre l'accent sur vos compétences transférables et sur le fait qu'elles vous permettent d'apprendre rapidement un nouveau système. Vous pourriez aussi indiquer que vous êtes disposé à suivre une formation pertinente si c'est possible.

Quelles sont selon vous les forces que vous pouvez contribuer à ce rôle?

Par cette question, votre interlocuteur cherche à savoir si vous êtes conscient de vos atouts et de vos compétences, et si vous avez les qualités recherchées pour bien exécuter les tâches requises d'un agent de communications. Par exemple, il aimera apprendre que vous êtes familier avec les mesures et les analyses de résultats de campagne sur les médias sociaux, ou que vous avez publié un blogue d'entreprise hebdomadaire suivi par un grand nombre de lecteurs. Ou encore, que vous avez donné des conférences de presse et que vous êtes à l'aise de prendre la parole en public. Assurez-vous de cibler les forces qui correspondent précisément au poste annoncé.

Pourriez-vous me parler de vos faiblesses en milieu de travail?

Tout le monde a des faiblesses. Vous devez les connaître et pouvoir répondre à cette question sans bafouiller. Vous en profiterez pour expliquer comment vous contrez ces faiblesses par un point fort, ou comment vous les gérez pour vous améliorer. Par exemple, si vous savez que vous avez de la difficulté à être ponctuel, vous pourriez mentionner que vous remédiez à ce point faible en tenant un agenda précis et en programmant des rappels sur votre téléphone portable afin d'arriver à l'heure à vos rendez-vous.La réalisation d'une analyse SWOT (forces, faiblesses, opportunités et menaces) peut vous aider à bien préparer vos réponses à ces deux questions fondamentales.Pour en savoir plus à ce sujet, consulter notre article sur la réponse aux questions touchant les forces et les faiblesses.

Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi?

Cette question vise à comprendre si vous êtes un employé fiable et motivé, ainsi que les raisons qui ont mené à votre recherche d'emploi. Le recruteur cherche à savoir si vous êtes prêt à vous engager à long terme, ou si vous êtes uniquement à la recherche d'une occupation temporaire en attendant autre chose.Il est impératif d'être honnête, de mettre de côté vos émotions et de répondre avec franchise, car votre interlocuteur pourrait facilement s'informer pour connaître la vérité ou douter de vos dires. Si vous avez bien préparé votre réponse à cette question inévitable, vous serez en mesure de répondre sans hésiter et avec assurance. Autrement, vous risquez de mêler les faits et de donner l'impression que vous dissimulez quelque chose.Si c'est vous qui avez décidé de quitter votre emploi, citez vos raisons en évitant de blâmer ou de critiquer votre ancien employeur. Il est préférable de s'en tenir aux faits. Vous pouvez expliquer ce que vous recherchez dans votre prochain poste et les leçons apprises. Nul n'est tenu de rester dans un poste qui ne convient pas, mais le recruteur veut aussi sentir que vous avez réfléchi mûrement avant de prendre votre décision et que vos motifs étaient justifiés.Si c'est l'employeur qui a mis fin à votre emploi précédent, encore ici, mieux vaut être honnête et surtout, ne pas dire de mal de votre ancienne entreprise. Sans vous attarder sur les détails et en restant bref, vous pouvez répondre calmement en insistant sur le fait que vous apprenez de vos erreurs, que votre expérience vous a fait grandir et que vous croyez avoir trouvé un milieu de travail qui conviendra mieux à votre talent et à votre personnalité. Vous terminerez sur une note positive en réitérant ce que vous avez à offrir si on vous embauche.

La technique S.T.A.R.

Pour structurer votre réflexion, vous pouvez vous exercer à répondre aux questions au moyen de la technique S.T.A.R. (SITUATION, TÂCHE, ACTION, RÉSULTAT).Pour en savoir plus sur la stratégie S.T.A.R. et son application, consulter notre article sur les mises en situation lors d'une entrevue.Votre entrevue doit avoir lieu par vidéoconférence? Lire les Conseils pour se préparer à une entrevue virtuelle.Si elle est prévue au téléphone, lire les Conseils pour se préparer à une entrevue téléphonique.Quel que soit le type d'entrevue, une bonne connaissance de vous-même, des exigences du poste et de l'employeur vous permet de bien préparer votre entrevue et de répondre avec assurance. En étayant vos propos avec des exemples pertinents, vous augmentez vos chances de prouver à votre interlocuteur que vous êtes candidat idéal et de décrocher votre prochain emploi d'agent de communications.Veuillez noter qu'aucune des sociétés mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles