Exemples de questions de mise en situation lors d’une entrevue

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 7 novembre 2022 | Publié le 30 juin 2021

Mis à jour le 7 novembre 2022

Publié le 30 juin 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est constituée de rédacteurs, de chercheurs et des experts en la matière diversifiés et talentueux ayant accès aux données et analyses d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de vous aider dans votre cheminement de carrière.

Lors d’une entrevue d’embauche, les recruteurs peuvent tester les candidats avec des questions de mise en situation. Cette façon de les interroger leur permet de vérifier de quelle manière réagiront les futurs candidats dans l’exercice de leur profession. Cet article vous explique ce qu’est une mise en situation et vous donne des exemples de questions qui pourraient vous être posées ainsi que les réponses à apporter.

Qu’est-ce qu’une question de mise en situation lors d’une entrevue

Outre les traditionnelles questions évoquées lors d’un entretien d’embauche, un recruteur peut choisir de vous présenter des « cas pratiques », c’est-à-dire qu’il vous exposera un problème et vous serez chargé de décrire quelle serait votre solution comme si vous étiez alors en poste dans l’entreprise. Ces questions de mise en situation permettent au recruteur de se faire une idée de la façon dont vous vous comportez au quotidien sur votre lieu de travail.

En posant ces questions, le recruteur prêtera attention à trois choses :

  • La manière dont vous réglerez le problème qui vous est dépeint : êtes-vous quelqu’un de fiable, d’innovant?

  • Vos compétences relationnelles dans la situation donnée : avez-vous un bon esprit d’équipe et le souci des autres?

  • Votre comportement : arrivez-vous à rester calme et maître de vous-même? Votre sens de l’écoute et votre capacité d’analyse sont-ils développés?

Comment répondre à une question de mise en situation lors d’une entrevue

Pour réagir à ce type de question, il s’agit d’être organisé. Vous pouvez construire votre réponse selon plusieurs méthodes :

La réponse en deux temps

Il s’agit de la méthode la plus simple à retenir. La première étape est l’observation : vous prendrez le temps de détailler la situation exposée par le recruteur. La deuxième étape consiste à expliquer l’intervention adoptée en fonction de ce que vous avez observé précédemment.

La méthode STAR (Situation – Tâche – Action – Résultat)

Vous présentez la situation, puis cherchez à connaître votre responsabilité dans ce cas particulier. Vous continuez en précisant les actions mises en place et, enfin, vous expliquez quels sont les résultats pour vous ou pour l’entreprise à la suite de votre intervention.

La réponse en trois temps

Après une première phase d’observation, détaillez la solution que vous mettez en place, puis terminez en expliquant les bénéfices que l’employeur tirera de vos actions après avoir résolu le problème.

Exemples de questions de mise en situation et façons d’y répondre

Voici plusieurs questions de mise en situation que le recruteur pourrait vous poser lors d’un entretien. Vous trouverez comment répondre à ces questions avec un exemple qui reprendra la méthode en trois temps.

Décrivez une situation où votre supérieur vous demande de faire un important changement dans votre manière de travailler. Comment vous ajustez-vous?

Il s’agit ici de montrer que vous êtes quelqu’un de flexible et capable de s’adapter en toutes circonstances.

Exemple de réponse :

« En grandissant et en évoluant, mon entreprise a choisi de changer son logiciel destiné à mettre à jour notre site Internet et sur lequel je travaille au quotidien. Je n’ai jamais utilisé ce logiciel auparavant. Je demande à suivre une formation afin de connaître les bases de ce nouvel outil de travail. Je me renseigne sur Internet et auprès d’autres employés ayant déjà effectué ce changement. Je suis alors capable de m’adapter à cette façon de travailler qui me fait gagner du temps au quotidien dans mes tâches.

Décrivez une situation où vous avez des difficultés à collaborer avec l’un de vos collègues. Que faites-vous?

Il s’agit ici de montrer comment vous vous comportez au sein d’une équipe où des tensions peuvent parfois apparaître. Le recruteur étudiera également votre manière de prioriser vos tâches et de gérer le stress dans une situation où vous ne pouvez pas tout contrôler.

Exemple de réponse :

« L’un de mes collègues met, par exemple, trop de temps à répondre à mes demandes, ce qui entraîne du retard dans mon travail. Je prends le temps d’aller le voir, de partager un moment avec lui, puis je lui expose ma requête et la raison pour laquelle j’ai besoin qu’il me revienne le plus rapidement possible. Il me donne alors immédiatement la réponse s’il la connaît ou bien il m’explique pourquoi il ne peut pas me répondre tout de suite. Je gagne ainsi du temps ou je peux passer à une autre tâche. »

Décrivez une situation où votre charge de travail augmente subitement et devient trop importante. Que faites-vous?

Dans cette mise en situation, il faudra démontrer votre capacité à vous adapter, à demander de l’aide et à ne pas vous laisser submerger par une situation inconfortable.

Exemple de réponse :

« L’un de mes collègues est parti en vacances, me laissant avec sa charge de travail. Je commence par prioriser les tâches les plus urgentes, puis je vais à la recherche d’un logiciel ou d’une méthode de travail qui pourra me faire gagner du temps. Si la charge de travail reste trop importante pour une seule personne, je peux demander de l’aide à mon supérieur ou à certains de mes collègues. Ensemble, nous réussirons ainsi à passer ce cap difficile. »

Décrivez une situation où votre patron vous demande de réaliser une tâche que vous n’avez jamais accomplie auparavant. Que faites-vous?

Il faudra ici souligner votre capacité à aller de l’avant, à progresser et à ne pas vous contenter de vos acquis.

Exemple de réponse :

« Mon patron me demande de préparer une présentation devant toute l’équipe. Je n’en ai jamais fait auparavant. Je lui signale que c’est la première fois et lui explique que je suis motivé à réaliser celle-ci. Je travaille sur le projet pour prendre de l’avance. Je me renseigne sur la manière de procéder en demandant conseil à des collègues et en me formant. Avant la présentation, je demande à mon supérieur de répéter devant lui comme s’il s’agissait du jour J. Je prends en compte les modifications suggérées, puis je présente mon travail à toute l’équipe. »

Décrivez une situation où votre supérieur a eu tort dans l’une de ses prises de décision. Comment avez-vous réagi?

Il s’agit ici de montrer votre capacité à communiquer et à faire passer vos idées.

Exemple de réponse :

« La plateforme que nous utilisions pour l’envoi de notre infolettre avait plusieurs problèmes entraînant des courriels non reçus par nos clients. Mon supérieur a préféré, dans un premier temps, continuer à l’utiliser. Lors de l’envoi d’une infolettre importante, j’ai donc pris le temps de lui faire un retour statistique détaillé des problèmes et de leurs conséquences pour l’entreprise. Mon patron a alors mis fin au contrat avec notre ancienne plateforme d’envoi et m’a chargé d’en choisir une nouvelle pour la suite. »

Décrivez une situation où vous vous retrouvez face à un client mécontent. Que faites-vous?

Dans cette mise en situation, vous allez devoir mettre en avant vos compétences relationnelles pour régler un problème.

Exemple de réponse :

« Je travaille dans une enseigne de prêt-à-porter. Un client se rend au magasin afin d’être remboursé pour un article qu’il estime de mauvaise qualité. Notre enseigne ne fait pas de remboursement. J’explique la situation, puis propose au client de lui faire une note de crédit correspondante au montant de son achat. S’il refuse, je consulte mon gérant afin de vérifier s’il est possible de faire une exception et de rembourser le client. S’il accepte, le client repart content.

Quelle est votre plus grande réussite professionnelle?

Les recruteurs attendent de savoir ici quel type de projet vous trouvez gratifiant et comment vous réussissez à les atteindre.

Exemple de réponse :

« J’ai dû réaliser une présentation qui visait à convaincre un client de travailler avec nous. Je me suis appuyé sur mon expérience et les compétences de mes collègues afin d’être prêt le jour J. Grâce à cette présentation, il a rejoint notre agence et a travaillé avec nous pendant plus de cinq ans. »

Quel est votre plus grand échec professionnel?

Il s’agira ici d’expliquer la raison de cet échec et de montrer que vous avez tout fait pour trouver une solution avant de finalement abandonner.

Exemple de réponse :

« Je devais m’occuper de la refonte d’un site Internet dans un délai de trois mois. Après avoir consulté toutes les parties impliquées dans le projet, je me suis aperçu que l’échéancier annoncé était impossible à tenir. Après avoir demandé au client de renoncer à certaines améliorations afin de respecter le délai, il a préféré se rendre dans une autre agence pour effectuer le travail. »

Articles associés

Les questions d'entrevue d'ordre comportemental les plus fréquentes

Découvrir d'autres articles