Comment répondre à la question « Parlez-moi de vous »

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 1 décembre 2021

Publié le 4 janvier 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est constituée de rédacteurs, de chercheurs et des experts en la matière diversifiés et talentueux ayant accès aux données et analyses d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de vous aider dans votre cheminement de carrière.

D'un entretien à l'autre, beaucoup de questions semblables sont posées. Parmi celles-ci, il y en a une en particulier avec laquelle les candidats ont souvent de la difficulté. Il s'agit de la fameuse question ouverte: « Parlez-moi de vous ».

Toute la difficulté à répondre à cette question provient de l'incertitude qu'elle peut provoquer chez le candidat. En effet, il est assez facile de se préparer pour répondre aux questions portant sur des points précis, comme l'expérience professionnelle et les compétences.

Lorsqu'on se fait demander de « parler de soi » par un recruteur, il est impossible de savoir quelle est la « bonne » réponse. C'est en partie parce qu'il n'y a pas de bonne réponse. Néanmoins, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de bonnes façons d'y répondre.

Parlez de vos compétences

Au cours de votre entretien d'embauche, lorsque le recruteur vous demande de parler de vous, vous pouvez choisir de mettre l'accent sur vos compétences et la manière dont vous les avez acquises.

Toutefois, comme il ne s'agit pas d'une question portant sur les compétences à proprement parler, vous devez trouver une façon d'introduire le sujet. Une solution est de commencer par parler de vos intérêts personnels et professionnels pour souligner les compétences techniques ou interpersonnelles que vous possédez.

Ainsi, vous aurez fait d'une pierre deux coups : vous aurez répondu à la question du recruteur tout en soulignant les compétences qui font de vous un excellent candidat pour le poste que vous convoitez.

Les compétences interpersonnelles

Il ne faut surtout pas sous-estimer l'importance de vos compétences interpersonnelles lorsque vous postulez à un emploi. Les employeurs recherchent des employés compétents, mais rappelez-vous que l'entretien d'embauche sert également à évaluer votre personnalité pour savoir si vous vous intégrerez bien à l'équipe en place.

Pour introduire le sujet de vos compétences interpersonnelles, vous pouvez puiser dans vos expériences personnelles.

Par exemple, si vous pratiquez un sport, vous pourriez vous en servir pour souligner votre leadership et votre persévérance tout en soulignant un accomplissement.

Si vous êtes un grand lecteur, vous pourriez évoquer votre curiosité, votre culture et votre volonté d'apprendre.

Si vous avez appris un instrument de musique, ou encore à maîtriser un logiciel spécialisé par vous-même, vous pourriez argumenter en faveur de votre rapidité d'apprentissage et de votre autonomie.

Les compétences techniques

Lorsqu'on vous pose la question: « parlez-moi de vous », vous avez également l'occasion de mettre de l'avant vos compétences techniques.

Pour y parvenir, vous pouvez tenter de formuler votre réponse en parlant des motivations personnelles qui ont orienté votre parcours scolaire ou professionnel.

Par exemple, si vous visez un poste de comptable en entreprise, vous pourriez expliquer au recruteur que votre intérêt pour les nombres et la précision remonte à l'école secondaire et que c'est ce qui a orienté votre parcours scolaire. Vous pourriez sinon relater une situation où vous êtes parvenu à résoudre un problème de taille en expliquant la manière dont vous vous y êtes pris.

Parlez de votre objectif professionnel

Une autre façon de « parler de vous » pourrait plutôt être centrée sur votre objectif professionnel et toutes les démarches que vous avez entreprises pour l’atteindre. Pour vous assurer que votre réponse fasse un maximum d'effet, vous pouvez même formuler votre objectif de carrière pour qu'il corresponde de près au poste pour lequel vous posez votre candidature.

Encore une fois, la stratégie consiste ici à commencer à répondre avec des éléments tirés de votre expérience personnelle. Pour ce faire, vous pouvez mentionner votre objectif professionnel en expliquant en quoi il est lié à vos intérêts personnels.

Prenons par exemple un candidat dont l'objectif de carrière serait d'« intégrer l'équipe de personnel infirmier dans un CLSC ».

Exemple de réponse:

Je suis une personne qui a toujours aimé établir des relations significatives et prendre soin des gens qui m'entourent. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je suis infirmière depuis maintenant presque 7 ans. Toutefois, je crois qu'en travaillant dans un CLSC plutôt que dans un hôpital je pourrais m'épanouir davantage professionnellement et personnellement. La proximité avec les patients qu'offre un CLSC, le fait de pouvoir les connaître par leur nom et de les suivre, de les conseiller, c'est ce qu'il me manquait le plus lorsque je travaillais à l'hôpital.

Parlez de votre expérience professionnelle

Une troisième stratégie que vous pouvez adopter pour répondre à la question « parlez-moi de vous » consiste à vous en servir afin d'aborder le sujet de votre expérience professionnelle.

En effet, votre parcours professionnel n'est jamais totalement dissocié de votre vie personnelle. Ainsi, à la manière d'une biographie qui peut commencer au moment où vous avez fait un choix de carrière, vous pouvez mentionner les différents emplois que vous avez occupés, les compétences que vous y avez acquises et les raisons qui ont motivé vos changements d'emploi.

Il s'agit probablement de la façon la plus classique de répondre à la question « parlez-moi de vous ». Toutefois, cela ne veut pas dire pour autant que cette stratégie convient à tous les candidats.

Ceux qui ont un parcours plus difficile pourraient avoir de la difficulté à éviter d'avoir à mentionner des passages de leur vie ou des décisions qui pourraient nuire à leur candidature.

Dans tous les cas, si vous optez pour cette stratégie, il est recommandé de préparer la structure de votre réponse pour éviter les hésitations une fois en entretien.

Parlez de votre formation

Si vous êtes encore aux études ou si vous avez récemment obtenu votre diplôme, vous pouvez parler de vous en mettant l'accent sur votre formation scolaire et sur les raisons qui vous ont poussé à choisir ce cheminement.

En début de carrière, les compétences que vous avez acquises en tant qu'étudiant sont un de vos meilleurs atouts. Mais au lieu de ne parler que de vos compétences, vous pouvez ici mettre l'accent sur les sujets qui vous ont le plus intéressé et les différents outils que vous avez appris à manipuler lors de vos études.

De plus si vous avez hésité entre deux formations, c'est le moment d'en faire part. Vous pourrez ainsi expliquer les raisons pour lesquelles vous en avez choisi une plutôt qu'une autre. En plus de démontrer votre intérêt pour le champ de compétence dans lequel vous vous inscrivez, vous offrez au recruteur exactement ce qu'il recherche : mieux vous connaître.

Conseils généraux: « parlez-moi de vous »

À travers les différentes stratégies que nous vous avons exposées, vous vous êtes peut-être aperçu qu'il y a une ligne directrice. Peu importe ce que vous répondrez, vous devez tourner cette question difficile à votre avantage.

Pour y arriver, il suffit de réussir à formuler une réponse qui vous permet de dévoiler votre personnalité afin de satisfaire le recruteur, tout en renforçant vos meilleurs atouts. En d'autres mots, commencez par parler de vous pour ensuite renchérir sur ce qui fait de vous le meilleur candidat.

Réfléchissez à la question suivante : « quelles sont mes plus grandes forces? ». Vous pourrez ainsi déterminer si vous êtes un candidat particulièrement compétent, si ce sont plutôt vos compétences interpersonnelles qui font de vous un candidat de choix. Peu importe votre situation, en y réfléchissant suffisamment, vous trouverez ce qui fait de vous une personne et un candidat d'exception.

De cette manière, en ciblant vos plus grandes forces, vous serez en mesure de tourner un entretien à votre avantage, saisissant chaque occasion de parler de vos qualités et de ce qui fait de vous le meilleur candidat pour le poste que vous convoitez.

Les erreurs à ne pas commettre

Bien entendu, il ne suffit pas de connaître les différentes stratégies à adopter pour bien répondre à la question « parlez-moi de vous », vous devriez aussi connaître les réponses à éviter.

Comme nous l'avons mentionné tout au long de cet article, votre objectif principal devrait être de faire correspondre certains éléments de vos expériences personnelles aux exigences du poste. De cette façon, cette question difficile se transforme en une occasion de vanter votre candidature.

Pour conclure, voici une liste des choses que vous devriez éviter lors de votre réponse.

  • Aborder vos problèmes personnels (divorce, faillite, difficultés financières, dépendances, etc.)

  • Parler en mal de vos emplois ou de vos employeurs précédents.

  • Évoquer des renvois passés (si c'est votre cas).

  • Faire preuve de vantardise.

  • Parler de vos défauts.

  • Donner des détails inutiles.

  • Chercher à contourner le sujet en parlant de façon abstraite.

Découvrir d'autres articles