Comment se préparer à une entrevue téléphonique

Mis à jour le 31 octobre 2023

Vidéo : Les entrevues au Canada
Passez-vous une entrevue pour un emploi au Canada? Voici cinq conseils pour vous préparer pour une entrevue au Canada.
Tôt ou tard, vous serez peut-être convoqué à un entretien téléphonique. Comme vous le feriez en vue d'un entretien en personne, vous devrez préparer ce dernier soigneusement.L'entretien d'embauche par téléphone est souvent le premier filtre pour les entreprises. Malgré cela, beaucoup de personnes pensent qu'il est moins important qu'un entretien en personne. Pourtant, ces conversations téléphoniques sont aussi importantes que les entrevues d'embauche menées en personne.Cet article répondra à toutes vos questions sur la façon de se préparer à une entrevue téléphonique et vous exposera quelques-unes des questions d'entrevue téléphonique les plus courantes.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Pourquoi les entreprises utilisent-elles l'entrevue téléphonique?

L'entretien téléphonique est de plus en plus populaire parmi les recruteurs. Si pendant longtemps, ce sont principalement les grandes entreprises qui ont demandé aux candidats de participer à des entretiens téléphoniques, aujourd'hui son utilisation est de plus en plus répandue.Les raisons sont à la fois économiques et organisationnelles. Les entrevues téléphoniques permettent d'économiser de l'argent et du temps. Il est souvent impossible pour les responsables des ressources humaines de mener des entretiens personnels avec tous les candidats intéressants sur la seule base des documents de candidature. Cela prendrait beaucoup trop de temps et entraînerait des coûts élevés en temps et en déplacement.Pour cette raison, les employeurs mènent des entretiens téléphoniques afin d'accélérer le processus de sélection. Avec le volume de candidature reçu, il peut être difficile de dénicher le meilleur candidat.L'entrevue téléphonique est donc utilisée afin de trier rapidement les différents candidats pour un poste donné. C'est pourquoi, si vous êtes convoqué à une entrevue par téléphone, vous devez tout de même bien vous préparer. En effet, lors de celle-ci, vous ne pouvez que compter sur votre communication verbale.

Comment se préparer à une entrevue téléphonique

Comme tout entretien, l'entrevue téléphonique doit être préparée minutieusement. Il est vrai que vous ne pouvez pas prévoir à quel moment l'entreprise pour laquelle vous avez postulé vous appellera, mais un travail de préparation doit être fait en amont.

Étudiez les informations importantes

Faites vos devoirs et étudiez! Voici certaines des informations que vous devez impérativement étudier.
  • Votre CV et votre lettre de motivation: Vous avez envoyé un CV et une lettre de motivation différents pour chaque emploi auquel vous avez postulé. Il est donc essentiel que vous vous souveniez des informations que ce recruteur particulier possède à votre sujet. Ayez le CV et la lettre que vous lui avez envoyée sous la main.
  • L'offre d'emploi: Si vous avez répondu à un affichage de poste, vous devrez également avoir cette annonce en tête. Tentez d'en mémoriser les principaux aspects tels que les qualités ou l'expérience requise. Conservez-en une copie facile d'accès pour pouvoir vous y référer lors de l'entrevue téléphonique. Il est très utile de sauvegarder et d'organiser les offres d'emploi ainsi que le CV et la lettre de motivation correspondante que vous avez envoyée. Ainsi, vous pouvez trouver toutes les informations dont vous avez besoin en un rien de temps.
  • Le site Web de l'entreprise: En parcourant à l'avance les sections du site de l'entreprise, vous pourrez mieux discuter de sa position sur le marché, de son historique, de ses succès et des défis que l'avenir présente. Ces informations vous donneront un avantage considérable lors de votre entrevue téléphonique.

Choisissez un endroit adéquat pour répondre à l'appel

Le recruteur ne vous voit pas, mais il entend tout ce que captera votre téléphone. Cherchez un endroit isolé où vous pouvez parler tranquillement et évitez les endroits bruyants.Si au moment de l'appel vous vous trouvez dans un endroit où vous ne pouvez pas éviter les bruits, il est préférable de reporter l'entrevue téléphonique. Si la date et l'heure précises de l'entrevue d'embauche n'ont pas été planifiées, le recruteur sait que l'appel peut arriver à un moment inopportun et il n'aura aucun problème à le reporter à un moment qui conviendra mieux.Voici ce qu'il faut faire lorsque vous reportez l'entretien :
  • Notez la date et l'heure de votre prochain rendez-vous. Assurez-vous que cette fois-là vous soyez dans un endroit où vous pourrez converser aisément.
  • Lorsque vous serez rappelé, répondez en mentionnant que vous attendiez l'appel et en remerciant votre interlocuteur d'avoir accepté de vous rappeler. De cette façon, vous démontrerez votre professionnalisme et votre courtoisie au recruteur.

Tirez le meilleur parti de votre voix

Comme la plupart des gens, il est possible que vous n'ayez jamais prêté attention à votre voix. Pourtant, elle pourrait faire la différence entre la réussite et l'échec de l'entrevue téléphonique.Voici ce à quoi vous devez prêter une attention particulière :
  • Votre débit de voix: En parlant à un débit convenable, vous arriverez à mieux prononcer les mots et à mieux articuler vos idées. Ne vous précipitez pas, mais ne parlez pas trop lentement non plus. Un débit trop lent pourrait laisser croire que vous êtes désintéressé ou nonchalant.
  • Le volume de votre voix: Celui-ci doit être ni trop élevé, ni trop faible. Ne forcez pas le recruteur à vous demander de répéter, mais ne lui donnez pas l'impression que vous lui criez dessus. Tout est une question de parcimonie. L'important demeure que vous vous fassiez comprendre.

Utilisez le langage non verbal à votre avantage

Vos expressions faciales et vos gestes peuvent vous aider même lors d'une conversation téléphonique. N'hésitez pas à appuyer vos propos par des gestes et des expressions faciles même si votre interlocuteur ne vous voit pas. Ceux-ci vous donneront plus d'assurance lorsque ce sera à votre tour de parler.Une autre solution est de faire comme s'il s'agissait d'un entretien en personne. Asseyez-vous sur une chaise dans un lieu où vous êtes confortable. Cela peut vous aider à vous mettre en situation d'entretien et à ralentir votre débit si vous avez tendance à parler rapidement.

Souriez

Bien que le recruteur ne vous voie pas, il vous entend. Il peut percevoir un sourire silencieux même pendant une entrevue téléphonique, car un visage amical rend généralement la voix plus sympathique.Les muscles des lèvres jouent un rôle décisif dans l'élocution et influencent le ton de votre voix. Donc, souriez et tentez d'adopter un langage corporel sérieux et sympathique. Vous ne voudriez pas avoir l'air froid, même lors d'une entrevue téléphonique.

Questions d'entrevue téléphonique

Lors de votre entretien avec le recruteur, ce dernier vous posera des questions auxquelles vous devrez répondre. Il est donc nécessaire de se préparer à l'avance. Voici quelques-unes des questions posées lors des entrevues téléphoniques.

« Que connaissez-vous de notre entreprise? »

Ici, il s'agit de démontrer que l'emploi vous intéresse suffisamment pour avoir effectué des recherches préalables. Dans la réponse, vous pouvez indiquer ce qui vous plaît particulièrement de l'entreprise et ce qui motive votre décision de vouloir y travailler.

« Qu'aimiez-vous le moins dans votre précédent emploi? »

Cette question clarifie de manière discrète la manière dont vous traitez les situations négatives et les frustrations. Lorsque vous répondez à cette question, évitez de parler en mal de vos anciens collègues ou supérieurs. Concentrez-vous plutôt sur des aspects concrets comme l'environnement de travail, les horaires, ou de l'éloignement du domicile.

« Qu'est-ce qui vous intéresse avant tout de ce travail? »

Cette question a pour but d'obliger le candidat à exprimer concrètement ses attentes quant au poste qu'il convoite. Pour le recruteur, la réponse à cette question peut en révéler beaucoup sur les intérêts et les objectifs de carrière du candidat. En vous appuyant sur les recherches que vous avez effectuées, tentez d'offrir une réponse combinant vos réelles motivations et ce que propose l'entreprise.

« Qu'est-ce qui démarque votre candidature de celle des autres? »

Il s'agit ici d'exposer en quoi vous êtes compétent pour le poste convoité et de parler de vos réalisations passées. De plus, en ayant effectué des recherches sur l'entreprise, vous pourrez cibler les compétences et les accomplissements les plus pertinents pour l'emploi auquel vous postulez.

« Quels sont vos objectifs professionnels? »

Avec cette question, le recruteur tente de savoir à quel point vous êtes sérieux et à quel point vous êtes prêt à vous investir pour faire progresser votre carrière. La réponse ici dépendra de votre situation.S'il s'agit d'une réorientation ou d'un premier emploi, vous pouvez mentionner que vous souhaitez acquérir de l'expérience tout en apportant vos compétences à l'entreprise. Si vous détenez déjà une expérience considérable dans le domaine, vous pourriez par exemple mentionner que vous êtes à la recherche d'un poste stable de responsable où vous aurez l'occasion de transmettre vos connaissances aux nouveaux employés.

« Qu'avez-vous à apporter à vos nouveaux collègues et à l'entreprise? »

Cette question vise à évaluer la valeur ajoutée que vous pourrez apporter à l'entreprise. La réponse révèle également si vous allez bien vous intégrer à l'entreprise. C'est une bonne occasion pour vous de souligner votre expérience, de parler de vos réalisations, et de démontrer votre engagement.À lire également : 5 questions d'entrevue pour un centre d'appel
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles