Comment travailler comme infirmière en Italie?

Mis à jour le 8 septembre 2023

Faire carrière dans le paramédical et travailler comme infirmière en Italie est votre objectif? Sachez que ce pays simplifie la reconnaissance du titre d'infirmière pour les professionnels venant des pays de l'Union européenne. En revanche, les démarches seront différentes pour les ressortissants québécois. Lisez cet article pour en apprendre davantage sur le parcours à suivre.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Le parcours académique à suivre

Les études qui conduisent au métier d'infirmière sont relativement semblables, que vous choisissiez de faire votre parcours en Italie ou au Québec.

Les diplômes québécois

Deux diplômes conduisent au titre d'infirmière au Québec.Dans les deux cas, l'accès à la profession implique de passer obligatoirement l'examen de l'OIIQ.

Les études québécoises

Deux choix de parcours s'offrent également à vous. Ils durent chacun 5 ans et répondent à un même objectif professionnel : devenir infirmière.
  • Le premier parcours consiste à suivre 3 ans de formation en soins infirmiers dans un Cégep avant de poursuivre sur un programme de 2 ans à l'université.
  • Le second parcours consiste à se former 2 ans au Cégep avant de cheminer vers la formation initiale de 3 ans à l'université.
Certains établissements, tels que l'Université de Laval, proposent aussi des programmes d'études pour devenir infirmière praticienne spécialisée. L'accès à ce type de formation spécialisée implique la détention d'un baccalauréat. Le parcours se fait sur 2 ans et vous permet de suivre le DESS en sciences infirmières avec pratique spécialisée ainsi que la maîtrise en sciences infirmières (avec pratique spécialisée également).

Les voies de formation possibles

La détention d'un baccalauréat en soins infirmiers est impérative pour travailler comme infirmière en Italie. Si vous êtes un étudiant québécois, vous devrez postuler auprès d'une faculté de médecine pour suivre un programme d'études de 3 ans sanctionné par ce diplôme spécifique.Vous avez, par exemple, la possibilité de déposer votre candidature auprès de l'un des établissements suivants :Depuis janvier 2016, les infirmières venant des pays de l'Union européenne bénéficient d'une facilitation de libre circulation en Italie. Elles peuvent ainsi requérir une reconnaissance de qualification professionnelle en utilisant la Carte Professionnelle Européenne. Cette procédure concerne notamment les infirmières titulaires d'un diplôme français.L'accord franco-québécois qui subsiste vous permet de postuler auprès d'un institut de formation en soins infirmiers en France. Vous pourrez alors y suivre une formation de 36 mois. À l'issue de ce cursus, vous obtiendrez le diplôme d'État d'infirmier. Vous devrez ensuite effectuer une démarche de reconnaissance de qualification afin de travailler comme infirmière en Italie.

Le Collège Infirmier IPASVI

L'Italie recense près de 103 collèges IPASVI. C'est la Fédération Nationale des Ordres des Professions Infirmières (FNOPI) qui coordonne ces établissements, sous la supervision du ministère de la Santé italien. Pour travailler comme infirmière en Italie, vous devrez obligatoirement être inscrite dans un collège IPASVI et réussir l'examen IPASVI.L'accès à la formation en soins infirmiers en Italie implique d'avoir un DES. Le programme dure 3 ans, et il est sanctionné par un baccalauréat en soins infirmiers.L'Italie offre un cursus spécifique au métier d'infirmier qui se chemine comme suit :
  • La formation de base de 3 ans donne accès au premier diplôme d'infirmier qui prévaut dans le pays. Vous pouvez ensuite poursuivre, sur une année supplémentaire, une formation en gériatrie, pédiatrie ou urgence pour obtenir une maîtrise de premier niveau.
  • L'obtention d'une spécialisation s'étend sur 2 ans et elle débouche sur une maîtrise de niveau deux. Les spécialisations s'orientent sur la formation, le tutorat et le management.
  • Le doctorat de recherche est la dernière étape du cursus et il s'étale sur 3 ans.
Il est possible de suivre des cours facultatifs qui vous prépareront à l'examen IPASVI. Ensuite, vous devrez compter entre 6 à 9 mois avant de pouvoir travailler comme infirmière en Italie.

L'inscription à l'Ordre des infirmiers

Au Québec, réussir l'examen professionnel de l'OIIQ est un prérequis pour pouvoir exercer le métier d'infirmière. Comme il s'agit d'une profession très réglementée, vous inscrire auprès de l'Ordre sera également obligatoire.De la même manière, être membre de l'Ordre infirmier italien sera nécessaire pour travailler comme infirmière en Italie. Le pays compte plusieurs ordres provinciaux, mais ils sont tous dépendants de la FNOPI.Par ailleurs, une reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles subsiste entre les ordres infirmiers. Vous êtes déjà membre de l'OIIQ, mais vous souhaitez travailler comme infirmière en Italie? Entamez les démarches pour vous inscrire au tableau auprès du Conseil départemental de l'ordre infirmier provincial du lieu que vous ciblez. Ce type d'organisme s'assurera que vous disposiez des compétences d'infirmière dont le secteur paramédical a besoin.

La demande d'équivalence

Si vous avez obtenu votre diplôme d'infirmière au Québec, il vous faudra demander une reconnaissance du titre professionnel en Italie. La démarche s'effectue auprès du ministère de la Santé italien. C'est ce dernier qui sortira votre décret d'équivalence et qui s'assurera que vous remplissez bien toutes les conditions inhérentes à l'exercice du métier.Ensuite, vous devrez vous rapprocher de l'Ordre provincial qui régit le territoire dans lequel vous souhaitez travailler. Vous passerez un examen qui visera à évaluer votre niveau de maîtrise de l'italien. L'Ordre s'assurera également que vous connaissez toutes les dispositions relatives à la profession d'infirmière en Italie.Ce n'est qu'à la fin de cette étape qu'il procèdera à votre inscription au Registre. Seules les infirmières inscrites dans ce Registre peuvent légalement pratiquer en Italie.Notez qu'il est possible que le ministère vous impose de réussir une mesure compensatoire avant de valider votre équivalence. Ce cas se présente généralement lorsque des écarts notables subsistent entre votre formation d'infirmière et la formation italienne.Vous trouverez des informations complémentaires sur le site officiel de la FNOPI ou Ordre national des infirmiers italiens.

La délivrance du diplôme d'infirmier italien correspondant

Faire reconnaître ses diplômes québécois en Italie est possible sous certaines conditions.
  1. Premièrement, vos diplômes devront avoir été obtenus auprès d'institutions officielles du système québécois.
  2. Deuxièmement, votre qualification officielle doit vous attribuer les mêmes droits académiques ou vous permettre d'accéder à la même filière de deuxième ou de troisième cycle en Italie.
  3. Troisièmement, votre diplôme doit présenter les mêmes disciplines et avoir une nature similaire au diplôme italien correspondant.
  4. Quatrièmement, votre qualification québécoise doit avoir une qualification italienne avec laquelle elle pourra être comparée aussi bien sur le domaine disciplinaire que sur le type.
La reconnaissance de votre qualification québécoise est aussi envisageable si vous projetez d'intégrer un programme d'études de premier, de deuxième ou de troisième cycle en Italie. Vous trouverez les conditions s'y afférant sur le site du Centre d'information sur la mobilité académique et les équivalences.Sachez que l'évaluation de votre formation ne transformera pas vos diplômes québécois en diplômes italiens.

Pourquoi faire reconnaître vos diplômes d'infirmière en Italie?

La procédure de reconnaissance de vos diplômes québécois vise à la délivrance d'un diplôme final italien. Les informations connexes sont accessibles auprès de l'établissement d'enseignement supérieur italien dans lequel vous souhaitez poursuivre vos études.L'évaluation d'un diplôme aboutit à deux résultats :
  • Dans de très rares cas, il est possible que vous bénéficiiez d'une équivalence directe ou d'une reconnaissance directe. Vous obtiendrez alors votre diplôme italien sans avoir à présenter des travaux finaux et sans passer des examens supplémentaires.
  • L'abréviation de cours consiste à couvrir les parties du programme d'études que votre qualification ne remplit pas. Il vous faudra alors soumettre des travaux finaux, acquérir des crédits supplémentaires ou passer des examens complémentaires.
La détention d'un diplôme reconnu vous permettra de réaliser plus facilement votre objectif de carrière et d'être infirmière en Italie.

Les perspectives d'emploi pour les infirmières en Italie

La pénurie de professionnels dans le secteur paramédical touche également l'Italie. Comme au Québec, le domaine de la santé et des soins sont en manque de main-d'œuvre. Orienter votre carrière d'infirmière vers ce pays est un choix qui peut vous ouvrir les portes à des opportunités professionnelles. Les perspectives pour les infirmières sont donc nombreuses.Le fait est que contrairement au Québec, l'Italie est très peu ouverte aux infirmières étrangères. Accéder à un poste dans le domaine paramédical y est donc relativement complexe. Pour autant, détenir un diplôme d'infirmière et être inscrite à l'OIIQ peut augmenter vos chances.L'étape la plus chronophage sera le processus de reconnaissance de vos formations. Pour réussir à obtenir un poste en Italie, misez également sur la rédaction de votre CV d'infirmière.Travailler comme infirmière en Italie impliquera d'avoir une bonne maîtrise de cette langue. Si vos notions en italien sont faibles, il sera préférable de suivre des cours de langue. Bien que maîtriser l'anglais soit un atout, l'italien reste la langue la plus parlée dans les environnements de travail.Le marché du travail est encore ouvert aux professionnels du paramédical en Italie. Comme il s'agit d'une profession réglementée, assurez-vous simplement de détenir les diplômes adéquats. Inscrivez-vous ensuite au Registre des infirmiers italiens afin d'exercer légalement la profession dans ce pays.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles