Développement de carrière

Comment tirer le meilleur parti de vos traits de personnalité au travail?

December 15, 2020

Certains employeurs s’appuient sur des tests de personnalité pour déterminer si un candidat convient à un poste donné. Ces tests servent à déterminer les traits de personnalité des candidats et permettent d’évaluer leur motivation ou encore leur manière de réagir dans certaines situations. Depuis quelques années, le modèle des cinq traits de personnalité (en anglais Big Five) est fréquemment utilisé par les recruteurs.

Ce modèle évalue l’ouverture à l’expérience, la conscienciosité, l’extraversion, l’agréabilité et le névrosisme. Dans cet article, vous découvrirez à quoi correspondent chacun de ces traits de personnalité et comment en tirer parti lors de votre recherche d’emploi. Ensuite, nous vous indiquerons certains traits de personnalité qui pourraient vous permettre de vous démarquer. Pour finir, vous retrouverez quelques conseils pour améliorer votre personnalité.

Le modèle des cinq grands traits de personnalité

Le modèle des cinq grands traits s’appuie sur les traits de caractère suivants pour situer la personnalité :

  • Ouverture à l’expérience
  • Conscienciosité
  • Extraversion
  • Agréabilité
  • Névronisme

On peut facilement les mémoriser en se rappelant l’acronyme « OCEAN ». Lors d’un test portant sur ces cinq traits, vous obtiendrez un résultat pour chacun d’entre eux. Ensuite, on interprète les résultats de ce test pour chacun des traits selon si vous obtenez un score faible ou élevé. Voici comment vous pouvez interpréter vos résultats à ce test :

Ouverture à l’expérience :

  • Résultat élevé : caractère non conventionnel, créativité, intelligence, curiosité et imagination.
  • Résultat faible : conventionnel, traditionnel, difficulté à apprécier les choses nouvelles et à accepter les opinions divergentes.

Conscienciosité :

  • Résultat élevé : minutie, discipline, volonté à dépasser les attentes, perfectionnisme, acharnement au travail.
  • Résultat faible : distraction, désorganisation, manque de motivation, laisser-aller, spontanéité, dynamisme.

Extraversion :

  • Résultat élevé : sociabilité, entregent volubilité, urgence d’agir, assurance.
  • Résultat faible : réservé, calme, effacé et moins dépendant de la vie sociale.

Agréabilité :

  • Résultat élevé : prévenance, gentillesse, sympathie, disposition à faire des compromis.
  • Résultat faible : scepticisme, entêtement, esprit de confrontation, critique, rudesse, indifférence.

Le névrosisme :

  • Résultat élevé : inquiétude, nervosité, tendance à entretenir des complexes, vulnérabilité au stress.
  • Résultat faible : stabilité émotionnelle, calme, sérénité, assurance, tolérance.

Comme vous pouvez le constater, que le résultat soit faible ou élevé, il y a des qualités et des défauts associés à chacun de ces grands traits. De plus, il faut savoir qu’il n’y a ni de bonnes ni de mauvaises personnalités, mais que certains traits conviennent mieux à certaines professions. De plus, lors du travail d’équipe, la présence de personnalités différentes et complémentaires est souvent bénéfique au succès de l’équipe.

Exemples d’emplois selon le type de personnalité

Une fois que vous avez déterminé vos traits de caractère, il vous sera plus facile de déterminer quel type d’emploi vous convient le mieux. Pour vous aider, voici quelques exemples d’emplois associés aux cinq grands traits :

Score élevé en ouverture à l’expérience

Le métier de guide touristique est un métier fait pour vous si vous avez une grande ouverture d’esprit. Vous organisez des voyages pour des groupes de personnes en assurant la sécurité du groupe. Vous devez avoir une grande connaissance culturelle et historique de votre lieu. Vous devez également avoir une bonne capacité à communiquer et à vous présenter.

Score élevé en conscienciosité

Avec un score élevé en conscienciosité, vous pourriez vous orienter vers le domaine de la comptabilité. Vous aurez alors pour mission d’examiner les dépenses et revenus de l’entreprise, gérer les documents fiscaux et formuler des recommandations pour une meilleure gestion du budget.

Pour travailler dans ce secteur, il faut détenir un DEC ou un diplôme universitaire.

Score élevé en extraversion

Le métier de planificateur d’événements est un métier qui convient bien aux personnes ayant un score élevé en extraversion. Vous serez le point de contact de vos clients et vous aurez pour responsabilité la coordination des listes d’invités ainsi que la recherche et la réservation d’emplacements où auront lieu les événements. Vous devez posséder d’excellentes compétences en matière de gestion du temps et de communication.

De nombreuses formations collégiales et universitaires sont offertes pour travailler dans ce domaine.

Score élevé en agréabilité

Vous pourriez vous orienter vers des métiers du domaine de l’enseignement primaire ou secondaire si vous avez un résultat élevé en agréabilité. Vous devrez alors préparer des plans de cours pour les élèves. Selon vos champs d’intérêt, vous pouvez enseigner plusieurs matières comme les mathématiques, la science, l’histoire et les langues étrangères. Pour être enseignant, vous devez également posséder de bonnes compétences en matière de communication.

Pour exercer ce métier, il faut détenir un baccalauréat en enseignement primaire ou secondaire.

Score faible en névrosisme

Le métier de travailleur social peut être un métier intéressant pour vous si votre score en névrosisme est faible. En effet, votre stabilité émotionnelle vous permettra de soutenir vos clients et de les aider à surmonter les épreuves qu’ils doivent affronter. Vous devrez donc posséder de bonnes compétences de communication, d’écoute et de résolution de problème.

Pour intégrer le secteur du travail social, vous devez d’abord détenir un DEC ou un baccalauréat en travail social.

Les traits de personnalité valorisés au travail

Comme nous l’avons mentionné plus haut, certains traits de personnalité sont particulièrement valorisés en contexte professionnel. Voici une liste de certains d’entre eux qui pourraient vous permettre de vous démarquer :

La proactivité

Être proactif, c’est avoir la capacité d’anticiper les problèmes avant qu’ils ne surviennent et de trouver des solutions pour les prévenir. Par exemple, le fait de s’assurer du bon déroulement d’un projet en communicant régulièrement avec les personnes concernées afin d’effectuer un suivi constitue un comportement proactif.

La capacité d’adaptation

Peu importe le type d’emploi, des imprévus se produisent toujours. Dans ces situations, il faut être en mesure de réagir, de faire preuve d’ingéniosité, de trouver des solutions et de s’adapter.

La communication

Savoir écouter et faire en sorte que les autres vous écoutent n’est pas toujours une tâche facile. C’est pourtant un trait de personnalité qui vous permettra de vous démarquer en contexte professionnel, peu importe le type d’emploi. Le travail d’équipe et la résolution de problème en entreprise s’appuient fortement sur des employés ayant une bonne aptitude à communiquer.

Le respect et la politesse

Ce trait de personnalité est un atout tant en contexte de travail que dans la vie de tous les jours. C’est en respectant les autres personnes que vous leur donnerez envie de vous respecter à leur tour. Établir et entretenir des relations harmonieuses et respectueuses est bien souvent l’une des clés du succès, tant professionnel que personnel.

La confiance en soi

Ce trait de personnalité peut être considéré en deux volets. D’une part, il s’agit du fait d’exprimer vos idées avec assurance. D’une autre, il s’agit d’avoir confiance en vos moyens et d’être en mesure de prendre des décisions et de travailler sans constamment douter de vous ou avoir besoin de l’approbation des autres.

L’enthousiasme

En effectuant les missions qui vous sont confiées au travail avec enthousiaste, vous contribuez à une ambiance agréable favorisant la productivité. Vous permettrez à vous et à toute l’équipe d’être plus performants et d’atteindre les objectifs fixés de la meilleure des manières.

L’ouverture d’esprit

Tout le monde ne pense pas de la même manière, il est donc nécessaire de faire preuve d’ouverture d’esprit et d’accepter que l’avis des autres puisse différer de la vôtre. En contexte professionnel, il est important de savoir tirer profit des opinions contraires. Celles-ci peuvent mener à des solutions auxquelles vous n’auriez pas pensé.

Faire preuve d’organisation

Une journée de travail est remplie de différentes réunions, d’événements, de remises de projets et de présentations. Il faut donc savoir organiser sa journée en fonction des différentes tâches à exécuter, leurs échéances et tous les autres événements pouvant avoir lieu au cours de la journée.

L’authenticité

Si vous avez été embauché, c’est en raison de vos compétences, de votre expérience et de votre formation, mais aussi de votre personnalité. De plus, en vous présentant tel que vous êtes, vous inspirerez la confiance et le respect de vos collègues.

Comment changer ou améliorer sa personnalité?

Il est difficile de changer sa personnalité du tout au tout. Cependant, il est possible d’améliorer certains traits de vos traits de personnalité. En prenant le temps de procéder à l’examen de vos points forts et de vos points faibles, vous pourrez progressivement pallier à vos points faibles tout en tirant le meilleur parti de vos forces.

Soyez attentifs aux commentaires que l’on vous fait. Par exemple, si vous remarquez qu’on vous reproche une attitude cavalière, cela vous permettra d’y faire plus attention et d’améliorer cet aspect de personnalité.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

Comment devenir travailleur autonome

S’investir dans une carrière de travailleur autonome peut représenter un grand changement dans votre vie. Lisez cet article pour en savoir davantage.

Éviter la procrastination au travail

La procrastination peut être un réel frein à la réalisation d'objectifs professionnels. Découvrez nos conseils pour remédier à la procrastination au travail.