Qu'est-ce que la sécurité au travail?

Mis à jour le 20 septembre 2023

La sécurité au travail est une préoccupation dans tous les secteurs, sans exception. En 2021, le Québec a recensé 93 028 accidents du travail, dont 60 ont causé la mort. Les accidents en milieu de travail sont généralement dus à des glissades, des trébuchements et des chutes. En outre, des études montrent que les travailleurs qui exercent leur métier dans un environnement de travail dangereux présentent un risque plus élevé de développer du stress, de l'anxiété, de la dépression et des troubles de stress post-traumatique.Néanmoins, avec les bonnes précautions et mesures de sécurité en place, vous pouvez rester en sécurité au travail. Découvrons dans cet article ce que l'on entend par sécurité au travail et les domaines qu'elle englobe au Québec.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'entend-on par sécurité au travail?

La sécurité au travail est une combinaison de trois éléments : l'environnement physique, la technologie et les équipements de travail, et les personnes au travail.L'environnement physique fait référence aux caractéristiques du lieu de travail, telles que l'éclairage, la température, la ventilation et les équipements de sécurité. La technologie et l'équipement font référence aux outils, machines et autres instruments que les employés utilisent au travail. Enfin, les risques de sécurité liés aux personnes font référence aux personnes avec lesquelles vous travaillez, collègues, patrons, clients et fournisseurs.Lorsque vous pensez aux trois catégories de sécurité, il est important de les considérer toutes de la même manière, afin d'être en mesure d'assurer votre sécurité au travail.

Sécurité au travail : accidents de travail

La Loi sur la santé et la sécurité au travail au Québec définit un accident du travail comme étant « un évènement imprévu et soudain attribuable à toute cause, survenant à une personne par le fait ou à l'occasion de son travail et qui entraine pour elle une lésion professionnelle ».Dans le cadre d'un travail physique, comme le déménagement, la construction, la mécanique, la manutention et bien d'autres, les risques de blessures sont nombreux :
  • Le levage et la manutention : Le soulèvement et la manipulation d'objets doivent être effectués avec précaution pour éviter les blessures. Les étagères et autres objets lourds doivent toujours être suspendus à l'aide d'un palan ou d'un autre équipement qui réduit la quantité de poids à soulever.
  • Travailler dans des espaces restreints : travailler dans de petits espaces tels que des véhicules, des machines ou des bâtiments peut augmenter le risque de blessures dues à des glissades et à des chutes.
  • Utilisation incorrecte de l'équipement : Même si l'équipement est bien conçu, il peut être dangereux s'il est mal utilisé. Par exemple, le port d'écouteurs lors du travail sur des machines ou le port de gants lors de l'utilisation d'outils électriques augmentent le risque de blessures.
  • Charge de travail excessive : Un employé surchargé qui n'est pas en mesure d'accomplir toutes les tâches dans le temps imparti aura des difficultés à se concentrer et pourra être désorienté ou distrait. Cela peut entrainer des blessures, il est donc important que les charges de travail soient réparties de façon équilibrée pour que les employés ne fassent pas leur travail à la hâte et puissent se concentrer.
À lire également : Connaître les mesures de sécurité sur le travail en hauteur

Prévention des accidents au travail

Avant de commencer à travailler avec un équipement dangereux ou dans un lieu à risques, assurez-vous d'avoir le bon équipement de protection contre les blessures potentielles. Ils sont appelés couramment des équipements de protection individuelle et sont conçus pour protéger les travailleurs contre des risques éventuels associés à des tâches.Par exemple, sur un chantier de construction, vous devriez être équipé de bonnes chaussures de sécurité qui réduiront le risque de blessures aux pieds. De même, avant de travailler avec des produits chimiques ou dans des environnements à haute température, des vêtements de protection, de bons gants et des lunettes de sécurité réduiront le risque de brûlures chimiques et autres blessures.Par ailleurs, les employeurs sont tenus de s'assurer que vous portiez tout l'équipement nécessaire pour votre sécurité au travail. Ils doivent souvent établir une liste des protections nécessaires en fonction d'une description de poste en évaluant les risques associés à celui-ci.À lire également : 

Dangers au bureau

Le travail de bureau n'est pas exempt de risques d'accidents de travail. Les lieux de travail ouverts sont également un terrain miné d'incidents potentiels. Assurez-vous que votre poste de travail est bien rangé et que rien ne dépasse dans l'allée où circulent vos collègues. Une poubelle mal placée, des fils d'écouteurs dépassant de votre bureau ou tout autre objet dans l'allée peuvent entrainer la chute d'un collègue.Pour ces raisons, vous devriez être attentif lorsque vous vous déplacez dans votre environnement de travail. Vous éviterez ainsi de trébucher ou de glisser sur des objets au sol, ou de vous heurter à des dangers tels que des fils électriques en saillie. Par exemple, évitez de regarder votre téléphone en marchant. Maintenez votre regard et votre attention sur le sol devant vous. Soyez prudent si vous circulez avec une boisson chaude dans les mains. Privilégiez les tasses munies d'un couvercle pour vous protéger des brûlures.

Sécurité au travail : maladies professionnelles

Au Québec, les maladies professionnelles sont définies comme étant une maladie occasionnée par le travail, donc causée par la nature du travail, ou contractée durant l'accomplissement de son travail par le travailleur. En 2021, ce sont 12 664 travailleurs qui ont souffert de maladies professionnelles.Votre santé peut être affectée par votre perception de votre travail, par les conséquences physiques de vos longues heures de travail ou par l'exposition à des produits chimiques. Voici quelques maladies professionnelles :
  • le syndrome du canal carpien (une douleur due à des mouvements répétitifs causant la compression du nerf médian lors de son passage dans le poignet et dans la main.);
  • le syndrome de l’imposteur;
  • l'épicondylite latérale (résultat d'une surutilisation des muscles à l'extérieur du coude);
  • les douleurs au cou et les muscles tendus (causées par des mouvements répétitifs et le soulèvement d'objets lourds);
  • la luxation de l'épaule (se produit lorsque l'articulation de l'épaule se déplace ou est déplacée);
  • la fibromyalgie (maladie caractérisée par des douleurs chroniques dans tout le corps);
  • la dégénérescence du disque lombaire (affection causée par une position assise trop longue);
  • l'amiantose (maladie pulmonaire causée par l'inhalation de poussière de fibre de verre).
Ces maladies peuvent affecter les employés dans tous les secteurs. Assurez-vous d'effectuer quelques étirements plusieurs fois au cours de la journée et de respecter votre horaire de pause pour permettre à votre corps et votre esprit de récupérer.

Sécurité au travail : harcèlement psychologique et sexuel

Le harcèlement psychologique et sexuel est un problème sérieux sur le lieu de travail. On sait que ces comportements ont des incidences sur le moral, la productivité et la santé des employés. Ils peuvent entrainer une augmentation des taux d'absentéisme et de rotation du personnel. Parmi les plus courants, citons :
  • les menaces;
  • l'intimidation;
  • l'hostilité;
  • le ridicule;
  • les brimades;
  • les reproches et les médisances.
Consultez cet article qui établit une distinction entre droit de gérance des superviseurs et harcèlement : Qu'est-ce que le droit de gérance? Définitions et conseils.En plus de ces types de harcèlement, la discrimination est également considérée comme une forme de harcèlement.

La discrimination

La discrimination fondée sur l'âge, le sexe, la race et l'origine ethnique, la religion ou le handicap, les stéréotypes et toute autre forme d'exclusion sociale sont également considérés comme du harcèlement.

Le harcèlement sexuel

Quant au harcèlement sexuel, il peut consister en des attouchements, des coincements ou des pincements non désirés. Le harcèlement sexuel inclut aussi des commentaires ou des avances à caractère sexuel ainsi que des remarques ou des images obscènes.En plus de créer un environnement de travail inconfortable et hostile qui affecte le moral des employés, le harcèlement est une importante cause d'absentéisme. Si vous êtes victime de harcèlement, quel qu'en soit le type, n'hésitez surtout pas à parler à un gestionnaire ou à un conseiller syndical, le cas échéant. Et n'hésitez pas à consulter un professionnel de la santé!Certaines entreprises proposent des cours de formation à la sécurité dans le cadre de leur processus d'intégration de nouveaux employés. D'autres incluent des conseils dans les manuels des employés dans le cadre de leur programme d'orientation des nouveaux employés. De plus, de nombreuses entreprises proposent un programme d'aide aux employés (PAE) parmi leurs avantages sociaux.Vous pouvez aussi contribuer à la sécurité au travail en prenant soin de vous. Mangez sainement, reposez-vous suffisamment, hydratez-vous abondamment et faites régulièrement de l'exercice. Ces activités peuvent vous aider à éviter les problèmes de santé qui pourraient vous rendre plus vulnérable aux blessures pendant le travail.Si vous souffrez de stress, d'anxiété ou de dépression, demandez à un professionnel de la santé mentale comment faire face à ces symptômes. Vous éviterez ainsi d'être confronté à un problème de santé mentale plus grave, comme le syndrome de stress post-traumatique.Cet article a été rédigé à partir des renseignements dont nous disposions au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez communiquer avec vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

Obtenir un certificat en santé et sécurité au travail (SST)

Découvrir d'autres articles