Quelle est la formation pour devenir agriculteur?

Mis à jour le 21 juin 2023

Si vous envisagez de devenir agriculteur au Québec, sachez qu'il existe de nombreuses formations pour vous aider à démarrer. Les programmes de formation varient selon le type d'agriculture que vous souhaitez pratiquer, mais ils couvrent tous les éléments de base de la gestion agricole, de l'élevage et de la production végétale. Dans cet article, nous examinerons de plus près les différents types de formation disponibles pour les agriculteurs au Québec ainsi que le milieu de l'agriculture.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Les différents programmes de formation disponibles

Les programmes de formation agricole au Québec vous permettront d'acquérir les compétences et les connaissances dont vous avez besoin pour devenir un agriculteur prospère. Il existe de nombreux programmes différents parmi lesquels vous pouvez choisir, selon vos intérêts et vos objectifs.Voici quelques-uns des programmes de formation en agriculture les plus populaires au Québec.

Les études professionnelles

Deux programmes de formations professionnelles sont offerts aux agriculteurs du Québec :
  • la mécanique agricole;
  • la production animale.

Mécanique agricole

Le programme de mécanique agricole est d'une durée de 1 800 heures. Il couvre des sujets tels que la machinerie agricole, la réparation et l'entretien, la soudure, l'hydraulique et l'électricité.

Production animale

Le programme de production animale est d'une durée de 1 215 heures. Il couvre des sujets tels que la nutrition animale, l'élevage et les soins de santé. Ce programme est conçu pour s'adapter à différentes productions animales, qu'il s'agisse de production laitière, porcine, ovine, de bovins de boucherie, de chèvres, de grands gibiers ou de ratites.À lire aussi : Rédiger une lettre de motivation pour un poste de boucher

Le programme gestion d'entreprise agricole

L'attestation d'études collégiales (AEC) en gestion de l'entreprise agricole est parfaite pour ceux qui veulent apprendre les bases de l'exploitation d'une ferme. Ce programme couvre des sujets tels que la gestion financière, le marketing et la sécurité agricole. Vous apprendrez également à connaître les différents types d'exploitations agricoles, des petites fermes familiales aux grandes exploitations commerciales. Ce programme d'une durée de 750 heures est offert entièrement ou majoritairement en ligne.

Le programme de gestion et technologies d'entreprise agricole

Ce programme technique d'une durée de 2 610 heures mène à l'obtention d'un diplôme d'études collégiales. Il vise à former ceux qui souhaitent exercer en tant que gestionnaire d'entreprise agricole. Deux spécialisations différentes sont disponibles.

La production horticole

La spécialisation en production horticole couvre des sujets tels que la production maraîchère, la serriculture et la production fruitière et alternative. Une approche biologique et basée sur de bonnes pratiques environnementales et des processus écologiques est préconisée.À lire également : Guide détaillé de la formation en acériculture au Québec

Production animale

La spécialisation en production animale couvre des sujets tels que la génétique, la reproduction et l'élevage. Vous vous familiariserez également avec la nutrition animale.Article connexe : Que fait le boucher?

Le domaine de l'agriculture au Québec

Au Québec, le domaine de l'agriculture est très vaste. Il existe de nombreux types de fermes, chacune ayant son propre type de production.Le type de ferme le plus courant au Québec est la ferme laitière. Les fermes laitières produisent du lait et d'autres produits laitiers comme le fromage et le beurre. Les autres types de fermes les plus courants au Québec sont les fermes d'élevage de bovins, les fermes d'élevage de volailles, les fermes d'élevage de bétail et les fermes d'élevage d'animaux de ferme.

Qui travaille en agriculture?

Au Québec, il existe deux types d'agriculteurs : ceux qui travaillent sur leur propre ferme et ceux qui travaillent pour un autre agriculteur. La majorité des agriculteurs du Québec sont des travailleurs autonomes. Cela signifie qu'ils sont propriétaires de leur ferme et qu'ils embauchent des travailleurs pour les aider dans leurs activités quotidiennes. Cependant, il existe également un certain nombre d'agriculteurs qui travaillent pour un autre agriculteur. Ces agriculteurs sont généralement embauchés pour effectuer des tâches spécifiques, comme planter des cultures ou s'occuper du bétail.L'embauche de travailleurs est une pratique courante dans les fermes du Québec. En fait, la plupart des agriculteurs embauchent au moins un travailleur pour les aider dans leurs activités quotidiennes. Le nombre de travailleurs embauchés par un agriculteur dépend de la taille et du type de ferme qu'il exploite. Les fermes laitières, par exemple, comptent généralement un plus grand nombre d'employés que les fermes avicoles.

La rémunération en agriculture

Au Québec, il est difficile d'estimer le salaire d'un agriculteur, puisque ce montant peut varier en fonction de la taille et du type d'exploitation. Aussi, les agriculteurs indépendants gagnent généralement un salaire plus élevé que ceux qui travaillent pour un autre agriculteur.Les producteurs laitiers ont généralement les salaires les plus élevés dans le domaine de l'agriculture. Cela s'explique par le fait que les producteurs laitiers doivent être capables de traire les vaches, de faire fonctionner les machines à traire et de maintenir un environnement propre et sûr pour leurs animaux. Ils doivent également avoir des connaissances en matière d'élevage et de nutrition des animaux. En outre, les producteurs laitiers doivent être capables de commercialiser les produits suivants : lait, fromage, beurre, yaourt et crème glacée.Les aviculteurs ont généralement les salaires les plus bas de l'agriculture. Cela s'explique par le fait que l'aviculture n'est pas aussi exigeante que l'élevage laitier. Les aviculteurs doivent seulement s'occuper des poulets et autres volailles.

Le profil du travailleur agricole

Pour travailler dans une ferme en tant qu'employé, il n'est pas nécessaire d'avoir terminé ses études secondaires ou d'avoir des compétences particulières. Toutefois, certaines qualités vous aideront à réussir dans cet emploi. Par exemple, vous devez être capable de travailler de longues heures et être en bonne forme physique. Vous devez aussi être capable de suivre des instructions et avoir une bonne éthique de travail. La qualité la plus importante que vous devez avoir pour devenir un ouvrier agricole est la capacité à travailler dur.Si vous voulez devenir agriculteur indépendant, vous devrez avoir des compétences en affaires. Par exemple, vous devez être capable de suivre vos finances, votre marketing et vos ventes. Vous devez également être capable de gérer vos employés. De plus, vous devrez avoir une connaissance des pratiques et de l'équipement agricole.Si vous avez les compétences et les qualités nécessaires, vous pouvez créer votre propre ferme. Toutefois, il est important de noter que l'exploitation d'une ferme représente beaucoup de travail. Vous devrez travailler de longues heures et faire de nombreux sacrifices. Mais si vous êtes prêt à relever le défi, devenir agriculteur peut être une expérience enrichissante.

Le statut d'emploi

La majorité des travailleurs agricoles sont des indépendants. Ils travaillent dans des exploitations familiales ou sont embauchés par d'autres agriculteurs.La plupart des travailleurs agricoles ont un emploi saisonnier. Cela signifie qu'ils ne travaillent que lorsqu'il y a beaucoup de travail à faire sur la ferme. Par exemple, les travailleurs agricoles ne peuvent travailler que pendant les saisons de plantation et de récolte. Le travail saisonnier est courant dans l'agriculture. Cela s'explique par le fait que les activités d'une ferme dépendent des conditions météorologiques. Par exemple, les agriculteurs ne peuvent pas planter des cultures s'il fait trop froid ou trop humide dehors.En conclusion, pour devenir agriculteur au Québec, vous devez avoir des compétences en affaires et une connaissance des pratiques agricoles. Vous devez également être capable de travailler fort et être en bonne forme physique. Le travail saisonnier est courant en agriculture, de sorte qu'il se peut que vous ne travailliez que pendant les saisons de plantation et de récolte.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles