Tout savoir sur ce que fait un ou une neuropsychologue au Québec

Mis à jour le 13 décembre 2023

Que fait le ou la neuropsychologue en pratique au Québec? En quoi consistent la neuropsychologie, les pathologies qu'elle traite et les recherches effectuées? C'est ce que cet article tentera de démystifier pour vous.Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur le travail des neuropsychologues et pour savoir si cette profession peut vous convenir.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quel est le rôle des neuropsychologues?

La neuropsychologie est une branche de la psychologie qui étudie le fonctionnement du cerveau humain dans différents contextes sociaux, comportementaux et cognitifs. Les neuropsychologues combinent leurs connaissances en psychologie avec un autre domaine d'expertise, comme la biologie ou les neurosciences, afin de comprendre comment le cerveau réagit aux stimuli dans diverses situations.La neuropsychologie est l'étude de la manière dont les processus cognitifs, la pensée, la mémoire, les traitements sensoriels, vocaux et visuels sont liés à notre cerveau. Au Québec, les neuropsychologues sont un type de psychologues spécialisés dans ce domaine. Ils et elles apportent une aide au diagnostic des troubles liés au cerveau et aident les gens à se remettre de lésions cérébrales. Ces spécialistes contribuent également à l'évaluation des facteurs de risque des maladies liées au cerveau, ainsi qu'à l'élaboration de plans de traitement et de réadaptation après une telle blessure.

Que font les neuropsychologues, en détail?

Les neuropsychologues sont des psychologues cliniciens et cliniciennes spécialisés dans l'évaluation et le traitement des patients souffrant de lésions et de troubles cérébraux. Ils travaillent généralement dans des hôpitaux, des cliniques et d'autres établissements pour évaluer les bénéficiaires et créer des plans de traitement.Ces spécialistes collaborent également avec d'autres professionnels de la santé, tels que des neurologues, des psychiatres et d'autres psychologues. Ensemble, ils et elles formulent des recommandations en matière de traitement et de diagnostic.

Mais encore?

En d'autres termes, les neuropsychologues effectuent des évaluations psychologiques et fournissent une psychothérapie aux bénéficiaires. Les évaluations sont utilisées pour déterminer le niveau actuel de fonctionnement d'une personne. Elles servent aussi à déterminer ses forces et ses faiblesses, ainsi que les domaines d'amélioration qui peuvent faire l'objet d'une thérapie. La thérapie peut porter sur toute une série de domaines, notamment :
  • l'attention;
  • le fonctionnement cognitif;
  • la régulation émotionnelle;
  • la mémoire;
  • le langage;
  • la planification;
  • les compétences sociales.

Motifs de consultation en neuropsychologie

De nombreuses raisons peuvent motiver une consultation en neuropsychologie. Dans certains cas, la consultation en neuropsychologie peut être essentielle au diagnostic et à la planification du traitement. Par exemple, les neuropsychologues travaillent souvent en étroite collaboration avec d'autres cliniciens et cliniciennes, comme les psychiatres ou les neurologues. De concert, ils et elles évaluent la gravité de l'état des bénéficiaires et déterminent le meilleur traitement à prescrire.Utilisées conjointement avec d'autres tests médicaux ou techniques d'imagerie, les évaluations neuropsychologiques fournissent une image plus complète des symptômes des bénéficiaires et des causes sous-jacentes. De plus, les neuropsychologues doivent souvent évaluer les changements dans la fonction cérébrale à la suite d'une blessure ou d'une maladie neurologique. Ils peuvent avoir à évaluer les changements au niveau de la cognition, des fonctions exécutives et de l'attention, ainsi que des capacités d'expression et de langage.

La neuropsychologie et le cerveau

La neuropsychologie est l'étude de la relation entre le cerveau et le comportement. Lorsque des personnes souffrent de troubles cérébraux, une réaction en chaîne est provoquée. En effet, la structure, le fonctionnement et la chimie du cerveau ont un effet direct sur la façon dont les gens pensent, se sentent et se comportent.

Ce que font les neuropsychologues pour mieux comprendre le cerveau

Les neuropsychologues utilisent différentes méthodes pour comprendre le cerveau et son fonctionnement. Voici les trois principales :
  • L'évaluation : définir comment le cerveau fonctionne dans la vie quotidienne d'une personne. Cela inclut l'utilisation de tests, d'entretiens et d'observations.
  • Imagerie : observer la structure et les substances chimiques du cerveau grâce à l'imagerie médicale.
  • Génétique : comprendre comment les facteurs génétiques affectent les troubles du cerveau.
En d'autres termes, les neuropsychologues étudient la relation entre le cerveau et les processus cognitifs, psychologiques et comportementaux.

Quelle est l'importance d'une évaluation neuropsychologique?

Une évaluation neuropsychologique est importante pour aider les bénéficiaires et les équipes de soin à déterminer le meilleur traitement. Les neuropsychologues utilisent la thérapie pour aider à améliorer l'état d'une personne. Mais avant d'élaborer le traitement, ils et elles doivent connaître l'état exact des bénéficiaires. Cette connaissance est particulièrement utile dans la prise en charge des bénéficiaires atteints de troubles cérébraux.

Les raisons de l'évaluation neuropsychologique

Une évaluation neuropsychologique est généralement effectuée chez les bénéficiaires qui ont récemment subi une lésion cérébrale ou qui présentent un risque accru de développer un trouble cérébral. Parmi les raisons courantes, nous retrouvons :
  • un traumatisme crânien;
  • un accident vasculaire cérébral;
  • une tumeur;
  • des facteurs génétiques;
  • un trouble métabolique;
  • les effets secondaires des médicaments.
Les évaluations neuropsychologiques aident les équipes soignantes à comprendre les forces et les faiblesses cognitives des bénéficiaires.

Évaluation de la fonction cérébrale

La formation et le parcours d'études du neuropsychologue lui permet d'utiliser une variété de méthodes pour comprendre le fonctionnement du cerveau. Les évaluations peuvent comprendre des tests, des entretiens avec les bénéficiaires et des observations. Les tests sont utilisés pour observer la capacité d'une personne à comprendre des concepts, à résoudre des problèmes, à tirer des conclusions et à utiliser le langage. Par exemple, l'échelle de l'intelligence de Wechsler (WAIS) est un test couramment utilisé chez les personnes souffrant d'un trouble du spectre de l'autisme. Les entretiens sont utilisés pour explorer les émotions, les sentiments et les pensées d'une personne. L'observation permet de voir comment une personne communique avec les autres, résout des problèmes et prend des décisions.

Évaluation des facteurs de risque de troubles cérébraux

Les neuropsychologues mènent également des recherches pour découvrir les facteurs de risque qui conduisent à des troubles du cerveau. Ils et elles étudient le développement de l'enfant, les facteurs génétiques et les facteurs de stress environnementaux.

Méthodes d'analyse neuropsychologique

Les neuropsychologues utilisent plusieurs méthodes d'analyse pour améliorer les troubles du cerveau :
  • EEG : l'électroencéphalographie est une technique de surveillance qui enregistre les impulsions électriques dans le cerveau.
  • IRMf : l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle est une technique d'imagerie qui permet de suivre le flux sanguin dans le cerveau.
  • TEMP : la tomographie par émission monophotonique est une technique d'imagerie utilisée pour suivre le métabolisme et la circulation sanguine dans le cerveau.
  • TEP : la tomographie par émission de positrons est une technique d'imagerie qui permet de suivre les substances chimiques présentes dans le cerveau.
  • QEEG : l'électroencéphalographie quantitative est une technique d'EEG utilisée pour mesurer l'activité électrique du cerveau.
  • MEG : la magnétoencéphalographie est une technique d'imagerie qui mesure les champs magnétiques produits par le cerveau.
Les neuropsychologues œuvrant dans le domaine de la recherche travaillent généralement dans des universités de recherche ou des cliniques de psychologie. Dans les deux cas, ils et elles peuvent se concentrer sur une population déterminée et mener des recherches au profit de ce groupe de personnes ou effectuer des tests sur des individus pour les aider à diagnostiquer et à traiter leur maladie.

Que font les neuropsychologues dans le domaine de la recherche?

Les neuropsychologues mènent également des recherches pour mieux comprendre les troubles du cerveau comme l'Alzheimer, et améliorer les soins aux patients. Cela comprend des études sur les effets de la génétique, des facteurs environnementaux, des médicaments, de l'imagerie cérébrale et d'autres sujets. Les neuropsychologues participent également à la conception et à l'évaluation de nouveaux tests et outils d'évaluation destinés à être utilisés en milieu clinique.

Plans de traitement et de réadaptation

Après le diagnostic d'un trouble cérébral, le ou la neuropsychologue peut aider à créer un plan de traitement et prescrire une thérapie. La thérapie peut être individuelle, de groupe ou familiale. Elle peut également inclure plusieurs autres méthodes, telles que l'entraînement cognitif, l'entraînement à la pleine conscience et le biofeedback.Certaines conditions, comme les maladies dégénératives du cerveau, ne peuvent pas être entièrement traitées, mais elles peuvent être prises en charge. Les patients peuvent ainsi s'adapter et apprendre des stratégies pour gérer leurs symptômes et fonctionner aussi normalement que possible.Maintenant que vous connaissez mieux le monde des neuropsychologues, vous êtes en mesure de savoir si ce métier est fait pour vous. En travaillant comme neuropsychologue au Québec, vous collaborerez avec d'autres professionnels en santé pour l'évaluation de bénéficiaires. Vous poserez des diagnostics et ferez des recommandations de traitements. Ce faisant, vous contribuerez au bien-être d'une quantité de personnes souffrant de maladies qui affectent leurs fonctions cérébrales et leur qualité de vie.C'est une carrière qui comporte beaucoup de responsabilités, mais qui confère aussi un grand sentiment d'accomplissement. Vous reconnaissez-vous la fibre d'un ou d'une neuropsychologue?
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles