Quelles sont les qualités d'un bon communicateur ou d’une bonne communicatrice?

Mis à jour le 8 septembre 2023

Principe fondamental de toute relation professionnelle réussie, la communication, lorsqu'elle est bonne, permet d'établir des relations florissantes et de fournir aux membres du personnel l'information dont ils ont besoin pour contribuer au succès de l'entreprise.Comme il n’est pas toujours facile de bien communiquer, découvrez dans cet article les éléments à considérer pour améliorer la communication, ainsi que les qualités d’un bon communicateur ou d’une bonne communicatrice.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quelles sont les attitudes et les aptitudes d'un bon communicateur ou d'une bonne communicatrice?

Une bonne communication dépend souvent des attributs qu'une personne possède pour rendre les échanges avec les autres plus fluides. En milieu professionnel, la communication est l’outil qui permet de définir les objectifs entre les membres des différentes équipes, de transmettre des informations (ou des recommandations) et même simplement de faire passer un message. Alors, pour une communication réussie, une personne doit respecter les points suivants.

Réfléchir avant de parler

Même si cela peut sembler évident, il existe de nombreux échanges communicationnels où la personne qui parle, la personne qui écoute ou les deux font abstraction de toute réflexion avant de parler. Avant de parler, assurez-vous que vous avez toutes les cartes en main. Pour ce faire, vous pouvez vous poser certaines questions :
  • Quel est le but de cet échange?
  • Qu'est-ce que je souhaite véhiculer comme message?
  • Quel est le ton à adopter?
Bien que la liste soit non exhaustive, les réponses à ces interrogations vont vous permettre de mieux peaufiner votre stratégie communicationnelle.

Savoir écouter

S'il est vrai que savoir parler constitue une aptitude essentielle en communication, il est d'autant plus vrai qu'une personne qui excelle dans sa façon de communiquer sait également écouter.En effet, communiquer efficacement ne se limite pas qu'à pouvoir s'exprimer facilement : vous devez aussi savoir écouter. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle l'écoute est aujourd'hui considérée comme la qualité numéro un de tout bon communicateur et de toute bonne communicatrice.Considéré comme beaucoup plus difficile que parler, savoir écouter demande à la fois de la concentration et de l'attention. La concentration permet de comprendre le message de l’autre personne et de ne pas mal interpréter le message reçu.

Éviter d'interrompre l'autre

Quand nous échangeons avec une personne, il est important de la laisser développer son idée jusqu'au bout. Interrompre quelqu’un peut créer de la gêne ou de la frustration, et pourrait être perçu comme de l’impolitesse.De plus, les interruptions refroidissent souvent les échanges et la communication en est affectée, parfois même au point de créer des malentendus. Pour améliorer vos échanges et vos techniques de communication, laissez la personne aller au bout de sa pensée avant de prendre la parole.

Mettre l'autre le plus à l'aise possible

La communication est un échange entre deux ou plusieurs personnes. Il ne s'agit donc pas d'un monologue où vous êtes à la fois la personne qui émet et celle qui reçoit le message. C'est pourquoi vous devez prendre en compte l'opinion de la personne à qui vous vous adressez et la mettre à l'aise.Prendre en compte son opinion ne signifie pas épouser ses idées ni être du même avis qu'elle. Il s’agit simplement de la laisser s'exprimer et de lui permettre de terminer ce qu’elle a à dire. Dans une communication où toutes les parties sont à l'aise, le message est mieux transmis et l'échange devient plus fluide.

Écouter l'autre pour comprendre et non pour émettre des objections

C'est très important de laisser l'autre développer sa pensée. Interrompre n'est pas seulement impoli, c'est aussi en quelque sorte vous priver de certaines informations. Vous devez donc écouter l'autre sans émettre d'objections, afin de mieux comprendre son point de vue.

Choisir le moment adéquat pour communiquer

Si le moment que vous choisissez pour communiquer n'est pas le bon, il est clair que votre message ne sera pas transmis ou sera mal transmis. C'est pourquoi vous devez étudier vos collègues ou toute autre personne à qui vous souhaitez parler. Évitez d'entamer la communication quand l'autre est de mauvaise humeur. Choisissez le moment opportun et votre message sera ainsi mieux reçu.

Poser des questions

Poser des questions démontre l'intérêt envers ce que vous dit l'autre. C'est une façon de l'encourager à parler, à partager avec vous, à argumenter ou à développer ses idées. Posez-lui des questions : votre ouverture lui fera certainement plaisir et l’aidera à se sentir plus à l'aise.

Porter toute son attention vers l'autre

La distraction, lors d'un échange, est non seulement impolie, mais peut également être énervante. Si la communication a lieu dans votre bureau, évitez par exemple de le ranger pendant que vous conversez. Si vous attendez un appel important, faites-en mention au début de votre conversation pour que l'autre personne ne soit pas surprise ou qu'elle ne soit pas vexée.Évitez de répondre à un texto ou de faire toute autre chose susceptible de créer de la frustration ou d’être perçue comme un manque de respect. Lorsque vous engagez une conversation, la personne à qui vous parlez doit avoir toute votre attention.

Pourquoi devenir un bon communicateur ou une bonne communicatrice?

En milieu professionnel et même dans la vie de tous les jours, la capacité à communiquer efficacement par écrit est aussi importante que la communication verbale et non verbale. Une bonne communication facilite la collaboration, évite les mauvaises interprétations, les quiproquos et les frustrations qui polluent très souvent les relations entre les collègues.Que vous émettiez ou receviez le message, que la communication se fasse en personne ou encore par écrit, il est important de bien s'exprimer.

Comment exceller en communication?

Si, pour certaines personnes, la communication est un don naturel, pour d'autres, il est important de passer par une formation. Au cours de cette formation, vous allez apprendre les principes fondamentaux de la communication, la manière d'adapter votre discours, la façon d'identifier le profil de votre destinataire, etc.Les personnes désireuses de suivre une formation peuvent bénéficier de nombreux plans de financement. Il existe une multitude de formations possibles. N'hésitez pas à lire les avis et à vous renseigner pour vous assurer que la formation choisie renforcera vos points faibles en communication.

Quelles sont les composantes du processus de communication?

Le processus de communication est constitué de quatre grandes composantes.

L'émetteur ou l'émettrice

L'émetteur est la personne qui amorce la communication, entreprend le processus de communication, détermine le message à transmettre et choisit qui en seront les récepteurs.

Le récepteur ou la réceptrice

Aussi appelés interlocuteur ou interlocutrice, les récepteurs sont les personnes à qui le message est destiné. Ces personnes sont chargées de décoder ledit message et d'en comprendre le sens.

Le canal de communication

Dans le processus de communication, le canal désigne le moyen par lequel le message est transmis. Il peut s'agir d'un face-à-face, d'un échange par téléphone, par courriel ou par clavardage, d'une conférence, etc.

Le message

C'est l'information communiquée, l'idée à transmettre à l'autre. Dans un processus de communication, le message peut être non verbal (par la gestuelle ou par le biais du langage corporel), verbal (parlé) ou écrit.Vous savez désormais quelles sont les qualités d'un bon communicateur ou d'une bonne communicatrice. S'il est vrai que ces personnes sont capables de s'exprimer facilement, il est d'autant plus vrai que cette facilité d'expression seule ne suffit pas. C'est pourquoi elles doivent savoir écouter, réfléchir avant de parler, faire preuve de cohérence dans leurs propos et adopter les différentes attitudes et aptitudes mentionnées plus haut.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles