20 indicateurs de rendement clés en marketing

Mis à jour le 15 septembre 2023

Un indicateur de rendement clé, ou IRC, est un indicateur dont on se sert pour mesurer la performance d'une organisation ou d'une activité par rapport à ses principaux facteurs de succès.Les IRC peuvent s'appliquer à toutes les facettes d'une entreprise, comme les finances, les ventes, la production, le soutien à la clientèle, le rendement du personnel ou le marketing. Une connaissance approfondie des IRC est un atout pour toute personne qui veut occuper un poste de gestionnaire ou de cadre.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce qu'un IRC?

Les indicateurs de rendement clés permettent de mesurer la performance d'une activité en comparant les résultats obtenus et les objectifs que l'on s'est fixé. Il s'agit d'une mesure quantifiable qui peut servir à produire des rapports et à construire un tableau de bord.À titre d'exemple pour illustrer le concept, une personne qui cherche à perdre du poids doit d'abord établir ses objectifs, soit le nombre de kilos à perdre, le poids cible et la perte hebdomadaire visée, par exemple, un kilo par semaine. Elle se pèsera ensuite toutes les semaines et consignera ses résultats pour voir si elle progresse vers son objectif, et à quel rythme. Il s'agit d'un système simple d'IRC.

Comment utilise-t-on les IRC en marketing?

La plupart des entreprises utilisent des IRC pour mesurer leur réussite, étayer la prise de décision et décider des attributions de fonds à leurs différents services. Les IRC servent aussi à établir des comparaisons avec la concurrence ou les meilleures pratiques de l'industrie, toujours dans le but d'optimiser et d'améliorer le rendement. Sans une série de mesures quantifiables, il devient impossible pour une organisation de savoir si ses stratégies sont saines et d'évaluer le progrès de ses affaires. C'est d'autant plus vrai lorsque l'entreprise croît ou qu'elle est décentralisée.En matière de marketing, les indicateurs de rendement clés mesurent l'efficacité des campagnes publicitaires et des évènements promotionnels, l'engagement sur les réseaux sociaux et les médias numériques, la visibilité de la marque, l'achalandage sur les sites internet, les coûts des stratégies de mise en œuvre, d'acquisition et de rétention des clients, ainsi que la rentabilité des investissements.Article connexe : Comment devenir chef de marque

20 indicateurs de rendement clés pour améliorer le marketing

Il existe un grand nombre d'indicateurs de rendement clés utilisés pour mesurer l'efficacité du marketing. Avec l'avènement et l'explosion des campagnes publicitaires numériques, on a vu apparaître une toute nouvelle catégorie d'IRC servant à évaluer la réussite de la commercialisation sur le web et les réseaux sociaux. Vous trouverez plus bas vingt IRC communément utilisés pour mesurer le rendement des stratégies de marketing.

Le coût par client potentiel

Le coût par client potentiel évalue la dépense engagée pour créer de l'intérêt pour le produit auprès des clients potentiels qui sont aptes à faire un achat. L'objectif est de réussir à investir un montant moindre pour l'acquisition de clients potentiels que le montant de leurs achats lorsqu'ils deviennent clients actifs.

Le coût d'acquisition du client

Le coût d'acquisition du client représente les montants investis pour attirer un client et l'amener à faire un achat. Il s'applique aux clients qui concluent une transaction. Encore ici, on cherche à optimiser ce coût par rapport au montant des revenus provenant de ce client.

Le coût de rétention du client

Le coût de rétention du client représente les montants dépensés pour faire en sorte de fidéliser les clients existants et s'assurer qu'ils continuent à traiter avec l'entreprise. En général, il en coûte moins cher de fidéliser la clientèle que d'acquérir de nouveaux clients. Cet indicateur est donc un facteur de décision important.

Le taux d'engagement

Le taux d'engagement est indicateur permettant de mesurer l'intérêt et l'interaction des utilisateurs concernant une publication numérique, comme un billet sur un blogue ou un article sur les réseaux sociaux. Il permet de mesure la portée des messages publiés et l'intérêt des clients potentiels.

L'achalandage par renvoi

L'achalandage par renvoi mesure le nombre de personnes qui ont trouvé un site à partir d'un autre site ou de liens intégrés dans une publication. Il permet de mesure la portée des stratégies de marketing et de comprendre comment les clients potentiels trouvent le site.

Le taux de conversion

Le taux de conversion est le pourcentage des clients potentiels d'une entreprise qui deviennent des clients actifs au cours d'une période donnée. Il est généralement exprimé en pourcentage. Il permet de mieux comprendre les stratégies et les moyens qui incitent les clients à faire une transaction et de répartir les fonds en fonction du succès des différentes stratégies.

La valeur économique du client (life time value)

La valeur économique du client (LTV) est un indice permettant d'évaluer la part du chiffre d'affaires qu'un client fidèle peut générer pour une entreprise tout au long de sa vie active avec l'entreprise. Un client dont la valeur économique est élevée est fidèle et rentable. En plus de mesurer l'efficacité des stratégies de rétention, cet IRC permet de structurer des campagnes pour reconnaître les meilleurs clients, leur offrir des services ou des produits complémentaires et obtenir des recommandations.

Le classement d'une page web

Le classement attribue un rang aux pages web d'un site par un outil de recherche. Conséquemment, à la suite d'une requête spécifique par mot-clé, les sites les plus pertinents apparaissent les premiers dans les résultats. Cet indicateur est intimement lié aux indicateurs de référencement des sites.

Le nombre de participants à un évènement

Cet indicateur permet d'évaluer la réussite d'un évènement par rapport à son coût, aux dépenses de publicité et à son emplacement.

Le nombre de clients potentiels qualifiés par le marketing

Cet indicateur montre le nombre de personnes qui sont susceptibles de devenir des clients actifs parce qu'elles ont réagi positivement aux activités de marketing et font partie de la clientèle ciblée. Si la relation est bien cultivée, ces personnes deviendront des clients potentiels qualifiés pour la vente.

Le nombre de clients potentiels qualifiés pour la vente

Parallèlement au précédent, cet indicateur montre le nombre de personnes qui sont prêtes à discuter avec les ventes et qui ont de fortes chances de conclure une transaction. Elles sont généralement triées, qualifiées et référées par le service du marketing.

La notoriété de la marque

La notoriété est représentée par le pourcentage de personnes faisant partie du public ciblé qui connaissent la marque.

L'achalandage sur le site web

L'achalandage d'un site mesure le nombre de visiteurs qui trouvent le site. Cette mesure donne des indices quant à l'efficacité des stratégies de référencement sur les moteurs de recherche et des campagnes sur les réseaux sociaux. Il est également possible de mesurer le temps que passent les visiteurs à naviguer sur le site.

Le taux de satisfaction des clients

Habituellement exprimé en pourcentage, le taux de satisfaction est comparé aux ventes totales et aux plaintes ou aux retours de marchandises. Il peut également provenir d'enquêtes menées auprès des clients.

Le taux de clics d'une campagne ou d'un courriel

Pour les campagnes de publicité numériques, le taux de clics indique combien de personnes ont réagi positivement à l'annonce en cliquant sur un lien qui les dirige vers un site, une boutique virtuelle ou une page de renvoi.

Le nombre d'inscrits sur la liste de distribution

Les clients et clients potentiels qui s'inscrivent à la liste de distribution de courriels sont considérés comme des contacts privilégiés qui s'intéressent réellement à l'entreprise ou au produit et qui ont des chances de devenir ou de demeurer des clients actifs. C'est un excellent indicateur du succès des campagnes de promotion et de l'intérêt du contenu publié par l'organisation.

Le retour sur investissement d'une campagne

Calculé selon les dépenses encourues comparativement au montant des ventes réalisées, cet indicateur doit être positif pour que les efforts de marketing soient considérés comme une réussite. Ce rapport est calculé en soustrayant les dépenses de marketing du montant de croissance des revenus, puis en divisant ce résultat par le montant des coûts de marketing pour obtenir un pourcentage.Certains spécialistes préfèrent calculer le retour sur les dépenses de publicité, qui cible particulièrement le coût de publication d'une annonce et les revenus qu'elle a générés.

Le nombre de mentions dans les médias

Cet indicateur renseigne sur la notoriété de l'organisation et sa reconnaissance dans la presse, ainsi que le rendement et la portée des relations publiques.

La rentabilité des produits

La rentabilité des produits mesure la part de revenus provenant des ventes de chaque produit. Cet indicateur permet de prendre des décisions quant aux investissements de promotion consacrés à un produit et à l'abandon de certaines gammes qui ne donnent pas les résultats attendus.

L'indice de recommandation client (net promoter score)

Cet indice est un indicateur numérique de la probabilité qu'un client recommande un produit ou un service à l'un de ses contacts. Il mesure autrement le taux de satisfaction des clients, en dehors de l'engagement sur les réseaux sociaux et les campagnes numériques.

Ressources complémentaires

Vous trouverez plus bas des liens vers des ressources complémentaires traitant plus en détail des indicateurs de rendement clés.En apprendre plus sur les indicateurs de rendement clés et leur définition.Lire le guide des entrepreneurs sur l'importance de fixer des cibles et de mesurer les résultats.En savoir plus sur Comment calculer le retour sur investissement des stratégies de marketing.Les indicateurs de rendement clés sont essentiels pour mesurer l'efficacité des activités de marketing et prendre des décisions éclairées en matière de publicité, de mise en marché, d'investissement et de rentabilité. Ce sont des outils indispensables pour les cadres et les gestionnaires avertis.Article connexe : Que fait un ou une spécialiste en marketing?Veuillez noter qu'aucune des sociétés mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Articles associés

Exemple d'évaluation du rendement des employés

Découvrir d'autres articles