Suivre une formation de secourisme en milieu de travail

Mis à jour le 30 septembre 2022

Vous souhaitez étoffer votre liste de compétences ou vous rendre utile auprès de vos collègues en cas d'incident? Découvrez tout l'intérêt d'une formation de secourisme en milieu de travail puis voyez comment y avoir accès. Il est nécessaire de pouvoir compter sur des personnes formées au secourisme en cas de problème, et ce, dans tous les milieux et à tout moment.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Nécessité des premiers soins en milieu de travail

D'après l'Office québécois de la langue française, le secourisme désigne l'ensemble des méthodes de prise en charge d'une situation d'urgence. À titre de secouriste, vous portez secours à quelqu'un en lui prodiguant les premiers soins jusqu'à l'arrivée du personnel médical compétent.Mais pourquoi une formation de secourisme en milieu de travail est-elle incontournable?

Besoin lié aux types de professions

Dans certaines professions, la prise en charge de personnes implique de savoir prodiguer les premiers soins en cas d'urgence. C'est notamment le cas des métiers suivants :Les cours de secourisme sont intégrés ou non à la formation initiale, selon le cas. Ils vous permettent de savoir comment réagir quand des personnes sous votre responsabilité se blessent ou font un malaise.

Besoin lié à la réglementation

Au Canada, aux niveaux fédéral et provincial, des lois et des règlements sur la santé et la sécurité au travail imposent aux entreprises, aux administrations et aux organisations des normes minimales en matière de premiers secours. Un secouriste doit ainsi être présent sur le lieu de travail pour pouvoir prodiguer les premiers soins à un employé en cas de blessure, de malaise ou de maladie professionnelle.Par exemple :
  • Pour les entreprises et organisations soumis à la législation fédérale, il faut compter un secouriste dans un lieu de travail où se trouvent, à un moment quelconque, au moins six employés (ou deux si l'endroit est isolé).
  • [Au Québec], les exigences sont définies comme suit :
    • jusqu’à 50 travailleurs : un secouriste
    • entre 51 et 150 travailleurs : deux secouristes
    • pour chaque tranche de 100 travailleurs supplémentaires : un secouriste
Les employeurs doivent veiller à ce que certains membres de leur personnel soient formés au secourisme, et ce, quel que soit leur métier. Le secouriste est tenu de posséder un niveau plus ou moins élevé en techniques de premiers soins, qui est déterminé par le type de lieu de travail et la distance qui sépare ce lieu d’un établissement de soins. Il faut également l'équipement nécessaire sur place.

Connaissances et compétences en premiers secours

De quelles connaissances et compétences avez-vous besoin pour porter assistance aux employés avec efficacité? C'est ce que vous allez découvrir maintenant.

Connaissances

Si vous êtes secouriste, vous reconnaissez les situations d'urgence et connaissez les caractéristiques et risques possibles des crises ci-après :
  • obstruction des voies respiratoires;
  • crise cardiaque;
  • accident vasculaire cérébral (AVC);
  • hémorragie grave;
  • asthme;
  • choc anaphylactique lié à une allergie;
  • crise de santé mentale.
S'y ajoutent des connaissances propres au milieu de travail concerné et aux risques particuliers qu'il comporte. Par exemple, vous aurez peut-être besoin de connaître les risques électriques.

Compétences

Vous apprenez à appliquer vos connaissances dans la pratique et à utiliser les techniques et équipements de secourisme.Vous devez connaître et utiliser la chaîne des comportements de survie pour maximiser les chances de survie d'une personne en cas d'arrêt cardiaque :
  1. reconnaître les symptômes;
  2. appeler immédiatement le 9-1-1 ou les services d'urgence;
  3. administrer la réanimation cardio-respiratoire (RCR);
  4. administrer la défibrillation;
  5. assurer l'hospitalisation et la stabilisation.
À titre de secouriste, il faut traiter de l'information, gérer les premiers secours et savoir utiliser du matériel spécialisé et des techniques appropriées.En plus de ces compétences, vous avez tout intérêt à développer des qualités comme l'empathie, le sang-froid, la forme physique, la communication et l'esprit d'équipe pour assumer au mieux votre mission.

Niveaux

En secourisme, il existe des niveaux qui correspondent à des capacités précises :
  • Niveau A : capacité de porter assistance à des adultes seulement.
  • Niveau B : capacité de s'occuper d'enfants seulement.
  • Niveau C : capacité de porter secours à des bébés, à des enfants et à des adultes.
  • Niveau DEA : capacité d'utiliser un défibrillateur externe automatique (DEA).
De plus, les soins pour les enfants ou en milieu aquatique sont des soins particuliers.

Avantages de la formation de secourisme

Pourquoi vous former au secourisme peut-il être intéressant pour vous, si ce n'est pas votre métier ou si votre métier ne l'exige pas?

S'investir dans son entreprise

D'abord, devenir secouriste en milieu de travail vous permet d'aider vos collègues et de vous investir dans votre entreprise. Cette dernière a besoin d'employés qui participent à des comités et l'aident à se conformer à certaines exigences réglementaires.Cette attitude vous aide à être heureux au travail. Vous gagnez en confiance et vous y sentez à votre place. Vous faites de votre lieu de travail un endroit où apprendre et évoluer.

Enrichir son CV

Muni de votre certification de secouriste, vous pourrez étoffer la liste de compétences de votre CV et la mettre en avant dans votre lettre de motivation.Votre profil est plus attractif pour un recruteur. Il n'a pas à vous former ou à vous offrir une nouvelle formation tout de suite, et il sait que vous êtes quelqu'un sur qui compter. C'est un élément qui peut vous permettre de vous distinguer.

Formations de secourisme en milieu de travail

Il existe deux grands types de formations au secourisme en milieu de travail : les formations données par la Croix-Rouge canadienne et les formations dispensées par des fournisseurs reconnus par les organismes d'application de la loi.

Cours de la Croix-Rouge canadienne

La Croix-Rouge canadienne est un organisme humanitaire présent à l'échelle mondiale et à l'échelle du Canada. Elle est connue pour ses valeurs et son action dans le domaine du secourisme.Elle offre plusieurs cours de secourisme et de réanimation pour aider les milieux de travail à se conformer aux lois fédérales et provinciales ou territoriales en matière de santé et de sécurité au travail.Voici des exemples de cours :
  • secourisme général (deux jours);
  • secourisme d'urgence (une journée);
  • secourisme avancé (80 à 120 heures selon le territoire);
  • gestion des voies respiratoires (deux heures);
  • soins vitaux en réanimation (SVR, quatre heures);
  • RCR/DEA (quatre heures).
Les modalités des cours varient d'un niveau à l’autre. Une partie peut se faire en ligne. Cependant, l'apprentissage du secourisme impose une mise en pratique.Un certificat de secourisme rend la formation valide pour trois ans. Une actualisation régulière des acquis est nécessaire.

Cours dispensés par des fournisseurs de l'organisme de réglementation provincial

Dans chaque province ou territoire, un organisme est chargé de favoriser la mise en application de la loi sur la santé et la sécurité au travail, puis de la contrôler. Il produit des documents d'information et reçoit les demandes de formation de secouristes envoyées par les employeurs.Au Québec, c’est la Commission nationale de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) – l'organisme d'application de la loi – qui a mandaté des fournisseurs pour dispenser une formation de 16 heures. À la clé, le secouriste nouvellement formé se voit délivrer un certificat à renouveler au bout de trois ans.Son équivalent ontarien est la WSIB, ou la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail, qui dispose également d’une liste de fournisseurs. Les formations sont également valides pendant trois ans.

Les étapes pour se former au secourisme

Vous voudriez vous former en secourisme pour ajouter une corde à votre arc? Voici les étapes à suivre.
  1. Manifestez votre intérêt à votre employeur si vous travaillez au sein d'une entreprise ou d'une administration. Sinon, adressez-vous à la Croix-Rouge canadienne.
  2. Suivez la formation. Lorsque votre employeur aura présenté une demande en votre nom et que vous serez inscrit, vous serez informé du lieu et de l'heure de formation. Les frais sont à la charge de votre employeur.
  3. Recevez un certificat et un manuel à conserver.
  4. Appliquez vos nouvelles compétences dans votre milieu de travail.
  5. Suivez une nouvelle formation au bout de trois ans pour mettre vos compétences à jour. C'est l'occasion de revoir vos façons de faire. Vous serez également au fait des nouveautés de ce domaine qui évolue régulièrement.
Tous les milieux professionnels ont besoin de secouristes. En suivant une formation de secourisme en milieu de travail, vous vous assurez de vous rendre utile dans votre entreprise ou de vous démarquer à titre de candidat à un nouvel emploi. C'est aussi une occasion, sur le plan personnel, de gagner en confiance et d'évoluer.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles