Quel est le parcours de formation d'un policier?

Mis à jour le 6 octobre 2023

Assurer la protection de la population et veiller à la détection et à la prévention du crime est un travail qui demande beaucoup de courage. Dans l'article qui suit, vous découvrirez la formation de policier ou policière, ainsi qu'un portrait de la profession au Québec.Que vous souhaitiez devenir patrouilleur ou patrouilleuse, enquêteur ou enquêtrice, sergent ou sergente, commandant ou commandante, maître-chien ou encore agent ou agente sociocommunautaire, vous aurez comme mission première de « protéger et servir ». Faire carrière dans les forces de l'ordre est très gratifiant, mais également exigeant sur le plan physique et émotionnel. Vous courrez de nombreux risques, mais vous aurez aussi de nombreuses occasions d'aider les gens, voire de leur sauver la vie.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Comment devenir policier ou policière?

De façon générale, si vous désirez devenir policier, vous devez être titulaire d'un diplôme d'études secondaires, puis d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou d'une attestation d'études collégiales (AEC) en techniques policières. Ces programmes sont offerts dans 13 établissements d'enseignement au Québec.

Les conditions d'admission

Pour être admis au DEC ou à l'AEC en techniques policières, vous devez satisfaire à certaines exigences physiques, en plus d'être détenteur d'un diplôme d'études secondaires. Vous passerez donc une évaluation consistant en un parcours d'obstacles, des tests de vitesse, d'endurance et de force puis, dans certains cas, des exercices en milieu aquatique.Ces exercices vous préparent au programme de l'École nationale de police, et ce, avant même d'entamer votre formation collégiale. Par ailleurs, si vous visez l'AEC, vous avez besoin de la promesse d'embauche d'un service de police pour votre admission.Du côté de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les critères et le processus de recrutement ne sont pas les mêmes. Pour devenir membre de la GRC, vous devez être titulaire d'un diplôme d'études secondaires et satisfaire aux exigences de l'École de la GRC (Division Dépôt) située à Régina, en Saskatchewan.

L'École nationale de police du Québec (ENPQ)

L'École nationale de police du Québec (ENPQ) a l'exclusivité de la formation initiale du personnel policier permettant d'accéder à la pratique de patrouille-gendarmerie. Son programme a pour but de vous préparer à intervenir adéquatement et efficacement dans le contexte des opérations policières.Vous devez suivre un minimum de 450 heures de formation réparties sur 15 semaines et devez obligatoirement résider sur le campus pendant toute la durée du programme. Selon l'ENPQ, l'internat permet un meilleur encadrement éducatif et favorise le développement du sens des responsabilités, du leadership et de l'esprit d'équipe.À la suite de cette formation, vous avez la responsabilité d'entreprendre les démarches nécessaires auprès des corps de police du Québec ou d'autres organisations pour trouver un emploi.

La Division Dépôt de la Gendarmerie royale du Canada (GRC)

L'École de la Gendarmerie royale du Canada, la Division Dépôt, forme les membres du service de police nationale depuis 1885, ce qui en fait la plus ancienne division de la GRC. Le Centre de dressage des chiens de police en fait également partie. C'est dans ce lieu de renommée mondiale que les équipes cynophiles s’entraînent à une variété de tâches qu'elles effectueront dans l'ensemble du Canada. Le Centre est également responsable de la reproduction et de l'élevage de tous les chiens de la GRC.À la Division Dépôt, vous suivez le « Programme de formation des cadets », formation intensive de 820 heures réparties sur 26 semaines. Vous y étudiez les sciences policières appliquées, les armes à feu, les tactiques de défense policière, etc. Vous suivez aussi un conditionnement physique opérationnel. Après avoir réussi cette formation, vous pouvez devenir membre de la GRC et obtenir le statut d'agent de la paix.Ensuite, vous devez suivre le « Programme de formation pratique », d'une durée de six mois, dans le détachement que vous avez choisi. Vous accomplissez alors les tâches policières quotidiennes sous la supervision du moniteur de formation du détachement.

Les différentes fonctions dans les forces de l'ordre

Lorsque vous intégrez un corps policier, vos fonctions et votre grade peuvent varier. Il existe par exemple quelque 150 fonctions différentes au sein du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Celles-ci peuvent être réparties en trois grandes catégories : la patrouille, le soutien aux opérations et les enquêtes.

La patrouille

Lorsque vous êtes patrouilleur ou patrouilleuse, vous êtes un intervenant de premier niveau et travaillez sur le terrain. Rattaché à un poste de quartier, vous répondez aux appels passés au 911. Vous avez des relations directes avec la population, car votre rôle premier est de vous assurer du maintien de la paix publique.Vous pouvez remplir différents rôles, dont les suivants :
  • agent à l'aéroport;
  • agent de circulation;
  • agent du métro;
  • agent de quartier;
  • agent de circulation;
  • agent nautique;
  • agent motard;
  • agent sociocommunautaire;
  • agent section Eclipse (expert en matière de criminalité et violence dans un secteur donné ou sur une problématique précise).

Le soutien aux opérations

Lorsque vous travaillez au soutien des opérations, vous faites partie d'une unité qui possède une certaine spécialisation. Vous avez pour mission d'aider vos collègues policiers en les faisant bénéficier de votre expertise spécifique essentielle. Voici les différentes spécialisations possibles :
  • agent de comparution;
  • agent de soutien opérationnel;
  • agent de vérification des antécédents;
  • agent d'intervention tactique;
  • instructeur de tir;
  • agent recruteur;
  • instructeur de défense et tactique;
  • maître-chien;
  • patrouilleur-cavalier;
  • représentant à la prévention (CSST).

Les enquêtes

Lorsque vous travaillez de près et de loin sur des dossiers d'enquêtes criminelles, vous contribuez à la découverte d'éléments de preuve qui permettent de déterminer les circonstances entourant un accident ou un événement criminel. Vous aidez ainsi à identifier des suspects. Voici les principaux rôles que vous pouvez occuper :
  • agent de renseignements;
  • agent enquêteur;
  • agent et officier de liaison;
  • agent reconstitutionniste en collision;
  • analyste stratégique;
  • analyste tactique;
  • enquêteur;
  • polygraphiste;
  • technicien d'identification judiciaire.
Ainsi, tout au long de votre carrière de policier ou policière, vous pourrez exercer de nombreux « métiers » de policier, selon vos aptitudes et vos intérêts personnels ou professionnels. Avec de l'expérience et des formations supplémentaires, vous pourrez également accéder à des postes de direction comme ceux de sergent, de lieutenant, de commandant, d'inspecteur, d'inspecteur-chef, de directeur adjoint ou de directeur d'un service de police.
Téléverser mon CV sur Indeed
Permettez aux employeurs de vous trouver lorsque vous créez un CV Indeed.

Les qualités d'un policier ou d'une policière

Ce n'est pas un secret, les métiers de la police et de la sécurité comportent de nombreux risques. Il faut alors faire preuve de qualités interpersonnelles pour gérer les situations avec calme et confiance.

Gérer son stress

Lorsque vous patrouillez sur le terrain, vous intervenez régulièrement dans des situations dangereuses. Par conséquent, vous devez avoir une bonne résistance au stress et savoir prendre des décisions très rapidement. Vous avez aussi besoin de savoir être ferme pour faire respecter la loi, tout en faisant preuve de calme et de patience.

Avoir une bonne capacité d'analyse

Vous devez savoir bien observer et anticiper le danger, ce que vous apprendrez également avec l'expérience. Vous avez d'excellents réflexes et une grande capacité d'analyse. Grâce à votre sens du devoir et à vos compétences interpersonnelles, vous êtes toujours disponible pour intervenir dans des situations à haut risque, pour protéger vos concitoyens. Empathique et d'une grande conscience morale, vous devez savoir déterminer les moments où il est préférable d'avertir ou de prévenir au lieu de sévir.

Faire preuve d'éthique professionnelle

Bien sûr, en tant que policier ou policière, vous possédez une intégrité professionnelle remarquable et adhérez à un code déontologique strict. Votre fidélité à ce code vous permet de demeurer neutre dans vos interventions et d'agir dans l'intérêt de la communauté.Si le domaine de la sécurité vous intéresse et que vous avez un grand sens des responsabilités, un bon esprit d'analyse et de la facilité à communiquer, les forces de l'ordre sont certainement pour vous. Vous connaissez maintenant la formation de policier à suivre. Avec ses perspectives d'emploi positives, son niveau de salaire intéressant et ses nombreuses possibilités d'avancement, ce métier exigeant, mais ô combien gratifiant vous attend!À lire également : 
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles