Comment faire une formation de grutier?

Mis à jour le 1 septembre 2023

La formation d'un grutier aborde des notions complexes, de manière à préparer ce futur professionnel du domaine de la construction aux grandes responsabilités qui accompagneront son métier. Le grutier a la tâche délicate de soulever et de déplacer des charges excessivement lourdes, tout en s'assurant de l'entière sécurité de tous les travailleurs présents sur le chantier. Dans ce sens, le métier de grutier est tout sauf banal.Dans cet article, nous présenterons les principes que tout grutier doit mettre en application à travers sa pratique et qui lui sont enseignés pendant son parcours de formation.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Le parcours de formation d'un grutier

L'obtention d'un diplôme d'études secondaires (DES) ou de son équivalent représente un préalable à votre admission au sein d'un programme en conduite de grues dans un centre de formation professionnelle.

La formation au secondaire

Il n'existe pas de conditions particulières considérées au sujet de votre parcours scolaire au secondaire. Cependant, il vous faut réussir votre formation, tel que mentionné plus haut. Que vous soyez au profil régulier ou non, dans la mesure où vous atteignez, au terme de votre formation, un équivalent vous permettant d'obtenir un diplôme d'études secondaires, vous devenez alors admissible à la formation professionnelle.

La formation professionnelle

À la suite de votre parcours au secondaire, vous devez suivre une formation professionnelle spécifique à la conduite de grues. Ce n'est qu'une fois ce programme complété que vous serez en mesure d'intégrer le marché du travail.

Le DEP en conduite de grues

Le DEP en conduite de grues est d'une durée de 870 heures. Les objectifs que le contenu de ce programme souhaite vous faire atteindre se traduisent comme suit :
  • Manoeuvrer de façon sécuritaire des grues automotrices, des grues télescopiques sur camion, des grues conventionnelles sur camion, des grues conventionnelles sur chenilles et des camions-flèches.
  • Procéder à l'installation, à l'assemblage et au démantèlement d'une grue.
  • Effectuer le chargement, le déchargement et le déplacement de matériaux, en suivant une trajectoire précise.
  • Monter adéquatement et efficacement des structures.
  • Manoeuvrer des nacelles ainsi que des godets à béton.
  • Hisser des charges avec plus d'une grue.

L'Atelier-École Les Cèdres

L'Atelier-École Les Cèdres, situé en Montérégie, est un des deux seuls établissements de la province à offrir un programme d'études en conduite de grues. Si vous souhaitez faire carrière comme grutier, il faut donc vous conditionner à effectuer vos études à l'extérieur de votre domicile, à moins que vous n'habitiez déjà l'une de ces régions.L'Atelier-École Les Cèdres fait partie du Centre de services scolaire des Trois-Lacs et est affilié au Multicentre des Trois-Lacs, au même titre que le Centre de formation professionnelle Paul-Gérin-Lajoie ainsi que le Centre des Belles-Rives.

Le Centre national de conduite d'engins de chantier

Le Centre national de conduite d'engins de chantier est un établissement d'enseignement professionnel qui fait partie de la Commission scolaire des Navigateurs. Cette école siège à Lévis, sur la Rive-Sud de la Capitale-Nationale.Les places au sein de cet établissement, tout comme pour le précédent, sont limitées. Il vous faut donc faire face à un contingentement lors de votre démarche d'inscription.

La formation en entreprise

Si vous faites partie de ceux qui ne possèdent pas de diplôme d'études professionnelles en conduite de grues, mais que ce métier vous interpelle, l'option de formation en entreprise s'offre à vous. Communément appelé Plan de formation en entreprise (PFE), cette formation de 120 heures est à la fois théorique et pratique. Avant de pouvoir y accéder, vous devez impérativement obtenir en tout premier lieu un certificat de compétence apprenti.La structure de cette formation se concentre d'abord autour des techniques de travail de levage sécuritaire avec une grue mobile. Ensuite, une fois vos 120 heures de cours complétées, vous entreprenez la deuxième étape du PFE, soit 150 heures de pratique sous la supervision d'un compagnon grutier. Au terme de cette seconde étape, vous pouvez finalement vous inscrire à l'examen d'intégration. Pour réussir ce dernier, il vous faut obtenir un score au-dessus du seuil minimal déterminé, soit 80 %.Pour vous y inscrire, il vous faut assumer des frais s'élevant à 12 000 $ CA. En effet, comme il s'agit d'une formation suivie à titre de travailleur et non d'étudiant, aucune subvention ne vous est accordée. Cependant, au regard du salaire octroyé aux grutiers, vous devriez être en mesure de bénéficier d'un retour sur investissement plutôt rapide.Article connexe :  Guide pratique des DEP les plus payants au Québec.

Les perspectives d'emploi pour le métier de grutier

Le métier de grutier jouit d'excellentes perspectives d'emploi. Comme il s'agit d'un quart de métier qui exige un très haut niveau de compétence, peu de travailleurs de la construction réussissent à en faire leur profession. S'ajoute à cela le phénomène du vieillissement de la population, lequel laisse de plus en plus de places vacantes dues au départ à la retraite de nombreux salariés.En étudiant pour devenir grutier, vos chances d'être engagé sont des plus reluisantes.Article connexe :  Métier de la construction le plus payant

Faire carrière comme grutier

Le métier de grutier fait partie des nombreux quarts de métier propres au domaine de la construction. Votre lieu de travail correspond ainsi à un ou plusieurs chantiers actuellement en cours.En optant pour cette profession, il est donc fort possible que vous soyez amené à exercer à l'extérieur de votre domicile, du moins à certains moments de votre carrière.Les personnalités les plus à même de mener à bien les tâches d'un grutier sont celles possédant une grande capacité d'adaptation, un sens accru des responsabilités ainsi qu'une capacité de concentration hors pair. Comme grutier, toutes les actions que vous posez sont à risque d'engendrer des conséquences énormes, tant en termes de bris de matériaux qu'en termes de blessures corporelles ou de perte de vies humaines. Le poids des charges soulevées de même que la force de mouvement des grues constituent des sources potentielles de danger. C'est pourquoi l'accessibilité au métier de grutier est accompagnée de grandes exigences. D'ailleurs, une fois qu'un grutier est en poste, ce dernier se voit imposer un processus de formation continue, et ce, tout au long de sa carrière.En conclusion, la formation d'un grutier comporte des notions essentiellement spécifiques aux techniques de manoeuvre et aux mesures de sécurité à respecter. Comme il s'agit d'un métier aux grandes responsabilités, les critères de sélection de même que l'évaluation des compétences des candidats sont des plus stricts.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles