Quelle formation suivre pour travailler dans la finance?

Mis à jour le 21 septembre 2023

Vous souhaitez faire carrière dans la finance? Vous aimeriez en savoir plus sur les études à suivre et les métiers dans ce domaine? Ou vous cherchez des programmes de formation continue pour acquérir de nouvelles compétences et vous spécialiser? Ce guide des formations en finance est fait pour vous! Dans cet article, nous dressons un portrait des métiers de la finance, des compétences et qualités nécessaires pour réussir dans ce secteur et des formations en finance à suivre pour lancer ou faire évoluer votre carrière.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Les métiers de la finance

Avant de passer en revue les formations en finance, il est pertinent d'aborder les débouchés de ces études, les métiers dans ce domaine et leur place dans les entreprises et les organisations.

Une définition de la finance

Il est important d'établir une distinction entre la comptabilité et la finance. La fonction de comptabilité correspond à l’enregistrement et au suivi de toutes les transactions de vente et d’achat, et la fonction de finance ou de gestion financière comprend l'analyse des résultats financiers et à la planification du financement.La gestion financière regroupe l'ensemble des activités de gestion et d’administration de l'argent (liquidités, dépenses, investissements, etc.). Elle consiste à adopter une vision à long terme, car une entreprise ou une organisation doit gérer ses finances pour atteindre ses objectifs stratégiques. Elle nécessite ainsi une planification, c'est-à-dire le choix et l'affectation des sources de financement, ainsi qu'un contrôle des dépenses.

Les métiers de la finance

Il existe de nombreux métiers liés à la gestion financière. Les personnes occupant ces postes s'occupent de tâches telles que l'analyse, la planification, les investissements, les placements, les prêts et autres. Les métiers de la finance peuvent être exercés dans le secteur public comme dans le privé, dans un organisme, un cabinet, une entreprise ou en travailleur autonome.Voici une liste non exhaustive de ces métiers :Le secteur financier englobe également le métier de comptable et peut aussi être associé au domaine des assurances, permettant par exemple de devenir courtier d'assurance.

Connaissances et compétences requises en finance

De nombreuses connaissances, compétences et qualités, sont requises pour exercer un métier dans le domaine de la finance qui est très exigeant.

Connaissances requises

Pour travailler dans la gestion financière, il est indispensable de posséder de bonnes connaissances en mathématiques et d'être à l'aise avec les chiffres et les nombres.Durant votre formation pour vous préparer aux métiers de la finance, vous étudierez des matières comme les mathématiques, la gestion, le monde des affaires, l'économie, la vente, la comptabilité, la finance, la communication avec la clientèle, ainsi que la réglementation et quelques notions de droit.Enfin, il est important d'acquérir des compétences en informatique et dans les technologies, car l'environnement de travail est informatisé, et des outils comme les systèmes d'information et les bases de données sont très souvent utilisés. Ainsi, la maîtrise d'Excel et de logiciels de finance est indispensable.

Qualités requises

Le secteur de la finance est en constante évolution. En plus des connaissances à acquérir et à maintenir à jour, les compétences et les qualités suivantes vous aideront à réussir :
  • une grande rigueur et un sens de l'organisation pour travailler avec les nombres, appliquer les normes et respecter la réglementation, car les enjeux sont importants;
  • des compétences en collecte, traitement et analyse d'informations financières;
  • une bonne capacité de raisonnement et d'évaluation des résultats pour établir des prévisions et planifier;
  • une excellente communication orale et écrite, en français comme en anglais, pour exposer des chiffres, produire des rapports, interagir avec des personnes qui ne connaissent pas toujours bien les notions de comptabilité et de finance;
  • une capacité d'écoute et des compétences interpersonnelles pour établir des relations avec les clients, comprendre les besoins et proposer des solutions adaptées.

Les formations en finance

Quelles formations et études permettent d'acquérir les connaissances et compétences requises dans le secteur de la finance? Vous devez au minimum être titulaire d'un diplôme d'études collégiales, et un diplôme universitaire en commerce, en administration des affaires ou en finance est souvent nécessaire. De plus, le secteur étant réglementé, des accréditations et des permis sont légalement requis.

Diplômes d'études collégiales

Au Québec, il existe des diplômes d'études professionnelles (DEP), d'études collégiales (DEC) et des attestations d'études collégiales (AEC) en finance et en comptabilité. En voici quelques exemples :
  • DEP en comptabilité
  • AEC en conseils en services financiers et en sécurité financière
  • AEC en finance
  • AEC en gestion des services financiers
  • DEC en comptabilité
  • DEC en techniques de comptabilité et de gestion
  • DEC en conseils en assurances et services financiers
Ces diplômes vous permettent de commencer à un niveau d'agent ou de technicien. Vous pouvez ensuite évoluer grâce à votre expérience ou en suivant des formations continues. Il est également possible de compléter un DEC en suivant un certificat universitaire en planification financière ou en services financiers.

Diplômes de 1er et de 2e cycle universitaire

Pour évoluer vers des postes de plus haut niveau ou à responsabilité, vous devrez obtenir un diplôme universitaire de 1er cycle (baccalauréat), voire de 2e cycle (maîtrise).Voici des exemples de baccalauréats :
  • Baccalauréat en administration, avec une concentration en finance, en gestion financière, en services financiers ou en méthodes quantitatives
  • Baccalauréat en sciences économiques
  • Baccalauréat en informatique de gestion
  • Baccalauréat en mathématiques, avec une concentration en mathématiques financières
  • Baccalauréat bidisciplinaire en économie et finance ou mathématiques et finance
Voici des exemples de maîtrises :
  • Maîtrise en économie financière
  • Maîtrise en finance appliquée
  • Maîtrise en finance mathématique et computationnelle
  • Maîtrise en ingénierie financière
  • Maîtrise en mathématiques – spécialisation en mathématiques financières
  • Maîtrise en sciences de l'administration ou de la gestion – spécialisation en gestion financière
  • Maîtrise en sciences de l'administration ou de la gestion – spécialisation en services financiers
  • MBA avec spécialisation en finance
Ces exemples de programmes illustrent la diversité des formations et des spécialisations possibles. Ils sont offerts par les grandes universités telles que l'Université McGill et l'Université du Québec à Montréal (UQAM), ainsi que des écoles comme HEC Montréal. Ils peuvent être proposés en français ou en anglais, à temps plein ou à temps partiel et en éducation permanente.

Accréditations et permis

Le secteur de la finance est très réglementé, car il comporte de nombreux risques. Ainsi, afin de pouvoir faire carrière dans la finance, vous devrez généralement suivre une formation spécialisée dans le domaine qui vous intéresse, effectuer un stage et réussir un examen pour obtenir un certificat ou un permis d'exercice.Il est important de remarquer que les établissements d'enseignement supérieur veillent à ce que leurs programmes soient conformes aux exigences des accréditations et préparent aux examens des organismes concernés. Au Canada, plusieurs institutions offrent des formations spécialisées :
  • Institut canadien des valeurs mobilières
  • Institut des banquiers canadiens
  • Institute of Chartered Financial Analysts
  • Institut des fonds d'investissement du Canada
  • Institut canadien de planification financière
  • Institut des compagnies de fiducie du Canada
Au Québec, l'Autorité des marchés financiers (AMF) veille à ce que les professionnels et les entreprises du secteur financier respectent les lois québécoises en vigueur, notamment en matière d'assurances, de valeurs mobilières, d'institutions de dépôt (à l'exception des banques) et de distribution de produits et services financiers.Les métiers et les spécialisations possibles sont très nombreux et souvent très réglementés. Renseignez-vous auprès des établissements d'enseignement et des organismes de règlementation pour planifier votre parcours vers la carrière de votre choix.

Formation continue

La formation continue et le perfectionnement font partie du cheminement de carrière de toute personne qui travaille dans le monde de la finance. Ils permettent de suivre l'évolution des produits financiers, des nouvelles méthodes, de la réglementation et de progresser professionnellement.Les universités proposent des microprogrammes et des certificats qui peuvent être effectués à temps partiel. De plus, les organismes de réglementations et les ordres professionnels offrent divers types de formations continues : colloques, conférences, congrès, webinaires, formations en présentiel ou à distance.Enfin, la formation continue constitue l'une des exigences des accréditations, permis ou certificats requis pour exercer certaines professions.Les professions de la finance font partie des métiers en demande. De plus, les possibilités d’avancement sont nombreuses. Alors, si vous aimez manipuler les chiffres, n'hésitez pasà vous lancer et à bien choisir votre formation en finance selon votre objectif de carrière.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles