L'abc des formations pour devenir éducateur canin

Mis à jour le 10 octobre 2022

Petits ou grands, calmes ou excités : vous adorez les chiens et aimeriez travailler en leur compagnie? Dans l'article suivant, vous en apprendrez davantage sur la formation d'un éducateur canin au Québec ainsi que les qualités et compétences requises pour exercer ce métier.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce qu'un éducateur canin?

Un éducateur canin est un professionnel chargé de l'éducation des chiens. Ce spécialiste du comportement canin travaille dans différents environnements de travail, comme un centre de dressage ou un refuge. Il peut aussi être amené à se déplacer à domicile ou dans des lieux publics pour offrir à un animal et son maître des cours d'éducation individuels ou en groupe.Le travail de l'éducateur canin comprend deux volets : l'enseignement au maître des bonnes habitudes à mettre en place et des méthodes douces et efficaces à utiliser pour se faire comprendre par son chien et l'éducation du chien dans son environnement. Les techniques utilisées par l'éducateur varient en fonction de la race, de l'âge et du passé du chien.

Quelle est la formation d'un éducateur canin?

Tout d'abord, il faut savoir qu'au Québec, le métier d'éducateur canin n'est régi par aucun ordre professionnel. À cet effet, il n'existe aucune formation professionnelle reconnue par le ministère de l'Éducation. Cependant, le Regroupement québécois des intervenants en éducation canine (RQIEC) a établi et recommandé certaines normes de formation reconnues dans le milieu.

Les programmes connexes

Avant de suivre des formations particulières privées, il est possible d'obtenir un AEP en soins animaliers ou encore un diplôme d'études collégiales dans un domaine connexe afin d'acquérir de solides connaissances de base.Le DEC en techniques de santé animale est un programme d'une durée de trois ans et comporte des cours de biologie cellulaire, de génétique animale, de microbiologie animale, d'anatomie et physiologie animales, de pharmacologie vétérinaire, d'étude du comportement des animaux, de nutrition animale et bien plus. Dans le cadre du cours, vous aurez également à compléter deux stages en milieu de travail d'une durée de cinq semaines chacun. Le DEC en techniques de santé animale n'est offert que dans huit établissements d'enseignement au Québec.Vous avez également la possibilité de suivre une AEC en stratégies d'intervention en zoothérapie. Ce programme d'une durée de 585 heures est offert à temps plein ou à temps partiel dans seulement deux établissements d'enseignement au Québec. Il est destiné aux candidats qui détiennent une formation appropriée dans un domaine animal (éducateur canin ou techniques de santé animale) ou dans un autre domaine spécialisé (éducateur en garderie, éducateur spécialisé).

Les formations privées

Puisque le domaine de l'éducation canine n'est pas réglementé, une panoplie de formations qui varient en termes de prix et de durée est offerte au public. Des grandes écoles de dressage aux éducateurs canins à leur compte, vous avez l'embarras du choix pour apprendre les rouages du métier. Toutes les formations sont offertes par des écoles privées ou des individus et ne sont pas subventionnées par le gouvernement. Vous ne pourrez donc pas recevoir d'aide financière pour la durée de vos études.

Bien choisir sa formation

Puisque vous investissez de l'argent et du temps dans votre formation, il est essentiel de bien choisir celle-ci. Voici quelques conseils pour orienter votre choix :
  • S'informer sur la durée de la formation, le contenu, le matériel mis à votre disposition et le lieu d'apprentissage.
  • S'informer sur les compétences et l'expérience des formateurs.
  • Comparer le prix des différentes formations.
  • Visiter l'établissement d'enseignement.
  • Lire et comprendre toutes les conditions liées à l'inscription.
  • Vérifier la réputation et le taux de succès de l'école qui vous intéresse.

Que fait un éducateur canin au quotidien?

La plupart des gens font appel à un éducateur canin lorsqu'ils achètent un bébé chien en élevage ou lorsqu'ils adoptent un chien jeune ou plus âgé dans un refuge. L'éducateur a pour mission d'aider à communiquer et à établir des règles qui vous permettront de vivre en harmonie avec votre chien et de permettre à votre animal d'être calme et à sa place dans l'espace public.Dans votre rôle d'éducateur canin, vous serez amené à enseigner à des propriétaires de chiens plusieurs notions théoriques de base en lien avec le comportement animal, mais surtout leur enseigner les notions d'obéissance. Parmi les tâches que vous pourriez effectuer se trouvent :
  • Déterminer les besoins et les attentes du propriétaire du chien.
  • Observer et analyser le comportement du chien et de son maître dans différentes situations.
  • Identifier les problèmes de comportements à corriger tant chez l'animal que chez son maître.
  • Mettre en place des stratégies en fonction de différents paramètres (race du chien, âge, caractère, environnement, etc.).
  • Éduquer les chiens dans l'optique de régler des problèmes de comportement ou d'hygiène.
  • Dresser les chiens et enseigner à leurs maîtres des techniques d'obéissance canine.
  • Intégrer des actions qui favorisent la socialisation du chien.
  • Aider les clients à choisir un chien qui correspond à leur mode de vie et à leurs besoins.
  • Faire des suivis auprès des maîtres pour connaître le progrès d'un chien.
Une journée dans la vie d'un éducateur canin n'est jamais pareille, car tous les chiens et tous les maîtres ont des besoins différents. Dans votre rôle, vous aurez à travailler dans des espaces publics, des grandes maisons comme des petits appartements, des fermes, etc. Vous devrez gérer des chiens parfois agressifs, anxieux, trop excités, ou territoriaux.

Éducateur canin ou maître-chien?

Parfois confondues, ces deux professions sont bien distinctes. Bien qu'un éducateur canin soit un spécialiste du comportement animal, sa formation n'est pas suffisante pour être maître-chien. En effet, un maître-chien, aussi appelé agent cynophile, travaille avec son chien sur le terrain dans les domaines de la sécurité, de la patrouille, de la détection de drogues ou d'explosifs, de la recherche et du sauvetage. Il agit à titre de spécialiste sur le terrain avec des compétences très pointues.Le maître-chien n'a pas nécessairement d'expérience en dressage, car il est d'abord et avant tout un policier, un soldat ou un agent frontalier. Pour intégrer l'escouade canine, un candidat doit participer à un concours de recrutement, un test physique, une évaluation des connaissances générales en cartographie et boussole ainsi qu'en race canine. Aidé de dresseurs professionnels, il entraînera son chien à exécuter des missions précises.Finalement, le métier d'éducateur canin est tout désigné pour les amoureux de la race canine. Puisque la profession n'est pas réglementée, prenez le temps de bien choisir votre formation afin d'acquérir le plus de connaissances. Avec l'expérience et le temps, vous aurez l'occasion de parfaire vos compétences et devenir un professionnel du comportement canin!Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles