La formation pour devenir audioprothésiste

Mis à jour le 9 juillet 2022

Quelle est la formation scolaire à suivre pour devenir audioprothésiste au Québec? La formation pour devenir audioprothésiste est généralement d'une durée de trois ans. Tout au long de sa carrière, l'audioprothésiste devra toutefois continuer de mettre à jour ses connaissances à l'aide de la formation continue. Savoir le programme que vous devez choisir pour devenir audioprothésiste ainsi que la durée de cette formation vous aidera à valider votre choix de carrière. Dans cet article, vous trouverez des détails sur cette profession, et le parcours à suivre pour devenir audioprothésiste et avoir le droit d'exercer au Québec.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce qu'un audioprothésiste?

Un audioprothésiste est un professionnel du domaine de la santé auditive. Il est responsable de vendre, d'installer et d'ajuster des appareils de prothèse auditive. L'audioprothésiste ne peut uniquement pratiquer que s'il possède un certificat d'audiologiste, d'orthophoniste ou de médecin. Ce professionnel offre également un service de soutien à ses patients pour s'assurer que ceux-ci s'adaptent bien à leurs nouveaux appareils de prothèse auditive faisant suite à une première expérience ou à un remplacement.

Où pratiquer?

Plusieurs audioprothésistes offrent des services de soins en institution ou à domicile. Bien que la grande majorité soit travailleur autonome, les employeurs potentiels d'un audioprothésiste sont les :
  • Cliniques d'orthophonie
  • Cliniques d'audiologie
  • Cabinets d'audioprothésiste

Les services

À la base, le rôle d'un audioprothésiste est de proposer des solutions personnalisées à chacun de ses patients pour améliorer leur qualité de vie grâce à une meilleure audition.L'audioprothésiste offre les services suivants :
  • Réglage d'appareils auditifs
  • Entretien et réparation d'appareils auditifs
  • Vente de prothèses auditives
  • Protection auditive et bouchons de baignade
En plus de ses patients et de leur famille, l'audioprothésiste collabore quotidiennement avec plusieurs autres professionnels de la santé auditive, soit :
  • L'audiologiste
  • L'oto-rhino-laryngologiste
  • L'orthophoniste
  • Le médecin

Les aptitudes essentielles

Plusieurs aptitudes et compétences sont nécessaires pour devenir un excellent audioprothésiste. Ce professionnel doit évidemment faire preuve d'une grande empathie et posséder des qualités humaines et relationnelles développées. L'audioprothésiste doit également posséder plusieurs aptitudes importantes.Voici quelques-unes des aptitudes clés d'un audioprothésiste :
  • Facilité à travailler avec une clientèle fragile
  • Grande capacité d'écoute et de respect
  • Esprit analytique
  • Sens logique et critique
  • Habileté manuelle
  • Souci du détail
  • Capacité à collaborer et à travailler en équipe

Parcours de formation

Pour exercer le métier d'audioprothésiste au Québec, il faut obligatoirement être membre et détenir un permis de l'Ordre des audioprothésistes du Québec. Pour avoir droit à ce permis, il faut suivre une formation collégiale d'une durée de trois ans en audioprothèse et obtenir le diplôme d'études collégiales (DEC) en lien avec cette spécialisation. Il est aussi possible pour des travailleurs venant de l'étranger d'être diplômés d'une formation reconnue équivalente par l'Ordre des audioprothésistes du Québec selon le Règlement sur les normes d'équivalence de diplôme et de la formation.Au Québec, deux établissements offrent cette formation spécialisée, soit :
  • Le Collège de Rosemont, où le programme est contingenté; environ 50 % des étudiants qui ont présenté une demande en 2021 ont été admis;
  • Le Cégep de La Pocatière, où les étudiants qui présentent une demande et satisfont aux exigences du programme sont généralement admis.
En plus de la formation générale, cette formation comprend des cours de :
  • Physique
  • Biologie
  • Psychologie
  • Pathologie de l'oreille
  • Administration
  • Spécialisation en audioprothèse
  • Pratique professionnelle
  • Prothèse auditive
  • Audiométrie
  • Audioprothèse
Cette formation inclut également des stages cliniques préliminaires et un stage pratique de 600 heures; ce qui équivaut à 15 semaines de travail à temps plein.L'Épreuve uniforme de français et l'épreuve synthèse de programme doivent obligatoirement être réussies pour obtenir ce DEC.Le diplôme d'études collégiales en audioprothèse ne permet pas l'obtention des préalables requis pour être admis aux programmes universitaires en santé. Si vous souhaitez devenir audiologiste, il faut plutôt opter pour le diplôme d'études collégiales en sciences de la nature.

L'objectif du programme

L'objectif du programme en audioprothèse est de former les étudiants pour qu'ils deviennent des audioprothésistes aptes à accomplir avec brio toutes les tâches reliées à cette profession.Il s'agit, entre autres, d'accomplir les tâches suivantes :
  • Accueillir les patients;
  • Exécuter les opérations reliées à la vente, à la pose, au réglage et au remplacement de prothèses auditives;
  • Assurer le suivi auprès des patients;
  • Assumer les responsabilités de gestion reliées à la profession;
  • Collaborer de façon étroite avec les professionnels qui émettent des certificats attestant de la nécessité d'une prothèse pour un patient.

Les conditions d'admission

Pour être admis au programme de formation collégiale en audioprothèse, il faut évidemment satisfaire les conditions d'admission générales pour le cégep, mais aussi avoir réussi les cours suivants :
  • Mathématique, séquence technico-sciences ou séquence sciences naturelles de 5e secondaire
  • Physique de 5e secondaire

La demande de permis

Faisant suite à l'obtention du diplôme d'études collégiales en audioprothèse, il faut présenter une demande d'inscription à l'Ordre des audioprothésistes du Québec. Le candidat doit, au moment de sa demande d'inscription, acquitter le montant de la cotisation annuelle et le montant prévu pour le financement de l'Office des professions (OPQ). Les frais d'inscription à l'Ordre doivent être acquittés tous les ans pour conserver le droit de pratiquer.Frais exigés pour 2021-2022 :
  • Cotisation annuelle : 2 496,36 $ CA (2 146 $ CA + taxes + 29 $ CA (frais OPQ)
  • Frais de réinscription : 100 $ CA+ taxes
Pour les demandes d'inscription provenant de l'extérieur du Québec, des conditions particulières peuvent s'appliquer.En plus de leur cotisation annuelle pour maintenir leur droit de pratique, les membres doivent également s'engager à suivre une formation continue.

Perspectives d'emploi

Depuis plusieurs années, le métier d'audioprothésiste a un taux de placement qui se rapproche de 100 %.Avec le vieillissement de la population, les audioprothésistes sont de plus en plus recherchés par de nombreux cabinets. En effet, la population vieillissante amène un besoin grandissant en prothèses auditives. Pour ceux qui désirent être travailleurs autonomes, c'est un moment idéal pour se lancer ou ouvrir son propre cabinet.

Portrait du métier au Québec

Les perspectives d'emploi sont excellentes pour cette profession au Québec.Selon le plus récent rapport disponible de l'Ordre des audioprothésistes du Québec, il y avait 463 audioprothésistes actifs au Québec au 31 mars 2019. Il s'agit d'une profession majoritairement féminine puisque 65 % des membres sont des femmes. Plus de 53 % des membres étaient associés à des cabinets ou cliniques.On retrouve des audioprothésistes dans pratiquement toutes les régions du Québec, mais ils sont principalement situés dans les régions de Montréal, de la Montérégie et de Québec. Selon les dernières statistiques, pour combler la pénurie de main-d'œuvre actuelle, il faudrait compter environ 20 audioprothésistes de plus au Québec, sans compter les futurs départs à la retraite qui surviendront dans les prochaines années.Les audioprothésistes sont des gens empathiques et dévoués au bien-être des autres. Pour travailler avec une clientèle souvent fragile et âgée, ils doivent être véritablement passionnés par leur métier et leur mission.La situation de la main-d'œuvre en orthoprothèse au Québec est fragile. Les perspectives d'emploi sont donc excellentes pour les étudiants qui choisissent ce secteur d'activité.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles