Formation pour devenir bûcheron ou bûcheronne : ce qu'il faut absolument savoir

Mis à jour le 29 mars 2023

L'exploitation forestière vous captive? Avez-vous un penchant pour le tronçonnage, l'ébranchage ou encore le débardage en forêt? Si le métier de bûcheron vous intéresse, alors cet article est fait pour vous. Découvrez ce qu'il faut savoir sur ce métier et la formation que vous devez suivre pour commencer une carrière de bûcheron.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Description du métier de bûcheron

Être bûcheron ne consiste pas juste à abattre des arbres. C'est un métier qui comporte de nombreuses tâches et qui requiert des compétences techniques précises et diverses. Le bûcheron est un agent d'exploitation forestière dont le rôle consiste au débardage et à l'abattage des arbres. Son travail comporte aussi la sécurisation de la zone d'abattage, l'inventaire des arbres à abattre, l'ordre d'abattage et enfin le conditionnement des abats. Comme principales actions, la personne exerçant le métier de bûcheron doit :
  • Examiner intégralement la surface boisée sous sa responsabilité.
  • Effectuer des activités préventives par rapport aux incendies.
  • Déterminer et abattre les arbres malades ou morts.
  • Être responsable de la découpe et du transport du bois.
  • Prendre des décisions sur les opérations de reforestation, en collaborant avec un forestier.
  • Servir de guide pour le public et être une personne de conseil pour ses responsables.
  • Effectuer l'entretien de l'outillage et des équipements.

Quelles sont les compétences requises pour exercer le métier de bûcheron?

Responsable de l'organisation du site durant les opérations de coupe d'arbre, le bûcheron exerce un métier qui présente de nombreux risques et qui, par conséquent, exige un grand savoir-faire. Il doit avoir de l'endurance et une résistance physique indéniable, et posséder un bon sens de l'orientation. De plus, il doit faire preuve d'initiative, avoir une bonne connaissance de la nature et être capable de travailler de façon autonome dans l'exécution de ses différentes tâches. Le bûcheron doit être mobile et apte à s'adapter à différentes missions et à différents terrains d'exercice, mais il doit également avoir une bonne connaissance de la législation et des règles de sécurité en matière d'exploitation forestière.En plus de ces compétences, le bûcheron doit :
  • Posséder une excellente compréhension des méthodes d'abattage.
  • Maîtriser l'utilisation de divers outils de travail, comme les perceuses, les scies et les tronçonneuses.
  • Posséder des connaissances en mécanique nécessaires pour l'entretien des outils de travail.
  • Être en mesure d'enlever des branches sans endommager l'arbre entier.
  • Être apte à grimper aux arbres avec des équipements spécifiques, parfois lourds, pour réaliser une taille préliminaire.
Évidemment, posséder des compétences transférables apportera une plus-value à l'ensemble des compétences techniques requises pour le métier.

Quel est le cadre de travail du bûcheron?

Il est important de savoir que le métier de bûcheron est une activité à caractère saisonnier, ce qui peut influencer les périodes de recrutement et les appels d'offres. Au Canada, la clientèle du bûcheron se compose principalement des syndicats de producteurs de bois, des groupements forestiers, des bureaux de production de bois, des sociétés d'aménagement et la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). Cependant, vous pouvez travailler pour des particuliers et à votre compte.
Notons de plus que la personne exerçant le métier de bûcheron peut avec le temps acquérir de l'expérience et superviser une équipe ou devenir gestionnaire de chantiers.

Quelles sont les formations pour devenir bûcheron au Québec?

Au Canada, la réglementation des métiers ne s'applique pas au métier de bûcheron. Ce dernier ne nécessite donc pas de qualification obligatoire. Ainsi, c'est plutôt un métier à qualification volontaire qui est admissible au programme d'apprentissage en milieu de travail. Toutefois, afin d'exercer comme bûcheron, vous devez suivre un programme de formation pour acquérir les connaissances nécessaires relatives aux activités forestières.Voici les deux programmes de formation disponible pour obtenir la qualification requise pour la pratique du métier de bûcheron au Québec.

Abattage manuel et débardage forestier

Le programme Abattage manuel et débardage forestier, reconnu par le ministère de l'Éducation, s'étend sur une année en temps complet, pour une durée totale de 900 heures de formation. Le programme vise à former des personnes capables d'effectuer des tâches d'abattage manuel d'arbre marchand sur pieds et d'organiser l'acheminement des arbres abattus ou des billes de bois vers des routes carrossables. Par ailleurs, ces personnes opèrent selon la réglementation et les exigences sylvicoles et agissent conformément aux normes environnementales. Leur travail se déroule dans différents peuplements forestiers de valeur commerciale, aussi bien dans les forêts publiques que privées.

À l'issue de cette formation, vous obtenez un diplôme d'études professionnelles (DEP).

Abattage manuel et travail sylvicole

Le programme Abattage manuel et travail sylvicole est également reconnu par le ministère de l'Éducation. Cependant, il s'étend sur une durée de 1605 heures, c'est-à-dire 16 mois de formation offerte à temps complet. Au cours de ce programme, vous suivrez des cours sur les essences forestières commerciales et non commerciales du Québec, les techniques de débardage des bois, de reboisement, de dégagement de plantations ou de peuplements de régénération. Vous suivrez aussi une formation sur l'utilisation et l'entretien du matériel manuel, électrique et automatique utilisé pour les activités forestières. Vous apprendrez à effectuer des tâches telles que l'abattage manuel, le traitement, le classement et le transport de bois tronçonnés ou non tronçonnés. Cette formation offre deux stages en milieu de travail d'une durée de quatre semaines chacune. Le premier stage se déroule dans le cadre des travaux d'abattage manuel tandis que le second tend vers les travaux sylvicoles.

À l'issue de cette formation, vous serez titulaire d'un double DEP.

Quelles sont les conditions d'entrée aux programmes de formation de bûcheron au Québec?

Pour participer aux formations menant au DEP qui vous qualifient à travailler comme bûcheron au Québec, vous devez satisfaire l'une des conditions suivantes :
  • Vous détenez un diplôme d'études secondaires ou un diplôme équivalent reconnu d'un diplôme d'études supérieures, par exemple, le diplôme d'études collégiales ou le baccalauréat.
  • Vous avez atteint l'âge de 16 ans au plus tard le 30 septembre de l'année scolaire durant laquelle vous entamez la formation. De plus, vous avez complété avec succès les cours de français, d'anglais et de mathématiques du programme d'études de 3e secondaire établis par le ministre, ou des unités d'apprentissage reconnues comme étant équivalentes.
  • Vous avez atteint l'âge de 16 ans au plus tard le 30 septembre de l'année scolaire durant laquelle vous entamez la formation. De plus, vous êtes titulaire du certificat de formation à un métier semi-spécialisé. Enfin, vous avez réussi avec succès les cours de français, d'anglais et de mathématiques du 2e secondaire de la formation générale des adultes ou du 1ᵉʳ cycle du secondaire de la formation générale des jeunes.
  • Vous avez atteint l'âge de 18 ans lorsque vous entamez la formation, et présentez les préalables fonctionnels nécessaires, c'est-à-dire la réussite de l'examen de perfectionnement général.

Si vous êtes plus jeune ou souhaitez en savoir plus sur les conditions d'admission, veuillez suivre le lien : condition d'admission au DEP.

Quelles sont les écoles qui offrent des programmes de formation de bûcheron au Québec?

De nombreuses écoles proposent une formation pour l'obtention d'un DEP ainsi qu'un double DEP afin de devenir bûcheron. Dans la liste suivante, nous en proposons quelques-unes qui peuvent vous aider pour votre plan de carrière :
  • École forestière de La Tuque
  • École de foresterie de Duchesnay
  • Centre de formation professionnelle Matanie — Vallée et Foresterie
  • Maison familiale rurale du Granit
  • Centre de formation professionnelle de Mont-Laurier
  • Centre de formation professionnelle du Granit
  • Centre de formation professionnelle du Fleuve-et-des-Lacs
Certaines organisations proposent des cours ou des activités de formation à l'intention des propriétaires des surfaces de terre à bois ou aux professionnels. Pour en savoir plus, veuillez consulter les petites formations continues.En somme, si vous vous êtes fixé des objectifs de carrière professionnelle dans le secteur du bûcheronnage, vous avez à présent l'information nécessaire pour commencer votre parcours. Actuellement, le métier de bûcheron offre de nombreuses possibilités au Canada, sans compter que l'intégration professionnelle est particulièrement bonne dans ce secteur. En raison d'une pénurie de main-d'œuvre, il y a plus de postes à pourvoir que de demandeurs.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles