Évaluation à 360° : définition, avantages, inconvénients

Mis à jour le 2 septembre 2023

La méthode d'évaluation du personnel innovante et complète, l'évaluation à 360°, a ses avantages et ses inconvénients que les gestionnaires comme les employés doivent connaître pour en tirer tous les bénéfices. Dans cet article, vous découvirez une définition précise de l'évaluation à 360° ainsi que ses aspects positifs et négatifs. Ensuite, des conseils vous seront donnés pour réduire les inconvénients.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed. 
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Définition et objectifs de la rétroaction à 360° 

L'évaluation à 360° est une méthode d'évaluation de la performance des employés. Elle vise des objectifs de développement des employés et suit un processus précis en plusieurs étapes. Visant au départ les gestionnaires, elle s’étend de plus en plus à tous les types d’employés. Elle devient applicable après une ou deux années d'expérience dans l'entreprise.

Une évaluation complète du rendement

Dans une évaluation de performance classique, vous faites votre propre évaluation et votre supérieur immédiat vous évalue de son côté. Dans le cas de la rétroaction omnidirectionnelle, ce sont toutes les personnes ayant des contacts professionnels avec vous qui participent à l’évaluation (de manière anonyme) : 
  • votre supérieur immédiat ou responsable d'équipe; 
  • vos collègues de travail; 
  • vos subordonnés; 
  • vos partenaires internes (autres services de l'entreprise); 
  • vos partenaires externes (clients, fournisseurs, institutions); 
  • vous-même (auto-évaluation). 
L'évaluation est qualitative et quantitative, et s'appuie sur des critères déterminés. Un questionnaire permet d'évaluer : 

Objectif

L'objectif de l'évaluation à 360° est de fournir un état des lieux pour mettre en évidence les points forts et les points faibles. Le processus se traduit par l'établissement d'un plan de développement professionnel.Plus concrètement, voici les buts de la rétroaction :
  • créer une base de discussion et mieux se connaître; 
  • mettre en évidence les forces ouvrant des perspectives d'évolution; 
  • mettre en évidence les faiblesses à travailler, à améliorer; 
  • utiliser le plein potentiel des ressources humaines. 

Processus

Le processus de rétroaction multisources est structuré en quatre grandes étapes
  1. Vous faites votre auto-évaluation et envoyez le questionnaire à vos différents évaluateurs (supérieurs, subordonnés, partenaires…) pour qu’ils donnent leur vision et point de vue. 
  2. Le service des ressources humaines ou un prestataire externe effectue l'analyse et l'interprétation des résultats des différentes évaluations obtenues, et produit un rapport. 
  3. Vous participez à un entretien de rétroaction pour aborder et clarifier les grandes lignes du rapport et les points à améliorer (mesures et moyens à prendre). 
  4. Vous repartez avec un plan de progrès ou de développement professionnel
Ce processus est méthodique et s'appuie sur des questionnaires qui sont faits sur mesure en fonction du contexte, des besoins et de la stratégie de l'entreprise. Les questions incluent des échelles d'évaluation et des questions ouvertes.

Avantages de la rétroaction tous azimuts

L'évaluation à 360° est une technique innovante et élaborée qui présente plusieurs avantages pour vous aider à tirer parti de vos ressources et de celles des membres de votre équipe, le cas échéant. Elle vous guide dans le développement de vos compétences professionnelles et dans votre évolution dans l’entreprise. 

Une image complète et objective 

Le principal avantage de ce type de rétroaction est qu'il implique plusieurs types de professionnels de l'entourage de la personne évaluée. Cela permet de saisir votre profil et celui de vos employés, le cas échéant, dans toute sa complexité, parce qu'elle recueille plusieurs visions ou points de vue. Ainsi, vous pouvez effectuer un excellent travail, mais avoir des difficultés dans vos communications avec vos collègues ou les membres de votre équipe. L’évaluation fera ressortir les deux aspects et donnera un portrait qui ne sera pas uniquement positif ou négatif. En lien avec cet aspect complet vient l'objectivité. La rétroaction omnidirectionnelle élimine les soupçons de partialité en fournissant un tableau global de votre travail et de vos contacts avec diverses personnes, tout au long de l'année. Le processus se fait en toute transparence et les réponses sont anonymes. Vous avez l’assurance d’obtenir des réponses justes et non faussées par une relation plus difficile avec certains collègues. 

Une occasion de mieux se connaître et de connaître les membres de son équipe 

La rétroaction tous azimuts vous permet de mieux vous connaître et de savoir comment les autres vous perçoivent dans l'entreprise. Elle vous aide à développer une certaine conscience de vous, une confiance en vous et une motivation pour évoluer.  C'est d'autant plus vrai avec cette méthode qu'avec une évaluation classique qui se base uniquement sur le point de vue du supérieur immédiat. Lorque vous êtes gestionnaire, l'évaluation à 360° vous permet aussi de repérer le potentiel et les atouts des membres de votre équipe. Vous pouvez alors adapter vos méthodes de gestion. 

Un outil de développement professionnel 

Obtenir les rétroactions de collègues, de supérieurs et de subordonnés est un moyen efficace de détecter les aspects et les compétences à améliorer pour évoluer professionnellement. Les commentaires négatifs doivent rester constructifs. L'évaluation aboutit à un résultat concret qui lui donne toute sa valeur : un plan d'action. Ce dernier définit les étapes à suivre et les mesures à appliquer pour permettre un épanouissement et une évolution professionnelle : formation, accompagnement ou coaching, stage

Inconvénients et limites de la rétroaction omnidirectionnelle 

La rétroaction tous azimuts présente des inconvénients en lien avec ses avantages ou avec une utilisation inadaptée. La méthode est élaborée, mais complexe. 

Beaucoup de données à gérer  

De manière générale, pour l’entreprise, l’envoi de questionnaires à plusieurs personnes pour leur demander leur rétroaction implique la réception et la gestion d’une grande quantité de réponses et d'informations. Leur traitement demande de l'organisation et des outils adaptés et élaborés pour le service des ressources humaines

Un investissement en temps 

En tant qu’employé, collègue de travail ou gestionnaire, vous devez passer un certain temps pour répondre correctement à plusieurs questionnaires, afin de faire preuve d’objectivité et de formuler des remarques constructives. Le processus en plusieurs étapes, avec l'analyse des commentaires et le rendez-vous de rétroaction, est complexe et prend du temps. Il faut donc que cela réponde à un besoin réel et corresponde à un objectif défini. 

Des biais possibles 

Comme la méthode est élaborée, une mauvaise utilisation peut conduire à des biais, c'est-à-dire à des déformations de la réalité. Ainsi, si les critères d'évaluation ne sont pas bien définis ou si les questions ne sont pas bien formulées, l'objectivité visée ne sera pas atteinte. Dans le même ordre d'idée, vos évaluateurs doivent être bien choisis, sinon leurs réponses auront moins d'intérêt. Une personne que vous ne côtoyez pas régulièrement ne pourra pas fournir de réponses exactes et précises à votre sujet ou au sujet d’un membre de votre équipe. Le portrait obtenu peut ainsi être trompeur, en positif comme en négatif.

Pour une bonne utilisation de l'évaluation à 360°

Pour produire les bénéfices escomptés, l'application de la méthode de rétroaction tous azimuts doit respecter certaines conditions : tout le monde doit y mettre du sien et avoir la conviction de son intérêt. Voici quelques suggestions. 
  1. Tout d'abord, la rétroaction multisources présente surtout un intérêt pour les employés qui ont beaucoup de contacts avec les autres ou qui ont à la fois des personnes au-dessus, au-dessous et au même niveau qu'eux, du point de vue des rapports hiérarchiques. C’est le cas notamment des gestionnaires ou des responsables d’équipe. 
  2. Le questionnaire doit être adapté à la situation de l'entreprise. Il n'y a pas de questionnaire type. Les questions doivent être soigneusement formulées et les critères précisément choisis. Quand vous y répondez, vous devez le faire avec soin. Croyez dans le fait que votre contribution vous servira ou sera utile à vos collègues. 
  3. Il faut un climat de confiance. Vos évaluateurs et vous-même devez vous sentir libres de vous exprimer en toute objectivité. L’anonymat le garantit normalement. Cependant, essayez aussi de vous mettre dans un état d'esprit favorable à cela. 
  4. Pour respecter les conditions précises d'application, vous pouvez, en tant que gestionnaire des ressources humaines, faire appel à une agence spécialisée ou à un consultant. Ces experts peuvent vous aider à élaborer un questionnaire et à analyser les nombreuses réponses reçues. 
En résumé, l'évaluation à 360°, avec ses avantages et ses inconvénients, constitue un outil de connaissance de vous-même et de perfectionnement professionnel élaboré et puissant. Grâce à cet article, vous savez maintenant de quoi il s’agit et comment vous pouvez l’utiliser au mieux pour vous, vos collègues et les membres de votre équipe.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles